Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Devises  >  Euro / British Pound (EUR/GBP)    EURGBP   

EURO / BRITISH POUND (EUR/GBP)

SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéAnalyses Zonebourse

L'ESSENTIEL DE L'ACTUALITE A 05H00 GMT (03/06)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
03/06/2020 | 07:00

NOUVELLES MANIFESTATIONS DANS LES VILLES AMÉRICAINES MALGRÉ LES COUVRE-FEUX

WASHINGTON - Des dizaines de milliers de personnes sont descendues dans les rues des principales villes américaines mardi soir, en dépit des couvre-feux en vigueur, pour une huitième nuit consécutive de manifestations après la mort d'un homme afro-américain lors de son interpellation à Minneapolis, dans le Minnesota.

Une fusillade impliquant la police new-yorkaise a eu lieu à Brooklyn, a rapporté une chaîne de télévision locale affiliée à ABC, indiquant qu'au moins cinq personnes dont deux officiers de police ont été blessées, et toutes transportées à l'hôpital. Une source policière a indiqué que les premiers éléments laissaient penser que l'incident était sans lien avec les manifestations.

A New York, Los Angeles, Philadelphie ou encore Atlanta, de vastes marches ont été organisées en la mémoire de George Floyd, un homme afro-américain âgé de 46 ans décédé à la suite de son interpellation, et d'autres victimes de violences policières.

Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées à Washington, près du parc où les forces de sécurité ont tiré la veille des gaz lacrymogènes et des balles en caoutchouc pour disperser des manifestants pacifistes avant que le président Donald Trump traverse à pieds cette zone, depuis la Maison blanche, pour brandir une Bible devant une église endommagée dimanche lors d'incidents.

---

INCIDENTS À PARIS LORS D'UN HOMMAGE À ADAMA TRAORÉ

PARIS - Des incidents se sont produits mardi soir dans le nord de Paris lors d'un rassemblement à la mémoire d'Adama Traoré, un jeune homme noir de 24 ans mort en 2016 dans des conditions controversées lors d'une opération de police que ses proches comparent au décès de l'Américain George Floyd, la semaine dernière, lors de son interpellation par la police de Minneapolis.

La préfecture de police de Paris, qui avait interdit la tenue de cette manifestation en invoquant des risques de trouble à l'ordre public ainsi que l'état d'urgence sanitaire, a appelé les manifestants à se disperser.

Des sources policières citées par BFM TV ont évalué à 20.000 le nombre de personnes qui se sont rassemblées dans la soirée à Paris.

Un incendie a été allumé sous le périphérique au niveau de la porte de Clichy, peut-on voir sur des images filmées par une équipe de Reuters TV tandis que plusieurs manifestants déplaçaient des barrières de chantier. Les pompiers sont intervenus et les forces de l'ordre sont intervenues pour disperser les manifestants.

"La violence n'a pas sa place en démocratie", a déclaré le ministre de l'Intérieur, Christopher Castaner. "Rien ne justifie les débordements survenus ce soir à Paris, alors que les rassemblements de voie publique sont interdits pour protéger la santé de tous", a ajouté le ministre, félicitant "les forces de sécurité et les secours pour leur maîtrise et leur sang-froid".

---

CORONAVIRUS

LE RECUL DES HOSPITALISATIONS SE POURSUIT EN FRANCE

PARIS - La France a enregistré 107 décès supplémentaires liés au coronavirus, a annoncé mardi la direction générale de la santé (DGS) dans son bilan quotidien qui tient compte de l'actualisation des données fournies par les établissements sociaux et médico-sociaux après le long week-end de la Pentecôte.

Au total, 28.940 personnes ont succombé au SARS-CoV-2 depuis le début de l'épidémie, dont 18.590 à l'hôpital et 10.350 dans les établissements médico-sociaux, notamment les Etablissements d'hébergement des personnes âgées dépendantes (Ehpad).

Le nombre de malades hospitalisés pour une infection COVID-19 poursuit sa baisse, passant en 24 heures de 14.288 à 14.028 patients, soit 260 de moins.

Pour ce qui est de l'évolution du nombre de cas confirmés de contamination au coronavirus depuis le début de l'épidémie, l'agence Santé publique France affichait mardi soir un total de cas positifs en recul de 766 cas en 24 heures, à 151.325.

VOIR AUSSI

La France lance la deuxième phase de son déconfinement

LE DÉFICIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE SE CREUSE ENCORE A PLUS DE 52 MDS D'EUROS POUR 2020 - DARMANIN

PARIS - La prévision de déficit de la Sécurité sociale, malmenée par la crise liée à l'épidémie de coronavirus s'est encore dégradée pour se creuser à 52,2 milliards d'euros, a déclaré mardi le ministre de l'Action et des Comptes publics.

"Les jours passent et le trou se creuse (...) A l'heure où je vous parle, nous sommes à 52,2 milliards d'euros, c'est-à-dire qu'on a une dégradation par rapport à la prévision du gouvernement faite il y à peu près un mois de plus de 10 milliards d'euros", a dit Gérald Darmanin lors d'une audition à l'Assemblée nationale.

Le ministre évoquait alors un déficit sans précédent dans l'histoire de la Sécurité sociale, très au-delà du précédent record (28 milliards d'euros) établi en 2010 dans le sillage de la crise financière de 2008.

LA GARANTIE DE L'ETAT AU PRÊT DEMANDÉ PAR RENAULT "SANS CONTRAINTES TRÈS DIFFICILES", DIT SENARD

PARIS - L'octroi d'une garantie publique sur le prêt de 5 milliards d'euros sollicité par Renault ne s'accompagne pas de "contraintes très difficiles", a déclaré mardi sur France Info le président du constructeur, Jean-Dominique Senard.

Le ministre de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, avait fait savoir qu'il signerait dans la journée la garantie du prêt bancaire de cinq milliards d'euros que demande Renault pour surmonter la crise liée à la pandémie.

Jean-Dominique Senard s'est félicité de ce soutien apporté par l'Etat. "C'est une manière de permettre à Renault d'avoir un filet de sécurité pour passer une période difficile sur le plan de sa trésorerie parce que la pandémie a évidemment provoqué un choc économique fondamental (...) Mais il n'est pas lié structurellement à Renault."

Pour redresser sa situation financière après sa première perte nette annuelle depuis dix ans, le groupe a annoncé vendredi 15.000 suppressions de postes, dont 4.600 en France. "Il n'y aura pas de souffrance sociale (...) Il n'y aura aucun licenciement sec", a redit Jean-Dominique Senard.

---

LE CORONAVIRUS A FAIT PLUS DE 105.000 MORTS AUX USA

Les Centres américains pour la prévention et le contrôle des maladies (CDC) ont fait état mardi d'une augmentation de 14.790 cas confirmés de coronavirus en 24 heures, portant le total à 1.802.470 personnes contaminées depuis le début de l'épidémie.

Pour ce qui est de la mortalité, le SARS-CoV-2 a causé 761 morts supplémentaires, pour un total de 105.157 décès.

LE BILAN AU BRÉSIL S'ALOURDIT À PLUS DE 31.000 DÉCÈS

RIO DE JANEIRO - Le Brésil a recensé 1.262 décès supplémentaires causés par le coronavirus au cours des vingt-quatre dernières heures, un record quotidien depuis le début de l'épidémie dans le pays, ce qui porte le bilan à 31.199 morts, a rapporté mardi soir le ministère de la Santé.

Il a également indiqué que 28.936 nouveaux cas de contamination ont été signalés, pour un total de 555.383 cas dans le pays.

---

BREXIT-BRUXELLES ET LONDRES S'AFFRONTENT SUR LES SERVICES FINANCIERS

BRUXELLES/LONDRES - La Grande-Bretagne et l'Union européenne, qui négocient leur future relation, s'affrontent sur le dossier des services financiers, Bruxelles rejetant le souhait de Londres d'obtenir des garanties sur l'accès au marché financier européen, a-t-on appris auprès de diplomates et de hauts fonctionnaires de l'UE.

Le Royaume-Uni a officiellement quitté l'UE le 31 janvier et la période de transition qui s'est ouverte pour éviter un "saut dans le vide" se terminera en décembre prochain.

Sur la question de la pêche, autre point initial de contentieux, un compromis est possible, a déclaré un représentant britannique du secteur.

---

EDF RÉSILIE SES CONTRATS ARENH AVEC TOTAL DIRECT ENERGIE ET DEUX AUTRES FOURNISSEURS D'ÉLECTRICITÉ

PARIS - EDF a annoncé mardi avoir notifié la résiliation des contrats conclus dans le cadre de l'Accès régulé à l'électricité nucléaire historique (Arenh) la liant à trois fournisseurs d'énergie, dont Total Direct Energie.

Cette décision, qui concerne aussi Alpiq et Gazel, "est prise à titre conservatoire afin de préserver les droits d'EDF", précise l'électricien dans un communiqué.

Dans une série d'ordonnances rendues le mois dernier, le tribunal de commerce de Paris a ordonné à EDF de suspendre une partie des engagements d'achat pris par ces fournisseurs, estimant que les concurrents du groupe public pouvaient activer une clause de force majeure dans le contexte du coronavirus.

---

LE RACHAT DE TIFFANY PAR LVMH "BEAUCOUP MOINS CERTAIN"-WWD

Le géant français du luxe LVMH a réuni mardi son conseil d'administration à Paris pour discuter de son offre de rachat du joaillier américain Tiffany dans le contexte de dégradation du marché américain liée à la pandémie de coronavirus, rapporte WWD https://wwd.com/business-news/mergers-acquisitions/lvmh-tiffany-deal-seen-as-uncertain-sources-1203645650, la publication spécialisée du secteur de la mode.

LVMH a annoncé en novembre dernier un accord avec Tiffany sur le rachat du joaillier américain pour environ 14,7 milliards d'euros (16,2 milliards de dollars), la plus grande acquisition jamais réalisée par le géant français du luxe.

Mais, citant des sources non identifiés, WWD écrit que cet accord semble "subitement beaucoup moins certain". La publication ajoute que des membres du conseil d'administration de LVMH s'inquiètent des conséquences de l'épidémie de coronavirus qui a fait plus de 100.000 morts aux Etats-Unis et provoqué une grave crise économique.

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur EURO / BRITISH POUND (EUR/
21:30Le dollar remonte face à l'euro avec le repli boursier
AW
14:21GB : 4000 suppressions d'emplois prévu chez Boots, 1300 chez John Lewis
AW
11:11L'euro se stabilise face au dollar, toujours soutenu par l'appétit pour le
AW
10:17BOURSE DE LONDRES : Londres en baisse, déçue du plan de relance
AW
08/07Les craintes liées au coronavirus plombent l'ambiance en Europe
RE
08/07Point marchés-Les craintes liées au coronavirus plombent l'ambiance en Europe
RE
08/07Le dollar fléchit, victime d'un regain d'appétit pour le risque
AW
08/07L'euro stable face au dollar dans un marché endormi
AW
08/07La Bourse de Londres ouvre en légère baisse (-0,22%) avant le plan de relance
AW
08/07L'Ecosse menace de défier une règlementation britannique post-Brexit - FT
RE
Plus d'actualités
Graphique EURO / BRITISH POUND (EUR/
Durée : Période :
Euro / British Pound (EUR/ : Graphique analyse technique Euro / British Pound (EUR/ | EURGBP | Zone bourse
Tendances analyse technique EURO / BRITISH POUND (EUR/
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreNeutreNeutre