Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Amsterdam  >  Pharming Group N.V.    PHARM   NL0010391025

PHARMING GROUP N.V.

(PHARM)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Pharming Group : Un long cheminement

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
11/12/2019 | 11:21

Pharming Group est une biotech hollandaise avec le vent en poupe, en particulier depuis que le géant américain Salix s'occupe de la commercialisation du Ruconest — son traitement phare — outre-Atlantique.

Spécialiste des pathologies rares — le segment le plus risqué de l'industrie pharmaceutique, mais aussi le plus rentable lorsque les choses tournent bien — Pharming développe depuis plus de trente ans une protéine recombinante utilisée dans le traitement de l’angio-œdème héréditaire.

Long, coûteux, ingrat et semé d'embûches, ce processus de recherche et développement en valait cependant la peine.

zb_graphique_de_cours

Mis sur le marché européen en 2010, le Ruconest — nom commercial du rhC1INH, un stimulant de la protéine C1 inhibiteur dont le déficit cause l'angio-œdème héréditaire — a délivré d'excellents résultats cliniques dans le traitement des manifestations aigües de la maladie, avec un taux de réussite de 97%.

Une substantielle opportunité de marché réside dans l'extension du traitement vers des fonctions plus préventives (prophylaxie). Les études de phase 3 sont en cours et délivrent pour l'instant des résultats encourageants, avec en l'état des taux de réussite nettement supérieurs aux alternatives.

Il est indispensable que Pharming concrétise ce projet de transition du traitement des manifestations aiguës vers la prophylaxie, car le protocole de soin de l'angio-œdème héréditaire évolue : aux Etats-Unis, par exemple, 80% des patients seront traités de manière préventive d'ici cinq ans, contre seulement 30% aujourd'hui.

Sous réserve de réussite, le Ruconest deviendrait ainsi le seul traitement homologué à la fois pour le traitement des manifestations aiguës et la prophylaxie.

L'avantage compétitif majeur du Ruconest, c'est qu'il est le seul traitement de l’angio-œdème héréditaire à ne pas nécessiter de transfusions sanguines, au contraire des traitements rivaux comme le Cinryze (Shire) ou le Berinert et le Haegarda (CSL Behring), qui sont eux des concentrés de C1-INH extraits du plasma d’un donneur.

S'affranchir de cette contrainte présente bien sûr des bénéfices en terme de coûts, de disponibilités et de contrôle épidémiologique. Conjuguées à l'efficacité du traitement — sa supériorité est telle que les laboratoires concurrents auraient abandonné le développement de traitements équivalents — ces caractéristiques confèrent au Ruconest le profil d'un véritable "blockbuster". C'est d'ailleurs en ces termes que Salix le présente.

En l'état, le traitement de l'angio-œdème héréditaire représente un marché de 1,5 milliards d'euros aux Etats-Unis seulement. Malgré sa supériorité pratique et technique, le Ruconest ne capture que 6% de ce marché, mais ses ventes augmentent de +216%, soit à un rythme autrement plus soutenu que le Berinert (+30%) ou le Firazyr (+14%).

Le potentiel de croissance reste donc substantiel, a fortiori si Pharming obtient l'homologation nécessaire pour pénétrer le marché chinois.

A plus long terme, et dans un registre davantage spéculatif, le management de Pharming envisage de nouvelles indications pour le rhC1INH, par exemple dans la prévention de certaines anomalies de grossesse, et annonce développer en marge des produits dans le traitements d'autres afflictions rares comme les maladies de Pompe ou de Fabry — à l'instar d'Idorsia, déjà discuté dans cette rubrique.

Au niveau financier, le momentum se concrétise par une récente explosion du chiffre d'affaires : microscopique il y a encore trois ans (16 millions d'euros), il atteint 170 millions cette année, et devrait dépasser 214 millions en 2020. En vertu de ces progrès, les comptes d'exploitation passent dans le vert et la compagnie devrait délivrer entre 40 et 50 millions de profit l'an prochain.

Une inconnue majeure reste bien sûr le nombre d'actions en circulation à cet horizon, et plus tard. On notera que, si le management convertit ses options en actions (à un strike au demeurant très bas), les actionnaires devront encaisser une dilution d'environ 7% — un montant élevé mais cependant typique avec les biotechs de cette taille.

Si Pharming devait de nouveau lever du capital, par exemple pour financer le développement de nouveaux traitements à partir du socle thérapeutique existant, sa position financière relativement solide devrait lui permettre de le faire dans des conditions confortables.

L'entreprise est présentement valorisée à 945 millions d'euros — sa valeur d'entreprise équivaut peu ou prou à sa capitalisation boursière — soit moins de cinq fois son chiffre d'affaire anticipé en 2020.

Cette valorisation semble inférieure à ce que les actionnaires pourraient obtenir d'une OPA : un comparable direct comme Viropharma (concentré sur la seule prophylaxie), par exemple, a ainsi été rachetée par Shire à plus de dix fois son chiffre d'affaires ; plus généralement, et sous réserve que les choses tournent bien, les biotechs en forte croissance s'échangent typiquement entre six et douze fois leurs revenus.

Les partenariats avec l'américain Salix et le suédois Swedish Orphan Biovitrum confèrent de solides gages de respectabilité. Tous les indicateurs momentum typiques des sélections Zonebourse sont donc au vert, et c'est à cet égard que l'action rejoint le fonds Europa One, dont Surperformance — la société éditrice de Zonebourse — est le conseiller exclusif.

Outre le caractère mono-produit de l'entreprise, le principal risque du dossier réside dans l'échec de la transition vers les traitements de prévention — ce, nonobstant les derniers résultats très encourageants. On notera par ailleurs avec un certain regret que les deux principaux dirigeants de l'entreprise vendent agressivement leurs titres au cours actuel.

Il conviendra à ce titre de suivre avec attention ce que les intéressés feront des nouvelles actions qu'ils obtiendront via l'exercice de leurs stock-options.


Thomas Gouttman
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
xxxxxxxy - Il y a 2 mois arrow option
Bientôt comme Novacyt...
  
  
maldoror - Il y a 2 mois arrow option
Avec de telles valeurs dont le cours a été divisé par 500 puis multiplié par 10 on qui rentrent dans Europa One on peut se demander si l'indice Benchmark doit encore être le Euro Stoxx 600 ?
  
  
  • Publier
    loader
Toute l'actualité sur PHARMING GROUP N.V.
21/04PHARMING GROUP N.V. : bondit sur des résultats précoces avec Ruconest sur des pa..
2019NOVARTIS : le néerlandais Pharming acquiert une licence pour 20 millions
AW
2019PHARMING GROUP N.V. : publication des résultats trimestriels
2019PHARMING GROUP N.V. : publication des résultats annuels
2018PHARMING GROUP : Franchissements de seuil
CO
2018LE GRAPH DU JOUR : 29% des biotechs en territoire positif depuis leur IPO sur Eu..
2018PHARMING GROUP N.V. : publication des résultats trimestriels
2018PHARMING GROUP N.V. : publication des résultats annuels
2017PHARMING GROUP N.V. : publication des résultats trimestriels
2017PHARMING GROUP N.V. : publication des résultats annuels
Plus d'actualités
Notations Surperformance©
  Aide  
Notes Fondamentales
Notation globale
Note Trading
Note Investissement
Croissance
Valorisation -
Situation Financière -
Rentabilité
Qualité des publications
Visibilité
PER
Potentiel
Rendement -
Consensus
Révision BNA 7 jours
Révision BNA 4 mois
Révision BNA 1 an
Révision CA 4 mois
Révision CA 1 an
Notes Techniques
Timing Court Terme
Timing Moyen Terme
Timing Long Terme
RSI
Ecart Bollinger
Volumes Anormaux
Chiffres Clés
Capitalisation (EUR)
799 458 407
Capitalisation (USD)
898 772 802
Chiffre d'affaires (EUR)
169 022 000
Chiffre d'affaires (USD)
190 115 946
Nombre d'employés
212
CA / Employé (EUR)
797 274
CA / Employé (USD)
896 773
Flottant
97,6%
Capitalisation flottante (EUR)
780 242 813
Capitalisation flottante (USD)
877 170 110
Echange moy. 20 séances (EUR)
9 664 584
Echange moy. 20 séances (USD)
10 870 724
Capital Moyen Quotidien Echangé
1,21%
Evolution du Compte de Résultat
BNA & Dividende
Révisions de BNA
Révisions de CA
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 5
Objectif de cours Moyen 2,23 €
Dernier Cours de Cloture 1,26 €
Ecart / Objectif Haut 146%
Ecart / Objectif Moyen 77,0%
Ecart / Objectif Bas 42,2%
Evolution du consensus