Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Toute l'info

Actualités : Toute l'info
 Toute l'infoSociétésMarchésForexCryptomonnaiesMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

9 Français sur 10 estiment que les changements climatiques ont des effets réels sur la santé

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
05/04/2019 | 11:50
À l’occasion de la Journée mondiale de la santé du 7 avril, la Croix-Rouge française et son partenaire le groupe Aésio ont publié les résultats d’un sondage sur les Français et les impacts des changements climatiques sur la santé. Dans un contexte où la question environnementale devient de plus en plus centrale, 9 Français sur 10 estiment que les changements climatiques ont des effets bien réels sur la santé.

Les conséquences directes des changements climatiques sont celles que les Français redoutent en premier lieu, à savoir la multiplication des catastrophes naturelles (à 89%), suivie des aléas climatiques tels que les canicules ou les vagues de grand froid (à 85%).

Du côté des conséquences indirectes, la crainte d'être confrontés à des conflits liés à la raréfaction des ressources prévaut pour 79% des sondés, suivie par les migrations de populations pour 76% d'entre eux.

Les dérèglements de santé apparaissent également comme des craintes majeures : 75% des Français redoutent d'être touchés par des maladies pulmonaires ou cardiovasculaires liées aux changements climatiques, et 73% expriment une peur de voir surgir en métropole des épidémies de maladies qui n'y sont aujourd'hui pas présentes (dengue, paludisme, choléra...).

Selon les sondés, l'enjeu premier pour envisager l'avenir réside dans la préparation des citoyens à réagir aux effets des changements climatiques sur la santé. Cela passe avant tout par le renforcement des dispositifs de secours aux personnes en cas de catastrophe, afin de parer à l'urgence et au danger des situations (57%) suivi par le volet formation aux risques sanitaires des changements climatiques (55%) et le renforcement des personnes les plus vulnérables (49%). La question de la formation aux premiers secours revient ici en 4ème position (39% des répondants).

Les associations, identifiées en deuxième position des acteurs capables de répondre et faire face aux conséquences du dérèglement climatique sur la santé, bénéficient d'un certain relais auprès de la population. Ainsi 67% des sondés déclarent qu'ils pourraient s'engager auprès d'une association dont la vocation est de trouver des solutions à ces problématiques et de venir en aide aux plus vulnérables.

Copyright 2019 AOF
Tous droits de reproduction et de représentation réservés (Avertissement légal)
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
mirinn77 - Il y a 10 mois arrow option
Et je pense qu'il y a beaucoup de pathologies qui ne sont pas citées car pas étudiées. Un conseil en passant, buvez 1,5 l d'eau par jour et 2 l quand il fait chaud.
1
2
  • Publier
    loader
Dernières actualités "Toute l'info"
15:25Jupiter lance le fonds Jupiter Pan European Smaller Companies
AO
15:24SALESFORCE : Credit Suisse reste positif sur le dossier
AO
15:23ISS :
15:20CAC40 : teste 5.525 puis reprend +150Pts, pétrole -1,5% à 54$
CF
15:20Wall Street : petit rebond en vue, mais la nervosité demeure
CF
15:19THALES : UBS reste à l’Achat
AO
15:18HERMES : UBS reste à l'Achat
AO
15:16CAPGEMINI : distingué par Ethisphere Institute
CF
15:09USA: Les valeurs à suivre à Wall Street
RE
15:09ALCON : recettes annuelles en hausse, analystes comblés
AW
Dernières actualités "Toute l'info"