Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Paris  >  Artmarket.com    PRC   FR0000074783

ARTMARKET.COM

(PRC)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésAgendaSociétéFinancesDérivésFondsCommunauté 
Nostromo11 dans ARTMARKET.COM - Il y a 2 mois arrow option
Panel de communiqués de TE, tout un « art » :

« l'administration et les instances de régulation chinoises ainsi que les grands groupes étatiques sont toujours majoritairement confinés et ne peuvent établir un contact concret avec nous. »
 On y est : c’est la faute au coronavirus. Par la grâce du virus, les chinois ne communiquent plus. A croire que le virus se propage aussi par internet et par voix téléphonique. Il ne nous prend pas pour des jambons l’ami TE encore une fois…Car à l’antenne le business en Chine est annoncé déjà repartir. Faudrait informer TE, vite !
« modes de paiement chinois a été mise en ligne en février 2019 par Artron, remplaçant du jour au lendemain celle d'Artprice, sans d'une part, avoir prévenu préalablement Artprice, d'autre part, sans avoir eu le moindre consentement d'Artprice. »
 Heu c’est maintenant qu’il le dénonce ? vous la voyez venir la grosse entourloupe sémantique ? le gars il signe un contrat sans rien maîtriser manifestement ce qui déjà inquiétant et il désigne indirectement la Chine comme responsable de la suspension du titre. Pourtant, la chute avait commencé bien avant…Ca sent le prétexte en bois pour justifier l’injustifiable, car Artron qui communique ou pas, jamais donc il n’y a eu de CA factuel avec ce partenaire, sans quoi, abus asiatique ou pas, il y aurait eu un CA généré. Et ce depuis 2013 en réalité !
La soc. est en bourse depuis 20 ans et il improvise des communiqués avec suspensions arbitraires. Non mais lol. Les autres soc. ont suspendu leurs titres ? non.


« Artmarket.com rappelle que son chiffre d'affaires de Chine continentale, Hong Kong et Taïwan, réalisé avant la mise en application du contrat de distribution exclusive est désormais imputé à Artron comme prévu contractuellement pour toute IP chinoise. »
Ah parce que quelqu’un a eu des infos sur le CA généré via Artron avant ce contrat ? j’ai pas du bien chercher. Faudra m’excuser car avec TE pour lire une info il faut se coltiner 10 pages de logorrhée judiciaro-merdique.
On comprend aussi par défaut que le contrat précédent avec Artron datant de 2013 devait être aussi épais que le papier lotus…
  • 3
  •   
  •   
Nostromo11 - Il y a 2 mois arrow option
« Les conséquences de ce manque d'information essentielles sont donc extrêmement nuisibles au cours de bourse d'Artmarket.com »
Fallait oser.
- Le manque d’information qui est pourtant en pratique depuis 20 ans cher Artprice c’est pas sa faute,
- le CA via Artron qui n’existe pas c’est pas sa faute,
- l’IPO fantôme à 120M€ (lol) c’est pas de sa faute,
- le kiosque 4G façon rupture techno surtout sur Pluton c’est pas sa faute (pas grave, la 5G ne devrait pas tarder à lui permettre de lancer une autre annonce qui va cette fois c’est sûr de chez sûr tout exploser… 😊),
- le blast qui a fait pshitt c’est pas sa faute…etc etc
Ne pas croire que ces annonces aussi interminables que démultipliées soient totalement fortuites. En cumulant ces communiqués aussi ridicules les uns que les autres par leurs disproportions TE procède par saturation & buzz médiatique. C’est une stratégie politique connue et reconnue depuis des décades. Sarkozy pratiquant « l’agitationnisme » en a été un des pratiquants les plus zélés sous la 5eme République.


« L’Alliance avec Art Stage Singapore pour verrouiller les 2 portes de l’Asie….Il n'existe, pour rentrer sur la Chine que deux portes d'entrée sur le Marché de l'Art et qui sont, par ailleurs, chefs de file en Asie des marchés financiers et des services de gestion de patrimoine. Ces deux portes d'entrée sont Singapour et Hong Kong. C'est pour cela qu'Artprice s'est fortement impliquée pour son implantation à Hong Kong début Août 2012. Mais indiscutablement, il manquait la deuxième porte, la plus importante, pour verrouiller l'Asie dans son ensemble, avec toutes ses sensibilités culturelles, à savoir Singapour. »
 On a vu depuis à quel point en effet ces 2 marchés ont été « verrouillés »…muuaah ah ah mdr. Après Art Stage et Hong Kong, Artron a bon dos puisqu’il ne devient jamais que le 3eme bouc émissaire pour justifier qu’Artmarket ne fait rien ou presque en Asie. On attend avec impatience l’impact supérieur de l’IA et le big data sur le leader Minimo de l’information de l’art, vendu une nouvelle fois avec fracas…Le prestataire informatique Vahumana apporte quoi en matière d’IA et traitement de la Big data ?
  
  
Nostromo11 - Il y a 2 mois arrow option
« Grâce à l'intelligence artificielle (IA), dont nous avons depuis longtemps mesuré et anticipé l'impact immense et révolutionnaire… »
Du TE dans le texte ! Quel bandit. En s’appropriant les termes « IA » il donne l’impression de la maitriser en y associant le terme « nous » et d’y trouver la solution business en usant des termes « immense et révolutionnaire ». On notera encore une fois le sens de la « mesure » de TE.
Et on s’étonne de ne trouver aucun analyste sur la valeur…Le seul commentaire entendu sur BFM il y a qques années avait été à ce titre pour le moins expéditif sur Artprice.


« Cette AGE du 30.09.2019 s'apparente bel et bien à une IPO. En effet Artmarket.com va permettre d'embraser le Marché de l'Art dans sa totalité. »
 A croire qu’il le fait exprès. Mais comment accorder le moindre crédit à ces conneries ? Le gars est gonflé : parce que la soc. change de dénomination sociale, alors la société fait une IPO ou quasi, et par un coup de baguette magique sémantique va récupérer tt le marché de l’art. Des soc. informatiques spécialisées embauchent des centaines d’ingénieurs, font des AK de financement pour tenter de percer dans l’IA, la Big Data et TE avec ses 6 salariés TTC va ramasser le « marché de l’art dans sa totalité ». Là je crois qu’il a définitivement coulé un câble. Mais qui peut croire à ces mooonumentales âneries ?

« 20 ans après, de manière unanime, les agences de presse, la presse écrite et audio-visuelle, les acteurs économiques et financiers, les acteurs du Marché de l'Art et les institutionnels, reconnaissent Artprice de manière incontestable comme Leader Mondial de l'Information sur le Marché de l'Art. »
 On notera là aussi son expertise à faire les questions et réponses. Ah bon c’est qui tous ces « unanimes » ? parce je n‘ai jamais lu un seul agent de presse mentionner ce statut hormis par la copie des déclarations de TE lui-même, ce qui n’a évidemment rien à voir. Vous avez déjà entendu les fondateurs de Google se déclarer leader mondial ? B. Gates chez Microsoft s’auto-qualifier de leader mondial ?
 Et c’est quoi une IPO sans justification capitalistique ? il a vu ça où TE ? On lui rappelle qu’il est en bourse le pitre ? A mon avis dans son bunker du chaos à Lyon il doit se sentir seul. Ou très haut perché.

TE et le contenu, c’est comme la confiture, moins il y en a, plus il l’étale.
Ce type est hors sol, point barre. La bourse devrait lui être interdite sincèrement. Pas sûr que les marchés déjà décriés aient besoin de ces bouffons de la cote.
  
  
Nostromo11 - Il y a 2 mois arrow option
erratum : pas 6 salariés mais une 40taine...! désolé ! j'ai confondu avec une autre soc. A force de dresser l'inventaire de ses annonces improbables j'en sors moi aussi lol..
  
  
  • add_opinion
  • Publier
    loader
Données financières
CA 2019 8,35 M 9,28 M -
Résultat net 2019 0,92 M 1,02 M -
Dette nette 2019 0,23 M 0,26 M -
PER 2019 68,7x
Rendement 2019 -
Capitalisation 33,3 M 37,0 M -
VE / CA 2018 11,7x
VE / CA 2019 7,60x
Nbr Employés 45
Flottant 69,6%
Graphique ARTMARKET.COM
Durée : Période :
Artmarket.com : Graphique analyse technique Artmarket.com | PRC | FR0000074783 | Zone bourse
Membres actifs sur Artmarket.com