Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Matières premières  >  Gold       XAUUSD

OR (GOLD)

SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéAnalyses Zonebourse

Les banques de la City pourraient conserver leur passeport européen

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
29/06/2016 | 16:15

(Easybourse.com) Le Royaume-Uni devra accepter les quatre libertés de circulation - des personnes, des capitaux, des biens et des services - s'il veut conserver l'accès au marché intérieur européen et le "passeport" pour ses banques, a indiqué François Hollande mardi.

Même s'il se veut le défenseur d'une ligne dure face au Royaume-Uni , François Hollande a peut-être rassuré les banquiers de la City mardi lors de la réunion des chefs d'Etats européens. Le président français a évoqué l'accès des entreprises britanniques au marché unique après la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne.

"Pour accéder au marché intérieur, il faut respecter les quatre libertés de circulation, des biens, des capitaux, des services et des personnes et il ne sera pas possible pour le Royaume-Uni, quelles que soient les options qu'il choisira, de pouvoir accéder au marché intérieur sans l'application de cette règle, de ces libertés". "De la même manière, pour accéder au marché intérieur européen, il faut contribuer au budget européen, c'est ce que fait un pays comme la Norvège", possible modèle pour les futures relations avec le Royaume-Uni après sa sortie de l'UE, a précisé le chef de l'Etat devant la presse. Ces propos ont fait réagir Jean-Christophe Lagarde, député UDI interviewé mercredi sur France Info. "Ca veut dire en clair, si vous payez, comme la Norvège, si vous acceptez d'ouvrir vos marchés, vous restez de fait dans l'Union européenne mais vous n'avez plus les contraintes de l'Union européenne. C'est inacceptable", a-t-il commenté.

Le maintien éventuel de l'accès privilégié du Royaume-Uni au marché européen a fait également réagir les banques et sociétés de gestion françaises. Pour l'association Paris Europlace qui défend les intérêts de l'industrie financière tricolore "le Royaume-Uni, en dehors de l’Union Européenne, n’appartient plus au marché unique européen et doit être considéré comme un pays tiers. De ce fait, il doit perdre le bénéfice du passeport européen pour l’accès aux marchés financiers". La place de Paris espère ainsi tirer profit du Brexit en récupérant une partie des activités financières aujourd'hui basées à Londres (voir notre article).

François Hollande s'est certes montré moins catégorique. Si les Britanniques ne respectent pas les conditions qu'il a citées, "ils n'auront plus l'accès au marché intérieur et la City qui, grâce à la présence du Royaume-Uni dans l'Union européenne, pouvait faire des opérations de compensation en euro, alors même que le Royaume-Uni n'est pas membre de la zone euro, ne pourra plus les faire", a-t-il martelé. Or ces exigences sont loin d'aller de soi pour les Britanniques. Les principaux arguments de la campagne en faveur du "Brexit" étaient justement la possibilité d'entraver les flux migratoires (y compris en provenance de l'Union européenne) et de mettre fin à la contribution jugée exorbitante au budget de l'UE.

© Easybourse 2016
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur GOLD
27/05SCOR rejoint la « Net-Zero Asset Owner Alliance »
AO
26/05Des opportunités dans les mines à moyen terme-Amiral Gestion
RE
24/05AngloGold Ashanti ferme une mine qui compte 164 cas de coronavirus
AW
19/05NATIXIS prend de nouveaux engagements sur le pétrole de schiste et le charbon
AO
19/05NATIXIS : sortie des gaz et pétrole de schiste et sortie accélérée du charbon
AO
24/04ALIMENTAIRES : Matières premières: or demandé, métaux stabilisés, sucre délaissé
AW
05/03UBS : va arrêter de financer certains projets polluants
CF
28/02MATIÈRES PREMIÈRES : nickel, or et coton en berne
AW
28/02Orano repasse dans le vert et renoue avec la croissance en 2019
AW
25/02GOLD : Ruée vers l'or en Egypte
Plus d'actualités
Graphique GOLD
Durée : Période :
Or (Gold) : Graphique analyse technique Or (Gold) | XAUUSD | Zone bourse
Tendances analyse technique GOLD
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreHaussière