Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Paris  >  Pernod Ricard    RI   FR0000120693

PERNOD RICARD

(RI)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Pernod Ricard : améliore ses résultats et poursuit ses acquisitions

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
29/08/2019 | 12:27
PERNOD RICARD AMÉLIORE SES RÉSULTATS ANNUELS GRÂCE À LA CHINE

PARIS (Reuters) - Pernod Ricard a vu la croissance de ses profits s'accélérer grâce à la Chine et a multiplié les initiatives, avec un projet de création d'une distillerie chinoise et la poursuite de ses acquisitions dans le whisky américain.

Ciblé par le fonds activiste Elliott, qui lui réclame plus de marges et une modification de sa gouvernance, Pernod Ricard a promis une accélération de sa croissance et une amélioration de sa rentabilité à travers un nouveau plan à trois ans baptisé "Transform & Accelerate" présenté en février.

A l'issue de la première année de ce plan, le numéro deux mondial des spiritueux a maintenu sa croissance organique à 6% au cours de son exercice clos le 30 juin, comme durant l'exercice précédent, avec une progression de 5% sur le seul dernier trimestre, supérieure aux 3,9% prévus.

Grâce aux performances de son cognac Martell en Chine, un de ses principaux centres de profit, et à son programme de réductions de coûts, Pernod Ricard a dégagé un résultat opérationnel courant (ROC) en progression de 8,7% à taux de changes constants, après une hausse de 6,3% un an auparavant, dépassant les 8% attendus par les analystes.

La hausse de la marge, qui a pris 74 points de base à 28,1%, a elle aussi dépassé les 50 points prévus.

"L'année a été excellente. Elle démontre clairement une accélération de notre performance tout en investissant pour créer de la valeur sur le long terme", s'est félicité Alexandre Ricard, PDG du groupe.

Interrogé, Elliott s'est refusé à tout commentaire.

PRUDENCE POUR 2019-2020

Le groupe a particulièrement brillé en Chine, son deuxième marché, où la croissance a encore accéléré et bondi de 21%, comme en Inde (3e marché) où les whiskies locaux ont pris 20%.

A l'inverse, les ventes sont restées stables aux Etats-Unis, premier marché du groupe, avec un ralentissement du whisky irlandais Jameson et une nouvelle baisse de la vodka Absolut.

Pernod Ricard a expliqué avoir volontairement réduit ses stocks et renégocié ses contrats chez les grossistes américains pour pouvoir être plus agile sur ce marché clé, précisant que la tendance sous-jacente de ses ventes, à savoir celles réalisées par les distributeurs, "était proche des 4,5% du marché".

Seul point noir, L'Europe de l'Ouest, où les ventes ont fléchi de 1%, plombées par un conflit commercial en Allemagne et par une chute de 5% en France, où les marques sont pénalisées par la loi alimentation et le relèvement du seuil de revente à perte qui a induit des hausses de prix pouvant atteindre 10%.

Prudent face aux risques liés à la guerre commerciale et à un Brexit sans accord, Pernod Ricard vise pour 2019-2020 une croissance organique de son ROC comprise entre 5% et 7%.

A ce jour, toutefois, les tensions sino-américaines n'ont pas d'impact visible sur la consommation en Chine, a déclaré à Reuters Hélène de Tissot, directrice financière du groupe.

Cette année, les volumes de Martell vendus en Chine seront volontairement limités, afin de préserver la croissance de long terme de la marque, et les ventes devraient progresser d'environ 10% dans le pays, conformément aux prévisions.

La tendance devrait aussi se normaliser en Inde et légèrement dépasser les 10% tandis que le chiffre d'affaires devrait repartir à la hausse aux Etats-Unis.

Le premier trimestre devrait quant à lui être "faible" pour cause de base de comparaison très élevée.

MODIFICATION DE LA GOUVERNANCE

Pernod Ricard a également annoncé la création d'une distillerie de whisky "single malt" en Chine, la première du genre jamais construite dans le pays, pour un investissement de 150 millions de dollars sur dix ans.

Elle produira un whisky haut de gamme susceptible de répondre à l'appétit grandissant des classes moyennes-supérieures pour des produits "made in China".

Par ailleurs, le groupe a poursuivi ses acquisitions aux Etats-Unis dans le whisky, catégorie clé du marché, avec une offre d'achat sur Castle Brands, propriétaire entre autres du bourbon Jefferson's, pour 223 millions de dollars (201 millions d'euros environ).

La nomination de deux administrateurs indépendants a également été annoncée, une évolution de la gouvernance - réclamée par Elliott - qui s'inscrit "dans un processus d'amélioration engagé depuis plusieurs années", selon le groupe tenant ainsi à préciser qu'il n'agit pas sous la pression.

Le résultat net part du groupe, de 1,45 milliard d'euros, recule de 8% pour cause d'éléments exceptionnels et le dividende est porté à 3,12 euros (contre 2,36 euros), avec un taux de distribution qui a atteint 50%, comme annoncé.

Un programme de rachat d'actions pouvant atteindre un milliard d'euros entre 2020 et 2022 a également été dévoilé.

Ces chiffres supérieurs aux attentes et l'annonce du rachat d'actions ont été salués par le marché. Le titre Pernod Ricard prenait 2,5% à 12h00 à la Bourse de Paris, dans un marché en hausse de 1,3%. Il avance de 19,4% depuis janvier, contre une hausse de 25% pour son rival Diageo.

(Pascale Denis, édité par Jean-Michel Bélot)

par Pascale Denis

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur PERNOD RICARD
12:39Les Bourses européennes continuent de trembler face au coronavirus
AW
11:39AVIS D'ANALYSTES DU JOUR : Arkema, Pernod Ricard, Iliad, Rémy Cointreau, Vivendi..
09:03BOURSE DE PARIS : Rester sur le marché ou le quitter, telle est la question
08:56Diageo dresse déjà un lourd devis pour l'impact du coronavirus
AW
25/02ARKEMA serait la cible d'Elliott
AO
19/02BOURSE DE PARIS : Apple, comme une lettre à la poste
19/02Les valeurs à suivre aujourd'hui à Paris Mercredi 19 février 2020
AO
19/02PERNOD RICARD signe un partenariat avec Glovo pour livrer des vins et spiritu..
AO
19/02BOURSE DE PARIS : Les valeurs à suivre à Paris et en Europe
RE
19/02EN DIRECT DES MARCHES : EDF, Renault, Sanofi, Atos, Worldline, Tesla, Boeing...
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur PERNOD RICARD
Plus de recommandations
Données financières (EUR)
CA 2020 9 541 M
EBIT 2020 2 708 M
Résultat net 2020 1 641 M
Dette 2020 6 681 M
Rendement 2020 2,12%
PER 2020 25,3x
PER 2021 21,2x
VE / CA2020 5,01x
VE / CA2021 4,68x
Capitalisation 41 143 M
Graphique PERNOD RICARD
Durée : Période :
Pernod Ricard : Graphique analyse technique Pernod Ricard | RI | FR0000120693 | Zone bourse
Tendances analyse technique PERNOD RICARD
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreNeutreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 24
Objectif de cours Moyen 178,25  €
Dernier Cours de Cloture 156,55  €
Ecart / Objectif Haut 32,9%
Ecart / Objectif Moyen 13,9%
Ecart / Objectif Bas -2,27%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Alexandre Ricard Chairman & Chief Executive Officer
Hélène de Tissot Director-Finance & Operations
Frèdèric Andrè Director-Information Technology Governance
Jean-François Bernard Chief Technical Officer
Pierre Pringuet Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
PERNOD RICARD-1.79%44 760
DIAGEO PLC-7.51%89 878
BROWN-FORMAN CORPORATION-2.03%30 995
THAI BEVERAGE PUBLIC COMPANY LIMITED-1.80%14 909
DAVIDE CAMPARI-MILANO S.P.A.-1.23%10 074
RÉMY COINTREAU-13.01%5 161