Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Accord à 1,1 milliard de dollars dans la crise des opioïdes à New York

20/07/2021 | 16:28
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
ACCORD À 1,1 MILLIARD DE DOLLARS DANS LA CRISE DES OPIOÏDES À NEW YORK

NEW YORK (Reuters) - Les trois principales chaînes de pharmacies aux Etats-Unis ont accepté un accord à 1,1 milliard de dollars (935 millions d'euros) pour solder un litige avec l'Etat de New York et deux comtés au sujet de leur implication dans la crise des opioïdes dans le pays, a annoncé mardi la "ministre de la Justice" de l'Etat, Letitia James.

McKesson Corp, Cardinal Health Inc et AmerisourceBergen Corp ont accepté cette transaction alors que les "attorneys general" de plusieurs dizaines d'Etats américains devraient annoncer cette semaine un compromis au niveau national à hauteur de 26 milliards de dollars avec les distributeurs de ces médicaments, qui engendrent une dépendance, et le laboratoire Johnson & Johnson.

Près de 500.000 personnes sont mortes d'overdoses liées aux opioïdes aux Etats-Unis entre 1999 et 2019, selon les données des Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC), et cette crise a semblé s'aggraver durant la pandémie de COVID-19.

Les CDC ont indiqué la semaine dernière, sur la base de données provisoires, que 2020 avait été une année record en termes de décès dus à des overdoses de médicaments, avec un total de 93.331 morts, soit une hausse de 29% en un an. Les opioïdes étaient impliqués dans quasiment trois quarts des cas soit 69.710 décès.

La procédure judiciaire à New York va se poursuivre contre trois laboratoires accusés d'avoir commercialisé des antalgiques de façon trompeuse, Endo International, Teva Pharmaceutical Industries et AbbVie, filiale d'Allergan.

(Reportage Brendan Pierson et Nate Raymond, version française Bertrand Boucey, édité par Sophie Louet)

par Brendan Pierson et Nate Raymond


© Reuters 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ABBVIE INC. -1.81%116.51 Cours en différé.8.74%
CARDINAL HEALTH, INC. -2.42%47.6 Cours en différé.-11.13%
MCKESSON CORPORATION -1.95%221.61 Cours en différé.27.42%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
05:19Par crainte de voir les rayons vides, les "lève-tôt" du Black Friday se rendent dans les magasins américains.
ZR
05:14Iles Salomon-La police retrouve trois corps, procède à des arrestations après les émeutes
RE
04:28France-Le gouvernement est prêt à parler de "l'autonomie" de la Guadeloupe, dit Lecornu
RE
02:58L'offre de KKR suscite un débat au sein du conseil d'administration de Telecom Italia sur l'avenir du PDG.
ZR
02:46Soudan-Des hommes politiques libérés après avoir entamé une grève de la faim
RE
01:15Coronavirus-Le Brésil interdit les arrivées en provenance de six pays d'Afrique australe
RE
01:10L'OMC reporte sa réunion ministérielle à cause du nouveau variant du coronavirus
RE
00:51Coronavirus-Le Brésil va interdire les arrivées en provenance de six pays d'Afrique australe
RE
00:46Mexique-Au moins 19 morts dans un accident de bus
RE
26/11Antilles-Couvre-feu prolongé en Guadeloupe jusqu'au 29 novembre
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"