Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Paris  >  Airbus SE    AIR   NL0000235190

AIRBUS SE

(AIR)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Emirates pourrait mettre quatre ans pour un retour à la normale (PDG)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
01/06/2020 | 15:16

Dubaï (awp/afp) - Emirates, la plus grosse compagnie aérienne du Moyen-Orient, pourrait mettre quatre pour retrouver une situation normale, a déclaré lundi son PDG, au lendemain de l'annonce de suppressions d'emplois en raison de la crise sanitaire du Covid-19.

La compagnie de Dubaï, qui emploie 100.000 personnes a une flotte de 270 gros-porteurs. Elle a suspendu ses activités fin mars avec l'arrêt des vols en raison de la pandémie.

Deux semaines plus tard, la compagnie a repris des opérations limitées et s'est concentrée sur les vols de rapatriement d'étrangers bloqués aux Emirats arabes unis.

Dimanche, Emirates a annoncé des suppressions d'emplois sans préciser l'ampleur de ce plan social.

"C'est une mesure que nous nous devions de prendre. Nous ne pouvons pas laisser nos employés sans rien faire pendant si longtemps. Nous devons donc malheureusement en laisser partir certains", a commenté lundi le PDG, Tim Clark, lors de la conférence virtuelle de l'Arabian Travel Market.

"Je pense que d'ici 2022-23, 2023-24, nous verrons probablement les choses revenir à un certain degré de normalité et Emirates exploitera son réseau tel qu'il était", a-t-il déclaré.

M. Clark a déclaré qu'Emirates, qui a enregistré une hausse de 21% de ses bénéfices pour l'exercice annuel s'achevant en mars, avait espéré reprendre ses activités au cours de la seconde moitié du mois de mai, mais que les conditions ne se sont pas suffisamment améliorées pour le permettre, ce qui rendait difficile de couvrir les coûts.

Le dirigeant de longue date de la compagnie, qui a retardé son départ à la retraite programmé pour juin en raison de la pandémie, a estimé que certaines compagnies ne pourraient pas survivre à la situation actuelle.

"Je ne suis pas optimiste quant au fait que certains des transporteurs représentés ici aujourd'hui, qui ont déjà été renfloués de manière significative, vont passer les prochains mois", a-t-il dit, ajoutant que les six à neuf prochains mois seront "difficiles".

"Nous n'avons jamais connu une situation aussi épouvantable (...) Il s'agit d'un changement structurel énorme pour notre industrie", a poursuivi M. Clark.

L'Association internationale du transport aérien (IATA) a estimé la semaine dernière que les compagnies aériennes mondiales perdront 314 milliards de dollars en recettes en 2020, soit une chute de 55% par rapport à l'année dernière.

Selon M. Clark, les obligations contractuelles signifient que les compagnies ne peuvent pas continuer à maintenir leur flotte au sol.

"Nous devons nous remettre sur pied le plus rapidement possible", a déclaré le patron d'Emirates, dont la propre flotte comprend 115 Airbus A-380.

Mais il a averti que l'industrie aérienne était dans "un état très critique et fragile".

afp/rp

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur AIRBUS SE
03/07Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes
03/07BOURSE DE PARIS : Les valeurs à suivre à Paris et en Europe
RE
03/07Les valeurs à suivre aujourd'hui à la Bourse de Paris Vendredi 3 juillet 2020
AO
03/07France-20.000 emplois menacés dans l'aéronautique en Occitanie - Delga
RE
03/07AIRBUS : A suivre aujourd'hui
AO
03/07EN DIRECT DES MARCHES : Sanofi, Airbus, Air-France-KLM, Ubisoft, Uber, Tesla ...
02/07Les syndicats d'Airbus demandent à la direction de ralentir la restructuratio..
RE
02/07Les valeurs à suivre demain à la Bourse de Paris Vendredi 3 juillet 2020
AO
02/07ATR : suppressions de postes en vue
AO
02/07AIRBUS : jusqu'à 3.500 emplois sauvés si Berlin et Paris apportent une aide
AW
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur AIRBUS SE
Plus de recommandations
Données financières
CA 2020 49 290 M 55 417 M -
Résultat net 2020 2 062 M 2 318 M -
Tréso. nette 2020 904 M 1 016 M -
PER 2020 24,3x
Rendement 2020 0,57%
Capitalisation 51 399 M 57 785 M -
VE / CA 2019
VE / CA 2020 1,02x
Nbr Employés 136 518
Flottant 72,0%
Graphique AIRBUS SE
Durée : Période :
Airbus SE : Graphique analyse technique Airbus SE | AIR | NL0000235190 | Zone bourse
Tendances analyse technique AIRBUS SE
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreNeutreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 24
Objectif de cours Moyen 79,67 €
Dernier Cours de Cloture 65,63 €
Ecart / Objectif Haut 99,6%
Ecart / Objectif Moyen 21,4%
Ecart / Objectif Bas -54,3%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Guillaume Faury Chief Executive Officer
René Richard Obermann Chairman
Michael Schöllhorn Chief Operating Officer
Dominik Asam Chief Financial Officer
Luc Hennekens Chief Information Officer
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
AIRBUS SE-49.70%57 785
BOEING COMPANY (THE)-44.50%102 036
DASSAULT AVIATION-28.89%7 776
TEXTRON-27.24%7 381
AVIC ELECTROMECHANICAL SYSTEMS CO.,LTD.17.58%4 141
AVICOPTER PLC-11.97%3 504