Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Paris  >  Airbus SE    AIR   NL0000235190

AIRBUS SE

(AIR)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

S&P dégrade d'un cran la note d'Airbus, maintient la perspective négative

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
29/05/2020 | 10:34

Paris (awp/afp) - L'agence de notation financière S&P a annoncé vendredi avoir abaissé d'un cran la note à long terme d'Airbus, à "A", assortissant cette dégradation d'une perspective négative.

La notation de l'avionneur européen reste dans la partie haute de l'échelle utilisée par S&P, celle des émetteurs solides, mais l'agence affirme dans un communiqué s'attendre à une chute de 30% de son chiffre d'affaires en 2020 et à une "rentabilité sensiblement affaiblie".

Si ses liquidités restent "exceptionnelles", l'agence relève que le groupe pourrait consommer 12 milliards d'euros de trésorerie en 2020.

L'avionneur a en effet consommé 8 milliards d'euros de trésorerie au premier trimestre, dont 3,6 milliards pour le paiement d'amendes en France, au Royaume-Uni et aux Etats-Unis à l'issu d'un accord conclu en janvier dans des affaires de corruption. En excluant ces pénalités, la diminution de trésorerie est similaire à celle rencontrée au premier trimestre 2019, selon lui.

L'avionneur avait annoncé le 23 mars avoir obtenu une nouvelle ligne de crédit pour porter ses liquidités disponibles à 30 milliards d'euros contre 20 milliards précédemment.

"La perspective négative reflète l'incertitude" sur les prochaines évolutions, "en particulier la nécessité éventuelle pour Airbus de réduire encore sa production et de s'engager dans un niveau de restructuration plus élevé que prévu actuellement", estime par ailleurs l'agence.

Le plongeon du trafic aérien mondial, qui ne pourrait retrouver son niveau de l'an passé qu'en 2023, a mis les compagnies aériennes à genoux.

"Afin de préserver leurs liquidités pendant la crise, les compagnies aériennes cherchent à reporter les livraisons et ne passeront probablement pas de nouvelles commandes tant qu'une reprise significative du volume des voyages aériens ne se sera pas matérialisée", explique Tuomas Ekholm, analyste chez S&P, cité dans le communiqué.

Airbus a déjà annoncé la diminution de sa cadence de production d'environ un tiers, passant par exemple de 60 avions de la famille A320 produits avant l'épidémie à 40 mensuels.

Sur le segment long-courrier (A330 et A350), S&P dit toutefois s'attendre à un impact sur la production encore plus sévère, cette activité étant déjà en surcapacité avant la crise et la reprise du trafic international longue distance plus longue à redémarrer.

Toutefois, "nous ne considérons pas que le modèle commercial d'Airbus soit affaibli à long terme", note Tuomas Ekholm.

Devant des cadres du groupe, le président exécutif d'Airbus Guillaume Faury n'a pas caché qu'un plan de restructuration qui comprendra des suppressions d'emploi sera nécessaire pour faire face à la situation mais qu'il était "trop tôt" pour avoir une idée claire de l'ampleur des mesures à prendre, selon des sources concordantes.

L'américain Boeing, qui était déjà empêtré depuis plus d'un an avec les déboires de son Boeing 737 MAX, a de son côté annoncé fin avril la suppression de 10% de ses effectifs, soit 16.000 emplois. S&P avait dégradé dans la foulée sa note de solidité financière de A- à BBB, la reléguant désormais à un cran de la catégorie spéculative.

afp/al

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur AIRBUS SE
03/07Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes
03/07BOURSE DE PARIS : Les valeurs à suivre à Paris et en Europe
RE
03/07Les valeurs à suivre aujourd'hui à la Bourse de Paris Vendredi 3 juillet 2020
AO
03/07France-20.000 emplois menacés dans l'aéronautique en Occitanie - Delga
RE
03/07AIRBUS : A suivre aujourd'hui
AO
03/07EN DIRECT DES MARCHES : Sanofi, Airbus, Air-France-KLM, Ubisoft, Uber, Tesla ...
02/07Les syndicats d'Airbus demandent à la direction de ralentir la restructuratio..
RE
02/07Les valeurs à suivre demain à la Bourse de Paris Vendredi 3 juillet 2020
AO
02/07ATR : suppressions de postes en vue
AO
02/07AIRBUS : jusqu'à 3.500 emplois sauvés si Berlin et Paris apportent une aide
AW
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur AIRBUS SE
Plus de recommandations
Données financières
CA 2020 49 290 M 55 434 M -
Résultat net 2020 2 062 M 2 319 M -
Tréso. nette 2020 904 M 1 017 M -
PER 2020 24,3x
Rendement 2020 0,57%
Capitalisation 51 406 M 57 792 M -
VE / CA 2019
VE / CA 2020 1,02x
Nbr Employés 136 518
Flottant 72,0%
Graphique AIRBUS SE
Durée : Période :
Airbus SE : Graphique analyse technique Airbus SE | AIR | NL0000235190 | Zone bourse
Tendances analyse technique AIRBUS SE
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreNeutreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 24
Objectif de cours Moyen 79,67 €
Dernier Cours de Cloture 65,63 €
Ecart / Objectif Haut 99,6%
Ecart / Objectif Moyen 21,4%
Ecart / Objectif Bas -54,3%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Guillaume Faury Chief Executive Officer
René Richard Obermann Chairman
Michael Schöllhorn Chief Operating Officer
Dominik Asam Chief Financial Officer
Luc Hennekens Chief Information Officer
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
AIRBUS SE-49.10%58 479
BOEING COMPANY (THE)-44.65%102 036
DASSAULT AVIATION-28.12%7 860
TEXTRON-28.43%7 381
AVIC ELECTROMECHANICAL SYSTEMS CO.,LTD.17.58%4 111
AVICOPTER PLC-11.97%3 482