Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Nasdaq  >  BGC Partners, Inc.    BGCP

BGC PARTNERS, INC.

(BGCP)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteur

Avant la pause de Pâques, les marchés évitent de s'exposer

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
09/04/2020 | 14:59

Paris (awp/afp) - Limiter la prise de risque semblait être le mot d'ordre sur les marchés jeudi, avant un long week-end de Pâques qui, en pleine pandémie, peut réserver beaucoup de surprises, attisant d'autant la prudence des investisseurs.

Habitués à des mouvements prononcés face à une crise sanitaire sans précédent qui a déjà fait près de 90.000 morts et affecte massivement l'économie mondiale, les marchés enregistraient au contraire jeudi des variations disparates et de faible amplitude.

Tokyo a ainsi fini à l'équilibre (-0,04%) et les Bourses chinoises en légère hausse.

Vers 14H15 (12H15 GMT), l'Europe évoluait en ordre dispersé. Paris refluait de 0,18% tandis que Francfort prenait 0,45%, Madrid 0,77% et Milan 0,58%. A Zurich, le SMI grignotait 0,06%.

Et Wall Street s'apprêtait, pour sa part, à ouvrir en léger recul. Le contrat à terme sur l'indice vedette Dow Jones Industrial Average reculait de 0,54%, l'indice élargi S&P 500 de 0,83% et celui du Nasdaq, à forte coloration technologique, de 0,73%.

Outre la perspective de ne pas pouvoir accéder aux marchés pendant trois à quatre jours, selon les continents, la lourdeur du calendrier jeudi favorisait aussi la circonspection.

La journée est "très chargée" avant le week-end de Pâques, note ainsi Tangi Le Liboux, un stratégiste du courtier Aurel BGC, en évoquant la réunion des ministres des Finances européens, celle de l'OPEP, les inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis ou encore le discours de Jerome Powell, le président de la Fed, à partir de 16 heures.

"Compte tenu des incertitudes, la prudence s'impose à la veille d'un long week-end de 4 jours", estime également Franklin Pichard, directeur général de Kiplink Finance.

Une réunion marathon des Etats membres de l'UE pour trouver une réponse économique commune face au coronavirus s'est achevée mercredi sur un échec, La Haye et Berlin notamment refusant de céder aux demandes des pays du sud, une attitude dénoncée par Paris. Une nouvelle réunion doit avoir lieu ce jeudi par visioconférence à partir de 17H00 (15H00 GMT).

Les principaux pays producteurs de pétrole, ceux de l'Opep en tête, se retrouvent aussi jeudi par écrans interposés pour tenter de s'accorder sur des baisses de production afin de soutenir les prix qui se sont effondrés avec la pandémie de Covid-19, à partir de 16H00 (14H00 GMT).

Grande dépression

Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et les autres participants, dont leurs partenaires via l'accord Opep+, discuteront d'une réduction massive de la production mondiale de brut, leur arme principale face à la chute de la demande mondiale en or noir.

Le marché était déjà en surplus avant le début de la pandémie de coronavirus et les mesures de confinement qui annihilent l'activité économique dans le monde.

Avant cette réunion clé, les cours du brut grimpaient, encouragés par les signaux positifs envoyés notamment par la Russie et le Koweït.

Côté changes, l'euro gagnait un peu de terrain face au dollar.

Sur le marché de la dette, une légère détente se manifestait.

Les chiffres du chômage aux Etats-Unis sont également très attendus, alors que les prévisions tablent sur 5 millions de personnes qui pourraient s'être inscrites la semaine dernière aux Etats-Unis, frôlant un troisième record après deux semaines de plus hauts historiques fin mars.

"Ces derniers jours, les marchés ont repris de la hauteur", observe M. Le Liboux, qui redoute une forme "de complaisance alors que la pandémie poursuit son oeuvre" et que "la facture de la crise reste encore très incertaine".

Pour la directrice générale du FMI, cette pandémie va provoquer "les pires conséquences économiques depuis la Grande dépression" de 1929.

Plus de 170 pays, sur 189 pays membres, vont enregistrer une contraction de leur revenu par habitant, a déclaré Kristalina Georgieva dans son discours en amont des réunions de printemps du Fonds monétaire international, qui se tiendront par vidéoconférence. Elle prévoit au mieux une "reprise partielle" en 2021, à condition que la crise sanitaire s'estompe au second semestre 2020 et que les mesures de confinement puissent être levées.

afp/rp

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BGC PARTNERS, INC. 7.66%2.81 Cours en différé.-56.06%
CAC 40 3.36%5022.38 Cours en temps réel.-18.72%
DAX 3.88%12487.36 Cours en différé.-9.27%
DJ INDUSTRIAL 2.05%26269.89 Cours en différé.-10.73%
EURO / US DOLLAR (EUR/USD) 0.45%1.12315 Cours en différé.-0.78%
NASDAQ 100 0.49%9704.687614 Cours en différé.10.58%
NASDAQ COMP. 0.78%9682.91091 Cours en différé.7.09%
S&P 500 1.36%3122.87 Cours en différé.-4.64%
SMI 2.33%10183.77 Cours en différé.-6.27%
SPI 1.83%12584.39 Cours en différé.-3.74%
SWITZERLAND SWISS LEADER 2.91%1529.16 Cours en différé.-9.01%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur BGC PARTNERS, INC.
21/05BGC PARTNERS, INC. : Détachement de dividende
FA
24/04EUROPE : Paris déchante, l'espoir d'un vaccin et d'un plan de relance européen
AW
09/04Avant la pause de Pâques, les marchés évitent de s'exposer
AW
06/04L'espoir de voir bientôt un pic de l'épidémie en Europe ravive les marchés
AW
01/04L'anxiété revient en force sur les marchés
AW
01/04L'anxiété revient en force sur les marchés
AW
01/04L'anxiété revient en force sur les marchés
AW
20/03Les marchés boursiers toujours fragiles au terme d'une nouvelle semaine noire
AW
11/03BOURSES : les marchés européens en nette hausse, rechute en Asie
AW
28/02Accablées par le coronavirus, les Bourses mondiales encaissent leur pire
AW
Plus d'actualités
Données financières
CA 2020 2 217 M - 1 974 M
Résultat net 2020 - - -
Dette nette 2020 - - -
PER 2020 20,1x
Rendement 2020 -
Capitalisation 1 005 M 1 005 M 894 M
VE / CA 2019
Capi. / CA 2020 0,45x
Nbr Employés 5 200
Flottant 70,1%
Graphique BGC PARTNERS, INC.
Durée : Période :
BGC Partners, Inc. : Graphique analyse technique BGC Partners, Inc. | BGCP | US05541T1016 | Zone bourse
Tendances analyse technique BGC PARTNERS, INC.
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreBaissièreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 2
Objectif de cours Moyen 8,00 $
Dernier Cours de Cloture 2,81 $
Ecart / Objectif Haut 185%
Ecart / Objectif Moyen 185%
Ecart / Objectif Bas 185%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Howard William Lutnick Chairman & Chief Executive Officer
Shaun D. Lynn President
Sean Anthony Windeatt Chief Operating Officer
Steven Bisgay Chief Financial Officer & Executive MD
Eric T. Hirschhorn Chief Information Officer
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
BGC PARTNERS, INC.-56.06%933
GUOTAI JUNAN SECURITIES CO., LTD-13.74%18 909
XP INC.-16.28%17 796
EAST MONEY INFORMATION CO.,LTD.16.04%17 420
GF SECURITIES CO., LTD.-11.34%13 088
CHINA GALAXY SECURITIES CO., LTD.-15.03%11 153