Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Xetra  >  BASF SE    BAS   DE000BASF111

BASF SE

(BAS)
  Rapport  
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

BASF vend sa division pigments, présente à Monthey, au japonais DIC

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
29/08/2019 | 13:08

Francfort (awp/afp) - Le géant allemand de la chimie BASF, qui poursuit un vaste plan de restructuration, a trouvé preneur pour sa division pigments, nommée Color and Effects. Le groupe japonais DIC s'est porté acquéreur de cette unité, laquelle emploie en Suisse quelque 300 salariés, dont 280 sur le site valaisan de Monthey, pour 1,15 milliard d'euros (1,24 milliard de francs suisses).

 

La division, qui emploie 2600 personnes dans le monde, a dégagé en 2018 un chiffre d'affaires de "près de 1 milliard d'euros" sur 63 milliards pour l'ensemble du groupe, précise jeudi BASF, qui s'attend à boucler la transaction au quatrième trimestre 2020. Le géant allemand de la chimie avait pour rappel fait part de sa volonté de céder son secteur des pigments à fin février.

 

"Le portefeuille de pigments de BASF est un complément stratégique important" pour atteindre l'objectif d'un chiffre d'affaires de mille milliards de yens (8,6 milliards de francs suisses) en 2025, contre 800 milliards en 2018, a indiqué Kaoru Ino, patron de DIC. Fondé en 1908, le japonais DIC, fournisseur mondial d'encres d'impression, opère dans plus de 60 pays à travers le monde, employant près de 20'000 personnes.

 

En Suisse, BASF, qui avait acquis en 2009 le fabricant bâlois de spécialités chimiques Ciba SC et dont le nom a disparu l'année suivante, compte actuellement neuf sites, soit à Bâle, Allschwil, Schweizerhalle, Kaisten, Brugg, Holderbannk, Zoug, Pfäffikon et Monthey. Outre les 280 salariés de Monthey oeuvrant dans le segments des pigments, la transaction avec DIC concerne quelque 30 emplois à Bâle.

 

Appel à pérenniser l'activité en Suisse

 

Réagissant à l'annonce de la cession, Employés Suisse a appelé le groupe japonais "à pérenniser sur le long terme l'outil de production et les emplois en Suisse". "Sortir de l'incertitude et connaître le nom de notre repreneur est rassurant pour les employés", a déclaré Pascal Seiler, président d'Atena, l'association des employés BASF, et représentant du personnel, cité dans le communiqué.

 

"Mais nous avons également des attentes envers DIC: les emplois et les conditions de travail actuelles doivent être maintenus sur les sites suisses", a ajouté M. Seiler. A Monthey, BASF produit des substances utilisées pour le nuançage des laques automobiles, des peintures, des plastiques, des encres, des fibres synthétiques, ainsi que dans des applications électroniques comme les filtres colorés des écrans à cristaux liquides.

 

Le site valaisan produit également des azurants optiques, activité qui n'est pas concernée par la transaction. BASF avait fait savoir en parallèle à sa volonté de céder son secteur Color and Effects, vouloir investir un montant à deux chiffres en millions d'euros dans la production afin d'augmenter les capacités des installations montheysannes pour le Tinopon, substance utilisée dans les lessives et détergents.

 

Prévisions abaissées

 

En juillet dernier, BASF a abaissé ses prévisions annuelles, alors qu'il traverse une année difficile marquée par la sécheresse, le ralentissement chinois et la guerre commerciale. Il table désormais sur un recul "jusqu'à 30%" de son bénéfice opérationnel avant exceptionnels, en raison de la faiblesse de la production industrielle, et a par ailleurs annoncé fin juin la suppression de 6000 emplois dans le monde.

 

Le ralentissement de la production automobile a particulièrement affecté le groupe, qui fournit aussi des produits plastiques pour cette industrie.

 

A la Bourse de Francfort, le titre de BASF prenait 1,42% à 59,31 euros dans un Dax en hausse de 0,98%.

 

afp/vj

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BASF SE 1.96%67.61 Cours en différé.9.78%
DAX 0.91%12747.96 Cours en différé.19.65%
DIC CORPORATION -0.32%3105 Cours en clôture.-5.34%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur BASF SE
18:06Bourse de Francfort: le Dax voit s'apaiser les craintes autour du Brexit
AW
10/10Bourse Zurich: le SMI repasse les 9900 points, dans le sillage de Wall Street
AW
10/10Bourse Zurich: les indices s'essoufflent légèrement, les valeurs du luxe en t..
AW
10/10BASF : LafargeHolcim n'aurait pas fait d'offre de reprise
CF
10/10BASF : LafargeHolcim ne serait plus intéressé par le dossier
CF
10/10EN DIRECT DES MARCHES : LVMH, Casino, Edenred, DBV Technologies, Renault, UCB..
10/10BOURSE DE PARIS : Tout et son contraire
09/10CHIMIE ALLEMANDE : 45 milliards à investir pour produire sans CO2
AW
27/09BOURSE DE FRANCFORT : La Bourse de Francfort pleine d'espoir avant le week-end (..
AW
27/09BOURSE DE FRANCFORT : La Bourse de Francfort brave le début de tempête à la Mais..
AW
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur BASF SE
Plus de recommandations
Données financières (EUR)
CA 2019 62 014 M
EBIT 2019 4 689 M
Résultat net 2019 8 660 M
Dette 2019 18 074 M
Rendement 2019 4,80%
PER 2019 7,13x
PER 2020 17,2x
VE / CA2019 1,29x
VE / CA2020 1,25x
Capitalisation 62 098 M
Graphique BASF SE
Durée : Période :
BASF SE : Graphique analyse technique BASF SE | BAS | DE000BASF111 | Zone bourse
Tendances analyse technique BASF SE
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreNeutreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne CONSERVER
Nombre d'Analystes 27
Objectif de cours Moyen 63,84  €
Dernier Cours de Cloture 67,61  €
Ecart / Objectif Haut 16,8%
Ecart / Objectif Moyen -5,57%
Ecart / Objectif Bas -29,1%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Martin Brudermüller Chairman-Executive Board & CTO
Jürgen Hambrecht Chairman-Supervisory Board
Hans-Ulrich Engel CFO & Vice Chairman-Executive Board
Michael Diekmann Vice Chairman-Supervisory Board
François Diederich Member-Supervisory Board
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
BASF SE9.78%67 845
DUPONT DE NEMOURS, INC.-12.36%48 851
SHIN-ETSU CHEMICAL CO., LTD.47.71%46 709
ROYAL DSM51.39%20 594
GROUPE BRUXELLES LAMBERT16.19%15 401
ASAHI KASEI CORPORATION6.23%14 842