Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
3 0
MessagesAbonnés
ici et maintenant
Homme
Inscrit depuis le 07-03-2018
Nbr de réac. publiés 3
Nbr de reco. reçues 3
Nbr de reco. données 0
Qui le recommande le + bubu70
Qui lui répond le + Naudark
Il recommande le +
Il répond le + à letsar
Adresser un message à Jmpor22
Publier
loader
ABN AMRO BANK N.V. - Il y a 2 mois
ABN Amro : lourde perte sur un client américain
jmpor22 participe à cette discussion
jmpor22 - Il y a 2 mois arrow option
Si ce type d'annonce devait se multiplie la nature de la crise changera pour devenir réellement financière...
1
  
  • Publier
    loader
Il y a 3 mois
Coronavirus : Vit-on un "Moment Minsky" ?
Les économistes s'accordent sur un point concernant le coronavirus, à défaut de pouvoir se prononcer sur le volet sanitaire : c'est un choc d'offre, dans le sens où, à ce stade, ce sont les chaînes d'approvisionnement qui sont désorganisées. Pour aller plus loin, AlphaValue a examiné les points de tension possibles qui pourraient transformer la crise sanitaire en crise économique. En d'autres termes quel(s) serai(en)t le(s) premier(s) domino(s) à tomber si la panique s'en mêle ?
jmpor22 et 3 autres membres participent à cette discussion
jmpor22 - Il y a 3 mois arrow option
Très perspicace... et d'autant plus inquiétant ! Il y a 10 ans ont dissertait sur le passage de la crise financière à la crise économique. La transmission de la crise sanitaire à la crise économique va-t-il nous faire faire le chemin inverse?
1
  
Naudark - Il y a 3 mois arrow option
J'en connais un autre qui ne brille pas par son style littéraire ... . "il n'a pas connu la postérité qu'il méritait " ne veut rien dire. Le mot "Postérité" ne veut pas dire ça. "Minsky a prédit environ neuf des trois dernières grandes crises financières", c'est absurde.
  
1
Anthony BONDAIN - Il y a 3 mois arrow option
Merci pour votre remarque sur la postérité, c'était inadapté effectivement.
1
  
pauperum - Il y a 3 mois arrow option
Dans ce contexte, l'obligataire n'est pas au bout de ses peines.
  
  
Voir les 3 réponses suivantes
  • Publier
    loader
CAC 40 - Il y a 1 an
Le roi Apple est nu, tout un symbole
Résumons la situation. Les marchés boursiers ont atteint un stade de nervosité extrême, qui s'explique en partie par le retard accumulé par les financiers pour ajuster leurs anticipations à un contexte économique qui se dégrade. Une tension aggravée par le pompier pyromane en chef Donald Trump. Comme un symbole, le roi Apple a lancé cette nuit un sévère avertissement sur ses objectifs du trimestre clos le 31 décembre. Et si les choses rentraient finalement dans l'ordre ?
jmpor22 et 1 autre membre participe à cette discussion
letsar - Il y a 1 an arrow option
Merci.
  
  
Voir la réponse précédente
jmpor22 - Il y a 1 an arrow option
Merci pour cette contribution qui remet un peu de fondamental dans l'émotionnel...

Une question demeure autour du choix de la date de publication de cet avertissement: la direction financière a-t-elle passé le réveillon sur son sujet? ou a-t-on attendu de passer le cap du 31 sachant que la nouvelle serait délétère pour les marchés?

Plus généralement après le too big to fail des banques va-t-on vers un too large to publish pour les boites ayant atteint les 1000 mdrs de capi?

Pour un petit porteur ces gros là sont vraiment trop gros...
1
  
  • Publier
    loader
Voir la suite