Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
6 0
MessagesAbonnés
Inscrit depuis le 13-11-2019
Nbr de réac. publiés 0
Nbr de reco. reçues 7
Nbr de reco. données 2
Qui le recommande le + jembours
Qui lui répond le +
Il recommande le + eumenides
Il répond le + à selacie
Adresser un message à Trady77
Publier
loader
selacie dans AB SCIENCE - Il y a 2 semaines arrow option
Economie Matin 3 février 2020 :
Masitinib : un espoir pour les SEP progressives
Le masitinib, développé par la biotech française AB Science, s’annonce également comme un traitement prometteur. Il présente le double intérêt de s’attaquer aux deux formes progressives de la maladie – qui souffrent jusqu’ici d’un manque cruel de solutions thérapeutiques – et d’autoriser, compte tenu de sa toxicité limitée, des traitements de longue durée (supérieurs à dix ans), nécessaires à la prise en charge de cette maladie chronique – contrairement aux deux seuls médicaments enregistrés jusqu’ici pour ces formes de la SEP (5). Les résultats en seraient notamment attendus en matière de traitement de la forme « secondairement progressive, non active ».

Cet inhibiteur de kinases sélectif cible certaines cellules du système immunitaire (mastocytes et cellules microgliales) et inhibe ainsi l’activation du processus inflammatoire. Il génère également un effet neuroprotecteur et ralentit la neurodégénérescence. Unique dans son mode d’action, il pourrait très prochainement passer avec succès la phase 3 des tests cliniques, qui précède l’autorisation de mise sur le marché, pour les scléroses en plaques progressive primaire et secondairement progressive. Deux formes de la maladie où les patients sont quasiment orphelins de traitement.

AB Science a par ailleurs déjà publié pour le masitinib des résultats de phase 3 positifs pour la sclérose latérale amyotrophique (SLA) et attend les résultats de son étude de phase 3 dans la maladie d’Alzheimer d’ici la fin du premier trimestre 2020.
Le membre a déclaré être actionnaire de la société concernée
  • 2
  • 2
  •   
Trady77 et 1 autre membre participe à cette discussion
Trady77 - Il y a 2 semaines arrow option
Bizarre car c'est moi qui ai publié cet extrait de l'article et pas Selacie ! Bug ?
Le membre a déclaré être actionnaire de la société concernée
  
  
eumenides - Il y a 2 semaines arrow option
Bonjour selacié :)) j'allais mettre le même article ce matin , en plus ab encore cité au milieu de big pharma c'est super.
Dommage le gap encore ce matin 8.47 , si on pouvait le fermer cela serait good. boll sup 8.73 et encore du gros volume sur ab avec 125 000 titres en 30 mn cela promet , vivement la new SEP , j'espère positive au vu des slides sur le site d'ab :))
Bonne journée selacié :))
Le membre a déclaré être actionnaire de la société concernée
2
  
Voir la réponse suivante
  • add_opinion
  • Publier
    loader
Trady77 dans AB SCIENCE - Il y a 2 semaines arrow option
http://www.economiematin.fr/news-sclerose-en-plaques-de-nouveaux-espoirs-en-2020
  • 2
  •   
  •   
Trady77 - Il y a 2 semaines arrow option
Masitinib : un espoir pour les SEP progressives
Le masitinib, développé par la biotech française AB Science, s’annonce également comme un traitement prometteur. Il présente le double intérêt de s’attaquer aux deux formes progressives de la maladie – qui souffrent jusqu’ici d’un manque cruel de solutions thérapeutiques – et d’autoriser, compte tenu de sa toxicité limitée, des traitements de longue durée (supérieurs à dix ans), nécessaires à la prise en charge de cette maladie chronique – contrairement aux deux seuls médicaments enregistrés jusqu’ici pour ces formes de la SEP (5). Les résultats en seraient notamment attendus en matière de traitement de la forme « secondairement progressive, non active ».

Cet inhibiteur de kinases sélectif cible certaines cellules du système immunitaire (mastocytes et cellules microgliales) et inhibe ainsi l’activation du processus inflammatoire. Il génère également un effet neuroprotecteur et ralentit la neurodégénérescence. Unique dans son mode d’action, il pourrait très prochainement passer avec succès la phase 3 des tests cliniques, qui précède l’autorisation de mise sur le marché, pour les scléroses en plaques progressive primaire et secondairement progressive. Deux formes de la maladie où les patients sont quasiment orphelins de traitement.

AB Science a par ailleurs déjà publié pour le masitinib des résultats de phase 3 positifs pour la sclérose latérale amyotrophique (SLA) et attend les résultats de son étude de phase 3 dans la maladie d’Alzheimer d’ici la fin du premier trimestre 2020.
  
  
Voir la réponse précédente
Trady77 - Il y a 2 semaines arrow option
AMM possible en cas de publication imminente de résultats de phase 3 SEP positifs. C'est ce qui est le plus important dans cet article. Vivement la publication des résultats !
  
  
  • add_opinion
  • Publier
    loader
Trady77 a aimé ce message- Il y a 3 semaines
zorrodel59
SEP est confirmée pour early 2020
Trady77 dans AB SCIENCE - Il y a 3 semaines arrow option
https://pharmaphorum.com/news/novartis-mayzent-eu-approval-offers-spms-patients-new-option/ NEWS plutôt bien car signifie que si phase 3 SEP succès AB SCIENCE ne sera pas moins bien traité que NOVARTIS par les autorités réglementaires. Croisons les doigts pour des résultats positifs publiés rapidement par AB SCIENCE. C'est pourtant simple à comprendre. Novartis a obtenu une AMM de l'EMA pour son produit contre la SEP ayant réussi une phase 3. C'est pourquoi si AB SCIENCE publie des résultats positifs de phase 3 pour son masitinib contre la SEP, l'EMA ne pourra pas refuser une AMM à AB SCIENCE. CQFD. Le produit de NOVARTIS comme celui d'AB SCIENCE ralentissent la progression de la SEP. Une AMM obtenue rapidement avec un Partenaire en cas de réussite de phase 3 SEP aurait des conséquences directes en cas de publication de résultats de phase 3 ALZHEIMER et l'obtention automatique d'une AMM dès 2020 et pas 2021 comme certains peuvent le penser. AB SCIENCE coterait plus de 100 euros dès fin mars sous réserve de deux publications positives de résultats phases 3 SEP et ALZHEIMER.Si AB SCIENCE est en train de conclure un PARTENARIAT pour SEP et ALZHEIMER avec une BIGPHARMA, expliquant les retards de publication des résultats, alors ça risque d'être explosif à CT prenant à contre-courant le Le Marché qui ce soir ne soupçonne apparemment rien et aucune fuite. Quoiqu'il en soit j'ai hâte qu'on en finisse avec l'attente. Avant les hold ANSM et FDA pouvaient expliquer les retards mais depuis leurs levées d'autres raisons expliquent ces retards pour deux Marchés majeurs SEP et ALZHEIMER. Un PARTENARIAT ?
Le membre a déclaré être actionnaire de la société concernée
Trady77 - Il y a 3 semaines arrow option
Je cite l'article "AB Science is also testing its masitinib in phase 3, a drug that is also being developed in amyotrophic lateral sclerosis". Comme Novartis en cas de réussite de sa phase 3 #SEP, #ABScience obtiendra l'AMM de l'EMA.
Le membre a déclaré être actionnaire de la société concernée
2
1
  • add_opinion
  • Publier
    loader
Voir la suite