Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Paris  >  Total SE    FP   FR0000120271

TOTAL SE

(FP)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Total : La neutralité carbone au cœur de l'ambition Climat du Groupe

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
22/06/2020 | 13:42

Le 5 mai 2020, Total annonçait son ambition d'atteindre la neutralité carbone (Net Zero) à horizon 2050, en phase avec la société, pour l'ensemble de ses activités mondiales, depuis sa production jusqu'à l'utilisation par ses clients de ses produits énergétiques vendus. Le Groupe s'inscrit dans la trajectoire de neutralité carbone de l'Union européenne et affiche une ambition forte, tant sur les scopes concernés que sur l'intensité carbone moyenne des produits. Qu'entend-on par neutralité carbone ? Que signifient les scopes 1, 2 et 3 ? Comment définit-on l'intensité carbone ? Nous avons demandé à Mathieu Soulas directeur Stratégie & Climat au sein de la direction générale Strategy-Innovation, de nous expliquer ces trois notions clés.

Qu'est-ce que la neutralité carbone ?

Mathieu Soulas / Être neutre en carbone, ce n'est pas avoir des émissions nulles c'est avoir un solde d'émissions nul, entre les gaz à effet de serre émis et ceux captés dans l'atmosphère.

Pour atteindre la neutralité carbone, le premier effort est de ne pas gaspiller l'énergie, de l'utiliser le plus efficacement possible. Ensuite, il faut minimiser les émissions liées à l'énergie que nous ou nos clients consommons. Pour cela, la feuille de route de Total comporte trois dimensions : agir sur les produits (réduire leur intensité carbone), agir sur la demande (offrir ou utiliser des énergies moins carbonées), agir sur les émissions (promouvoir un coût du CO2 par exemple). Au-delà de ces actions, les émissions incompressibles ou résiduelles doivent être compensées par des « émissions négatives ». Il s'agit alors de créer et développer ce que l'on appelle des puits de carbone, pour le captage et le stockage des gaz à effet de serre. Le Groupe investit dans deux grandes catégories de puits : les puits naturels comme la reforestation, et le CCUS (captage, stockage ou utilisation de CO2).

Total vise désormais la neutralité carbone d'ici 2050. Une accélération dans son ambition climatique…

M.S. / Assurément. Cette ambition d'atteindre la neutralité carbone à horizon 2050, en phase avec la société, est déclinée en trois axes : d'abord atteindre le « Net Zero » pour les émissions liées à nos opérations. Ces émissions sont celles que nous contrôlons, qu'elles soient directes (les émissions de nos sites : scope 1) ou indirectes (liées à l'énergie que nous achetons pour nos opérations : scope 2). Deuxième axe, un engagement de neutralité carbone en Europe sur toute la chaine de valeur, de la production jusqu'à l'utilisation finale des produits que nous vendons à nos clients (scopes 1, 2 et 3). Cette décision est en phase avec les objectifs du Green Deal de l'Union Européenne. Et le Groupe fera de même, conjointement avec la société, dans les régions du monde1 qui, à l'avenir, adopteront des objectifs similaires à ceux de l'Europe. Total inscrit ainsi ses efforts pour le climat dans un cadre de plus en plus large et exigeant.

Quant au troisième axe, il consiste à fortement baisser l'intensité carbone. Quels jalons pour atteindre cette ambition ?

M.S. / L'indicateur d'intensité carbone calcule la quantité de CO2 émise en moyenne par unité d'énergie que le Groupe vend à ses clients. Cet indicateur intègre à la fois les scopes 1 et 2, c'est-à-dire les émissions lors de la fabrication des produits, mais aussi - et surtout - le scope 3 qui correspond aux émissions liées à l'utilisation finale de ces produits. Par exemple lors de leur combustion dans le moteur des véhicules de nos clients. Moins il y a de carbone dans les produits énergétiques vendus par le Groupe, plus l'indicateur diminue. Nous avons déjà obtenu une baisse de 6% depuis 2015, un record dans notre industrie, fruit de toutes les actions mises en œuvre dans les Branches et du développement de nouveaux business bas carbone. Notre ambition est d'atteindre -60 % en 2050 (par rapport à 2015) pour cet indicateur d'intensité carbone, sur le périmètre mondial. Mais 2050, ce n'est pas demain ! Nous avons donc posé des indicateurs pour suivre les progrès, et des objectifs intermédiaires tous les dix ans : -15 % en 2030 et -35 % en 2040. Enfin, le Groupe a décidé d'investir dans les émissions négatives, les « puits de carbone », avec une montée en puissance de nos activités CCUS et Nature Based Solutions (NBS). Non seulement la transition énergétique est bien lancée, mais l'ambition est grande, à la mesure des enjeux pour la planète !

1Union Européenne + Norvège + Royaume-Uni

Découvrez la vision, les actions et l'ambition de notre Groupe sur le climat.

La Sté Total SA a publié ce contenu, le 19 juin 2020, et est seule responsable des informations qui y sont renfermées.
Les contenus ont été diffusés par Public non remaniés et non révisés, le22 juin 2020 11:41:01 UTC.

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur TOTAL SE
06/08TOTAL : finalise la cession à NEO Energy d'actifs non stratégiques au Royaume-Un..
AO
06/08Et pourtant, elles montent !
06/08EN DIRECT DES MARCHES : Crédit Agricole, Axa, Eurofins, Vivendi, SRP Groupe, ..
06/08TOTAL : finalise la cession d'actifs en mer du Nord britannique à NEO Energy
DJ
06/08TOTAL : finalisation de la vente d'actifs à NEO Energy
CF
06/08TOTAL : finalise la cession à NEO Energy d'actifs non stratégiques au Royaume-Un..
BU
05/08BOURSE DE PARIS : Paris repasse au-dessus des 4.900 points à la clôture
AW
05/08PÉTROLE : des pertes gigantesques et de sombres perspectives
AW
04/08TOTAL : Déclaration au titre de l'article 223-16 du Règlement Général de l'Autor..
BU
04/08BP divise son dividende par deux après une perte de 16,8 mds de dollars au T2
DJ
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur TOTAL SE
Plus de recommandations
Données financières
CA 2020 126 Mrd - 107 Mrd
Résultat net 2020 -1 591 M - -1 344 M
Dette nette 2020 38 954 M - 32 909 M
PER 2020 -127x
Rendement 2020 7,67%
Capitalisation 107 Mrd 107 Mrd 90 151 M
VE / CA 2020 1,15x
VE / CA 2021 0,99x
Nbr Employés 107 776
Flottant 92,4%
Graphique TOTAL SE
Durée : Période :
Total SE : Graphique analyse technique Total SE | FP | FR0000120271 | Zone bourse
Tendances analyse technique TOTAL SE
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreNeutreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 24
Objectif de cours Moyen 49,58 $
Dernier Cours de Cloture 40,59 $
Ecart / Objectif Haut 66,7%
Ecart / Objectif Moyen 22,1%
Ecart / Objectif Bas -23,8%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Patrick Pouyanné Chairman & Chief Executive Officer
Jean-Pierre Gerard Claude Sbraire Chief Financial Officer
Marie-Noelle Semeria Group Chief Technology Officer & Senior VP
Patrick Artus Independent Director
Marie-Christine Coisne-Roquette Lead Independent Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
TOTAL SE-30.04%106 698
SAUDI ARABIAN OIL COMPANY-5.96%1 766 823
ROYAL DUTCH SHELL PLC-46.46%125 427
PETROCHINA COMPANY LIMITED-30.18%111 533
GAZPROM-24.61%62 149
PETRÓLEO BRASILEIRO S.A. - PETROBRAS-22.20%56 656