Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Bug141

357 2
MessagesAbonnés
ici rien ne nous appartient, nous sommes juste de passage.
Homme, santé(pas la centrale)
Inscrit depuis le 19-10-2007
Nbr de réac. publiés 0
Nbr de reco. reçues 254
Nbr de reco. données 274
Qui le recommande le + MonaSo
Qui lui répond le + MonaSo
Il recommande le + MonaSo
Il répond le + à MonaSo
Adresser un message à Bug141
Publier
loader
iCoffee dans CAC 40 - Il y a 11 ans arrow option
Quelle violence!
Baissier | Objectif : 2 400 | Stop : 3 400
  • 2
  •   
  •   
bug141 et 1 autre membre participe à cette discussion
bug141 - Il y a 11 ans arrow option
arrhhh !!
  
  
sb-lm - Il y a 11 ans arrow option
Un palmarès dont on se passerait volontiers !
Finance et Marchés 10.10.2008 | 19:56

Les dix plus fortes baisses de l'histoire du CAC 40

Rude anniversaire pour le CAC 40 : créé le 15 juin 1988, l'indice le plus connu de la Bourse de Paris a connu cette année trois de ses plus fortes baisses en vingt ans. Voici les dix plus fortes baisses jamais enregistrées, de la plus forte à la moins forte :

6 octobre 2008 : -9,04%. L'extension de la crise financière au secteur bancaire européen (l'allemande Hypo Real Estate, sous perfusion des autorités allemandes, ou Dexia, plus que jamais en difficulté) affolent la Bourse, qui essuie sa plus forte chute depuis la création de l'indice.

10 octobre 2008 : -7,73%. La Bourse de Paris poursuit son plongeon, emportée dans le tourbillon de panique mondiale. Le CAC 40 conclut la pire semaine de son histoire, et revient au plus bas depuis cinq ans, quelques heures avant la tenue du G7-Finance.

11 septembre 2001 : -7,39%. Les attaques terroristes menées aux Etats-Unis par Al-Qaida, qui cible notamment le World Trade Center, symbole du capitalisme américain, paniquent les marchés.

19 août 1991 : -7,29%. Mikhaïl Gorbatchev est évincé de la tête de l'Union soviétique par des tenants de la "ligne dure" au sein du Parti communiste.

21 janvier 2008 : -6.83%. La crise des "subprimes" inquiète la Bourse, d'autant que le plan d'aide à l'économie américaine de 150 milliards d'euros, présenté trois jours plus tôt, reflète son extension à l'économie réelle.

8 octobre 2008 : -6,31%. Les derniers développements de la crise inquiètent des marchés erratiques, pas rassurés par la perspective d'une baisse des taux par les banques centrales.

16 octobre 1989 : -6,29%. Les salariés de la compagnie aérienne américaine United Airlines abandonnent leur projet de rachat, alors que la crise des junk bonds (obligations spéculatives) bat son plein.

30 septembre 2002 : -5,87%. Une avalanche de mauvaises nouvelles plombe la Bourse. France Télécom, par exemple, perd 12% et voit son cours tomber à un plus-bas historique.

24 mars 2003 : -5,67%. Quatre jours après l'invasion de l'Irak par une coalition emmenée par les Etats-Unis, les marchés s'inquiètent du résultat des opérations militaires.

17 septembre 1998 : -5,47%. Alors que la crise en Russie bat son plein, avec un rouble en chute livre, le fonds spéculatif américain Long Term Capital Management affiche de fortes pertes sur ses investissements obligataires et frôle la faillite. Cerise sur le gâteau : un avertissement sur résultats d'Alcatel-Lucent fait perdre plus de 38% à la société.

15 et 19 juillet 2002 : -5,40%. Plus grosse faillite de l'histoire des Etats-Unis, la chute de l'opérateur de télécommunications WorldCom provoque plusieurs ondes de choc sur les marchés.
3
  
Voir la réponse suivante
  • add_opinion
  • Publier
    loader
Trax dans GENERAL - Il y a 11 ans arrow option
Psychose !!
J'ai trouvé cette BD sur la crise. Enorme !

Source :
http://nactualites.canalblog.com/
  • 2
  •   
  •   
bug141 participe à cette discussion
Trax - Il y a 11 ans arrow option
oups
Désolé ! j'ai complètrement oublié de la joindre...
Difficile de se faire à cette nouvelle technologie ;p
1
  
Voir la réponse précédente
bug141 - Il y a 11 ans arrow option
hyper
trophie du majeur , la dame !
  
  
  • Publier
    loader
MonaSo dans GENERAL - Il y a 12 ans arrow option
Humour ou Humeur ! A vous de choisir !!
(Trading)
Imbuvable français gâté.

Parmi les évènements-hautement-dramatiques des derniers jours, il y a eu le nouvel incident à la SNCF. Toute une bande de pieds-nickelés, tous VIP, accessoirement " bobotisés ", ont en effet eu le " malheur suprême " de rester coinçés en rase campagne ou dans des gares. Il s'agissait d'un incident imprévisible, et donc, par définition, qui ne pouvait être prévu. Cela arrive, cela peut arriver, et cela arrivera encore. La technique n'est pas infaillible. Pensez donc, la SNCF n'avait même pas prévu 15 tonnes supplémentaires de sandwichs au cas où il se passerait quelquechose. C'est vraiment impardonnable pour tous ces pauvres passagers livrés à eux mêmes. On a en effet probablement frôlé la catastrophe humanitaire. La fin du monde en somme. Rien que cela. Plusieurs heures sans eau dans un pays où il fait...25 degrés, c'est vraiment insupportable. MAM, ministre de l'intérieur, et seul élément du gouvernement de la marionnette menteuse, ayant à peu près la tête sur les épaules, faisait elle aussi, partie de la fête. Pour autant, elle ne l'a pas ramené, et s'est donc contentée d'attendre sagement sans demander la tête des dirigeants de la SNCF à l'arrivée. Les autres, français imbuvables, se prenant pour des STARS, et " pétant " plus haut que leur sale cul en permanence, ont bien évidemment crié au scandale. La SNCF aurait en effet dû prévoir cet incident. Elle est tout simplement impardonnable. Il y avait des enfants, et même des femmes enceintes. Une catastrophe on vout dit.

Pendant ce temps, toujours en 2008, à seulement quelques heures de Paris, en GEORGIE, les habitants avaient d'autres préoccupations. Juste celle de...sauver leur pauvre peau, face aux foudres de l'armée russe, qui n'a pas la réputation de faire particulièrement dans la dentelle. La-bàs, pas de sandwichs, ni bouteilles d'eau, ni d'explications particulières n'ont été fournis. Le service " clientèle " de l'armée russe laissant en effet à désirer. Il faut dire que la situation était suffisamment claire. Nul besoin d'informer la population. Elle a très rapidement compris qu'il ne s'agissait pas d' ne répétition de la prochaine kermesse locale.

Dans les contrées africaines aussi, on aurait largement préféré resté coinçé dans un train, plutôt que de crever la dalle, en se tapant-accessoirement-sur la gueule depuis des lustres, sans même savoir encore pourquoi. Cela se passe aussi en 2008. Mais ce n'est qu'un détail.

Il serait donc temps, que le français apprenne enfin à fermer sa gueule face à des incidents totalement dérisoires. La planète tourne, et pas vraiment bien. Les trois " bobos " restés coinçés dans un train, seraient donc bien inspirés de bouger un peu leur gros cul, et d'aller voir ce qui se passe ailleurs qu'en France. Ici il n'y a pas de guerre, pas de famine, pas de misère. Rien justifiant de la ramener. Pauvres français gâtés, vous faites vraiment pitié. Continuez à regarder SECRET STORY, l'émition de très haute culture s'il en est!!!
bug141 et 1 autre membre participe à cette discussion
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
A la CITY les charrettes se multiplient...
(Trading)
La City déprime.
Les TRADERS et autres FINANCIERS, qui d'ordinaire faisaient quelque peu les malins, font de plus en plus profil bas. Au pub du coin, on se demande qui va être de la prochaine charrette. Ces dernières ne cessent en effet de se multiplier depuis plusieurs mois. Pour ne pas affoler tout ce beau monde, les banques américaines notamment, très présentes à la City, procède à des vagues de licenciements réduites. 20 par ci, 30 par là. Pas de grosses charrettes. Il s'agirait en effet pas de saper le moral des financiers qui ne voient toujours pas le bout du tunnel après pourtant plusieurs mois de crise. Même le krach INTERNET de 2000 n'était pas comparable. Depuis 1992, date de la dernière récession de la Grande-Bretagne, jamais on aura connu une crise aussi grave. L'heure n'est donc plus à la fête, et les vendeurs des boutiques de luxe commençent à trouver le temps long. Les financiers qui restent en poste, n'ont en effet pas le coeur à la dépense, et se demande avec angoisse, s'ils ne vont pas être de la prochaine charrette. On ne parle en effet plus que de cela, et l'ambiance est devenue excécrable. Chacun tendant en effet à garder sa place, et les coups bas entre collègues sont devenus légion pour y parvenir. Au total, on parle de 20 à 40 000 licenciements dans le secteur à terme. C'est énorme. Bref le moral n'y est plus, et comme la bonne classe moyenne, les banquiers de la City subissent de plein fouet la crise. Le pire, c'est que comme le dit Jerry, un trader de la City : " on croyait naivement que la crise ne nous toucherait jamais ". Le costume reste cependant impeccable, et le porte-clés a toujours l'enblême du cheval cabré. L'honneur est sauf. Ouf ! En attendant la charrette ? Ce sera toujours plus économique qu'une Ferrari pour se déplacer, c'est déjà ça...!!
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Faut pas jouer avec les Russes !
(Trading)
Les russes n'aiment pas les chatouilles...

Après s'être copieusement ridiculisé auprès de la Chine, SARKOZY, sauveur de l'humanité à temps complet, n'a pas pû s'empêcher d'aller donner des leçons à la Russie. Et comme pour la Chine, il est passé pour un sombre crétin. Ce n'est pas très étonnant, et si les conséquences éventuelles n'étaient pas susceptibles d'être aussi embarassantes, on en rigolerait presque.

Les russes, commes les chinois du reste, n'aiment pas trop les chatouilles, et ce n'est pas la France, aussi arrogante soit-elle, qui va donner des leçons au reste de l'humanité. La Russie, qui est le deuxième producteur de pétrole derrière l'OPEP, n'a jamais été autant en position de force. SARKOZY a oublé, une fois de plus, que la France ne produisait pas la moindre goutte d'or noir, et que dans l'intérêt de cette dernière notamment, il serait " appréciable " de ne pas se griller avec les russes.

Certaines rumeurs font en effet état d'une éventualité d'utilsation de " l'arme " du pétrole de la part de ces derniers, à l'endroit de l'Europe qui commence manifestement à en agacer plus d'un sur la planète. Un sommet européen est notamment prévu afin d'éxaminer les conséquences de la crise entre la Russie et le Georgie, et cela commence à " flipper sec " du côté de l'union européenne, qui selon toute vraisemblance devrait la mettre en " veilleuse " afin de ne pas mettre de l'huile sur le feu. SARKOZY, le brasseur de vent, est cependant capable de la ramener, et c'est bien là le problème.

Les russent n'aiment pas les chatouilles, et encore moins celles de SARKOZY. Où n'irait-t'il pas?
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Le PS s'enlise, la marionnette fanfaronne...
(Trading)
Fillon, marionnette menteuse de SARKOZY, ne s'est pas gêné, avec son arrogance naturelle, pour fustiger ouvertement le PS après son université d'été. Il est vrai qu'il aurait eu tort de passer à côté, tellement c'était facile. Comme signifié, à juste titre, il faut bien le reconnaître, le PS n'a strictement rien proposé. Le PS tourne en rond, et n'arrive manifestement pas à trouver la porte de sortie. Il faut dire que SARKOZY a particulièrement bien vérrouillé les issues. KOUCHNER, le vigile de service, veille au grain, et les socialistes ont définitivement perdu leur boussole. Si la situation économique et sociale de la France, n'était pas si catastrophique, la droite pourrait en rire, mais ce n'est pas le cas. De nombreux français, et notamment ceux qui ont voté en masse pour SARKOZY, ne sont absolument pas satisfaits de la politique menée par l'éxécutif actuel, et pourtant le PS n'arrive pas à se saisir de cette occasion servie sur un plateau. La droite, par sa politique actuelle, offre donc pourtant un boulevard à la gauche, qui n'a cependant pas la machine pour rouler dessus. La gauche n'a pas la moindre idée, et à part une bataille de petits chefs, il n'y a vraiment pas la moindre visibilité au sein du PS. Les dinosaures du PS sont toujours là, et ne bataillent que pour sauver leur chaise respective, sans se soucier le moins du monde de ce que peut penser l'électorat traditionnel du parti, mais également, celui désorienté, représenté par les déçus, particulièrement nombreux, du SARKOZYSME. Il ne faudra donc pas s'étonner si bon nombre de français préfèreront déserter les urnes lors des prochains rendez-vous politiques des années à venir. SARKOZY a en effet réussi l'exploit, de dégoûter un très grand nombre d'électeurs, de la politique au sens très large du terme. Il fallait le faire !. Le PS, qui semble pourtant en avoir conscience-encore que-ne fait rien pour autant. Elle se contente de critiquer, souvent à juste titre il est vrai, mais sans proposer la moindre alternative au système actuel qui ne satisfait pourtant personne, à gauche comme à droite. Le PS n'a jamais été aussi égocentrique, et on se demande bien où se trouve la base, et si tout simplement, elle existe encore. On peut en effet commencer à en douter. On ne voit en effet que le spectacle des Hollande, Royal, Aubry, Delanoé et cie...se battrent comme des gamins pour obtenir la plus belle part du gâteau. Gâteau dont les ingrédients ne sont encore même pas disponibles. Pour prétendre au trône, il va en effet falloir que la gauche se remue. Elle n'est plus crédible. Devenue impuissante suite à la puissance castatrice de SARKOZY, elle attend le miracle. Miracle qui n'aura pas lieu. Face à la droite, il n'y a donc aucune alternative valable à ce jour, et cette dernière n'a donc pas trop de souci à se faire. Fillon peut donc jubiler à outrance. Sauf que ce n'est pas en tirant sur l'ambulance de la gauche, qu'il va régler les problèmes de la France. Sur la papier, c'est peut être marrant, même si on commence sérieusement à s'en lasser, mais dans la réalité, c'est tout simplement grave. Les français n'ont pas élu un comique chargé d'amuser la gallerie avec ses petits copains, mais une personne responsable et efficace à même de gérer le paquebot France. Le capitaine actuel n'est pas à la hauteur, tout le monde le sait, mais il n'y a hélas, personne pour le remplacer. Le fait qu'avec la gauche au pouvoir, la situation aurait pû être encore plus " pire que pire ", n'est évidemment pas une consolation. La droite patauge, et la gauche est devenue aveugle. Avec une droite qui n'a que de mauvaises idées, et une gauche qui n'en a aucune, la France va vraiment avoir la gueule de bois au réveil...
D'où la descente dans le concert des nations, SARKO amuse bien Poutine et les autres, mais bientôt la France fera pitié à voir!!
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
L'Europe se traîne...
(Trading)
L'europe qui voulait tuer les USA, par le biais de l'illustre TRICHET notamment, va encore devoir attendre. Ce n'est pas encore demain qu'on pourra annoncer la mort des USA. La " bête ", donnée mourante, respire plutôt bien. La croissance des USA pour le deuxième trimestre affiche un chiffre de 3.3 %. Pas mal. D'autant que la crise est partie de là bas. En face, sur le vieux continent, ce n'est pas la joie. Moins 0.2 % de croissance. Mais, selon les politiques en place, rien de bien grave. Tout va très très bien, et pour l'heure, nous ne sommes pas dans une situation de récession. Si on vous le dit, faut le croire.

L'europe est donc déjà en retard sur les USA. Ce n'est pas vraiment nouveau, mais en période de crise c'est d'autant plus inquiétant. Il n'y a pas si longtemps pourtant, cette même vieille europe rigolait des déboires des USA, en évoquant notamment, haut et fort, la désinvolture de la politique monétaire américaine. Ces américains faisaient vraiment n'importe quoi en la matière, et il était donc normal et logique qu'ils en payent les pots cassés.

Mais alors comment se fait-il qu'ils affichent une croissance de 3.3 %, pendant que l'Europe est à la ramasse ? La politique monétaire des USA, que l'illustre TRICHET disait totalement inadaptée, devait menée, toujours d'après le même personnage, à une récession, couplée à une inflation galopante, autrement dit, la fameuse stagflation.

En Europe, grâce à l'Euro fort, on avait aucun risque à craindre. Il n'y avait plus qu'à regarder les USA se planter en rigolant. Saut qu'à présent, on rit plutôt jaune du côté de la BCE, même si en bon énarque qui se respecte, TRICHET continue à afficher sa sérinité en soutenant mordicus que sa politique est assurément la bonne, et ce même si les chiffres disent exactement le contraire.

Le but de la manoeuvre de TRICHET, était, rappelons le, de permettre une croissance forte, n'ayons pas peur des mots, et, dans le même temps, d'afficher une inflation limitée. On voit aujourd'hui le résultat. C'est exactement le contraire. Non seulement la BCE n'est pas parvenue à maintenir l'inflation à un nouveau acceptable, mais en plus elle a plombé la croissance. Mais c'était tellement prévisible. On ne pouvait pas attendre mieux de l'équipe de guignols de la BCE.

Au final, les USA ont bien des chances d'afficher une coissance supérieure à 2 % en 2008. L'Europe, quant à elle, patine dans la semoule, et les allemands qui faisaient les " tintins ", commencent sérieusement à déchanter eux aussi. Si la croissance de la zone euro affiche 1 % de croissance en 2008 on pourra s'estimer heureux, et encore à condition d'aller la chercher avec les dents, comme dirait le comique de l'Elysée.

La politique monétaire des USA n'était donc pas si mauvaise que cela, et les américains peuvent en être satisfaits. La politique de la baisse du taux d'intérêt était donc la bonne, même si elle a pû évidemment faire peur à un moment. Mais il faut dire, que les USA la maîtrise plutôt bien depuis plusieurs decennies.

Reste à présent à attendre 2009, et on peut penser que les USA prendront encore de l'avance, pendant que l'Europe sera encore bien empêtrée. Entre les fous furieux de la BCE et les bonimenteurs de l'équipe SARKOZY, il y a toutes les raisons de penser qu'on va aller vraiment droit dans le mur l'année prochaine. Mais en France, on a un secret, on klaxonne en même temps. C'est plus marrant. On klaxonne un peu partout, c'est pas Poutine qui dira le contraire en voyant SARKO faire le guignol. Quant à Angéla, elle en a raz le bol des bises. !!
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
de la luge en septembre !
(Trading)
CAC : une partie de luge en septembre !

Il n'y a plus de saison ma brave dame. Voilà en effet que le CAC s'amuse à faire de la luge en plein mois septembre. L'indice parisien est donc en pleine déroute suite à son double échec sur les 4550 ( support du 22 janvier devenu résistance à la montée ). Une première fois le 12 août avec une bougie plutôt évocatrice comme vous pouvez le voir sur le graphique ci-dessous. Par contre, en ce qui concerne le deuxième échec en date du 2 septembre dernier, il faut bien avouer qu'il n'était pas évident à percevoir. L'indice de référence s'est bien quelquepeu replié au niveau de la résistance évoquée, mais rien de bien flagrant. On pouvait donc raisonnablement penser que ce n'est qu'un repli temporaire, et que le CAC repartirait dès le lendemain. Il n'en fût rien, et cet échec fût donc fatal à l'indice en le précipitant de nouveau dans la descente. La mm 20 est donc largement enfonçée ce soir, et le " gap " évoquée à plusieurs reprises ici repointe donc le bout de son nez. Pour refermer cette fenêtre il faut désormais aller chercher les 4110 points environ. La partie de luge ne fait donc que débuter.

Dans le troisième graphique en données 5 mns, on voit bien la configuration défavorable le 2 septembre vers 15 h 50. Le ZIG casse et la bougie de 15 h 50 englobe celle de 15 h 45. Cela représentait donc un signal de fin de hausse, mais dans un contexte haussier, on a du mal à croire que l'euphorie puisse être arrivée à son terme. On croit alors à un simple retracement, comme pouvait le laisser croire la bougie daily. Ce n'était pas le cas, et c'était bien le début des ennuis. Pour parer à cette problématique, il existe cependant une parade, par le biais d'une stragégie de trading du type double alpha sur lequel nous reviendrons plus en détail ultérieurement.

A suivre?
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Exploit de la chêvre !
(Trading)
LAGARDE : " la croissance sera sans doute autour de 1 % "

Après avoir crié haut et fort, il y a seulement encore quelques mois, que tout allait bien en France, et que ceux qui disaient le contraire, étaient des idiots, voilà que notre " clochette " à temps complet de Bercy, nous déclare que la croissance 2008 sera sans doute autour de 1 %. Elle vient en effet de se rendre compte que " mathématiquement " c'était impossible. Un gamin en âge de compter serait arrivé à la même conclusion, bien avant elle. Il ne faudra donc pas s'étonner si, comme en 2007, notre clochette de Bercy se fasse élire une nouvelle fois " chèvre de l'année " par le Financial Times. Franchement, on aura quand même rarement vu aussi ridicule que Christine Lagarde, a gauche comme à droite. Mais bon c'était la copine de SARKOZY, et ce dernier n'avait de toutes façons pas le choix. BORLOO préférant manifestement la " bibine ", et JUPPE s'étant grillé une fois de plus. En tout cas, pour ceux qui en doutaient encore, on peut vraiment s'apercevoir que les juristes ne savent pas compter, et qu'à part parler pour ne rien dire, ils ne sont pas doués pour grand chose. SARKOZY, bien piètre économiste, pour ne pas dire autre chose de plus désagréable, et LAGARDE tout aussi nulle, on a donc tous les atouts pour foncer dans le mur.

Enfin bref, la croissance sera donc minable. 1 % cela veut en effet dire destruction d'emplois à terme. Il sera d'ailleurs " marrant " de voir comment va s'en sortir le gouvernement concernant les chiffres du chômage lors des prochains mois. La " raie sur le côté " de Matignon, toute excitée par la gauche qui se " vautre ", a en oublier qu'il est premier ministre, nous fera cependant une belle pirouette donc il a le secret. La stratégie actuelle des guignols de SARKOZY est en effet simple. Il s'agit de gagner du temps en prenant les gens pour des crétins, en espérant qu'un miracle finisse par se produire.

DROIT DANS LE MUR EN KLAXONNANT !!
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
L'emploi trébuche
(Trading)
Chez les bisounours, ils ont de la chance, ils n'ont pas d'indicateur en matière de chômage. La raison en est toute simple, ils ne savent même pas ce que c'est. En France, Christine Lagarde et ses petits copains ont longtemps espéré que la France soit dans la même situation que celle du monde des bisounours. Mais la réalité est toujours plus forte que tout, et le miracle tant attendu n'aura pas eu lieu. L'économie française a donc détruit plus d'emplois qu'elle n'en a crées au deuxième trimestre. Les économistes à la solde de SARKOZY seront probablement surpris, et comme à l'accoutumé, ils rétorqueront qu'il n'y a rien de grave. Un gamin de 10 ans comprendrait cependant ce que ces pauvres illuminés ne peuvent comprendre, à savoir que si il y a une baisse de la consommation des ménages, il est tout simplement mathématique que l'emploi finisse par trinquer. C'est aussi simple que cela, et les rigolos de Bercy seraient bien plus inspirés de demander au " pauvre clampin " en bas de la rue de quoi il peut bien retourner de l'avenir en maitère économique. En France, les habitués du café du commerce du coin, sont infiniment plus brillants en économie que la bande de guignols de SARKOZY. Et ce même avec un verre dans le nez...!!
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Le fiasco de LEHMAN
(Trading)
Un FIASCO nommé LEHMAN BROTHERS !

Les salariés de la célèbre banque américaine sont en pleine déprime. Il faut dire qu'il y a de quoi. Le cours au 31 décembre 2007 était de 65.44 dollars. De quoi rendre heureux l'ensemble des salariés du groupe. Tout le monde était heureux, et quelques jours auparavant, le PDG avait reçu un petit bonus de...35 milIons de dollars pour faire ses emplettes de Noël. Moins d'un an après c'est la douche froide pour tout ce beau monde qui voit la valeur de ses actifs fondre comme peau de chagrin. Le titre en effet encore décrocher lourdement hier, en abandonnant plus de 40 % de sa valeur en une seule séance. Le cours actuel est de...4.22 dollars !. Les pauvres salariés, possédant tous des stock-options, sont totalement dépités, pour ne pas dire autre chose. NEW YORK déprime et les salariés de LEHMAN BROTHERS savent que la banque va finir par perdre son indépendance. Il n'y a en effet plus d'autres alternative possible. Le peu de clients qui restent ne pensent qu'à partir, et dans ce milieu ou le bouche à oreille fait quasiment tout, LEHMAN BROTHERS est tout simplement " grillé ".

Mais comme on l'a vu à plusieurs reprises ces derniers mois, le libéralisme a trouvé ses limites, et la FED et le Trésor américain notamment vont de nouveau jouer les pompiers de service.

Tout d'un coup, les fameuses théories de MILTON FRIEDMAN en prennent un sérieux coup dans l'aile.
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
ALITALIA au bord du suicide !!
(Trading)
Après une semaine de négociations pour le moins houleuse entre les syndicats de la compagnie italienne et les éventuels repreneurs la messe est dite. Ces derniers viennent d'annoncer qu'ils jettaient tout simplement l'éponge. Les syndicats ne sont manifestement pas prêts à faire des concessions, et ce malgré l'urgence de la situation. Démoralisée, la compagnie est, par le biais de ses syndicats, en train de se suicider tout simplement. Les pilotes notamment, toujours peu conciliants en règle générale dans le secteur, ne veulent pas lâcher du lest, et ne se rendent pas compte, selon les repreneurs, que la situation actuelle est arrivée à un point de non retour pour la compagnie, ou tout du moins ce qu'il en reste.

AIR FRANCE, tenté par " l'aventure " avait déjà jetté l'éponge une première fois suite aux revendications des syndicats italiens. Le groupe français maintient cependant sa proposition de participation minoritaire au sein du groupe italien, si toutefois une solution pour éviter " le suicide " finit par se dessiner.

On remarquera également au passage, qu'ici aussi, le libéralisme à outrance n'a pas tenu, et que BERLUSCONI a bien été dans l'obligation d'intervenir.

Le capitalisme pur et dur ne fonctionne manifestement plus. Du chomage en vu!!!
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
PARISOT chez les soviets !
(Trading)
Laurence Parisot, " patronne des patrons " n'en peut plus. Et franchement on peut aisément la comprendre. Elle s'inquiète en effet à juste titre du ralentissement économique mondial, en évoquant qu'il devient nécessaire de penser au pire, même si en la matière, on ne peut être sûr de rien. Elle se " paye " au passage SARKOZY et sa bande de guignols, en dénonçant ouvertement l'abérration de la politique menée par l'exécutif actuel, qu'elle n'hésite pas à comparer à une idéologie quasi-soviétique. Le gouvernement est ainsi " habillé " pour l'hiver. Au delà de la similitude indiscutable, il n'y a en effet pas de quoi rire. Des centaines d'entreprises françaises sont en train de déposer leur bilan chaque jour, pendant que le " caniche " de Bercy continue à nier l'évidence.
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Le " politique" face au " financier" !
(Trading)
SARKOZY n'aime pas l'économie.

Il l'a déteste même car il ne l'a comprend pas, et n'y croit pas. Aussi inquiétant que cela puisse paraître, il n'y a en effet, en France, pas la moindre once de politique économique depuis l'élection de SARKOZY. A part taper du poing sur la table à l'endroit de la BCE, qui le lui rend bien en le prenant de haut, SARKOZY est complètement dépassé par des évènements qui lui échappent manifestement. Il a pensé naivement, et le pense encore, à ses pauvres dépens, que le vrai pouvoir ne pouvait être que politique. Or, il se rend compte, avec agacement, qu'il n'en ait rien, et que c'est bien le " financier " qui tire les ficelles. La bonne " blague " de Lakshimi MITTAL lui est restée en travers de la gorge, mais, une fois encore, il n'a rien pû faire, et à dû se résoudre à s'écraser comme un " petit garçon " face à la suprématie et au pouvoir du " financier ". Par la suite, il a bien tenté, de convaincre Angela Merkel, qu'il était absolument nécessaire de faire quelque chose pour-enfin-réguler les marchés financiers, mais elle n'a finalement pas donné suite, tout comme les autres ministres européens des finances. A Nice dernièrement, lors de la réunion entre ministres des finances, Christine Lagarde, dans la même posture inflexible que son " patron ", n'a fait que de la figuration, et n'a pas été capable d'argumenter. Il faut dire qu'elle faisait plutôt profil bas. Les performances économiques de la France ne donnent en effet pas lieu à la ramener trop, même si en la matière, notre " caniche " de Bercy ne se démonte pas pour autant. Elle écoute à la lettre, SARKOZY qui lui a bien dit de ne surtout pas saper le moral des français. Fâchée avec les chiffres en général et de la croissance en particulier, il faudra qu'elle nous explique comment elle va maitriser le déficit budgétaire à l'horizon 2009.

SARKOZY est donc dans le plus profond désespoir. Personne ne l'écoute. Ni la BCE, ni Angela, ni personne. Seul son petit " caniche " est encore fidèle. Mais pour combien de temps ? Il va bien finir par grogner.

Pendant que SARKOZY veut casser le thermomètre, en espérant que le " politique " prenne un jour le dessus sur le " financier ", Angela bouge ses fesses en n'hésitant pas à monter au créneau, et en laissant de côté les rêves mystiques du petit Nicolas manifestement à côté des ses pompes à glands.

Préférant jouer les " pirates ", SARKOZY n'aura même pas fait le moindre commentaire sur cette crise financière qu'il déteste tant. Il n'aime pas l'économie, et elle lui rend bien finalement. En nommant une juriste à Bercy, qui ne sait pas compter comme lui, SARKOZY a montré à quel point il détestait tout ce qui touche de près ou de loin à l'économie. Difficile d'aller chercher la croissance avec les dents dans ces conditions là.

En adoptant cette attitude, SARKOZY ressemble à un de ses prédecesseurs à l'Elysée. Cherchez bien, vous allez trouver...
2
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Un mouchoir pour Christine Lagarde !
(Trading)
Le CAC rend plus de 2 % ce soir, en cassant le support 4061 et en étant juste au niveau du seuil psychologique des 4000 points qui ne demande qu'à céder à son tour. Aux USA, le marché est actuellement en train de dévisser très sérieusement, avec notamment l'éffondrement de MORGAN STANLEY qui recule de près de...40 % à l'heure actuelle, et ce alors que les résultats publiés hier étaient supérieurs aux attentes. Rien ne va plus. Le système est en train de craquer, et le sauvetage d'AIG par la FED, n'aura été d'aucune utilité. On ne peut arrêter un train qui fonce à vive allure. Mais bon, soyons optimistes, " tout va bien " selon le " caniche " de Bercy. Un mouchoir quand même...
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
La SEC en panique !
(Trading)
Quand on ne veut pas admettre la terrible réalité des choses, on cherche des responsables. C'est ce qu'est en train de faire le régulateur de la Bourse américaine, la Securities and Exchange commission à l'endroit des " méchants " HEDGES FUNDS, forcément responsable de la débâcle économique actuel. Pensez donc, ces " méchants " HEDGES FUNDS veulent tuer le marché avec leur pression vendeuse gargantuesque. La SEC, bien naive, une fois encore, veut donc savoir qui fait quoi. Une fois encore, au pays du libéralisme, les méthodes employées sont étonnantes. Ce n'est pas en refusant la triste réalité, que les instances vont enrayer la crise actuelle. Cela risque même, au contraire, d'en exciter certains. La régulation nécessaire, c'est tout simplement la purge absolue, sans intervention de quiconque, et sûrement pas de l'Etat. On ne peut freiner un train fonçant à vive allure, et dépourvu de système de freinage. Il fallait y penser avant.
  
  
Voir les 13 réponses précédentes
bug141 - Il y a 12 ans arrow option
elle veille
CHRISTINE a téléphoné dans la nuit à PAULSON(une ex connaissance des states) pour lui conseiller de sauver à tout prix au nom de tous les européens AIG: ouf CHRISTINE monte la garde !!
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Les Vadeurs mals vus !
(Trading)
La vente à découvert régule le marché!

A chaque fois que le marché décroche un peu trop, les bien-pensants, et autres illustres économistes de supermarché, accompagnés par les politiques de tout poil, ignorants et " démago " à souhait ne peuvent s'empêcher de faire les gros yeux à l'endroit de ceux qui pratiquent la vente à découvert, tels que les HEGDE FUNDS notamment.

Ce serait donc tous ces " méchants " spéculateurs qui seraient responsables de la débâcle du marché à un moment donné. Ceux qui raisonnent ainsi, le font soit pas ignorance total du sytème, ou tout simplement car ils ne le peuvent pas. Il faut en effet une certaine expérience pour manipuler les positions de vente à découvert, et ceux qui la dénoncent, aimeraient bien souvent en " croquer ", mais sans avoir les capacités. Leur frustration, qui peut être compréhensible, se transforme donc en une dénonciation du système. C'est un peu simple.

Il ne faut en effet pas oublier, que si l'économie mondiale se portait bien, il n'y aurait pas de crise financière. Ce n'est pas la crise financière qui est à l'origine d'un ralentissement économique à un moment donné, même si par la suite, on entre effectivement dans une logique de cercle vicieux, n'étant cependant pas propre à l'économie en général.

Un marché ne baisse pas si l'économie se porte bien. C'est d'une évidence enfantine, même si les politiques l'oublient un peu vite. Il y a encore quelques mois, certains, toujours les mêmes, ceux qui n'y connaissent rien, criaient que la Bourse était déconnectée de l'économie réelle, et qu'il fallait donc faire confiance aux fondamentaux. Comme toujours, les conseillers ne sont pas les payeurs, et ils ont depuis, ravaler leur chapeau.

Si tout allait bien, personne ne prendrait la moindre position de vente à découvert digne de ce nom, et serait donc tout simplement " long ". Il ne faut donc pas tout confondre, et inverser. Les positions de vente à découvert répondent à une nécessité, et sont le reflet d'une réalité, que certains ne souhaitent pas voir en face.

La Bourse est une bataille entre acheteurs et vendeurs. Dans un marché haussier, le fait qu'il y ait des vendeurs, permet de réguler le marché, en le protégeant de ses excès, qui peuvent mener à terme à la formation de bulles qui finissent toujours par...éclater. La vente à découvert agit donc comme un contre pouvoir absolument nécessaire, qu'il n'est pas possible de remettre en cause, sous peine de créer des crises encore bien plus graves par la suite.

Les marchés, qu'on le veuille ou non, n'ont pas été raisonnables ces dernières années, en rapport avec la réalité économique sous-jacente. Le phénomène actuel n'a donc rien de vraiment étonnant, et répond à une logique tout à fait normale et classique du fonctionnement du marché.

La crise actuelle n'est en effet ni plus ni moins qu'un recadrage des choses, suite à un excès. La difficulté réside, et c'est bien là toute la problèmatique, dans le fait qu'on ne peut déceler le décalage avec la réalité au moment où il commence à être effectif. Ce n'est qu'après que l'on peut dire que telle ou telle crise est finalement bien compréhensible. C'est le cas actuellement, et à chaque fois, que ceux qui s'en doutaient, ont commençé à tirer le signal d'alarme, on leur a rapidement fait comprendre qu'ils étaient des oiseaux de mauvais augure, et qu'il était souhaitable, dans l'intérêt général cher aux politiques, de la fermer.

La vente à découvert régule le marché, et est donc parfaitement indispensable. Si tout allait bien, comme chez les bisounours, les HEDGE FUNDS seraient tout simplement en positions longues, et dans ce cas; bizzarement, personne n'y trouverait rien à y redire.

Dans l'euphorie, tout le monde s'excite, et les politiques, comme tout le monde, jubilent sans se poser la moindre question sur les éventuelles conséquences susceptibles d'intervenir à terme. A savoir, celles de l'éclatement d'une bulle, et du retournement d'un marché. Au contraire, comme en Espagne notamment, on incite encore et encore le " bon peuple " à s'endetter pour devenir " propriétaire " virtuel. C'est bien connu, comme en Bourse, les arbres doivent bien monter jusqu'au ciel en matière immobilière, et les biens ne peuvent donc que s'apprécier dans le temps, en enrichissant " l'heureux propriétaire ", qui va donc consommer bien plus qu'un non propriétaire à revenus égaux. Dans la pratique, cela ne marche jamais ainsi, au grand désespoir des politiques qui en sont, finalement, les seuls responsables initiaux.

Quand l'immoblier grimpait, tout le monde, y compris les politiques, s'excitaient comme des " malades ", en criant haut et fort, que jamais cela ne pouvait se retourner. La FNAIM a l'air bien maligne aujourd'hui, à pleurer auprès des pouvoirs publics pour demander des aides. On croit rêver, et comme en Bourse, il va y avoir une grande lessive, et seuls les plus gros résisteront en mangeant les petits. Pourtant, personne ne vendra à découvert. Il va bien falloir trouver un responsable.
2
  
sb-lm - Il y a 12 ans arrow option
Le fond de réserve des retraites chez Lehman Brothers ?
Le Fonds de réserve des retraites victime de la crise
Selon un membre du conseil de surveillance, il aurait perdu 25% de sa valeur. Le président du FFR juge ce chiffre "surestimé".

La crise financière fait ricochet en France, sur le Fonds de réserve des retraites (FRR). Il aurait perdu "environ 25%" de sa valeur depuis le début de l'année en raison de la crise financière, selon Bernard Devy, membre (FO) du conseil de surveillance de l'organisme. "Le FRR n'a pas fait de placement boursier hasardeux mais souffre de la forte baisse des marchés", explique-t-il.
Le FRR a été créé en 1999 par Lionel Jospin pour assurer la pérennité des régimes de retraite de base du privé, des commerçants et des artisans à partir de 2020. Il gère un portefeuille composé à 64,5% d'actions. Le reste est investi dans des obligations ou encore le marché des matières premières. Le montant total s'élevait à 34,5 milliards d'euros à la fin 2007. Cette année-là, le Fonds de réserve des retraites avait vu sa valeur progresser de 4,8%.

195 millions sur le marché américain

Raoul Briet, le président du FFR, juge "manifestement surestimée" et "dépourvu de toute vraisemblance" la perte de 25% annoncée par Bernard Devy.
En juillet, il avait confié un mandat de gestion à Lehman Brothers. La banque d’affaire américaine avait investi en son nom 195 millions d'euros sur des titres non cotés sur le marché américain. "Etant la propriété du FRR, ces actifs ne sont en aucun cas susceptibles d'être inclus dans le champ des actifs mis en liquidation dans le cadre de la faillite" de Lehman Brothers, assure toutefois le Fonds dans un texte publié en fin de semaine dernière sur son site internet.
Le FRR explique également avoir demandé à la banque américaine de "suspendre tout investissement nouveau" et de continuer à suivre la gestion de ses actifs "avec la diligence requise". "On a pas de souci sur le sort de cet argent", a assuré le président.

Horizon 2020

Au cours des trois premiers mois de l'année 2008, le FRR avait déjà vu sa valeur chuter de 10% en raison de la crise boursière. "Cet ordre de grandeur aura vraisemblablement peu évolué fin septembre", estime Raoul Briet. Un chiffre devrait être publié dans les prochaines semaines, après la tenue d'une réunion du conseil de surveillance à la mi-octobre.
Vice-président (CGT) du conseil de surveillance, Jean-Christophe Le Duigou a estimé de son côté que la performance du FRR pourrait "peut-être" être négative cette année, tout en jugeant "qu'il (était) beaucoup trop tôt pour le dire". Il a en outre relativisé la portée d'une éventuelle mauvaise performance. "Le FRR a pris de la valeur ces dernières années grâce à la surévaluation de la Bourse. Une correction était à prévoir", a-t-il assuré, rappelant que le Fonds ne s'inscrivait pas "dans une gestion à court terme". "L'horizon du FRR, c'est 2020. Il n'est pas question de vendre des actifs avant cette date", a-t-il affirmé.
1
  
sb-lm - Il y a 11 ans arrow option
Le fond de réserve des retraites, suite...
La chute de la Bourse réduit le bas de laine des retraités Français

Les salariés du privé doivent-ils craindre pour leur retraite ? Depuis le 1er janvier le fonds de réserve pour les retraites (FRR) a vu le montant total de ses actifs fondre de 4,5 milliards d'euros.

Le FRR, dont la mission est de prendre en charge une partie des dépenses des régimes de retraite de base du secteur privé à partir de 2020, est d'autant plus touché par la tempête boursière qu'il est investi en majorité en actions.

A fin septembre, le FRR accuse une baisse de 14,5%. Certes, c'est mieux que les 33 % abandonné par le CAC40 depuis janvier. Et le fonds affiche encore un gain annualisé de 3,41% depuis juin 2004, s'empresse de souligner le conseil de surveillance dans son communiqué. Mais la baisse s'est accentuée par rapport au 30 juin (-10% à l'époque) et elle n'intègre pas la chute de 11% du CAC40 depuis le 1er octobre...

Dès lors, le montant total de ses actifs qui n'atteignait plus que 30 milliards d'euros à fin septembre - contre 34,5 milliards d'euros fin 2007 – risque encore d’avoir fondu.

Pas de quoi ébranler le conseil de surveillance qui justifie sa stratégie : "la performance d'une allocation inverse de celle qu'il a retenue (majorité en obligations et non en actions) aurait été très proche". Et maintient le cap, avec une allocation d'actifs qui fait la part belle aux actions. Le FRR souligne ainsi que son exposition aux actions "continuera à évoluer à l'intérieur de la partie basse de la fourchette autour de l'allocation cible (51%-60%) jusqu'au retour à des conditions de volatilité moins extrêmes".

Pour en savoir plus : la répartition d'actifs du fonds de réserve pour les retraites

© Capital.fr | 15/10/2008 | 09:28
  
  
sb-lm - Il y a 11 ans arrow option
sERRZ
Politique Economique 15.10.2008 | 12:40

"Le budget de l'Elysée ne connaît pas la crise"
Le député PS René Dosière doit présenter son rapport annuel sur les crédits de la présidence. Il pointe une hausse de 11,45% des crédits, quand l'Elysée parle d'une progression de 2%.

Le budget de l'Elysée continue de faire polémique. Le député socialiste René Dosière doit présenter, mercredi 15 octobre, son rapport annuel sur les crédits de la présidence de la République, dans lequel il dénonce "le gouffre entre les promesses de transparence et d'économies formulées par Nicolas Sarkozy et la réalité".
Ces crédits augmentent de 11,45% dans le budget 2009 par rapport au budget 2008 initial pour atteindre 112,33 millions d'euros, selon le document de Bercy consacré aux "pouvoirs publics" (Elysée, Assemblée nationale, Sénat...), qui va être transmis cette semaine au Parlement.
"Une hausse de 11,5%, c'est une progression très forte, 6,3 fois supérieure au budget de l'Etat. A ce rythme, en cinq ans, Nicolas Sarkozy doublera le budget de l'Elysée", s'insurge René Dosière dans un rapport intitulé "Le budget de l'Elysée ne connaît pas la crise".

Tour de passe-passe

L'examen de ces crédits à l'Assemblée est programmé le 13 novembre.
L'Elysée a répondu mardi que son budget était "exemplaire de transparence et de bonne gestion" et qu'il progressait en réalité de "2%".
Faux, a réagi René Dosière, qui dénonce un "tour de passe-passe": "la présidence réintègre pour 2008 9,2 millions d'euros qui ne seront en fait votés que lors du collectif budgétaire, en décembre".
Le député de l'Aisne insiste sur la "progression énorme" de 25,2% des charges de fonctionnement (fournitures, télécommunications, frais de réception...) et note que le budget arrêté pour les frais de déplacements du chef de l'Etat est en hausse de 33% par rapport en 2008.

Dépenses de personnel équivalent à une ville de 150.000 habitants

L'Elysée souligne pour sa part que l'estimation de ce dernier poste pour le budget 2008 a été "faite sur la base des déplacements du précédent chef de l'Etat (Jacques Chirac, ndlr) en 2006, alors que ceux-ci ont triplé entre ces deux années".
S'agissant des dépenses de personnel, qui concernent 1.031 personnes et constituent le poste principal de dépenses (70 millions d'euros), le député socialiste affirme qu'elles correspondent à celles "d'une ville de 100 à 150.000 habitants".
Le député socialiste s'étonne aussi de la présence de "clandestins" dans les effectifs de l'Elysée. "Entre le nombre de fonctionnaires mis à disposition par les ministères et le chiffre officiel déclaré par l'Elysée, il y a un écart d'environ 150 personnes", constate-t-il en déplorant de n'avoir "aucune réponse sur ce point".
René Dosière avait révélé l'augmentation de 140% du salaire présidentiel après l'élection de Nicolas Sarkozy.
  
  
Voir les 4 réponses suivantes
  • Publier
    loader
mayling dans NATIXIS - Il y a 12 ans arrow option
La bonne aubaine ou la plus grosse arnaque Natixis
J'ai investi à 19.5 sur 50 actions, performance -84.76%. Je viens de persister en investissant sur 65 nouvelles actions à 2.25.

Ma logique: sur du long terme je suis persuadée de réduire ma -/val en revendant lorsque le cours remontera!
Tous les petits porteurs s'affolent et vendent.Erreur ou intelligence? Franchement je sais plus!!
Moi, victime d'une arnaque......pas possible, alors gardons l'espoir.
PS:Vous patagez mon analyse,bienvenue au club faites le moi savoir.
A++++
bug141 et 6 autres membres participent à cette discussion
zenzenzap - Il y a 12 ans arrow option
T'es pigeonné
Car en exercant tes dps, croyant faire une bonne affaire en achetant du natixis a 2,25, non seulement tu alourdis ta position, donc tu moyennes à la baisse, mais en plus, tu as du garder tes actions anciennes.
Or quand Natixis a proposé son augmentation de capital, le cours était à 5,7 à peu pres. Avec les dps, ton PRU tombe a 3,58. Et le cours aujourd'hui...???, il est deja à 2,98!. Natixis +forte baisse du sbf120 yeah! Conclusion: t'es encore perdant...car en ayant acheté 13 actions à 2,25...car tu as du garder les autres!. Tu as cru faire une bonne affaire en achetant à 2,25, mais tu en as fait une mauvaise en fait, en gardant tes anciennes actions pour pouvoir acheter les nouvelles.
He voili!
1
  
mayling - Il y a 12 ans arrow option
De plus en plus déprimée!!!!!
Ben voilà! c'est le cas typique du petit qui vient jouer dans la cours des grands. j'avoue franchement que je suis complètement larguée.Bah de toute façon pire je peux pas tomber, quoique si une fallite de natixis est en voie de développement, c'est la cata pour moi et pour beaucoup je suppose.Ahhhhhhhh ,j'aurai vraiment besoin d'être conseillépar des vrais pros. Marre marre des contradictions. Merci pour ton analyse.
  
  
Voir les 2 réponses précédentes
bug141 - Il y a 12 ans arrow option
faut pas déprimée
c'est que de l'argent ,c'est pas du vivant! y a pire ds la vie!! y parait que KN va être rachetée par la banque postale si elle calanche!!!(de PIANA) Sinon lis les expériences de trading ici , ils expliquent pourquoi il est risqué de faire des moyennes à la baisse et de faire varier ses lignes .Dans des moments comme celà l'humour aide à ne pas déprimer et essayer de comprendre le pourquoi du comment c'est... super formateur...
1
  
dubler - Il y a 12 ans arrow option
NATIXIS
l ecureuil se bouffes les noissettes
2
  
kldream - Il y a 12 ans arrow option
Réponse à Mayling
Il n'y a pas de vrais pros!
L'économiste d'une banque mutualiste disait à une conférence la chose suivante "Les éconmistes ont bien prévu 8 des 5 dernières crises" ou quelque chose comme cela. Je trouve cela assez explicite. Je regrette de ne pas avoir vendu à perte à 13€ puis à 7€ mais cela aurait été la meilleure chose quit à racheter quand cela sera à 0,8 € cela me fait penser à une autre action : EUROT..IXIS?
  
  
ro2012 - Il y a 12 ans arrow option
Mayling
J'ai fais comme toi.
Aprés avoir acheté 225 actions à 19€55, je viens d'en racheter 299 à 2,25€. Le cours a baissé de prés de 30% en moins de 48h. Franchement j'ai peur!
  
  
sylvain51 - Il y a 12 ans arrow option
Ma petite histoire
J'ai pas trop le nez dans la bourse mais quand ma banque (Banque populaire) m'avait dit de soucrire pour des actions, je l'ai fait ! Mon banquier m'a dit "c'est une valeur sure, regardez l'évolution de Natexis Banques populaires...". Mais j'ai eu de la chance de les avoir revendu peu de temps après un peu de bénéfice... car je le sentais plus en comparant Natixis aux autres banques. Bref avec la crise j'ai perdu 1500 € en vendant il y a quelques mois mes lignes quand ca a commencer un peu à remonter... avec des moins values de 40 %... Enfin tout ca pour dire qu'avec Natixis il n'y a plus rien a espérer... on touche le fond ...
  
  
sylvain51 - Il y a 12 ans arrow option
suite
J'ai vu le graphique de Lehman Brother sur le site de Capital et l'action KN fait à peu près pareil...

Bientot au siège de Natixis à paris on pourra voir

"FOR SALE"
  
  
dubler - Il y a 12 ans arrow option
PARREIL
j ai achete a 10.35 ET revendu a 7.06 CREDIT AGRICOLE aussi j ai perdu sur mon PEA et j ai pris gdf et maurel et prom moin de risque a long therme apres on veras salut a tous
  
  
mayling - Il y a 12 ans arrow option
Merci pour ce petit soutien
Je me sens moins seule dans mon pigeonnier.Qouiqu'il en soit je suis de nature positive alors on verra dans 5 ans. Pour l'instant je ne les imagine pas crier à la faillite lol
  
  
mayling - Il y a 12 ans arrow option
Bon plan
Moi aussi j'ai investi dans GDF et franchement heureusement !!!!

Natixis!!!!! bientot on fera concurrence à lotus ce ne sera que du papier à ... a++++
  
  
dubler - Il y a 12 ans arrow option
LE PERE NO
MEME AUJOURD HUIT avec pernod ricard bon resultat se casse la gueuele et poutant il y a de quoi se la bourres slt a tous
  
  
dubler - Il y a 12 ans arrow option
MAILYNE
moi sur mon PEA j ai vire ACA NATIXIS BOIRON THALES IPSOGEN ET JE N EST PERDUS QUE 359 EUR A DU SAFRAN AUSSI ET J AI RENFORCER SUR GDF (l hivers va etre rude meme en bourse) aussi sur lafarge et maurel et pron mais ou j ai des moin valut ces michelin ach 65.10 CARREFOUR 48.99 ET RALLY 50.10 A VEOLIA il nous faudras attendre PAS VENDU PAS PERDU de plus je compte plus tart me renforcer sur air liquide salut a toi
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Pile poil
Sur l'objectif de Citigroup!!!
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Mayling !
-------------------------
Message de mayling:

Moi aussi j'ai investi dans GDF et franchement heureusement !!!!

Natixis!!!!! bientot on fera concurrence à lotus ce ne sera que du papier à ... a++++
-------------------------

Voyons, voyons, de la tenue !!

Je ne vais pas t'aider car si j'étais toi, j'serai bien ennuyé avec cette daubasse!
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Mayling
Quand même, je crois que je vendrai à 2,90 minimum.

Bon trade.
  
  
mayling - Il y a 12 ans arrow option
mdr
tu sais quoi ? je prefère garder le moral et surtout le sourire......Apres tout, boursicoter et rester dans un esprit ludique, c'est le principal!!

c'etait un sale coup de poker avec Natixis, mon banquier m'a bleuffé!!
1
  
mayling - Il y a 12 ans arrow option
Natixis: wouah succés de l'opération.
Bon maintenantje vais laisser dormir mes actions pendant au moins dix ans Objectif:100€. Ne pas vendre avant lol. C'est du long terme mais ça paiera !!
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Mayling
Bonjour,

Tu aurais pu vendre au-dessus de 3€ et racheter à 2,60-2,67€. Après c'est facile à dire mais je te l'avais proposé dans un post précédent. Tu rabaissais ton PRU. Là, c'est trop tard mais KN remontera, un peu de patience.
  
  
Voir les 16 réponses suivantes
  • add_opinion
  • Publier
    loader
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Refonte du forum?
Vaste chantier, il y a de quoi faire et il est temps.

Technique: Edition et correction possibles des posts. Mise en place d'une messagerie privée entre membres.


Types de forum: Actions( Indices), Général et Concours y sont déjà. Om pourrait y rajouter Economie, Produits dérivés.


Critères de classement: N°1 Recommandations, N°2 Activités

Pour le concours: Performances et Nb de prix.



Au suivant...
4
  
a2b - Il y a 12 ans arrow option
sur les classements
un classement du nombre de présence dans le top 10...
en effet c'est bie la finalité de ce concours: se classer dans les 10 premiers pour prendre un prix...
4
  
speedraf - Il y a 12 ans arrow option
+1 pour la messagerie privée entre membres
5
  
maldoror - Il y a 12 ans arrow option
Ne pas créer trop de forums distincts
Par habitude, on a tendance à se rendre dans la rubrique qui nous concerne en priorité et en faisant un peu l'impasse sur les autres.

Si on multiplie les rubriques le risque de ne jamais lire des messages qui nous concernent ou qui peuvent nous intéresser va augmenter. Je pense notamment aux files qui commencent sur un thème bien précis et qui se terminent sur un thème complètement différent.

Si une rubrique warrants et une rubrique actions sont crées, c'est Midway qui sera bien embêté à l'avenir pour choisir la rubrique de sa célèbre file : "OMI : Office des Migrations Interactions/warrants".

Une solution pourrait être un forum unique dont chaque file est rattachée à une ou 2 rubriques principales et ensuite chaque lecteur peut choisir de désactiver les rubriques qui l'intéressent moins.
2
  
Calculor - Il y a 12 ans arrow option
trop de thématiques va tuer le forum
Il n'y a pas encore assez de monde pour créer une multitude de mini-forums comme sur boursorama.

J'ai bien peur qu'avec la modification qui va s'opérer on perde de la convivialité et que l'on se retrouve avec des petits forums amorphes.
2
  
peakoil - Il y a 12 ans arrow option
lecture des files
Pour apporter ma contribution, je préférerais une lecture de tous les posts d'une file à la suite sans avoir à cliquer sur "suivant" (classé par ordre de post le + récent)

Par contre c'est bien de voir ce qui est déjà lu !
2
  
jfa999 - Il y a 12 ans arrow option
Outil de recherche "full text"
Ce qui me manque le plus dans le forum est un outil permettant une recherche en plein texte dans l'ensemble des messages des forums.

Par exemple je voudrais retrouver les messages dans lesquels Maldoror parlait des formules de Black et Scholes

Autrement pas trop de thématiques. J'aime bien le principe du forum actions qui permet une lecture chronologique banalisée et aussi bien sûr une entrée par le forum spécifique de l'action.

Les membres du concours n'utilisent pas assez ces forums action. Probablement parce que nous rentrons directement sur le forum concours sans passer par la case "tous les forums".
5
  
acrouan - Il y a 12 ans arrow option
Très juste, peakoil. De plus >>>
-------------------------
Message de peakoil:

Pour apporter ma contribution, je préférerais une lecture de tous les posts d'une file à la suite sans avoir à cliquer sur "suivant" (classé par ordre de post le + récent)

Par contre c'est bien de voir ce qui est déjà lu !
-------------------------
Lorsque l'on lit toute une file, et que l'on met une reco, pouvoir passer directement sur le propos qui suit, quand il y en a un, sans avoir à cliquer sur "suivant" et sans avoir à attendre un nouvel affichage de la page.
@+++
  
  
moustache - Il y a 12 ans arrow option
Pour quoi pas?
Moi je propose, qu’il n’y ait qu’une seule file de discutions par valeurs dans le forum action, et que le dernier message posté s’affiche en premier dans ce forum.

De plus et pour le fun
Je propose la création de nouveaux forums
Tel que

Locataire
Ecclésiastique
Mauvais coucheurs
Toujours vendeurs
1
  
jul - Il y a 12 ans arrow option
messagerie privées ont existé sur zb
ont été supprimé , j'ai connu ça , il y plrs années !

ça parlotait trop dessus et moins sur le forum?

on m'a coupé de cette messagerie et aussi des liens que j'avais dessus !

j'ai pas mal râlé alors , on m'a coupé du forum en général 6 mois !


je suis sous un autre speudo ,


suis abonné(e) à zb depuis la créaction payante ,
mais je neparticipe plus , pourtant tres actif( ve) avant !!
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Moustache !
Tu pousses pas le bouchon un peu loin?
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Jul
Presque tous les sites ont une messagerie privée. Je trouverai bien dommage que cela ne soit pas fait, vraiment dommage!!!
  
  
acrouan - Il y a 12 ans arrow option
Et tu le dis ailleurs, ALEX :"Mettre des IMAGES">>>
...et en particulier les analyses techniques comme sur un autre site bien connu.
Cela permet de juger du sérieux des "donneurs de conseils"...et de comprendre leur raisonnement.
Mais tout cela nous emmène un peu loin. Non ?

@+++
  
  
sb-lm - Il y a 12 ans arrow option
Le forum
en général et ses sous divisions "actions, général, concours" ne sont pas si mal que cela comparé à ce que l'on peux trouver ailleurs, on part déjà sur de bonnes bases pour améliorer ce qui peux l'être.

- Un contact direct serait un plus dans le respect de la volonté individuelle de confidentialité, par exemple un lien sous le pseudo permettrait de contacter individuellement le membre sans dévoiler son adresse mail, ainsi le membre contacté est libre de donne suite ou non.

- Un moteur de recherche par mots clés permettrait de retrouver rapidement et efficacement d'anciennes discutions sur le forum, c'est particulièrement vrai pour les forums concours et général, puisque pour le forum action on retrouve plus facilement en prenant la valeur concernée.

@+
6
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Sb-Im a toujours raison !
Chez pas comment il fait ce mec, ses idées sont toujours au top!
1
  
marie68 - Il y a 12 ans arrow option
-------------------------
Message de ALEX29:

Chez pas comment il fait ce mec, ses idées sont toujours au top!
-------------------------


Eh bien, je dirai que Sb-lm reste toujours courtois en toutes circonstances.
Il connait très bien le monde de la bourse, la finance, etc.
Toujours calme, zen, enfin que des qualités, koa !
1
  
marie68 - Il y a 12 ans arrow option
-------------------------
Message de moustache:


Moi je propose, qu’il n’y ait qu’une seule file de discutions par valeurs dans le forum action, et que le dernier message posté s’affiche en premier dans ce forum.

De plus et pour le fun
Je propose la création de nouveaux forums
Tel que

Locataire
Ecclésiastique
Mauvais coucheurs
Toujours vendeurs


-------------------------

Ne pas oublier l'humour de Moustache !
Forum "mauvais coucheurs", trop drôle !!!!
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Marie
Tandis qu'ALEX29 c'est un drôle!!
  
  
marie68 - Il y a 12 ans arrow option
-------------------------
Message de ALEX29:

Vaste chantier, il y a de quoi faire et il est temps.

Technique: Edition et correction possibles des posts. Mise en place d'une messagerie privée entre membres.


Types de forum: Actions( Indices), Général et Concours y sont déjà. Om pourrait y rajouter Economie, Produits dérivés.


Critères de classement: N°1 Recommandations, N°2 Activités

Pour le concours: Performances et Nb de prix.



Au suivant...
-------------------------

Non pas un drôle, ton post était très bien aussi, seulement avant la messagerie privée qui risque de rendre le forum moins actif, je préfère la possibilité de poster ses propres graphs. Je trouve cela plus intéressant.
Non ?
  
  
zenzenzap - Il y a 12 ans arrow option
Le forum unique avec sous rubriques
je soutiens l'idée de maldoror et de calculator selon laquelle trop de Forums differents seraient nuisible à l'untilsation du forum....Les lecteurs n'auraient pas le temps certainement de tout éplucher et on passerait a coté d'infos interessantes parceque on a pas lu le bon forum.
Maldoror a donc trouvé une solution....l'idée du forum unique avec sous rubriques....
Ce principe est à mon avis à reprendre.....un forun unique....qui ouvrirait la porte a toutes les rubriques:
( les forums ainsi ne sont plus cloisonnées puisque on retrouve désormais le nomenclature totale du forum des que l'on quitte une rubrique). Tilt!
Forum ZB avec sous rubriques suivantes par exemple
- Géneral( fourre tout avec sous sections: amitiés/ Rire/ divers par exemple...?)
-Actualité
-Actions(avec sous sections "CAC", "SRD", "Autres"),
-Warrants sous sections?....
-Indices (avec sous sections france/futur/internationaux),
-Monnaies
-Economie
-Concours (sous sections: Analyse trade/commentaires jour/etc...)

-----------------------------------------------------------
Pour ce qui est du classement intervenants, un classement par reco, modulé par l'audience réelle et le nombre de couronne ou de classements top/10 serait pas mal comme approche. ( A noter tt de meme que le nombre de reco n'est pas toujours synonyme de qualité,(des plaisenteries sont souvent reco), et que des mal classsés sortent parfois des posts super forts avec analyses brillantes: Bref, les meilleurs contributeurs forums ne sont obligatoirement les meilleurs du concours...en tenir compte.
2
  
xyzabcd - Il y a 12 ans arrow option
sur les classements
- un compteur à droite du pseudo indiquant un nombre de présence dans le top 10

- également une info indiquant la nature du sous-jacent sur lequel spécule dans le mois le participant
exemples :
WI = Warrants sur Indices
WD = Warrants sur Devises
WA = Warrants sur Actions
WP = Warrants sur Matières Premières
SRD, etc ...
ou une pastille de couleur avec une lettre dedans

si plusieurs => WIWDWA


on y gagnerait en lisibilité sur "qui spécule sur quoi" (même si les méthodes sont différentes), sans avoir à regarder laborieusement dans le pseudo, ce qui peut être tentant de faire au début par curiosité, mais qui devient très rapidement trop fastidieux.
4
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Marie
Les graphes de ZoneBourse sont constamment à jour. Si tu as la possibilité de poster toi-même un graphe, au bout de 2 ou 3 jours il est dépassé. Je préfère les graphes de ZoneBourse constamment à jour. Les rois du graphisme ne vont pas être contents, tant pis, c'est un choix!
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
C'est vrai Zen
Les recos sont à revoir, là ils ne veulent rien dire. Il faut privilégier la qualité au détriment de la quantité. Une bonne A.T. par exemple ou un conseil d'achat qui paye devraient être mis en avant. Une reco pour des blagues c'est ridicule.
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Là, c'est spécial Concours !!
-------------------------
Message de xyzabcd:

- un compteur à droite du pseudo indiquant un nombre de présence dans le top 10

- également une info indiquant la nature du sous-jacent sur lequel spécule dans le mois le participant
exemples :
WI = Warrants sur Indices
WD = Warrants sur Devises
WA = Warrants sur Actions
WP = Warrants sur Matières Premières
SRD, etc ...
ou une pastille de couleur avec une lettre dedans

si plusieurs => WIWDWA


on y gagnerait en lisibilité sur "qui spécule sur quoi" (même si les méthodes sont différentes), sans avoir à regarder laborieusement dans le pseudo, ce qui peut être tentant de faire au début par curiosité, mais qui devient très rapidement trop fastidieux.
-------------------------
  
  
zb xav - Il y a 12 ans arrow option
Merci à tous !
Toutes vos idées sont intéressantes et ont éclairci certains points sur lesquels nous hésitions.

Voici quelques nouveautés qui sont sûr d'apparaitre dans le futur forum :

- Possibilité de poster des graphs
- Un minimum de forums supplémentaires
- Une plus grande visibilité des messages
- Différents classements des membres/participants qui amèneront à un classement général
- De nouvelles statistiques dans votre espace membre et particulièrement pour les participants au concours.

Il reste d'autres idées qui ont été soulevées sur lesquelles nous devons encore nous pencher.

Nous espérons que le futur forum vous plaira !
Encore merci pour toutes vos participations.

ZB Xav
3
  
Voir les 25 réponses précédentes
bug141 - Il y a 12 ans arrow option
Très bien
les graphes postables
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Il manque la plus plébiscitée !
La messagerie privée entre membres.
2
  
boubou38 - Il y a 12 ans arrow option
Fonction recherche
Bonjour à toutes et à tous,

Se serait bien un forum dans lequel on pourrait rechercher par mots clé, qu'on pourrait voir tous les messages des membres, un peu comme forextrader...

Cordialement,

Bons trades à tous,

boubou38
  
  
Voir les 2 réponses suivantes
  • Publier
    loader
Vadorbis dans GENERAL - Il y a 12 ans arrow option
Salauds de riches
Reçu ce texte ce jour par email, c'est très intéressant :

Voici un texte provenant d'un professeur américain qui essaye d'expliquer à ses élèves le système des impôts .

'Les impôts semblent s'expliquer par une logique simple. Mais beaucoup ne la saisissent toujours pas. Comme c'est la saison des taxes, laissez-moi vous expliquer en des termes que tout le monde peut comprendre'.

Supposons que tous les jours 10 hommes se retrouvent pour boire une bière et que l'addition se monte à 100 EUR. (Normalement 10 EUR chacun). S'ils payaient la note de la même façon que l'on paye les impôts, cela donnerait à peu près ceci :

Les 4 premiers (les plus pauvres !?), ne payeraient rien.

Le cinquième payerait 1 EUR

Le sixième payerait 3 EUR. Le septième payerait 7 EUR

Le huitième payerait 12 EURLe neuvième payerait 18 $.

Le dernier (le plus riche ?!) devrait payer 59 EUR

Ils décidèrent de procéder comme décrit ci-dessus.

Les dix hommes se retrouvèrent chaque jour pour boire leur bière et semblèrent assez contents de leur arrangement. Jusqu'au jour ou le tenancier les plaça devant un dilemme :

«Comme vous êtes de bons clients, dit-il, j'ai décidé de vous faire une remise de 20EUR. Vous ne payerez donc vos 10 bières que 80EUR.»

Le groupe décida de continuer à payer la nouvelle somme de la même façon qu'ils auraient payé leurs taxes.

Les quatre premiers continuèrent à boire gratuitement.

Mais comment les six autres, (les clients payants), allaient diviser les 20EUR de remise de façon équitable ? Ils réalisèrent que 20EUR divisé par 6 faisaient 3,33EUR. Mais s'ils soustrayaient cette somme de leur partage alors le 5ème et 6 ème homme devraient être payés pour boire leur bière. Le tenancier du bar suggéra qu'il serait équitable d'appliquer un pourcentage de réduction plus important pour les plus 'pauvres' et de réduire l'addition comme suit :

Alors ?

Le 5° homme, comme les quatre premiers ne paya plus rien. (Un pauvre de plus ?Ndt)

Le 6° paya 2 EUR au lieu de 3 EUR(33% de réduction)

Le 7° paya 5 EURau lieu de 7 EUR(28% de réduction)

Le 8° paya 9 EUR au lieu de 12 EUR(25% de réduction)

Le 9° paya 14 EUR au lieu de 18 (22% de réduction)

Le 10° paya 49 EUR au lieu de 59 EUR (16% de réduction)

Chacun des cinq «payants» paya moins qu'avant et les cinq premiers continuèrent à boire gratuitement. Mais une fois hors du bar, chacun compara son économie :

«J'ai seulement eu 1 EUR sur les 20 EUR de remise», dit le 6°, il désigna le 10° «Lui il a eu 10 EUR».

«Ouais ! dit le 5°, j'ai seulement eu 1 EUR d'économie aussi.»

«C'est vrai ! » s'exclama le 7°, «pourquoi aurait-il 10 EUR alors que je n'en ai eu que 2 ? Le plus riche a eu le plus gros de la réduction»

«Attendez une minute» cria le 1° homme à l'unisson, «Nous quatre n'avons rien eu du tout nous. Le système exploite les pauvres.»

Les 9 hommes cernèrent le 10° et l'insultèrent.

La nuit suivante le 10° homme (le plus riche ?!) ne vint pas. Les neuf autres s'assirent et burent leur bière sans lui. Mais quand vint le moment de payer leur note ils découvrirent quelque chose d'important : Ils n'avaient pas assez d'argent pour payer ne serait-ce que la moitié de l'addition.

Et cela, garçons et filles, journalistes et collègues professeurs est le reflet de notre système d'imposition. Les gens qui payent le plus de taxes tirent le plus de bénéfice d'une réduction de taxe.

Taxez les plus fort, accusez-les d'être riches et ils risquent de ne plus se montrer désormais. En fait ils pourraient commencer à aller boire à l'étranger où l'atmosphère est, comment dire, plus amicale.

Pour ceux qui ont compris, aucune explication n'est nécessaire.

Pour ceux qui n'ont pas compris, aucune explication n'est possible.

Signé

David R. Kamerschen, Ph.D.

Professeur d'économie
bug141 et 8 autres membres participent à cette discussion
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Belle démonstration du système!
  
  
acrouan - Il y a 12 ans arrow option
Superbe ! J'en vois qui ne comprendront jamais ...
  
  
macinvest - Il y a 12 ans arrow option
Lanis
Il n'est clairement pas nécessaire de répondre à ton post, le vide abyssale en terme d'argumentation démontre le ridicule de la réflexion.

En ce qui concerne la démonstration de ce professeur, je trouve ça particulièrement intéressant et d'une simplicité déroutante.

Le problême n'est pas que les riches partent de notre pays car ils payent trop d'impôts... mais plutot qu'ils partent car la France vit dans un sentiment de haine et de rejet de ceux qui réussissent et dépassent la médiocrité.

La mentalité française ne changera pas, ceux qui réussissent continueront à partir, et la France plongera doucement dans au fond des classements des pays développés, en continuant de se vanter de ses acquis sociaux et de son Histoire dorée ... !

Sur ce bonne journée, bons trades, et peut être un jour nous retrouverons nous sur les plages de cuba, mojito et havane à la main !!!
4
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Bravo Mac!
1
  
cyval - Il y a 12 ans arrow option
-------------------------
Message de Vadorbis:

Reçu ce texte ce jour par email, c'est très intéressant :

Voici un texte provenant d'un professeur américain qui essaye d'expliquer à ses élèves le système des impôts .

'Les impôts semblent s'expliquer par une logique simple. Mais beaucoup ne la saisissent toujours pas. Comme c'est la saison des taxes, laissez-moi vous expliquer en des termes que tout le monde peut comprendre'.

Supposons que tous les jours 10 hommes se retrouvent pour boire une bière et que l'addition se monte à 100 EUR. (Normalement 10 EUR chacun). S'ils payaient la note de la même façon que l'on paye les impôts, cela donnerait à peu près ceci :

Les 4 premiers (les plus pauvres !?), ne payeraient rien.

Le cinquième payerait 1 EUR

Le sixième payerait 3 EUR. Le septième payerait 7 EUR

Le huitième payerait 12 EURLe neuvième payerait 18 $.

Le dernier (le plus riche ?!) devrait payer 59 EUR

Ils décidèrent de procéder comme décrit ci-dessus.

Les dix hommes se retrouvèrent chaque jour pour boire leur bière et semblèrent assez contents de leur arrangement. Jusqu'au jour ou le tenancier les plaça devant un dilemme :

«Comme vous êtes de bons clients, dit-il, j'ai décidé de vous faire une remise de 20EUR. Vous ne payerez donc vos 10 bières que 80EUR.»

Le groupe décida de continuer à payer la nouvelle somme de la même façon qu'ils auraient payé leurs taxes.

Les quatre premiers continuèrent à boire gratuitement.

Mais comment les six autres, (les clients payants), allaient diviser les 20EUR de remise de façon équitable ? Ils réalisèrent que 20EUR divisé par 6 faisaient 3,33EUR. Mais s'ils soustrayaient cette somme de leur partage alors le 5ème et 6 ème homme devraient être payés pour boire leur bière. Le tenancier du bar suggéra qu'il serait équitable d'appliquer un pourcentage de réduction plus important pour les plus 'pauvres' et de réduire l'addition comme suit :

Alors ?

Le 5° homme, comme les quatre premiers ne paya plus rien. (Un pauvre de plus ?Ndt)

Le 6° paya 2 EUR au lieu de 3 EUR(33% de réduction)

Le 7° paya 5 EURau lieu de 7 EUR(28% de réduction)

Le 8° paya 9 EUR au lieu de 12 EUR(25% de réduction)

Le 9° paya 14 EUR au lieu de 18 (22% de réduction)

Le 10° paya 49 EUR au lieu de 59 EUR (16% de réduction)

Chacun des cinq «payants» paya moins qu'avant et les cinq premiers continuèrent à boire gratuitement. Mais une fois hors du bar, chacun compara son économie :

«J'ai seulement eu 1 EUR sur les 20 EUR de remise», dit le 6°, il désigna le 10° «Lui il a eu 10 EUR».

«Ouais ! dit le 5°, j'ai seulement eu 1 EUR d'économie aussi.»

«C'est vrai ! » s'exclama le 7°, «pourquoi aurait-il 10 EUR alors que je n'en ai eu que 2 ? Le plus riche a eu le plus gros de la réduction»

«Attendez une minute» cria le 1° homme à l'unisson, «Nous quatre n'avons rien eu du tout nous. Le système exploite les pauvres.»

Les 9 hommes cernèrent le 10° et l'insultèrent.

La nuit suivante le 10° homme (le plus riche ?!) ne vint pas. Les neuf autres s'assirent et burent leur bière sans lui. Mais quand vint le moment de payer leur note ils découvrirent quelque chose d'important : Ils n'avaient pas assez d'argent pour payer ne serait-ce que la moitié de l'addition.

Et cela, garçons et filles, journalistes et collègues professeurs est le reflet de notre système d'imposition. Les gens qui payent le plus de taxes tirent le plus de bénéfice d'une réduction de taxe.

Taxez les plus fort, accusez-les d'être riches et ils risquent de ne plus se montrer désormais. En fait ils pourraient commencer à aller boire à l'étranger où l'atmosphère est, comment dire, plus amicale.

Pour ceux qui ont compris, aucune explication n'est nécessaire.

Pour ceux qui n'ont pas compris, aucune explication n'est possible.

Signé

David R. Kamerschen, Ph.D.

Professeur d'économie
-------------------------
  
  
sb-lm - Il y a 12 ans arrow option
Lanis
Rien ne t'empêche de devenir riche, c'est super facile!

Il suffit d'avoir une idée, de convaincre un banquier, de te porter caution avec toute ta famille sur tous les biens acquits péniblement au fil des générations , de mettre en oeuvre ton idée, de la développer, puis de revendre cher, très cher à un milliardaire...

Impossible me diras-tu ! Pourtant des milliers d'exemples prouvent le contraire. Tu connais DOCTISSIMO.FR ? Les fondateurs ont revendu en février l'entreprise au groupe LAGARDERE pour 138 millions. Les voila riches et sans tuer un seul indien !

Quand aux belles voitures, portables et NIKE, tu trouves ça dans toutes les banlieues, des gens qui travaillent dur pour réussir ? Non, juste des trafiquants de drogue qui ruinent la vie de milliers de jeunes.

Les milliardaires ne sont pas forcément des exploiteurs, les pauvres, ne sont pas forcément des profiteurs.

Et comme dit MAC, peut-être à un jour futur sous les cocotiers.

Bons trades.
2
  
gavariou - Il y a 12 ans arrow option
C'est clair et simple, bravo vadorbis pour cette trouvaille, en effet certains ne comprendront jamais et ne veulent certainement pas comprendre. Ceux-là se retrouveront un jour seuls devant leur bière... et ne comprendront toujours pas ! Ils auront le temps de réviser l'orthographe.
3
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Tiens donc !!
Il n'y a plus personne de sensé(e) sur ce site? Ils vont apprécier j'espère!
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Lanis
-------------------------
Message de ALEX29:

Il n'y a plus personne de sensé(e) sur ce site? Ils vont apprécier j'espère!
-------------------------

Tu dois te sentir seul non?
1
  
macinvest - Il y a 12 ans arrow option
Lanis
Je crois qu'il n'est pas nécessaire de s'attarder sur la qualité de ton expression ni sur la difficulté que nous avons à comprendre ce que tu essaye de dire.

Concernant l'ISF, le payer ne signifie pas être riche ! En exemple le célèbre cas de personnes habitant l'île de Ré, et qui se sont retrouvé à payer l'ISF suite à la folle spéculation sur le foncier.

Pour ton information Razzmatah est toujours sur le site et dans le concours.

Cordialement !
1
  
Vadorbis - Il y a 12 ans arrow option
Qui fait la grêve semaine prochaine ?
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Vadorbis
Grêve de quoi? Suis pas au courant! EDF?
  
  
moustache - Il y a 12 ans arrow option
Vadorbis
Ton histoire est très bien, elle prouve qu’il vaut mieux être pauvre par mis les riches, que riche par mis les pauvres, en toute relativité bien évidemment .
Les riches seront toujours montrés du doigt ( et même par François HOLANDE )
Les pauvres seront toujours plaint ou plein ( surtout si on leurs paie leurs bières )
3
  
Vadorbis - Il y a 12 ans arrow option
vive le RSA
Continuons à partager le gateau au lieu d'essayer de se démarquer par de vrais réformes innovantes ! Merci Sarko
1
  
marie68 - Il y a 12 ans arrow option
Vadorbis
Par le biais du RSA, il y aura une taxe supplémentaire sur les PVs, c'est bien ça ?
Tu peux éclairer ma lanterne ?
Merci d'avance.
  
  
bug141 - Il y a 12 ans arrow option
+
1.1% sur ass vie, benef fonciers, benef mobiliers dont PV (pct court terme semblent pas concernés) : ns passons tous en MICRO NAPO 2 ème année! ce n'est qu'un projet pouvant être modulé...
  
  
marie68 - Il y a 12 ans arrow option
-------------------------
Message de bug141:

1.1% sur ass vie, benef fonciers, benef mobiliers dont PV (pct court terme semblent pas concernés) : ns passons tous en MICRO NAPO 2 ème année! ce n'est qu'un projet pouvant être modulé...
-------------------------

Salut Bug,

Pourrai-tu décoder pour : (pct court terme semblent pas concernés).

Sinon il ne reste plus qu'à prendre un courtier à l'étranger.

A+
  
  
Voir les 17 réponses précédentes
bug141 - Il y a 12 ans arrow option
SALUT MARIE
ne seront pas touchés par la taxe "caviar pour tous" le livret A LE LIVRET dev durable . les pea , les dividendes SONT CONCERNés.LES -VALUES ne sont pas concernées!Cà cogite sous la raie du FILLON!!
2
  
marie68 - Il y a 12 ans arrow option
Bug
-------------------------
Message de bug141:

ne seront pas touchés par la taxe "caviar pour tous" le livret A LE LIVRET dev durable . les pea , les dividendes SONT CONCERNés.LES -VALUES ne sont pas concernées!Cà cogite sous la raie du FILLON!!
-------------------------

Merci pour l'info.

LOL "Caviar pour tous".
Alors là, s'il nous taxait sur les - values, ce serait le jack pot !
A+
  
  
Voir la réponse suivante
  • Publier
    loader
MonaSo dans GENERAL - Il y a 12 ans arrow option
Humeur ou humour ??
Christine Lagarde, cycliste, est bien émotive. Le marché décroche et voilà qu'elle révise à la baisse sa prévision de croissance. Elle table à présent sur une croissance de 2%. Il faut garder son sang froid ma brave dame et surtout l'équilibre. Sur un vélo c'est indispensable!!!
bug141 - Il y a 12 ans arrow option
Régime sans selle
je vote pr mme LAGARDE Un régime d' un mois de vélo sans selle! ha ha ha et on pédale pr pas tomber!!!
2
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
35heures 1/2 ?? Suffisant ??
Après les soldes permanents, voici la dernière trouvaille de Christine Lagarde : faire travailler le bon peuple une demi-heure de plus chaque semaine, et ce pour gagner une quart de point de croissance. Celle qui a été élue " chèvre " de l'année par le FINANCIAL TIMES, ne sait vraiment plus quoi faire pour relancer la croissance. Il faut dire qu'elle est en panique dès que le CAC décroche. On peut vraiment féliciter Nicolas pour son casting. Une véritable réussite ! Jamais il n'y aura eu autant de guignols au sein d'un gouvernement. Même la gauche n'a jamais fait mieux. Allez Christine, remonte sur ton vélo... et file au bois de Boulogne...Ha! Ha! Ha!
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Intervention de Bush
On peut donc raisonnablement penser que l'intervention de Bush sera bénéfique très prochainement. Il faut juste laisser le temps au marché de se réorganiser. Les " ours " sont prêts à devenir haussiers. Il ne faut en effet pas oublier que derrière chaque " ours ", se cache en fait un " taureau " potentiel. Il faut juste que le signal soit clair à un moment donné. La dernière séance nous livre d' ailleurs que les " ours " ne sont quand même plus aussi à l'aise qu'ils ne l'étaient durant la semaine écoulée. Par la suite, par contre, les " ours " risquent bien de revenir à la charge. Sur une unité de temps plus importante, ce sont en effet encore bien eux qui ont la main. Vous aurez donc compris, que la situation actuelle empêche toujours ( et probablement pour un bon moment ) les initiatives d'investissement à long terme. Les plus avertis d'entre nous continueront donc de faire du Trading de court terme, quant aux autres, il est préférable de rester liquide et d'observer tranquillement ce qui se passe...ou de se mettre enfin au TRADING !
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
La chêvre
Chaque jour, le travesti de Bercy a une nouvelle idée. Lagarde vient encore de se surpasser aujourd'hui en émettant une idée encore plus stupide que la précécente : une gouvernance pour réguler les marchés financiers ou l' art de casser le thermomètre plutôt que de soigner le malade. Une grande spécialité française. Mon pauvre Nicolas, tu es vraiment mal barré...
1
  
bug141 - Il y a 12 ans arrow option
l'enfileur
il s'en fout lui, il enfile des perles! AH AH AH
2
  
acrouan - Il y a 12 ans arrow option
BUG : pas propre d'enfiler une "perle", surtout le vendredi !!!
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Encore la chêvre !!
Conférence de presse de la " chèvre " de Bercy en date du 24 août dernier : " Les grandes banques françaises sont peu exposées au risque subprime ". A cette même date, la ministre de l'économie qui n'a manifestement pas peur des mots, qualifie la situation du secteur bancaire de " tout à fait saine ".

Elle a perdue une occasion...
  
  
bug141 - Il y a 12 ans arrow option
Précision sur le régime sans selle!!!
nous tenons à informer MME le ministre que le régime sans selle s'entend avec potence pendant un mois et l'on pédale avec élégance même dans les descentes!!!
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Pour Mme le Ministre
Définition du mot " KRACH " à l'attention de Christine Lagarde qui ne voit dans la situation acutelle qu'une correction.

KRACH : Effondrement des cours sur un marché financier consécutif à un afflux d'ordres ventes.

Pour information l'indice parisien a perdu près de 20 % en même pas un mois !
1
  
bug141 - Il y a 12 ans arrow option
position de mme LE MINISTRE
"la FRANCE n'a pas du tout la même économie que les USA" comme on le voit en ce moment l'économie américaine n'a aucune influence sur les autres économies...
3
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
La BCE contre la FED
D'un côté nous avons la FED américaine qui a donc baissé sont taux directeur hier pour faire repartir la machine tant bien que mal, et de l'autre côté nous avons la BCE qui se montre inflexible. Elle vient en effet de signifier qu'elle n'est absolument pas prête à suivre la politique de la FED. Le refrain de Trichet est toujours le même : se prémunir des risques inflationnistes. Les USA et l'Europe font donc le grand écart. Conséquences en Europe, les économies vont souffrir et les marchés n'ont pas finis de baisser. Qui avait dit un "CRASH"... grace au grabataire "TRICHET"??
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Merci à TRICHET
Selon le grabataire résident de la BCE, à savoir JC TRICHET, seul compte la maîtrise de l'inflation. Il n'y aura donc pas de baisse du taux directeur. Merci !
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Croissance où es-tu ??
L'Allemagne vient de baisser sa prévision de croissance à 1.7 % pour 2008, soit en net repli par rapport à l'année 2007. La France, contrairement à ce qu'essaye de nous faire croire Nicolas et ses copains, ne devrait pas dépasser les 1.5 %. On est très loin des plus de 2 % prévu par la marionnette " FILLON ".
1
  
bug141 - Il y a 12 ans arrow option
en fait( ou amphet.)
tu savais pas mais ils fument tous du KRACK !!! AH AH AH
  
  
papy02 - Il y a 12 ans arrow option
un placement sans risques ?
-------------------------
Message de bug141:

tu savais pas mais ils fument tous du KRACK !!! AH AH AH
-------------------------

Vous ne savez que faire de votre argent ? voici la solution :
Faites tatouer un euro sur votre sexe, et vous aurez le plaisir d'avoir 6 avantages :
1) Vous verrez croître votre investissement
2) Vous prendrez plaisir à toucher votre argent
3) Vous ne verrez plus d'un mauvais oeil que votre femme dévore vos économies
4) Vous serez le seul à décider comment le protéger
5) Vous serez le seul à décider où le placer.
6) vous n'aurez plus peur d'être à découvert.
3
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Mais pourquoi ??
-------------------------
Message de ALEX29:

Selon le grabataire résident de la BCE, à savoir JC TRICHET, seul compte la maîtrise de l'inflation. Il n'y aura donc pas de baisse du taux directeur. Merci !
-------------------------

Pourquoi ne les a-t'il pas augmentés? L'inflation est là et, tant qu'à déconner, vaut autant y aller franco!!!
Ha Ha Ha!
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Et si la BCE avait raison ?
Madame Michu sait depuis longtemps qu'il y a de l'inflation. Tout augmente plus que l'indice des prix à la consommation publié par l'INSEE. Enfin, tout ce que madame Michu achète.

Alors lorsque le ministre Christine Lagarde affirme que l'inflation 2007 est inférieure à 2%, madame Michu se fâche. C'est une farce. Quiconque se nourrit, se loge, se chauffe, fait le plein de sa voiture, téléphone, paie ses assurances, ses impôts, et ses charges de copropriété le sait bien. L'indice des prix est un indice dont l'exacte teneur est secrète (si, si, je vous assure, allez vérifier sur www.insee.fr). C'est un thermomètre contrôlé par l'Etat, qui mesure la dérive d'un paquet de biens inconnus et pas nécessairement utiles. Pas les biens et services dont madame Michu a besoin.
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
L'affaire !!!
La rumeur agaçante : dans le milieu de la finance, il commence à circuler actuellement une rumeur très agaçante. Jérôme aurait touché une sorte de " SUPER BONUS " ( enfin ! ) pour porter un chapeau manitestement pas à sa taille. En échange de quoi, la Société Générale se serait engagée à ne pas trop " charger la mule " à l'endroit de Jérome Kerviel, ce qui expliquerait pourquoi il serait d' ailleurs toujours totalement libre au jour d'aujourd'hui. Ces éléments sont évidemment pour l'heure totalement invérifiables, et il est fort probable que nous ne connaissions jamais le fin mot de l'histoire.

Toujours est il, que le chapeau de Jérôme Kerviel n'est vraiment pas à sa taille...
Le dossier devenant à présent " politique ". Pas sûr que la transparence pourtant demandée haut et fort par Christine Lagarde concernant les marchés financiers, soit à l'ordre du jour dans ce dossier désormais " explosif "...
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Daniel BOUTON
L'exeption française a encore de beaux jours devant elle. Dans n'importe quel pays, un PDG dont son groupe aurait perdu 5 milliards aurait démissionné immédiatement et spontanément. Le seul responsable n'est pas le trader incriminé mais bien le PDG de la Société Générale. Or ce dernier s'accroche à son siège en fanfaronnant que sa " démission est sur la table ". De la grande comédie, comme seuls les dirigeants français savent faire à la perfection. Personne de sérieux ne croit une seule seconde au scénario avançé par la Société Générale, en France comme dans le reste du monde. Si DANIEL BOUTON respectait ses clients et collaborateurs, il aurait démissionné depuis longtemps, mais en France le mot " respect " n' existe pas. DANIEL BOUTON et SARKOZY ne mérite à présent qu'une chose : que la Société Générale se fasse " bouffer toute crue " par un gros prédateur étranger n'ayant pas la moindre considération du " respect ", tout simplement comme... DANIEL BOUTON.
5
  
bug141 - Il y a 12 ans arrow option
y koi avoir des boutons
ds un passé pas si lointain , après la gestion calamiteuse de l'ex Crédit lyonnais parmis les dirigeants de l'époque il n'y eu ni responsables et encore moins de coupables:le passé serait il un éternel...
2
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
D'abord la baisse, ensuite les mauvaises nouvelles
Les choses ne se passent pas dans un autre ordre. Cela fait des semaines et des semaines que la tendance est baissière. Il ne sert à rien d' essayer de casser le thermomètre Nicolas. La réalité économique est bien plus forte que toi.
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
La FED n'en peut plus ??
Il n'y a rien à faire. Plus rien de marche. Les financiers ne sont pas dupes, et n'écoutent même plus le " barbu " de la FED qui en continuant à baisser les taux, avoue, implicitement. que la situation actuelle est plus que grave. Le Président de la FED US est d'ailleurs de plus en plus critiqué. On lui reproche notamment son manque de réactivité quand les premiers signes sont apparus. Il aurait trop attendu. La FED se retrouve donc dans l' urgence et dégaine donc à tout va, et forcément cela a de moins en moins d'impact auprès des marchés comme on a encore pû le voir hier. Mais le plus inquiétant n'est pas là. Il n'y a en effet, comme vous le savez, plus aucune cohérence entre la politique de la FED, et celle de la BCE. Cette situation présente des similitudes très inquiètantes par rapport à la situation de 1987. Les mêmes causes produisent souvent les mêmes effets...
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Pétrole
Le pétrole s'oriente à la baisse. Cette baisse ira-t'elle loin? Je ne le pense pas. On va vers la fin de l'hiver. La consommation aux US va diminuer à cause de cela mais aussi à cause du ralentissement économique. L'hémiphère nord aura une moindre consommation. En contre-partie la Chine et L'Inde ainsi que les pays alentours vont poursuivre leur croissance. Et ceux-ci ont de plus en plus besoin de pétrole. Donc, à mon avis, la baisse n'ira pas très loin.
Ensuite, lors du redémarrage de l'économie US, les prix vont repartir à la hausse. On a presque touché les 100$/baril, on reverra ce prix. Et, je pense même qu'il sera dépassé. Pas cette année, peut-être en 2009 ou 2010.
Les services pétroliers vont baisser dans un 1er temps pour, ensuite, repartir de plus belle. Ce secteur, après 2008, a un bel avenir!
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Récession ?
GENEVE (AP) - Plus de cinq millions de personnes vont perdre leur emploi cette année en raison du ralentissement économique, a-t-on appris jeudi auprès de l'Organisation internationale du travail (OIT). La majeure partie de ces pertes d'emploi seront enregistrées dans les pays riches, mais des millions de "travailleurs pauvres" dans les régions en développement en pâtiront également, a souligné Dorothea Schmidt, une économiste de l'agence onusienne. Les derniers chiffres de la croissance mondiale diffusés par le Fonds monétaires international ont contraint l'OIT à réviser ses prévisions d'emploi pour 2008. Selon le FMI, la croissance devrait s'établir à 4,1% cette année, contre 4,4% en octobre dernier. "Notre estimation de cinq millions de chômeurs supplémentaires en 2008, qui était basée sur un taux de croissance beaucoup plus élevé, va augmenter", a déclaré à l'Associated Press Dorothea Schmidt. Le nombre de chômeurs sera particulièrement élevé dans les pays industrialisés qui peuvent se permettre d'aider les travailleurs ayant perdu leur emploi, a-t-elle ajouté. Des dizaines de millions de personnes seront également concernées dans les pays pauvres, mais elles n'apparaissent pas dans les chiffres du chômage.
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Une équipe ?
Hervé Novelli, secrétaire d'état au commerce d'extérieur, a l'air d'être une super bête. Pire que C. LAGARDE, c' était dur, et pourtant Novelli a tout pour être encore plus chèvre que la travesti de Bercy. Voici ce qu'il annonce en ce 8 février 2008 : " L'Euro fort handicape les exportations françaises ". " Je constate - AUJOURD'HUI - que le niveau de l'Euro est très handicapant pour nos entreprises, notamment à la grande exportation ". Ah bon ? Il serait quand même temps qu'il s'en apercoive. On croit quand même rêver dans ce pays. Il ajoute ensuite " ce serait pas mal qu'on assiste à une baisse des taux ". Il serait temps en effet !

L' équipe de Sarkozy est vraiment une sacré équipe. Jamais on aura vu autant de guignols au sein d'un gourvernement. Dépêchons nous vite d'en rire, avant d'en avoir à en pleurer...Hi Hi Hi
  
  
bug141 - Il y a 12 ans arrow option
Débandade dans le team
mmne LAGARDE n'arrive plus à suivre son leader ,sans selle impossible de lui sucer la roue, aussi vient-elle de déposer sa lettre de démission ! qui est refusée par l'enfileur de perle!allez ,on pédale au garde à vous!!!
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Bug
T'es un rigolo toi! J'aime bien ta prose, quand il n'y a pas trop de fautes! Ha Ha Ha
Régime sans selle! tu vas pas de main morte avec une dame.
Tu fais pareil avec la tienne? La pauvre...!
  
  
bug141 - Il y a 12 ans arrow option
LES FOTES
J'ai fais breton première langue & ils m'ont dit au centre psycho bidule ke j'étais un dyslexique à tendance pervers ...SINON ma copine , je t'ai déjà dit que c'est sur la barre de mon vélo etc... hé hé hé!!!
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Bug
T'es sûr de toi? La barre du vélo sur un vélo de femme! Ha Ha Ha! Mdr !
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Le meilleur
Savez-vous que ZoneBourse est le meilleur site de bourse? Ben si! Il y a beaucoup d'étrangers qui viennent aux nouvelles. Je serai curieux de connaître le nombre de connexions par jour! L'équipe Zb est la meilleure, et nous, les abonné(e)s ne sommes pas mauvais du tout! C'est bon pour le moral non?
2
  
bug141 - Il y a 12 ans arrow option
barre
escamottable: passe du perpendiculaire au pédalier ,à l'horizontale vélo d'homme, si mme vient s'installer passe au verticale you hou tout bon !!!
1
  
bug141 - Il y a 12 ans arrow option
LAGARDE
Carla spermatogénèse est continue & SarkoÏTE: aussi LAGARDE rit et est pleine!!!! ah AH AH ( pas pu m'empêcher)
3
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Nicolas faut réagir !!
SARKOZY n'y arrive plus. Celui qui fait le " tintin " depuis son élection n'arrive plus à faire face à cette impopularité. Celui qui croyait être aimé par ce bon peuple français, s'aperçoit avec amertune que la phase de " cristalisation " est arrivée à son terme. Les français ouvrent les yeux. Nicolas ne serait donc qu'un beau parleur, avec finalement pas grand chose dans le slip. Le même genre de cacou que l'on peut croiser le samedi soir au " Macumba " et qui une fois qu'il faut sortir le " matos " sur le parking, préfère rejoindre ses petits copains à l'intérieur. Il faut pourtant redresser la barre ( sans mauvais jeu de mots ) avant les municipales qui approchent à grands pas. Première stratégie : le jour de l'annonce d'un PIB minable, sortir un beau gros truc pour faire une bonne polémique. Allez pourquoi pas la Shoah. C'est pas mal çà. Ca va jaser un " max " à gauche comme à droite pendant un bon moment. Une bonne embrouille pour masquer l'état de l' économie française, c'est bien çà. Ils nous feront plus " chier " avec leur pouvoir d'achat au moins. Bon et après. Deuxième stratégie : se faire cautionner par le gouvernement. Fillon en tête. C'est pas mal çà. Après tout, il l'aime bien ce Fillon les français. Ils vont l' écouter. Pas mal ce costume de " kaliméro " avec les méchants médias et la gauche qui me veulent du mal. C' est top ! La victimisation c'est un grand classique. Un grand garçon comme toi Nicolas, qui a besoin des autres pour redorer son blason. Quand même, a ton âge. Toi le plus fort. C'est quoi ce signe de faiblesse ?. Tu ne vas quand même pas pleurer ta mère 9 mois après ton élection. A ce tarif là, 5 ans cela va être dur à tenir. Quoi, en plus tu as peur de la fessée que va te mettre Delanoé ? Ben oui mon gars, mais bon, tu l'as quand même cherché... Pauvre Nicolas, c'est dur quand même d'être Président. Maire de Neuilly c'était quand même mieux. Tout le monde était d'accord avec toi. Allez, ne t' inquiète pas, Carla est encore dans la phase de cristalisation...
3
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Plus un rond !!
Sans surprise, à part pour quelques ( pseudos ) économistes à la solde du guignol de L'Elysée, la consommation des ménages recule sensiblement en ce premier mois de l'année, et ce malgré les soldes. Le bon peuple ne consomme donc plus. On ne voit pas comment cela pourrait en être autrement. Les prix flambent, et les salaires stagnent. Les statisticiens ont beau la ramener en disant que l'augmentation n'est que peu significative, les ménages ne sont pas dupes. Le prétexte bidon de l'augmentation des matières premières et autres produits pétroliers, a évidemment bon dos. Il faut dire que les industriels ont une manière bien à eux, de répercuter cette augmentation. Tant qu'à faire, autant se prendre une petite marge au passage en se justifiant, si besoin est, sur une anticipation du poursuite mouvement haussier dans le futur. Le gros industriel ou le petit boulanger du coin y va donc de son petit coup de pouce " perso ". Pensez donc, ce brave peuple n'y verra que du feu. Sauf qu'à chaque fin du mois, et même bien avant, il y a comme un malaise. Ceci étant, on peut compter sur la totale efficacité de la BCE pour maintenir l'inflation. Elle est juste en plein galop, mais c'est pas grave. C'est juste un détail de plus. Vous aurez donc compris que la marge de manoeuvre de Nicolas se réduit chaque jour un peu plus. Il faut dire que ce dernier n'avait absolument pas prévu ce qui se passe actuellement. On aurait quand même pû - raisonnablement - penser que notre Président eût été un bien meilleur économiste. Il n'en est rien, et c'est même plutôt tout le contraire. Il faut donc gagner du temps, et la méthode de Sarkozy consiste une fois encore à faire de la mousse. En partant dans tous les sens, il est sûr de créer un grand nombre de polémiques. Au moins pendant ce temps, le bon peuple ne pense pas à son pouvoir d'achat. Sauf que cela ne marche finalement pas. Il faut alors faire dans la bonne vieille démagogie des familles, comme par exemple, tirer à boulets rouges sur le " méchant capitalisme ". Pas grave si le copain comme cochon V. BOLLORE est un ami capitaliste. Le mélange des genres et la contradiction n'ont de toutes façons jamais fait peur à Nicolas. En cela, on peut dire que c'est un vrai politique. A présent, il faut donc gagner du temps, encore et toujours. Les élections arrivent, et il faut éviter la fessée quand même. Gagner du temps en prenant les gens pour des idiots c'est bien, mais il va quand même falloir trouver des solutions pour la suite. Et c' est là que la le bât blesse. Les caisses sont vides, et Nicolas n'a pas la moindre solution. Il comptait sur un regain de la consommation, et c'est tout le contraire qui se produit. Il va donc falloir encore taxer un max ! Bien entendu, il s'agit de le faire de matière détournée. Et à ce niveau, Nicolas et ses petits copains seront sûrement plus doués que pour faire repartir la machine. Pauvre Nicolas, tu es vraiment mal barré...
1
  
marie68 - Il y a 12 ans arrow option
Alex
Tu pourrais faire quelques retours à la ligne sans gagner l'overdose, parce que là, il m'arrive de loucher !!!! LOL
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Marie
Passes-donc voir le cu, oh pardon! Excuse l'ocu. pour des verres de contacts. Cela ne se voit pas, tu prends pas une ride avec ça. Et puis si un jour tu te rides, ça arrivera fatalement, fait un lifting. Quand t'auras fait une dizaine tu pourras arrêter, parce qu'après ça ne sert plus à rien! Il y a tout qui tombe! Ho Ho Ho!
Quand tu verras ton ventre arriver sur tes genoux! Hum...!
  
  
marie68 - Il y a 12 ans arrow option
Alex
-------------------------
Message de ALEX29:

Passes-donc voir le cu, oh pardon! Excuse l'ocu. pour des verres de contacts. Cela ne se voit pas, tu prends pas une ride avec ça. Et puis si un jour tu te rides, ça arrivera fatalement, fait un lifting. Quand t'auras fait une dizaine tu pourras arrêter, parce qu'après ça ne sert plus à rien! Il y a tout qui tombe! Ho Ho Ho!
Quand tu verras ton ventre arriver sur tes genoux! Hum...!
-------------------------

On peut dire que tu sais parler aux femmes, y'a pas de doutes !
Que des compliments ! pffff !!!
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Marie
Tu n'es quand même plus de première jeunesse non plus, à 68 ans, ça commence a se dégrader. Il faut bien voir la vérité en face non? D'accord y a le maquillage qui cache beaucoup de choses, mais on n'est pas si con, faut pas croire! Les pots de peinture ambulants ça se remarque quand même! PFFFuuuu!!!
  
  
marie68 - Il y a 12 ans arrow option
Alex
Si la femme se dégrade, il ne faut pas oublier que l'homme n'est pas épargné non plus : la plupart sont bedonnants à souhait ! Ils ne doivent même plus se voir pisser avec le temps !!!!

Une petite blague :

Une dame rentre à la maison après être allée chez le gynéco.
Son mari lui demande ce que le docteur lui a dit sur sa santé. La femme répond:
- Il a dit que j'avais les seins d'une jeune fille de 18 ans!
- Ah ah ah, répond le mari goguenard.
Et il ajoute :
- Et qu est-ce qu'il a dit à propos de ton gros trou du cul
- Oh chéri, nous n'avons pas parlé de toi!!
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Marie
Bravo! Toi aussi tu sais parler aux hommes.
  
  
marie68 - Il y a 12 ans arrow option
Alex
-------------------------
Message de ALEX29:

Bravo! Toi aussi tu sais parler aux hommes.
-------------------------

Pas de quoi, je renvoie l'ascenseur !
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Marie
Sympa! Merci.
  
  
marie68 - Il y a 12 ans arrow option
Alex
Hier soir, j'étais fatiguée, s'il y avait de l'humour, je n'ai pas su le détecter.
Accepte mes humbles excuses ! Ainsi qu'à tout le forum !
J'ai dérapé mais je demandais juste que le texte soit un peu plus aéré, c'est tout, pour faciliter la lecture.
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Marie
Ont étaient tous énervés hier soir. Je vais aérer mes textes un peu plus pour une meilleure lecture. Cela prendra un peu plus de place mais ça devrait aller. Moi aussi, je te fais des excuses, j'y vais souvent un peu fort je le reconnais! Mais n'oublies pas, Humeur ou Humour!
L'humeur est souvent assassine mais cela attire l'attention du lecteur ou lectrice.
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Interventions
Certaines personnes sont agacées, pour ne pas dire plus, par mes interventions trop fréquentes sur le site. N'est-ce pas Gavariou? Alors, au lieu de me lever à 7 h du mat pour renseigner les différents indices, je laisse tomber. Je vais prendre 1 heure de plus au repos. Après tout, qui est intéressé par les cours du pétrole, de l'or, du NIKKEï...etc? Peut-être personne alors...!
1
  
gavariou - Il y a 12 ans arrow option
Alex
Là tu exagères, tu sais que j'apprécie beaucoup tes interventions, sinon je ne te demanderais pas ton avis de temps en temps. Pourquoi dis-tu ça, si je ne suis pas souvent avec vous en ce moment, c'est que je n'ai pas le temps, mais je viens au moins de régulièrement voir ce qui se passe. Bon faute de cidre viens prendre un petit pastaga, ok mec ? (apporte les cahouètes, héhé).
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Gavariou
Excuse-moi Gava, des fois je lis des choses qui m'énervent. Bon, c'est passé, j'oublie.
A+
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
La FED
Le marché attend une baisse des taux. Si elle n'a pas lieu , il sera très déçu. Le consensus table sur 50 ou 75 points de base soit 1/2 ou 3/4 de point. Cette baisse sera salué par 3 ou 4 jours de hausse. Après on reprendra le train-train quotidien. Ce sont les dernières cartouches de la FED. S'il devait y avoir une baisse supplémentaire par la suite, le marché n'en tiendrait plus cas.
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Le pétrole et l'inflation !
Energie : le brut touche un record à 106,54 $ le baril
La spéculation pousse toujours le pétrole à la hausse, avec deux nouveaux records cette semaine en cours de séance : 106,54 $ pour le WTI et 103,81 $ pour le Brent de la Mer du Nord.

Vendredi, en fin de journée, le WTI revenait à 104,47 $ le baril sur le Nymex, livraison avril, et le Brent à 102,18 $, même échéance, sur l'ICE londonien.

Nous sommes dans un cercle vicieux : les menaces inflationnistes font déraper le dollar, qui a touché un point bas à 1,5461 $ pour un euro. Celui-ci étant négativement corrélé au pétrole, chaque nouvelle baisse du dollar pousse le baril à la hausse, ce qui ravive d'autant les menaces inflationnistes.

Un cercle vicieux dont il sera difficile de sortir, sachant que la priorité de la Fed est de doper l'économie, et non de maîtriser l'inflation (qui atteint déjà 4,5% aux Etats-Unis).

Les chiffres économiques sont tellement mauvais qu'on ne se demande même plus si la Fed va baisser ses taux, mais plutôt de combien elle va les baisser. De 50 points de base ? 75 points ? Les paris vont bon train... Une chose est sûre : baisse des taux = baisse du dollar + renchérissement de l'inflation ! Et plus l'inflation menace et le dollar baisse, plus les capitaux se jettent dans les bras des matières premières -- ce qui renchérit l'inflation d'autant. Diabolique...
2
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
No Limit !!
Jamais la Fed n'avait été aussi agressive en matière de baisse des taux. Ils sont passés de 5,25% à 3% en un temps record. Un plongeon de 225 points de base en 6 mois ! Et ce n'est pas fini : on en attend 75 de plus dans 8 jours... et on vise les 2% d'ici à l'été. Soit 325 points de baisse...

Pour l'instant, cela permet aux bourses de se tenir. Tout juste...

Et après ? Je suis sceptique...

Les marchés sont à nouveaux inondés de liquidités. Et l'inflation a le champ libre pour prospérer.

Les chiffres officiels de l'inflation
L'inflation atteint maintenant 2,8% en France (du jamais vu depuis 15 ans !), 2,7% en Allemagne (où le souvenir de l'hyperinflation sous Weimar reste cuisant !), 4,5% aux Etats-Unis et plus de 11% en Russie.

En Chine, elle devient galopante et fait déjà des morts dans les rues, avec un taux de 7% par an ! Et que dire du Japon, embourbé dans la déflation depuis 15 ans : voilà que les prix de gros s'envolent de 3% !!! On n'avait pas vu cela depuis 1981.

En Hongrie et République Tchèque, juste à côté de chez nous, les taux d'inflation sont déjà supérieurs à 7% !

Le taux d'inflation US atteint 12% !
4,5% d'inflation aux Etats-Unis ? Mais ce n'est pas grand-chose, vous expliquera-t-on... Rappelez-vous donc le début des années 1980 : l'inflation flirtait avec les 15% ! Alors avec nos 4,5%, il n'y a pas le feu au lac !

Quand même...!
2
  
gege29 - Il y a 12 ans arrow option
Pétrole & inflation
le $ baisse et le Petrole monte mais l'€ monte pourquoi le pétrole monte en europe ????
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Gege
C'est malheureux à dire mais je crois que c'est un bonne excuse pour faire grimper les prix. C'est sans doute plus compliqué que ça, mais ama il y a un peu de vrai là-dedans.
Tu fais bien de souligner cela.
  
  
gege29 - Il y a 12 ans arrow option
CAC
ALEX ,
Tu crois que la piqûre sera suffisante ou faudra t 'il encore
docteur miracle
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Gege
Bien sûr que non! Mais il y a encore une baisse des taux de la FED à venir 3/4 de points sans dout. Cela fera comme ctte fois, un effet de 3 ou 4 jours, et on replonge tous en coeur, la fleur au fusil! Comme tu es liquide tu crains rien. Finalement, c'est pas mal non plus d'être liquide tu vois!
@+
  
  
gege29 - Il y a 12 ans arrow option
-------------------------
Message de ALEX29:

Savez-vous que ZoneBourse est le meilleur site de bourse? Ben si! Il y a beaucoup d'étrangers qui viennent aux nouvelles. Je serai curieux de connaître le nombre de connexions par jour! L'équipe Zb est la meilleure, et nous, les abonné(e)s ne sommes pas mauvais du tout! C'est bon pour le moral non?
-------------------------

la journée
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Conjoncture aux US
La plupart des statistiques publiées ces derniers jours ont à nouveau trahi la rapide dégradation de la conjoncture américaine. En particulier, la baisse inattendue des ventes au détail en février et le repli de la confiance des ménages à ses plus bas depuis 1992 font craindre le pire pour la consommation américaine, qui génère environ les trois quarts de l’activité aux Etats-Unis. D’autant que son pouvoir d’achat est de jour en jour affaibli par la hausse continue des prix (+4% en février, +2,3% hors alimentation et énergie), notamment lié à la flambée ininterrompue des cours du pétrole et de l’effondrement du dollar. Volant de record en record, les cours de l’or noir ont dépassé le cap des 110 dollars le baril de brut léger pour aller toucher 111 dollars à New York, tandis que l’once d’or dépassait le seuil des 1.000 dollars. Pour sa part, la monnaie américaine a touché un nouveau plus bas historique de 1,5687 dollar contre euro. Après des décrochages successifs, qui ont fini par faire réagir les autorités américaines. Le président des Etats-Unis, George W. Bush, a ainsi considéré que la baisse du billet vert « n’est pas une bonne nouvelle ». Au lieu de se contenter de rappeler que « un dollar fort est dans l’intérêt des Etats-Unis », avant de laisser filer sa devise, la Maison Blanche veut désormais voir « un dollar plus fort ». En réaction, plusieurs bureaux d’études n’excluent plus une intervention pour enrayer la chute de la devise américaine…
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Un "barbu" paniqué !
Le " barbu " de la réserve fédérale américaine baisse dans l'urgence sont taux d'escompte d'un quart de point. Pour mettre le feu aux poudres il n'y avait pas mieux. Ce geste est en effet un nouvel aveu d'impuissance, et le marché n' apprécie pas du tout. Bernanke est victime de son manque de réactivité manifeste lorsque les premiers signes alarmants se sont déclenchés. Il faut toujours se méfier des barbus il parait...
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Echec cinglant de la droite. La marionnette menteuse de SARKOZY, alias FILLON, a beau faire dans la bonne vieille langue de bois en signifiant que tout va bien et que les résultats des municipales répondent à une certaine logique, rien n'y fait. La gifle est violente. Ceci étant, il ne faut pas rêver, SARKOZY restera droit dans ses bottes, et sur le fond il ne changera rien à sa stratégie. Au contraire, il y a même de fortes chances qu'il fasse tout pour passer en force. Pensez donc, ce bon peuple n'a pas compris tout simplement. Sur la forme évidemment, il y aura une nouvelle orientation. Fini de faire le " tintin ". Cela ne plaît pas à ce bon peuple qui décidemment ne comprend rien. Défaite pour la droite certes, mais ce n'est pas pour autant un succès pour la gauche. Cette dernière n'ayant toujours rien dans le ventre. En tout cas, la phase de " cristallisation " à l'endroit de SARKOZY est bien terminée. Il aura du mal à l'accepter, mais c'est sans compter sur l'arrogance qui caractérise la droite actuelle. L'équipe gouvernementale est persuadée d'être dans le vrai, et rarement on aura pû voir une telle arrogance après une défaite pourtant bien flagrante. Il y a donc de quoi s'inquiéter surtout que ce n'est pas du côté de l'économie que SARKOZY et ses petits copains comme cochon pourront trouver des solutions. Bon courage Nicolas...
2
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
La surprise du "barbu"!
Le président de réserve fédérale américaine est dans l' obligation de donner un nouveau signal fort à l'endroit des marchés. La situation est en effet critique et BERNANKE n'a pas vraiment le choix. Il doit à nouveau frapper fort. Il faut dire qu'il avait mis un certain à se réveiller. La réalité étant toujours désagréable à admettre. On parle pour l'heure d'un nouvel abaissement d'un bon point et même peut être plus. Ceci étant, le vers est dans le fruit, et toutes les décisions prises à l'heure actuelle ne sont que des solutions artificielles permettant de gagner du temps dans l'espoir d'un miracle qui n'aura pas lieu. Aux USA comme en France, les responsables nient dans un premier temps la réalité des faits, puis paniquent et essayent de gagner du temps en prenant le bon peuple pour un idiot. Au final, la réalité est toujours plus forte, et quand la machine est lançée à toute vitesse, il ne reste plus qu'à klaxonner en fonçant dans le mur. Dans cet exercice, la France est probablement championne du monde. Une véritable marque de fabrique. Les premiers signaux de la dégradation de la situation économique ne date pourtant pas d'hier, mais depuis un certain temps. Le " barbu " de la FED, comme son homologue de la BCE, n'ont pourtant pas réagi. " On va bien voir ce que cela donne avant d' intervenir ". A force de tirer l'élastique on finit par se faire mal aux doigts. C'est exactement ce qui est en train de se produire. Nous avons en plus un grave problème. Les politiques de la BCE et de la FED sont complètement contradictoires. Au delà de la situation économique mondiale actuelle, c'est très inquiétant. Mais peut être est ce tout simplement un problème de la composante humaine : l'homme attendant toujours d'être dos au mur pour réagir. En tout cas, il ne faut jamais oublier que la Bourse est l'anticipation d'une situation économique à venir. Le cours d'une valeur ne baisse jamais par hasard. Il est le reflet de ce qui va se passer par la suite. Les marchés ne massacrent pas les valeurs pour le fun, mais bien parcequ'ils anticipent à terme une dégradation des fondamentaux.

Pour ce qui est du plus court terme, il est probable que le rebond enregistré ce matin se confirme. La FED permettra cela, mais attention, cela risque de ne pas durer très longtemps. La surprise du " barbu " n'en sera pas vraiment une. La marge de manoeuvre étant en effet limitée. De plus, chaque nouvelle intervention allant dans le sens du marché, présente un effet pervers. A savoir celui de justement confirmer une dégradation de la situation économique actuelle. En fait il ne faut pas rêver. On reste en effet dans la descente, et comme toujours en pareil cas, on a du mal à y croire. C'est à mettre sur le compte de l'optimisme naturel de l'être humain. Mais la réalité se moque bien de ce type de considérations bassement humaines.

Bref, tout ceci nécessite d'adapter son TRADING à la situation actuelle. C'est à dire sortir relativement vite et ne pas hésiter à alterner les positions shorts ou longues, sur un même titre d'ailleurs, selon le climat du moment. il y a des points à prendre ici et là régulièrement. Attention à ne pas oublier que la gourmandise est un bien vilain défaut, en Bourse encore plus qu'ailleurs...
  
  
gege29 - Il y a 12 ans arrow option
ALEX
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Gége
Salut, un problème?
  
  
gege29 - Il y a 12 ans arrow option
-------------------------
Message de ALEX29:

Salut, un problème?
-------------------------

OUi c'est parti sans prévenir . Attention à la 3è guerre.
"mondial qu'elle serait" coco
j'etai deja inscri a ProR je reregarde tout çà
bon trade et bonnes PAQUES
Salut
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Gege
On est prêt, je crois que je ne suis plus seul!
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Tchernobyl & la France
Tel le nuage de Tchernobyl, la crise financière ne touchera pas la France...
En France nous sommes vraiment les plus forts. Enfin surtout en matière de langue de bois, car pour le reste... Sans se démonter aucunement, la chèvre de Bercy, alias Christine Lagarde, a annonçé, non sans une certaine satisfaction, que la France serait bien moins touchée que la Grande-Bretagne et l'Allemagne en matière de croissance économique. Rien que cela ! L'excédent commercial de l'Allemagne, à rapporter au déficit commercial catastrophique de la France, ne serait donc que le fruit du hasard. Les allemands n'ont qu'à bien se tenir. En pleine crise financière, Christine Lagarde annonce donc que tout va bien dans le meilleur des mondes, et que les autres sont vraiment des nuls. Pensez donc, incapables de préserver leurs prévisions de croissance respectives. Pour faire bonne figure, le travelo cycliste de Bercy a toutefois prévenu qu'il y aurait tout de même une légère baisse de la croissance. Mais rien de grave par rapport à l'Allemagne. Ouf, nous voilà donc rassurés. D'autant que les prix n'ont pas tant augmenté que cela. Il faut dire qu'en enlevant dans le calcul de l'inflation le tabac, le carburant et en prenant en compte la baisse régulière des produits technologiques, c'est bien plus facile pour obtenir des chiffres acceptables. Sauf qu'on ne change pas aussi souvent d'ordinateur qu'on ne mange du nutella. Peu importe, l'essentiel étant que la France soit donc épargnée. On peut donc dormir tranquille. Pauvre Nicolas, au delà du fait que tu n'as rien vu venir, tu mens de nouveau comme un arracheur de dents. Il faut dire qu'en bon politique qui se respecte, tu excelles en la matière. Il te faut en effet gagner du temps et la meilleure des stratégies consistent encore et toujours à prendre les gens pour des cons. Le bon peuple n'est pas impatient. Il est simplement déçu. Mais le reconnaitre ferait bien trop mal à ton égo Nicolas. Les français ne t'aiment plus. Ton gros problème c'est l' économie. Bon courage quand même Nicolas...
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Warren Buffett
N'oubliez pas le fameux conseil de Warren Buffett : "Soyez avides quand les autres sont craintifs et méfiants quand les autres sont euphoriques" -- c'est le moment ou jamais de mettre ce principe en application... pour réaliser de jolies plus-values.
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
C'est la reprise !
C'est la reprise, mais pas celle que l'on attendait. C'est la reprise des hostilités. L'ahuri229 est revenu de vacances gonflé à bloc. Pensez-donc, sa copine lui a promis une partie de ses PVs s'il ramenait le scalp du Breton. Comme celle-ci fait du 10%/mois, en 10 mois elle double son capital. A sa place, j'aurais plutôt promis mon cul quitte à ne pas le donner( il y a des pécialistes!)et j'aurais gardé mon capital, enfin! Je ne vous dirais pas comment elle fait du 10%/mois, c'est tout un trafic,!
Mais il faut quand même respecter les traditions. Avant de partir en guerre, il faut faire la danse autour du totem, si non que vont dire les ancêtres? Inutile de préciser que Ahuri229 a l'art du camouflage poussé au plus haut degré hérité de ses ancêtres. Ce n'est pas son seul pseudo, il a tout un tas qu'il utilise à tour de rôle pour dérouter un peu tout le monde.

Bientôt le Sicilien Milano revient aussi de vacances, ça promet du remue-ménage sur ZB.

Et l'équipe s'agrandit, voilà un gars que je ne connaissais pas, et qui vient aussi prêter main forte. C'est Maldoror, drôle de pseudo, moi j'aurais pris Malodeur. Il n'est pas seul, voilà que Marie69 se mêle aussi à la lutte, sus aux Bretons. Il faut éliminer tous les Bretons, pas que moi seul car on est tous solidaires, nous!

Ahuri229 est attendu en Bretagne. Il n'est pas sur qu'il profite beaucoup de sa liberté ni du ciel bleu.

La guerre reprend de plus belle, on devrait déplacer celle-ci sur ABC comme cela on ne sera pas les seuls à en pâtir.
Si ZB laisse faire, bientôt il n'y aura plus personne sur les forums autre que "concours". Triste réalité...!

Des menaces de mort! Non mais, vous vous rendez compte un peu ce que cela signifie? Et de plus, sur un site dédié à la bourse, incroyables mais vraies, hélas!


Kenavo!
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Dernier article !(Sans doute).
Les ménages français n'ont pas le moral. Ah bon ? Voilà qui est étonnant. Il faut dire qu'il n'a pas plus un " rond " ! En plus il va falloir bosser plus pour gagner " que dalle " ! Pourtant il y a peu, il s'agissait de travailler plus pour gagner plus. Mais finalement cela ne marche pas. La formule magique de SARKOZY n'est pas plus efficace que les tours de magie de feu Garcimore. Le bon français devient donc inquiet, et un individu inquiet ne consomme pas. Il épargne, ou tout du moins il essaye, et cela n'a va évidemment pas arranger les affaires de Nicolas. Déjà que les caisses sont vides...

Nous sommes donc dans un " magnifique " cercle vicieux et Nicolas et ses petits copains comme cochon vont donc devoir encore mentir au bon peuple. Pour l'heure les français gobent encore ce que leur dit PPDA. Il faut dire que comme disait de Gaulle " les français sont des veaux ", donc ça aide forcément.

Reste donc la TVA sociale, qu'il faudrait rebaptiser TVA de solidarité. Ah si seulement cet alcoolo notoire de Borloo n'avait pas gaffé avant l'heure...
-------------------------------------------------------

Comme toute bonne chose a une fin, je vous laisse réfléchir à tout ça!
Le bonsoir chez vous!!!
3
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Le "Sauveur" !
ARCELOR MITTAL a confirmé ce vendredi la fermeture du site de Gandrange. Le président SARKOZY, sauveur de l' humanité à temps complet, s'était pourtant engagé le 4 février dernier à intervenir le cas échéant pour sauver l'usine. 2 mois plus tard, SARKOZY signe donc un nouvel échec. Il commence à en avoir l'habitude cela dit. C' était en effet, un peu vite oublié qu'un " politique ", même si il s' agit du grand maître absolu Nicolas SARKOZY, ne peut pas faire le poids bien longtemps face à un " financier ". Pour masquer ce nouvel échec, notre grand stratège de président avait pourtant pris ses précautions. Il suffisait effectivement de faire diversion en nous ressortant à temps le dossier " Ingrid Bétancourt " avec lequel il s'apprête à signer un... nouvel échec. " Sauveur de l' humanité " n'est donc pas un métier facile. Tout ceci ne va donc pas arranger la popularité de notre président. Autant d'échecs en aussi peu de temps, c'est vraiment pas de chance. Non Nicolas, ce n'est pas toi qui a le pouvoir. Bon courage quand même...!
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
La fonction publique
Nicolas SARKOZY, sauveur de l'umanité à temps complet, souhaite dégraisser la mamouth. Il faut dire que ce dernier s'est particulièrement laissé aller depuis des decennies. L'idée de ne pas remplacer un fonctionnaire sur deux partant à la retraite n'est donc, dans l' absolu tout du moins, pas une idée complètement farfelue. Mais un régime seul n'y suffira pas. Chacun d' entre nous a au moins eu une occasion de constater que l'efficacité des fonctionnaires des différentes admnistrations françaises laissait souvent à désirer. Alors bien sûr, on peut toujours tirer à boulets rouges sur le fonctionnaire " lambda " en affirmant haut et fort que c'est une " feignasse " bénéficiant de la sécurité de l'emploi et n'ayant donc notamment de ce fait, pas vocation à être productif. C'est forcément réducteur, et on ne peut pas penser raisonnablement une seule seconde qu'il n' y ait pas des fonctionnaires compétents et faisant donc bien leur travail dans ce pays, même si on peut parfois en douter. il est vrai que le fait de ne pas avoir " d' objectifs " biaise forcément le débat. La fonction publique reste en effet la seule " entreprise " au monde ne souhaitant pas se développer. C'est tout de même un non-sens total, et quand on progresse pas, on finit forcément pas régresser. On ne pas progresser sans objectifs. C'est ces derniers qui font que la " machine " avance et que le monde progresse.

Le gros problème de la fonction publique est avant tout un problème d'organisation. Réduire le nombre de fonctionnaires sans opérer une totale réfonte du systéme d'organisation ne réglera rien. Bien au contraire. Le mamouth aura certes perdu du poids, mais n'aura pas retrouvé l'équilibre pour autant. Il est donc absolument nécessaire que la fonction publique s'organise enfin, et qu'on apprenne aux fonctionnaires à bien " travailler ". Quconque à eu le besoin de se rendre dans un service d' urgence a-hélas- pû se rendre compte de l'inefficacité du personnel en place. Sur 10 personnes, on a en effet la désagréable impression que 8 " glandent " et que les deux restantes sont " surbookés ". Quand par la suite on leur demande ce qui se passe, en constatant que deux aide-soignantes boivent tranquillement leur café au milieu du couloir en " bavassant " et rigolant comme des bossus, et qu'on entend au loin des médecins rirent aux éclats, la réponse est toujours la même : on manque de moyens. En passant outre le fait que les aide-soignantes puissent être en pause de temps en temps et que les médecins aient besoin de se détendre entre deux consultations, on ne peut que constater que le véritable problème, n'est non pas un manque de moyens, mais un manque, pour ne pas dire une absence totale, d' organisation. Dans n'importe quel service administratif français, il n'y a pas la moindre organisation. Le personnel des services administratifs est probablement compétent et sérieux dans la majorité des cas, mais ne sait absolument pas " travailler ". C'est du " bricolage " permanent et au final c'est forcément l' usager qui en pâtit dans un premier temps, et l'Etat par la suite, et donc le... contribuable de nouveau.

En ne remplaçant pas un fonctionnaire sur deux partant à la retraite, le mamouth sera certes moins gros, mais ne sera pas plus à l'aise dans le magasin de porcelaines dans lequel il se trouve. La seul solution reste donc le " consulting ". Aujourd'hui, quand dans une entreprise il y a quelque chose qui ne fonctionne pas, on fait appel à des consultants chargés de réorganiser un système défaillant, et ce dans n'importe quel domaine. Evidemment dans une structure comme la fonction publique, on peut déjà facilement imaginer la levée de boucliers des intéressés. Pensez donc, oser dire que la fonction publique est mal organisée serait, une fois encore dans ce pays, considéré comme un affront à l' endroit des fonctionnaires et de certains politiques et autres syndicalistes refusant d'admettre que le monde a changé. C'est pourtant une réalité. Les moyens sont là. Il n'y a qu'à se rendre dans des pays pauvres, pour s' apercevoir qu'avec très peu de moyens, l'efficacité est bien réelle. Un hôpital indien par exemple, est 10 fois mieux organisé, et donc efficace, qu'un hôpital français et ce alors que les moyens sont sans commune mesure.

Il faut donc apprendre à " travailler " aux différents personnels de la fonction publique. Les compétences sont là, les outils sont là, mais il n'y a pas la moindre organisation. Ce " bricolage " permanent coûte un maximum à l'Etat, et dégraisser le mamouth pour dégraisser le mamouth ne fera qu'aggraver le déficit d' organisation de la fonction publique et coûtera donc au final un maximum.

Nicolas SARKOZY, le sauveur de l'humanité à temps complet, voulait changer les mentalités lorsqu'il a été élu. Force est de constater qu'après plusieurs mois, il n'y est pas parvenu. La faute n'en n'imcombe pas à lui, ou tout du moins pas en totalité. SARKOZY avait oublié un détail : ceux qui travaillent dans la fonction publique, et notamment au plus haut niveau, sont toujours les mêmes... Un nouveau président est là, mais le système est toujours aussi archaîque. La mentalité française n'est pas prête de changer, et en dégraissant le mamouth sans réorganiser tout le système, ce n'est pas 3 mois qu'il faudra pour obtenir un passeport, mais... 6... Bon courage quand même Nicolas...
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
L'inflation, faute à qui?
Avec la flambée actuelle des prix, il est de bon ton de tirer à boulets rouges sur le secteur de la grande distribution. Cette dernière se " gaverait " en effet sur le dos du bon peuple sous couvert de l'augmentation du prix des matières premières. Le prétexte est entendu et il n'est pas très étonnant qu' un distributeur profite de circonstances particulières pour augmenter ses prix de manière substantielle. Pour faire bonne figure on parlera d'anticipation d'une probable nouvelle augmentation à venir. Cela permet de se justifier aux yeux du bon peuple, qui n'a de toutes façons pas d' autres choix que de subir cette inflation galopante. Il n'a finalement qu'à se serrer la ceinture ailleurs.

La grande distribution se " gave " donc sans le moindre etat d'âme. C'est un fait entendu. Mais la question est de savoir comment on a pû en arriver là. L'augmentation du cours des matières premières n'est qu'un prétexte opportuniste. En fait, contrairement à ce que l'on veut bien nous faire croire il n'y a pas vraiment de concurrence en matière de grande distribution dans notre pays. Il suffit de comparer le prix du même produit dans les différentes enseignes françaises de distribution pour s'apercevoir que l'écart est en fait considérablement réduit. Les distributeurs français font semblant de se concurrencer mais les conditions pour distribuer les produits sont en fait toujours les mêmes.

Si vous êtes producteur de fromage de chèvre et que vous décidiez de vendre vos produits au plan national, vous n' avez pas le choix. Il va falloir vous adresser aux différents distributeurs français. Tout d'abord il va falloir vous acquitter d'un sacré " ticket d' entrée ", autrement dit les fameuses marges arrières. C'est à dire qu'avant même d'avoir gagné le moindre centime, et même de savoir si votre produit va se vendre, vous devez déjà passer à la caisse. Le distributeur ne prendra quant à lui aucun risque. Si votre fromage de chèvre ne se vend pas, il vous le fera rapidement comprendre et ne vous remboursera évidemment pas la marge arrière. Que vous alliez voir Leclerc, Auchan ou encore Carrefour, vous vous rendrez rapidement compte que les conditions pour référencer votre produit sont quasiment les mêmes. Le prix de vente dans les différentes enseignes sera également quasiment le même. Dans ces conditions on ne peut donc pas vraiment parler de concurrence. Pour un même produit les différences de prix sont minimes. Il y a en effet un espèce de prix " conseillé " et chaque distributeur n'a pas vraiment intérêt a s'en éloigner. C'est de l'entente illicite. Pour mieux illustrer le propos, imaginez toujours que vous êtes producteur de fromage de chèvre et que vous décidiez de vendre votre produit sur un traditionnel marché. En arrivant sur ce marché, vous vous apercevez qu'il y a trois autres producteurs de fromages de chèvres. Manisfestement il n' y a pas eu de concertation entre ces différents acteurs, et chacun affiche donc un prix différent. Comme vous êtes un petit malin et que vous êtes sur un secteur non concurrentiel, ( comme le sont les grands distributeurs français à un niveau évidemment bien plus elevé, mais parfaitement similaire sur le principe ), vous allez voir les autres producteurs et leur proposer de vous " entendre " sur les prix, en prenant évidemment soin d' organiser une vraie fausse concurrence entre vous.

Un des producteurs vend son fromage à 7 euros, l'autre à 8.50 et enfin le dernier à 5.50. Il y a donc manisfestement une concurrence entre les différents acteurs, et le consommateur averti devrait donc s'y retrouver en étant un peu attentif, et en faisant donc " jouer " la concurrence. Sachant qu'il n' y a pas d' autres marchés à la ronde, vous trouvez donc cela un peu ridicule. En effet vous pourriez vous " gaver " chacun un peu plus sur le dos du consommateur. A la fin du marché, vous invitez donc au troquet du coin les différents producteurs et vous leur demandez comment tournent les affaires. Malgré une différence de prix manifeste entre les différents producteurs, chacun d' entre eux affiche une satisfaction relative. Vous proposez donc de vous entendre sur les prix. C'est évidemment strictement interdit. Mais comme vous êtes un malin, vous allez trouver rapidement une combine. Tout d'abord, comme les produits proposés se vendent manisfestement bien, vous allez décidez tous ensemble d' augmenter vos prix. Vous allez donc vous entendre sur un prix minimum. Chacun s'engageant donc à vendre son fromage au minimum à 9 euros et au maximum à 10 euros. Il n'y aura donc pas vraiment de concurrence entre vous et tout le monde sera donc content... sauf évidemment le bon peuple...

Le samedi suivant, les ménagères se retrouvent donc sur leur marché favori pour acheter leur fromage de chèvre. Sur le premier stand, où le fromage de chèvre était affiché encore 7 euros la semaine dernière, voilà que ce même fromage se trouve à présent à 9.30. Bernadette, la ménagère de moins de 50 ans, fait donc remarquer l' augmentation considérable d'une semaine à l'autre. Le producteur rétorque avec assurance que le prix la nourriture pour les chèvres a considérablement augmenté en peu de temps. La ménagère n'est pas convaincue et ne n'achète donc rien. Le producteur reste très poli, et rigole même dans sa barbe. Il sait en effet que ses " concurrents " qui n'en sont pas vraiment, affichent quasiment le même prix suite à votre entente illicite. La ménagère se précipite donc sur le stand de celui qui cassait les prix la semaine dernière en affichant son fromage à 5.50 euros, et là stupeur, elle découvre que le prix affiché est à 9.10 euros, soit à un prix similaire au précédent, et donc bien loin des 5.50 de la semaine dernière. Votre " concurrent " lui sert le même discours, à savoir l'augmentation du prix de la nourriture pour les chèvres. La ménagère se rend sur l' autre stand, et là le prix est désormais affiché à 9.80 euros. Elle poursuit son chemin et se dirige vers vous. Votre fromage est proposé à 9.40. Le discours est évidemment toujours le même. Agaçée mais n'ayant pas le choix elle finit donc par acheter son fromage de chèvre à 9.10 euros. Les autres clients sont évidemment dans la même situation, et sachant qu'il n' y aucune concurrence dans le secteur, ils finiront donc tous par capituler et le prétexte de l'augmentation du prix de la nourriture pour les chèvres finira par être entendu, et même défendu. Les clients se mettront en effet à votre place en vous plaignant même. Evidemment, d'une semaine à l' autre, vous inversez les prix entre vous, en restant dans la fourchette pré-définie. Il ne s'agirait en effet pas d' attirer les services de la répression des fraudes.

La semaine suivante, vous retrouvez vos " concurrents " au troquet du coin. Tout le monde est content. Non seulement le chiffre d'affaires n' a pas baissé, mais en plus votre marge a augmenté. Vous avez donc créé de l' inflation, et éliminé toute concurrence. Le bon peuple n'a plus qu'a accepter et la BCE en maintenant son taux directeur au niveau actuel pour maintenir l'inflation, n'y pourra rien.

En France, il n'y a pas vraiment de concurrence entres les différents distributeurs. Les prix restent dans la même fourchette. Dans le secteur technologique c'est encore plus flagrant. Si vous décidez d'acheter un écran plat, vous pourrez vous apercevoir que les prix sont similaires dans la grande majorité des cas, pour ne pas dire parfaitement identiques. Il faut dire, que malgré les différentes enseignes, il y a en fait tres peu d' acteurs sur le marché français. Contrairement à l' Allemagne, le HARD DISCOUNT n'occupe en effet qu'une part de marché dérisoire en france et ne favorise donc pas la concurrence. La dernière trouvaille des politiques en place étant d' autoriser les surfaces jusqu' à 1500 m2 pour justement favoriser l' implantation des enseignes de HARD DISCOUNTet ainsi favoriser la concurrence et donc réduire l'inflation. Au détail près, que derrière de nombreuses enseignes de HARD DISCOUNT, se cachent tout simplement les grands distributeurs français... On reste donc en famille, c' est tellement mieux...

Tout le monde s'accordera donc à dire que les distributeurs abusent, et que ce sont donc eux les " méchants ". Et pourtant... Et pourtant ce n'est pas aussi simple. En fait la grande distribution n'a fait qu'exploiter une faille créée par les... politiques. En désignant donc la grande distribution comme étant le " méchant " à abattre, on se trompe de cible. Ce n'est pas les distributeurs qui font les lois, mais bien les politiques.
FILLON s'est d'ailleurs bien gardé de tirer à boulets rouges sur la grande distribution lorsque l'UFC a fait part de l'augmentation manifeste des prix. il s'est empressé de demander un étude démentant une telle augmentation des prix.

L'inflation actuelle en incombe donc à l'Etat. Dans un autre domaine, celui de l'emploi, mais dans le même secteur de la grande distribution, l'Etat a mis en place un système pour faciliter à outrance les emplois précaires et bas salaires des caissières notamment. Les distributeurs français n'ont donc aucune raison de ne pas ' exploiter " leur personnel. Le systéme parfaitement bien huilé a été mise en place par les seuls politiques pour satisfaire aux seuls chiffres du chômage. Un personne qui travaille n'est pas au chômage, et peu importe si il a un emploi précaire à mi-temps en dormant accessoirement dans sa voiture le soir. L' essentiel étant qu'il ne gonfle pas les chiffres du chômage.

On vit décidément une époque formidable...

C'est pour ça qu'on voulait me filer une chêvre? Ha!
1
  
osthrallo - Il y a 12 ans arrow option
bug141 je signale tous tes propos
je te signale a zone bourse, je t'interdit de parler sexe et drogue ici, donc tous les post parlant amphetamines et sexe sont declarés abus et je souhaite bientot effacés
  
  
marie68 - Il y a 12 ans arrow option
Osthrallo
-------------------------
Message de osthrallo:

je te signale a zone bourse, je t'interdit de parler sexe et drogue ici, donc tous les post parlant amphetamines et sexe sont declarés abus et je souhaite bientot effacés
-------------------------

Râler, c'est bien mais encore faut-il être objectif.
Je connais un peu Bug, et je n'ai jamais été choquée par ses propos ! Ni les autres membres du forum sinon je suppose qu'ils en auraient parler.

Be cool, Osthrallo, d'ac ?

A+
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Merill Lynch - 4 000 personnes!
Les stratèges de la banques d' affaires américaine, maîtres du monde ou tout du moins sensés l' être, annoncent ce jeudi une perte sèche de près de 2 milliards de dollars. Il y a un an, Merrill Lynch enregistrait un bénéfice de plus de 2 milliards de dollars. Ces pertes résultent essentiellement de la crise des " subprime " que les maîtres du monde n' ont donc pas vu venir. Résultat : 4000 personnes sont en train de préparer leurs cartons, ce qui représente environ 10 % des effectifs mondiaux du groupe. Les dirigeants du groupe, qui ne manque pas d' humour, tiennent à préciser que le groupe reste bien capitalisé, et que les pertes enregistrées ne représentent pas vraiment un problème. Sauf pour les 4000 nouveaux chômeurs non ?

C'est ça qui fait tomber le CAC?
2
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Pour info
GENEVE (Reuters) - La glace du Groënland et de l'Arctique semble fondre plus rapidement que ce qu'ont prévu la plupart des experts du changement climatique, selon un rapport de l'organisation mondiale de protection de la nature WWF publié jeudi.

"La calotte glaciaire du Groënland, dont le volume atteint environ 2,9 millions de kilomètres cubes, rétrécit à un rythme rapide et pourrait contribuer davantage que ce qu'on estimait précédemment à la montée du niveau des mers au XXIe siècle", note WWF.

L'organisation indique aussi que le réchauffement de l'Arctique a réduit à la fois l'étendue et l'épaisseur des glaces marines de cette région septentrionale, ce qui les rend plus vulnérables au dégel estival.

De nombreux spécialistes du climat n'ont pas suffisamment pris en compte les forces motrices de ces tendances, notamment les interactions entre l'épaisseur de la glace marine et la température de l'eau, selon WWF.

L'accélération récente de la fonte des glaces marines n'est pas intégrée à la plupart des modèles, note l'organisation dans son étude qui passe en revue les recherches sur le réchauffement mondial depuis 2005, dont les documents publiés l'an dernier par le Giec (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat).

"Notre compréhension des impacts climatiques est en retard sur les changements que nous observons déjà dans l'Arctique", a déclaré Martin Sommerkorn, conseiller pour le changement climatique auprès du Programme pour l'Arctique de WWF.

"C'est extrêmement dangereux, car certains de ces changements de l'Arctique possèdent le potentiel de réchauffer la Terre nettement au-delà de ce que prévoient les modèles actuellement", a-t-il souligné.

WWF exhorte les pays de l'Arctique (Canada, Etats-Unis, Russie, Islande, Norvège, Suède, Finlande et Danemark en raison de son territoire du Groënland) à coopérer pour aider les populations de la région à s'adapter aux défis à venir.

"Nous devons réduire les émissions de gaz à effet de serre à des niveaux qui éviteront un réchauffement persistant de l'Arctique et la perturbation du système climatique global qui en résulterait", a déclaré Sommerkorn.
2
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
"Je vous ai compris"
Nicolas le stratège, sauveur de l'humanité à plein temps, hypnothiseur à ses heures, et acrobate de nature, a encore parlé. Le discours est toujours le même : un coup de brosse à reluire par là, une bonne grosse louche de démagogie pour faire plaisir au bon peuple, une petite " lèche " à l'endroit des cheminots, un index pointé vers les méchants spéculateurs responsables de tous les maux de l'humanité, etc... La recette est un grand classique : dire ce que le bon peuple a envie, et surtout besoin d'entendre. Sur les grandes lignes on peut donc se surprendre à se dire " il a raison le bougre ". Oui peut être, mais après ? Comme au café du commerce du coin, on parle, on philosophe, on refait le monde, et au final on est pas plus avançé. Avec SARKOZY c'est exactement, et toujours la même chose. On ne change pas une stratégie perdante. Il faut dire qu'il adore " s' écouter parler ". Il lui faut une fois de plus gagner du temps. Le constat sur la situation de la France est réaliste, mais point de solutions à l' horizon. On est toujours au même stade. C'est bien là le problème. La France est toujours dans le brouillard et le simple fait de la constater ne permettra pas d' avancer. Sarkozy n'a pas la moindre solution. Comme à son habitude, il fait de la " mousse ". Il aime ça. D' autant que les journalistes, parfois virulents dans son dos, n'en mènent pas bien large face à lui. Le style n' est pas très percutant, et les questions toujours lissées. Sarkozy n'a donc aucun mal à retomber sur ses pattes à chaque fois. Il est vrai qu'il excelle en la matière. Moucher du journaliste était peut être amusant à voir et entendre au début, mais ce n'est plus le cas aujourd' hui. Ce n'est pas cela qui fait en effet avancer la France. L'heure est grave. SARKOZY fait rire de moins en moins de monde, y compris parmi ces-désormais-anciens admirateurs manifestement lassés de son cinéma permanent. Bref, on tourne en rond et une fois encore le monde ne va pas attendre la France. Le faiseur de " mousse ", persuadé que sa stratégie est la seule qui vaille, n'aura donc réussi qu'à convaincre les naifs, et encore... L'exeption française consistant à aller droit dans le mur en klaxonnant, a manifestement encore de beaux jours devant elle. Bon courage Nicolas...
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
(TRADING)
Pétrole : spéculation quand tu nous tiens!
Le mot spéculation est un bien vilain mot. SARKOZY, sauveur de l'humanité à plein temps, a horreur de ce mot, même si, comme beaucoup, il ne sait pas vraiment ce qu'il veut dire. A en croire certains politiques bien " démago ", les " méchants " spéculateurs seraient responsables de quasiment tous les problèmes du monde. En matière de pétrole, on ose toutefois pas parler de " spéculation ". Cela fait peur au bon peuple. Dès qu'une nouvelle hausse survient, les médias s'empressent de justifier ce qui n'est en fait que de la spéculation pure et dure. Le cap des 120 dollars a été atteint, et comme à l'accoutumé, une bonne raison a été trouvée : une grève en Ecosse et un conflit social au Nigéria. Autrement dit des problèmes mineures n'ayant pas la moindre incidence sur le cours de l'or noir. Une fois de plus, les politiques racontent la " messe " pour ne pas agacer le bon peuple n'ayant déjà plus un rond. Le pétrole est entre les mains des spéculateurs. C'est parfaitement vrai, et SARKOZY est impuissant comme dans bien d'autres domaines. Il est même devenu l'humouriste préféré des spéculateurs. C'est vrai que ses déclarations font toujours rire. Ce n'est donc pas les politiques qui parviendront à calmer les ardeurs des spéculateurs. Il faut dire que la hausse que nous vivons actuellement est parfaitement bien organisée. Les spéculateurs sont déjà capable de dire quand le cours du pétrole atteindra les 150 dollars. Tout est programmé pour la plus grande joie des différents intervenants. A part le bon peuple, tout le monde y trouve en effet son compte, y compris...l'Etat. Mais pourquoi autant de spéculation autour de l'or noir ? La réponse est toute simple : les différents acteurs anticipent au maximum une situation à venir qu'ils n'arrivent pas à prévoir. La demande des pays comme la Chine, l'Inde ou même encore la Russie, est aujourd'hui tout simplement impossible à quantifier. Il faut dire que les pays émergents n'ont prévenu personne. Le monde change et on est aujourd'hui bien incapable de prévoir qu'elle sera la demande de la planète lors des prochaines décennies. On peut également aussi évoquer le fait que les réserves de pétrole s'amenuisent chaque jour un peu plus, mais ce n'est pas vraiment sérieux. Cette argument fait d' ailleurs rire tous les acteurs du secteur. Du pétrole il y en a revendre. Il faut simplement aller le chercher là où il est. Si il faut le chercher sous le gazon de la Maison Blanche, les intéressés n'hésiteront pas une seule seconde. Evidemment tout cela a forcément un coût et ce qui n'est pas faisable avec un baril à 50 dollars, le devient soudainement avec un baril à 100 ou 120 dollars. Plus on fait monter le cours du pétrole, plus la marge de manoeuvre est donc appréciable. A 100 dollars le cours de pétrole créait l'événement. Aujourd' hui, on l'a presque oublié. C'était pourtant il y à peine deux mois. L'homme finit toujours par s'adapter. Le pétrole ira donc à 150 dollars, et les spéculateurs pensent déjà en secret au niveau des 200. Et ce n'est pas les politiques qui parviendront à stopper cette hausse. Le vrai pouvoir est entre les mains des spéculateurs, et non des politiques. SARKOZY l'a appris à ses dépens à plusieurs reprises, et ses coups de gueule à l'endroit des spéculateurs n'y changeront rien. La spéculation a encore de beaux jours devant elle, et ce dans tous les domaines.
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
(Trading) Des supermarchés pour polluer plus !
La clochette résidente de Bercy, suggérait il y a peu de prendre son vélo. Il s'agissait de faire face à la hausse du pétrole, et de lutter accessoirement contre la pollution. Pour les banlieusards c'était quand même pas très pratique, mais quelle idée d'habiter en banlieue aussi. Quelques mois plus tard, la réalité a rattrapé la bande à SARKO. La croissance est aussi molle que pouvait l'être Balladur en pleine action, c'est dire. Il faut donc absolument trouver des solutions. La dernière en date consiste donc à autoriser, et même inciter, l' ouverture de nouveaux supermarchés. C'est vrai qu'il y en a déjà pas assez en France. Le but avoué étant de créer de la concurrence et donc de maintenir l' inflation à un niveau acceptable. Les " prolos " n' ayant en effet logiquement plus le moral à force de ne plus avoir un rond. De nouveaux acteurs vont donc apparaitrent à la périphérie des villes. Ils ne viendront probablement pas de Chine. Il s'agira tout simplement des actuels distributeurs français. Ils feront une fois de plus semblant de se faire concurrence. La baisse des prix ne sera donc pas au rendez vous bien longtemps, contrairement à ce que certains ont intérêt à nous faire croire.

Pour se rendre dans ces nouveaux supermarchés à la périphérie des villes, et forcément de plus en plus éloignée de ces dernières, l'usage du vélo risque d' être problèmatique. Chargez ses courses sur une bicyclette n'est probablement pas la chose la plus simple à réaliser, et ce même quand on s'appelle Chritine Lagarde. Le bon peuple va donc devoir prendre son auto carburant au mazout pour aller faire ses courses dans ses nouveaux supermarchés qui promettent la vie tellement moins chère. En terme de pollution, c'est appréciable. Roulez au pas avec des autos diesel dans des zones commerciales encombrées est assurément bon pour la planète. Mais ce n'est qu'un détail. L' essentiel étant de faire consommer le bon peuple. C' était quand même tellement plus simple, et au combien plus convivial, d'aller chercher sa baguette ou son steak au coin de la rue. Au moins on ne polluait pas. Mais que voulez vous ma brave dame, on arrête pas le progrès. Aujourd'hui, ce privilège est réservé à ceux qui ont la chance de résider dans les centre-villes, même si le petit commerce populaire à laisser la place au commerce de " riches ". Le " prolo " ne peut de toutes façons plus se permettre d' habiter en centre ville, donc ce n'est pas bien grave si la baguette est devenue un produit de luxe.

Après avoir inciter les français à faire du vélo, Christine Lagarde va donc faire en sorte qu'ils utilisent leurs voitures pour polluer encore un peu plus. En France, on a pas de pétrole, mais pas d'idées non plus. C'est bien là le problème.
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Fiasco de SARKO
(Tading)
Le Président de tous les français n'est plus. Un an après son élection le résultat est sans appel : FIASCO TOTAL. Celui qui devait changer le monde signe un échec cuisant. Plus personne n'aime SARKO. La phase de cristallisation que tous les dépendants affectifs connaissent fort bien est terminée depuis belle lurette. Le beau parleur n'avait finalement rien dans le slip. On ne peut être que déçu face au " brouillon " de cette première année. La France, qui n'en avait vraiment pas besoin, est devenue un vaste chantier. Jamais la visibilité n'aura été si mauvaise dans ce pays. La recette du sauveur de l'humanité a aujourd'hui un gout amer dans toutes les bouches.
Tout avait pourtant bien commençé. Dans l'euphorie collective, SARKOZY s'autoproclamait SAUVEUR DE L' HUMANITE A TEMPS COMPLET. Il allait enfin régler les problèmes de tout le monde. Julien Courbet de TF1 n' avait qu'à bien se tenir. En choisissant le restaurant du Fouquet's pour déguster sa victoire, SARKOZY commençait fort. Dans le style clinquant on ne pouvait pas trouver mieux. Mais peu importe, il s'agissait d' afficher la fameuse rupture. La sienne. SARKOZY n'était pas un Président comme les autres. Il fallait le dire haut et fort. Fanfaronner par la suite sur le yatch d' un milliardaire faisait aussi partie de cette stratégie. Il ne faut en effet pas oublier que SARKOZY est un stratége de haut vol. Rien n'est laissé au hasard et c' est d'ailleurs pour cela que SARKOZY a gagné les élections 2007. La " pauvre " SEGO ne pouvait pas faire le poids face à tant d'audace. Enfin bref, il fallait créer un nouveau style. Le style SARKOZY était né. Une France décomplexée. Un tutoiement par là, une insulte par ci. Le moins que l'on puisse dire c'est que le bon peuple a compris le message. Un peu trop même. Jamais on aura vu un Président se faire publiquement insulter. Sur le coup c'est peut être risible, mais cela masque une réalité plus inquiétante. Nicolas SARKOZY n'a finalement toujours pas endossé son grand costume de Président. Il n'est finalement pas très impressionnant, et cela reste tout de même un handicap pour un Président de la République.

Après avoir décomplexé la France, avec une réussite toute relative, il fallait bien passer aux choses sérieuses. Remettre la France sur les rails. Bouger le " cul " du gros mamouth. TRAVAILLER PLUS POUR GAGNER PLUS : tout un programme ! Sur le papier le slogan sonnait bien. Le meilleur des publicitaires n'aurait pas fait mieux. SARKOZY avait juste oublié un petit détail : le bon peuple n'avait pas spécialement envie de travailler plus. Les 35 heures ne sont pas arrivées par hasard dans ce cher pays. Si tel n'avait pas été le cas, elles n'auraient pas fonctionnées. Le bon peuple tient à ses 35 heures et ce même si il n'a pas vraiment compris que ce n'était pas vraiment compatible avec l' augmentation du pouvoir d'achat. Cette fameuse inflation que SARKOZY, bien piètre économiste, n'a pas vu venir. A l'époque il criait haut et fort, notamment à l'endroit de la BCE, que l'inflation était sous contrôle. La concurrence était suffisante pour la maintenir. Dans la réalité c'était quand même un peu plus compliqué que cela. La réalité économique est bien plus forte que SARKOZY. L'économie, c'est justement le vrai gros problème de SARKOZY. Il ne la maîtrise absolument pas. Elle lui échappe complétement, et SARKOZY n'a plus d' autres choix à présent que d'essayer de gagner du temps en racontant la " messe ". SARKOZY, franc du collier avant et même quelque temps après son élection, est devenu de nouveau un MENTEUR. La croissance n'est pas prête d'être au rendez vous, et SARKOZY s'en aperçoit chaque un jour un peu plus. Le lancement de sa marque " TRAVAILLER PLUS POUR GAGNER PLUS " est aujourd' hui un échec flagrant.

En matière de politique étrangère, SARKO aura également fait " rire " son monde, même si le rire en question est plutôt teinté, une fois encore, d'une certaine amertune. Après avoir récité de belles leçons sur les droits de l' homme, le VRP SARKOZY a donné la priorité aux dollars. Il faut aller chercher la croissance là où elle se trouve, et peu importe si c'est chez des dictateurs. Après tout, le VRP du coin ne soucie pas si son client du jour met une danse à sa femme le soir. Sauf que pour un pays tel que la France, nation des droits de l' homme, ce n'est pas tout à fait la même chose. Mais peu importe, il faut bien vendre de " la " centrale nucléaire et des armes. Il est vrai qu'en France, à part des armes on ne produit plus grand chose. SARKOZY, spécialiste de la " lèche " n'a donc que peu d'états d' âme quand les dollars sont là. Le problème c'est que cela ne fait pas gagner des points de croissance pour autant.

Un an après son élection, c'est donc la déception qui prédomine. Non seulement les résultats ne sont pas au rendez vous, mais fait plus grave, le diagnostic de départ était mauvais. Le malade " FRANCE " avait besoin d'un chirurgien efficace accompagnée d'une véritable équipe de professionnels, et non pas une bande de guignols déambulant dans les couloirs en pinçant le cul des infirmières. Casser le thémomètre ne guérira pas le malade. Bon courage quand même Nicolas...
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
La FED craint le "crédit Crunch"
(Trading)
Le " credit crunch " n'est pas un produit du groupe NESTLE, même si les conséquences peuvent finalement être comparables au chocolat " CRUNCH " du groupe. Un " credit crunch " est un étranglement du crédit causé par un resserrement significatif de ce dernier. Il découle de la résultante des conditions d'accès au crédit suite à la fameuse crise du " subprime " par exemple. Les banques installées sur le sol américain ayant une tendance de plus en plus appuyée à durcir les conditions d'accès à l'endroit des particuliers, mais également des entreprises. Dans le pire des scénarios, cette tension de plus en plus palpable du marché du crédit peut donc déboucher sur un " crédit crunch ". Nous n'en sommes encore pas là, mais la FED US préfère prévenir que guerrir, à fortiori après son inertie face à la crise du " subprime ".

Plus près de nous, en France, la marionnette menteuse de SARKOZY, alias FILLON, redoute plus que tout un durcissement des conditions d'accès au crédit. Il fait donc du " pied " discrètement, mais en permanence, aux grandes banques françaises pour ne pas arriver à ce type de mesures qui mettraient encore un peu plus à mal l' économie française. Peu importe que les ménages français commencent de plus en plus à faire le grand écart, il faut absolument qu'ils consomment. Malgré leurs nombreux déboires depuis plusieurs mois, les banques françaises sont donc tenues par le gouvernement en place de ne pas fermer le robinet en continuant de jouer le jeu. Au pire, comme à l'accoutumé en France, l'Etat pourra toujours venir à la rescousse d'une banque en difficulté, à la condition qu'elle communique ouvertement, contrairement à ce qui s'est passé avec la SOCIETE GENERALE. L'Etat affectionne particulièrement le fait de s'imiscer dans les entreprises privées pour pouvoir ensuite justifier ses éventuelles plans de sauvetage à venir financés au final par le contribuable.

FILLON fait donc en sorte de déjeuner régulièrement, et plus ou moins discrètement, avec les grands patrons de banques françaises et ce afin qu'ils maintiennent les vannes ouvertes du crédit. Il ne manquerait en effet plus que ces dernières ne jouent plus le jeu. FILLON en tremble.
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Les retraité(e)s à la casse!
Les retraites seront revalorisées de... 10 euros au premier septembre
Le cadeau est royal : 10 euros d'augmentation en moyenne. C'est pas encore avec cela que le bon peuple va pouvoir aller au Fouquet's.
Les femmes toucheront en moyenne 7.83 euros de plus par mois.
Les hommes toucheront quant à eux 13 euros de plus chaque mois.

Dans les deux cas, il est vivement recommandé aux intéressés de rouler en bicyclette, ou même mieux, de rester chez eux, jouer au scrabble!!
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Hausse du GAZ
(Trading)
Avec une " augmentation " des retraites de 0.8 % à partir de septembre, SARKOZY, sauveur de l'humanité à temps complet, qui comme tout politique qui se respecte n'a jamais peur du ridicule, a l'air tout de même bien malin. Depuis le début de l'année c'est en effet la troisième hausse du prix du gaz. 4 % en début d'année, puis 5.5 % il y a peu, et enfin 1.5 % au premier juillet. Pour augmenter le pouvoir d'achat du bon peuple c'est donc encore raté. On peut toutefois compter sur FILLON, marionnette menteuse de SARKOZY, qui retorquera sans le moindre ménagement au bon peuple qu'il se doit nécessairement de changer ses habitudes.( Le vélo!)
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Ah! Jacques Brel !
(Trading)
USA : un million et demi de maison saisies en 2007
Le chiffre fait froid dans le dos. Les saisies immobilières ont atteint un chiffre record en 2007. Par rapport à 2006, cela représente une augmentation de plus de 50 %, soit un million et demi de maisons saisies. Evidemment les prix de l'immobilier en général plongent et l'américain " moyen " devient forcément inquiet. De virtiuellement " capitaliste ", il devient potentiellement de moins en moins ' riche " de jour en jour. Un propriétaire ayant en effet toujours tendance à consommer plus qu'un simple " locataire " à revenus égaux. Le propriétaire ( qui ne l'est en fait que virtuellement ) a en effet l'impression d'être de plus en plus " riche " lorsque son bien se valorise au fil du temps. Quand les prix baissent c'est évidemment inverse, et l'intéressé se rend alors compte qu'il n" était " riche " que virtuellement. Un individu dont la valeur de son bien devient de plus en plus inquiet au fil du temps, et ne consomme donc plus. BERNANKE, le " barbu " de la FED redoute cette effet pervers de la crise immobilière. Il fait donc tout pour aider plus efficacement les emprunteurs en difficulté afin de limiter le nombre de saisies.

SARKOZY le stratège, sauveur de l'humanité, voulait faire une France de " propriétaires ", non pas pour faire plaisir au bon peuple, mais tout simplement pour que ce dernier consomme. Ce jeu là, comme on peut le voir actuellement aux USA. est un jeu très dangereux. " Faut pas jouer au riche quand on a pas le sou " comme dirait Jacques Brel.
1
  
gege29 - Il y a 12 ans arrow option
HA! LA VACHE BELVEDERE REMONTE!
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Garder Belvédère!
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Humour?
Lagarde crie ( déjà ) victoire
Pour ce premier trimestre 2008, les chiffres viennent de tomber : le PIB affiche une progression de 0.6 %. Il n'en fallait pas plus pour satisfaire Christine Lagarde. Cette dernière se réjouit de manière totalement disproportionnée comme si c'était un exploit extraordinaire. SARKOZY et ses petits copains comme cochon aiment à faire dans l' autosatisfaction permanente en prenant soin de grossir le trait dès qu'une nouvelle moins pire que pire point le bout de son nez.
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
C'est un peu long !
(Tarding)
FILLON : une marionnette menteuse particulièrement arrogante
Comme tous ses petits copains de l'équipe SARKOZY, FILLON affiche, une fois de plus, son autosatisfaction plus que de raison et avec une arrogance de plus en plus significative au fil du temps. Persuadé d'avoir raison sur tout, il affiche une complète satisfaction suite aux derniers chiffres de la croissance. N'ayant pas peur des raccourcis il affirme haut et fort, et sans le moindre complexe, que les chiffres du PIB 2007 montrent que " la politique économique " est la bonne. Rien que cela ! . Il affirme encore que " c'est une très, trés bonne nouvelle ". Il se permet même, avec l'arrogance qui le caractérise chaque jour un peu plus, de donner la leçon à ceux qui ont osé faire des prévisions. Rarement on aura pû noter une telle arrogance de la part d'un chef du gouvernement en place, même si au final cela n'a rien de vraiment étonnant.

La marionnette menteuse de SARKOZY en profite évidemment au passage pour défendre la loi de modernisation de l' économie permettant une nouvelle implantation de grandes surfaces sensées favoriser la concurrence et donc au final le pouvoir d'achat pour ce bon peuple qui grogne de plus en plus. FILLON déteste ce bon peuple qui se plaint en permanence et qui n'arrive pas à vivre avec le SMIC en considérant que le fait d'avoir déjà un emploi est déjà un motif de satisfaction n'appelant pas au droit de la ramener. Peu importe si au passage les petits commerçants risquent une fois encore de boire la tasse. Il y en a presque plus et de toutes façons l' essentiel étant de développer le commerce de " bobos " et à ce niveau là, le moins que l'on puisse dire c'est que c'est une réussite totale. Les " politiques " de tous bords ont en effet tout fait pour éliminer le petit commerce à l'endroit des " prolos ". Dans les villes on veut à présent des rues " Montorgueil " partout. Le " bobo " étant en effet beaucoup plus rentable que le " prolo " de base qui ne sait manifestement pas apprécier les bonnes choses du fait de son pouvoir d' achat ridicule.

Les " braves prolos " sont donc priés de quitter les villes et d'aller faire leurs courses dans les centres commerciaux à la périphérie des centres urbains désormais réservés à ceux qui ont du pouvoir d'achat. Evidemment pour aller faire ses " courses " en " banlieue " le " prolo " va devoir prendre une fois encore sa voiture. Le vélo ce n' est en effet pas très pratique. Peu importe si il pollue au passage et que cette politique du supermarché à outrace aille à l' encontre de la lutte contre la pollution. FILLON et sa bande de petits copains ne sont de toutes façons pas à une contradiction près. C'est même une de leurs marques de fabrique.

Plus de supermarchés à la périphérie des villes, c'est donc moins de " prolos " en centre ville, et donc plus de " bobos " susceptibles de gaspiller leur argent. En plus les " prolos " en centre-ville cela fait toujours désordre aux yeux des touristes venant claquer leurs devises. Et l'avantage c'est qu'entre " bobos " on est sûr d'être sur la même longueur d'ondes et de passer des heures à s'écouter parler.

Bref, un monde meilleur passe forcément par un monde sans " prolos ". Le seul problème c'est que ces derniers sont quand même de plus en plus nombreux. Mais tant qu' ils sont en dehors des villes, on est sauvés !
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
ANGELA met la fessée à Nicolas!!
(Trading)
Nicolas adorerait la fessée. Plus que de raison même. Sur les trois premiers mois de l'année, le PIB allemand s' offre en effet le luxe de progresser de 1.5 % par rapport au dernier trimestre 2007. L'économie allemande se montre très robuste et Nicolas SARKOZY, VRP des temps modernes, ne va pas manquer de se dire que si l'allemagne y arrive, la france est capable de le faire également. Dans la réalité ce sera un peu moins simple comme toujours. D' autant qu'aux dernières nouvelles, ANGELA n'a pas très envie de se laisser mettre la fessée par Nicolas. Ce n' est de toutes façons pas la spécialité de ce dernier, manifestement plus doué pour la " lèche " Et il faut dire qu'Angela préfère de loin mettre la fessée que de la recevoir. Nicolas le VRP va avoir une emploi du temps serré lors des prochains mois pour aller chercher cette maudite croissance qui se cache. Bon courage Nicolas...
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
La déroute Espagnole! Ha! Maese!!
(Tradinf)
L' Espagne boit la tasse. L'activité économique est en effet au plus bas depuis près de 15 ans. Les politiques espagnols, adeptes de la langue de bois comme partout ailleurs, avaient pourtant avançé que la situation était sous contrôle. L'économie espagnole " devait " simplement marquer le pas. Aujourd'hui la douche est froide. Trés froide même. La progression du PIB pour ce premier trimestre est en effet plus que ridicule. On parle même d' un repli pour le deuxième trimestre. Le ministre de l' économie local a dû se résoudre à reconnaitre que la situation actuelle était plus grave que prévu. La crise immobilière bat en effet son plein et pour sauver quelque peu les meubles ce dernier a déjà débloqué un milliard d' euros. Là bas comme ailleurs, les politiques ont encore fait fort. Très fort les politiques...!
1
  
clucette - Il y a 12 ans arrow option
Nicolas
  
  
clucette - Il y a 12 ans arrow option
Nicolas
Pour un grand pif il manque de flair ce n'est pas à la chasse mais à la pêche qu'il devrait aller avec son équipe de banquignole
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
PETROLE à 150$ à fin 2008 ?
(Trading)
Le baril vient de " lécher " les 128 dollars. Les 150 dollars sont dans toutes les têtes des acteurs du secteur depuis un bon moment. La question n' est à présent plus de savoir si il va y aller ou non, mais plutôt quand ? Les spéculateurs de l' or noir se " réjouissent ", de manière à peine dissimulée, du récent séisme en Chine. En effet, cette dernière serait demandeuse de fioul en remplacement de la production des centrales au gaz mises à mal par le séisme. Comme toujours c' est la loi de l' offre et de la demande qui fait le cours, et pour l' heure, en matière de pétrole, la demande ne cesse de croître, alors que l' offre est volontairement inquantifiable. Les 150 dollars sont désormais en ligne de mire, et seront peut-être même atteints avant la fin de l' année. Les 200 dollars quant à eux, font déjà rêver plus d' un spéculateur. En attendant, il vous reste le... vélo...aller Christine...!
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Les Américains dépriment...
(Trading)
Nouvelle dégradation du moral des ménages américains en mai. Le niveau est au plus bas depuis 28 ans. La faute aux poussées inflationnistes évidemment. Les " prolos " américains ont les mêmes problèmes que les " prolos " français : hausse du prix des carburants et de la nourriture. Du côté de l'immobilier cela va sensiblement mieux. Les mises en chantier ainsi que les permis de construire sont en progression. Pour ce qui est de l' utilisation de la bicyclette aux USA, les americains vont être plus difficiles à convaincre que les français...
Pas de Christine là-bas!
  
  
gege29 - Il y a 12 ans arrow option
NOUVELLE FABRICATION CHEZ PSA
LAa conjoncture actuelle oblige le groupe PSA
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Histoire vraie !!!
(Trading)
Les banquiers des paradis fiscaux se réjouissent de l' instauration du paquet fiscal.
Genève. A la terrasse du Starbucks coffee, à deux pas du lac Léman, deux actifs français d'une cinquantaine d' années, dégustent un délicieux café de la marque. C'est une première pour ces " touristes " d'un jour. Ce couple français n'a pourtant pas l'habitude de faire du tourisme en Suisse. Ils habitent en effet, à une trentaine de kilomètres du centre ville de Genève, de l' autre côté de la frontière, en France.

Ces " touristes " d'un nouveau genre se multiplient ces derniers mois. Ils ne viennent pas de Dubai ou de New-York, mais des environs proches : la France. Ce ne sont évidemment pas des milliardaires, mais de " petits capitalistes " à la française. Frantz, banquier à Genève, les surnomment gentiment " les paquets fiscaux ". Ce sont en effet les " heureux " bénéficiaires du paquet fiscal instauré par SARKOZY, qui flannent à présent sur les bords du lac Léman, et même dans les rues commerçantes de la ville.

Les banquiers suisses, mais aussi luxembourgeois notamment, se réjouissent de l'arrivée de cette nouvelle clientèle. Timides, limite " parano ", à fortiori après les récentes affaires ayant défrayé la chronique en matière d'évasion fiscale, ces clients d'un nouveau genre reste encore méfiants. Ils n'ont en effet pas l' habitude de voir les portes s'ouvrir aussi facilement. Tout paraît simple, tout est simple. Certes, les banquiers de ces paradis fiscaux n'ont pas vraiment besoin de cette " petite " clientèle, mais c'est finalement toujours bon à prendre, à fortiori actuellement.

En quelques heures, notre couple français s'est donc vu proposer tout un panel de solutions de défiscalisation particulièrement intéressantes. Le service proposé est évidemment personnalisé et chaque cas fait l'objet d' une étude qui sera la mieux adaptée. Nos " capitalistes " sont aux anges. Ils n'ont en effet pas vraiment l'habitude d'être traités de la sorte. En sortant de la banque, notre couple va même se payer le luxe de faire quelques emplettes. Ce sera évidemment , une fois encore, la Suisse qui en bénéficiera.

En quelques heures, notre couple français a donc " cocufié " Sarkozy en beauté. Même si ce dernier est coutumié du fait, cela fait quand même mal. Pourtant, il y a un peu plus d'un an, c'était bien SARKOZY pour lequel ils avaient voté. Avant de regagner leur petite bourgade à proximité de la Suisse, Monsieur a même invité Madame dans un restaurant... suisse, évidemment. Notre couple n'aura donc pas fait gagné un seul centime à l'Etat français.

Le lendemain, en France, autour d'un apéritif entre amis, et alors que les esprits s'échauffent au sujet de l'action contreversée de SARKOZY, notre couple ayant bénéficié du désormais " fameux " paquet fiscal, reste bien discret.

Le surlendemain, notre couple de nouveaux " capitalistes " se rend chez son concessionnaire automobile. Ils comptent acheter un bon gros 4 X 4 dont ils n'ont évidemment pas la moindre utilité. Ils iront de toutes façons chercher le carburant dans une station suisse bénéficiant de prix nettement plus bas qu'en France. Le montant très élevé du " malus écologique " chagrine cependant notre couple. Monsieur téléphone donc à son nouveau banquier suisse préféré pour savoir si éventuellement il y aurait une solution. Et comme dans le monde des " riches ", tout est toujours plus simple, notre banquier va immédiatement mettre en rapport notre couple avec une filière parfaitement légale pour faire immatriculer son véhicule en Suisse tout en restant évidemment résident français.

Quelques semaines plus tard, un 4 X 4 flambant neuf, immatriculé en suisse en bonne et dûe forme stationne en permanence chez notre couple. Ne reste plus à présent qu'à adopter l'accent hélvètique. Le " paquet fiscal " ? Ils n'en pensent évidemment que du bien. Et SARKOZY ? Euh..., il fait de bonnes choses non ?

En France, on a pas de pétrole, mais pas d'idées non plus, et c'est bien là le problème!
2
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
PETROLE + 150 % en 16 mois !
(Trading)
A qui profite le " crime " ?
Le 18 janvier 2007, soit il y a 16 mois, le cours du baril de pétrole était à 50 dollars et 40 cents exactement. Le lendemain, il amorçait une nouvelle tendance haussière dans laquelle nous sommes actuellement en plein dedans . Le cours de l'or noir s' est donc envolé de 150 % en seulement quelques mois et si vous regardez notamment le dernier graphique en données mensuelles, vous pourrez vous apercevoir que les deux dernières bougies notamment, sont " magnifiques " et laissent présager l'apparition d'une troisième du même acabit.

F. FILLON, marionnette ( de plus en plus ) menteuse de SARKOZY, jusfifie son immobilisme par rapport à cette hausse, par le fait que le pétrole est voué à devenir une matière qui va fatalement se rarifier au fil du temps. La seule solution avançée par la marionnette menteuse serait donc de s' adapter à cette fatalité. Il incite donc le " bon peuple " a trouver des solutions pour faire face. A savoir prendre son vélo, ou les transports en commun crasseux à l'ambiance si conviviale. Pour ceux qui n'ont ni le choix du vélo, ni du transport en commun coupe-gorge, ils n'ont qu à se " démerder "

Toujours selon F.FILLON, et toujours dans le même registre, le fait d'adopter une baisse de prix sur les matières pétrolières ne feraient en outre qu'aggraver la pollution. Par contre, il est vrai, que comme le propose le nouveau projet de loi en faveur de la modernisation de l'économie, le fait de favoriser l'implantation de nouvelles surfaces commerciales ne va absolument pas polluer davantage. Quand le " bon peuple " se déplace en masse à la périphérie des villes dans des zones commerciales encombrées au maximum, il est vrai qu'au volant de son " mazout " il ne pollue absolument pas du tout. FILLON, comme sa bande de petits copains, ne sont toutefois pas à une incohérence près. La France d'en bas, et des étages au dessus, sauf le dernier, ne comprend de toutes façons rien à rien, et finit par tout " gober ". Les français sont des veaux et le resteront.

Le 19 janvier 2007 au matin, le pétrole devient donc une denrée rare. Du jour au lendemain, on prend conscience de ce phénomène. Chaque jour un peu plus évidemment. Pendant des années, les spécialistes n'auraient donc rien vu venir. L'explosion de l'économie chinoise notamment, date donc d'il y a un peu plus d'un an. Avant on ne savait même pas que la Chine existait. Pour justifier une telle hausse du baril de pétrole, on aimerait donc nous faire croire que la situation du monde a radicalement changé en l'espace de quelques mois. Personne n'aurait donc rien vu venir. Tous les acteurs du secteur pétrolier se seraient donc fait surprendre quasiment du jour au lendemain. Ils n' auraient absolument pas anticipé la demande des pays émergents tel que la Chine ou encore l'Inde. Pris de panique ils se seraient alors jeter sur l'or noir. Voilà ce qui expliquerait cette fabuleuse flambée actuelle. Elle ne serait donc dû qu'à une très mauvaise surprise et à une très mauvaise anticipation de la demande.

Cette prise de conscience soudaine a donc eu lieu le 19 janvier 2007. Le monde se serait réveillé ce jour là, et aurait donc pris conscience que la terre tournait et que les besoins en matière de pétrole étaient tels que l' offre ne suffirait plus à subvenir à la demande.

Cette théorie fumeuse ne tient évidemment pas. La demande de la Chine notamment n' a pas explosé du jour au lendemain. Elle est connue depuis plusieurs années, et contrairement à ceux que l'on veut bien nous faire croire, elle est parfaitement anticipée depuis longtemps. Les acteurs du secteur ne sont pas des " guignols " susceptibles de se faire surprendre dans un laps de temps aussi court. La raison d'une telle flambée du prix du pétrole est connue. Il s'agit tout simplement de la " SPECULATION ". Mais c'est évidemment un bien " vilain " mot. Il est politiquement incorrect de dire que certains se " gavent " comme des malades pendant que les " prolos " du monde entier rament.

Le marché prend simplement de l'avance au " cas ou ", en s'offrant, c'est le cas de le dire, une très confortable marge de manoeuvre. Toute l'industrie pétrolière en profite, directement et indirectement. L'argument de la pollution tombe à point en fait. Il justifie ce qui n' est pour l'heure que " SPECULATION ". En évoquant continuellement le problème de la pollution, même si il n'est évidemment pas à nier, la pilule est bien plus facile à avaler.

Rien ne justifie à l'heure actuelle une telle flambée de l'or noir, et ce, rappelons le, dans un laps de temps aussi réduit. Les besoins de la planète en la matière ne datent pas d'hier, et n'ont pas soudainement explosés.

" Au cas ou ", le marché, avec la parfaite complicité de tous les acteurs du secteur, va donc continuer à faire progresser le cours de l'or noir, et ce afin de s' offrir une marge de manoeuvre encore plus importante. Plus la marge de manoeuvre sera importante, mieux ce sera, et peu importe si le bon peuple en subit les conséquences. Comme dirait C.LAGARDE, il n'a qu'à se mettre au vélo, et éviter de pleurer sans cesse.

L'essentiel, en matière de spéculation, est de trouver une justification aux yeux du bon peuple. Cela autorise en effet tous les excès. En matière de pétrole, les prétextes " bidons " pour justifier une telle hausse, ne manquent pas. Il suffit notamment de faire croire aux " braves prolos " qu'il n'y en a plus ! Ce qui devient rare, devient donc forcément cher. La boucle est ainsi bouclée et pendant ce temps les " méchants " spéculateurs se gavent avec la bénédiction des politiques qui n'ont de toutes façons aucun pouvoir en la matière. Sauf celui évidemment de nous raconter la messe.

Alors, peut être qu'effectivement les réserves de pétrole s'amenuisent, mais sûrement pas aussi vite que certains ont intérêt à nous le faire croire. Pour l' heure, du pétrole il y en a, et tous les acteurs du secteur ont parfaitement anticipé la demande en la matière. Pour le pétrole comme ailleurs, on applique désormais le fameux " principe de précaution " mais dans le cas précis, uniquement en faveur de ceux qui se " gavent ". Ces derniers, très gourmands, n'accepteraient en effet pas un gateau moins gros qu'auparavant.

Tous les intervenants de ce secteur très juteux ont dont tout intérêt à faire monter un maximum le cours de pétrole lors des prochains mois. Ils savent bien que par la suite ils le pourront moins. Autant donc prendre une avance la plus confortable possible et peu importe si les dommages collatéraux sont de plus en plus nombreux. La capitalisme n'a pas d'états d'âme et n'a que faire des préoccupations des " prolos ".

Les politiques ne changeront pas le monde. Le capitalisme fait ce qu'il veut.
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Fillon cherche toujours sa place
(Trading)
FILLON est un bon vieux " diesel " d'ancienne génération. Le genre qui demande un temps de préchauffage, finit par démarrer dans un épais nuage de fumée noire polluant à souhait, peine à trouver sa vitesse de croisière pour afficher au final de bien piètres performances. Un an après son arrivée à Matignon, la marionnette menteuse de SARKOZY, n'aura pas réussi à s'imposer. Il a beau froncer ses sourcils, il n'impressionne finalement pas grand monde, et surtout pas SARKOZY. Depuis, il essaye donc de passer en force. En prenant de l'élan car il sait qu'il n'a, tel un vieux moteur au " mazout ", aucune capacité de reprises en cas de ralentissement.

Convoquer sa bande de copains un dimanche répond évidemment à une stratégie. A l'image de SARKOZY, il fait donc dans la communication de bas étages. Pendant que la France d'en bas et des étages supérieurs, sauf le dernier, " glande " à outrance, en faisant accessoirement grève, FILLON lance un message à ces " prolos " qui feraient bien de s'en inspirer. Pour la petite histoire, ce " séminaire " dominicale a été suivi d'une " petite sauterie ". " Pénélope ", l'épouse de la marionnette avait en effet organisé un diner avec toute la bande, sauf évidemment Nicolas et Carla. Histoire de fêter, comme il se doit, ce premier anniversaire en " famille ".

Bref, l'ensemble des ministres a donc été convoqué pendant une heure et demi pour s'écouter parler, en étant évidemment d'accord entre eux sur tous les sujets. Cela permet ainsi de gagner du temps. Le discours est donc toujours le même : on passe en force le plus vite possible en évitant au maximum de discuter avec ceux qui affichent un désaccord quelconque. Il ne faut en effet surtout pas que la machine ralentisse, à présent qu' elle est lançée. Il faut reformer le pays le plus vite possible en profitant de la belle pagaille actuelle au sein du PS. Après il sera trop tard.

Pendant que SARKOZY batifolait donc avec Carla, Fillon en a donc profité pour avancer son pion. Il est vrai que SARKOZY lui en laisse vraiment peu l'opportunité. C' était donc l'occasion ou jamais. Il s'agit également d' un rappel à l'ordre à l'endroit des ministres. Les réunions se tiennent à Matignon et non à l'Elysée.

FILLON est donc condamné à faire ses preuves. Et vite. Il ne tiendra jamais quatre ans et il le sait très bien. La dégradation entre ce dernier et SARKOZY est de plus en plus palpable. FILLON ne s'en cache même plus, et pour tout dire il a même besoin de le dire. Pour l' heure, SARKOZY a encore grand besoin de FILLON. Il n'a pas le choix, et surtout personne sous la main. JUPPE, auquel il a pensé à plusieurs reprises pour Matignon, n' est de toutes façons pas disponible. SARKOZY laisse donc faire " tranquillement " le travail qu'il a confié à FILLON, en lui mettant tout de même la pression, car il sait bien que les histoires d'amour finissent mal en général. Tôt ou tard, quand SARKOZY aura décidé de laminer FILLON, cela va faire très mal. SARKOZY, comme à l'accoutumé ne fera pas dans la denteille. FILLON n' aura pas intérêt à se rebiffer.

La rupture entre SARKOZY et FILLON est au bout du chemin. Chacun d'entre eux le sait très bien. Et cette fois, Nicolas n'enverra pas un SMS à François pour lui dire de revenir...
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Ha! Ce pétrole.
Pendant que le " bon peuple " rame, les compagnies pétrolières se " gavent "
CHEVRON CORPORATION est encore en progression ce soir. EXXON MOBIL n'est pas en reste même si elle a signé un nouvel échec le 22 avril dernier au niveau de la zone de résistance pertinente du moment. Pendant que le " bon peuple " est invité à prendre son vélo, les compagnies pétrolières se " gavent " à outrance.

Il faut acheter des vélos? Un bon vélo c'est 1 000€ mini!
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Ene souris !!!
ISF : la souris, toujours plus maligne que le chat
843 redevables de l'ISF ont quitté la France en 2006. Cela représente au bas mot la coquette somme de 2.8 milliards d'euros. Depuis 10 ans ils sont près de 5000 a avoir pris le chemin du paradis... fiscal. Au jeu du chat et de la souris, cette dernière gagne toujours. Elle bien plus maligne.

Il va s'en dire que tous ces braves gens ne rapportent plus un seul centime à l'économie française. Woerth, malgré ses grands discours, ne fera évidemment pas mieux que les autres pour stopper ce phénomène récurrent.
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Ah! Christine, que des bêtises!
La Banque de France sape le moral de Christine Lagarde
La " chèvre " résidente de Bercy jubilait il y a encore quelques jours après les chiffres du PIB pour le premier trimestre 2008, mais voilà que la Banque de France vient de lui saper le moral. Cette dernière annonce en effet que la croissance du PIB au deuxième trimestre de l' année serait bien moins forte que prévue.

Les stratèges de la banque américaine MERRIL LYNCH pensent quant à eux que les Etats-unis sont déjà en récession et ce malgré la progression du PIB américain au premier trimestre.

Vu les compétences limitées de Christine Lagarde en matière économique, on serait quand même plus tenté de croire ces derniers, ainsi que la Banque de France.
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Un chinois en vélo? Non!
(Trading)
Les chinois veulent des voitures puissantes !
Les petites voitures n'intéressent pas les chinois. En Inde quand TATA propose une voiture LOW COST, le " bon peuple local " se met à rêver. En Chine ce n'est pas vraiment le cas. Les chinois ont en effet des rèves de grandeur.

En Chine, bien plus qu'en Inde, la voiture est un signe de réussite sociale. Plus elle est puissante, plus son propriètaire a réussi. Les petites voitures n' intéressent pas grand monde, et le chinois est prêt à tout pour se la " péter ". Les chinois sont en effet beaucoup plus soucieux de leur image que ne peuvent l' être les indiens. Pour rouler dans " une grosse " voiture, le chinois est prêt à se sacrifier.

Le chinois, dès qu'il le peut, délaisse les voitures chinoises, pour s'offrir une " grosse " voiture occidentale. Puissance et luxe font partie des critères essentiels pour les chinois en quête de valorisation sociale.

La Chine est devenue le deuxième marché mondial en seulement quelques années. Cette année se seront en effet quelques 10 millions de voitures qui seront vendues, et tous les constructeurs salivent déjà.

Les chinois ne sont pas prêts de reprendre leur vélo. Ils n'en veulent plus.

Et nous? On s'y remet??
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Céline décorée !
(Trading)
Céline Dion reçoit la Legion d'honneur : le comble du ridicule !
SARKOZY ne sait vraiment plus quoi faire. Décorer une " clochette " de la trempe de Céline Dion, illustre bécasse à destination d'un public écervelé, est le comble du ridicule. Une fois encore, notre président se démarque. Ceci étant il ouvre ainsi la porte à Carla. Sa " Carla " dont on cherche encore les neurones sans grand espoir de les trouver. La prochaine ce sera elle. Le ridicule ne tue pas, mais attention il rend malade...

Céline a une très belle voix, mais de là à la décorer avec tout le fric qu'elle a, et ne sait pas quoi en faire! Hum!
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Conseil de ministres chez....SARKO
(Trading)
SAROZY a de nouveau réuni sa petite bande de copains comme cochon. Comme la semaine dernière, ils étaient 7 ministre à rejoindre...l' Elysée. Evidemment, FILLON, marionnette menteuse du président, n'était pas présent, ou plutôt pas convié. Tout ce beau monde se défend évidemment d'assister à une sorte de " conseil des ministres bis " même si on peut se demander si c'est vraiment autre chose. Fillon connait déjà la porte de sortie parait-il. Quant à Xavier BERTRAND il sait déjà où se trouve la porte d'entrée.
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Baisse de la cosommation
(Trading)
Nouvelle baisse de la consommation des ménages pour ce mois d' avril 2008. Elle est de l'ordre de 0.8 % après un repli de 1 % en mars. Les économistes, qui vivent sur une autre planète, affichent leur surprise. Ils s' attendaient en effet à une progression de 0.7 %. Certains allant même jusqu'à rêver d'un 1.5 %. Avec une inflation galopante, on voit mal comment il en aurait pû être autrement. Il serait temps que les économistes reviennent sur terre de temps en temps. Un gamin de 10 ans serait capable d'avoir une meilleure approche de l'économie qu' un économiste. C'est grave, même si dans un pays comme la France cela n'a finalement rien d'étonnant.
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Fonds souverains
Christine Lagarde fait de la " lèche " aux fonds souverains
Les fameux fonds souverains sont des capitaux détenus par des pays émergents. En la matière on pense notamment à la Chine. Ces fonds, donc les ressources explosent ces derniers temps, commencent à investir de plus en plus en actions dans les entreprises du monde entier. Ces fonds ont notamment recemment participé activement à la recapitalisation de certaines banques américaines suite à la fameuse crise du subprime.

Tous ses " dollars " sont donc très intéressants, même si leurs origines sont parfois plus que douteuses. Mais peu importe, l'essentiel étant d'attirer ces investisseurs étrangers sans se soucier le moins du monde si ils ont les mains pas si propres que cela.

Christine Lagarde, illustre personnage totalement incompétent en matière d'économie, s'est donc décidée, sur les conseils d'un non moins illustre inspecteur des Finances, à faire de la " lèche " à l'endroit de ces fameux fonds souverains.

C'est une excellente idée d'un point de vue capitaliste. Quant à la fameuse transparence en matière financière, évoquée haut et fort et à plusieurs reprises, par un certain Nicolas SARKOZY, on va être particulièrement servi !

Quand les " dollars " pointent le bout de leur nez, les plus belles intentions qui soient disparaissent comme par enchantement... Sacré Nicolas, toujours le mot pour rire quand même !
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
RED Bull
(Trading)
Red Bull : une demande de 300 millions d'euros d' indemnités pour convaincre la France
Si vous ne connaissez pas le Red Bull c'est que vous êtes totalement " has been ". Tout le monde connait cette boisson et pourtant elle est interdite en France depuis... 13 ans. Rien que cela ! . La cause de cette interdiction : la TAURINE, une des composantes de cette boisson est en effet suspectée d'être toxique d'un point de vue neurologique notamment, et d'avoir-accessoirement- des effets négatifs sur le comportement du " bon peuple ". Dans le doute, et selon le fameux principe de précaution à la française, nos politiques ont toujours préféré s'abstenir d'en autoriser la commercialisation.

Ce fameux principe de précaution n' est pourtant pas à l'ordre du jour dans plus de... 150 pays. Seule la France, où on a peur de la vie en permanence, ne commercialisait donc pas cette boisson, agaçant dont au plus haut point son inventeur : un certain D. MATESCHITZ, autrichien.

Excédé par cette résistance qu'il juge aussi ridicule qu'injustifée, notre inventeur décide à fin 2007, de porter tout simplement plainte auprès du tribunal admnistratif de Paris en demandant au passage la bagatelle de pas moins de 300 millions d'euros d' indemnités à l'encontre de l'Etat français.

Bercy, en panique, prend immédiatement le dossier en main. En effet, la récente réglementation Européenne en la matière, oblige à présent aux pays concernés d' apporter la preuve de la toxicité d'un produit. Malgré les doutes, aucune preuve de la dangerosité du produit n'a pû être démontrée.

Plusieurs négociations débutent, notamment avec le ministère de la santé, mais rien n'avance vraiment. Un premier Red Bull, sans taurine, est pourtant lançé, mais au ministère de la santé, on commence à " flipper " sec.

Mais notre inventeur, plus déterminé que jamais, veut commercialser le " véritable " Red Bull. Celui contenant de la taurine. Il met donc de nouveau la pression sur Bercy en menaçant à nouveau. Christine Lagarde prend peur. Elle redoute en effet une grosse amende. La ministre, paniquée, autorise donc la commercialisation du fameux Red Bull mais en demandant en échange d'apporter les mentions suivantes : " à consommer avec modération ", " déconseillé aux femmes enceintes " et enfin " boisson à la taurine ". L' accord est signé le 16 mai en Autriche, en présence de Christine Lagarde en personne.

Au ministère de la santé, Rozelyne Bachelot est furieuse. Toujours selon le même principe de précaution, elle en fait part des risques qui subsistent à F.Fillon. Red Bull a gagné. C. Lagarde est soulagée, et pourra toujours se consoler en bénéficiant de la TVA sur les ventes du produit qui s'arrache partout dans le monde, et désormais en France.
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Le chef ne savait pas trader!!!
(Tradingsat.com) - La Société Générale a publié vendredi soir le rapport du Comité spécial constitué pour s'assurer que les causes et le montants des pertes de trading découvertes en janvier 2008 ont été complètement identifiées.

Dans ce rapport, le Comité spécial rend compte de son appréciation des conclusions finales de la mission de l'Inspection générale, qui lui ont été remises le 20 mai, ainsi que du rapport du cabinet PricewaterhouseCoopers (PwC) chargé d'établir un diasgnostic sur les faiblesses du dispositif de contrôle interne ayant rendu possible la fraude.

En voici quelques extraits:

« Il résulte des conclusions d'une part de l'Inspection Générale de la banque, et d'autre part, de PwC que la fraude a été facilitée ou sa détection retardée par les faiblesses de la supervision du trader et du dispositif de contrôle des activités de marché ».

« La hiérarchie du trader qui constituait le premier niveau de contrôle s'est avérée défaillante dans la supervision de ses activités. Le superviseur immédiat manquait d'expérience du trading et n'a pas été suffisamment encadré dans ses nouvelles fonctions il a fait preuve d'un tolérant inappropriée à la prise de positions directionnelle intraday et ni lui ni son propre superviseur n'ont procédé à une revue adéquate des activités du trader sur la base des état et rapport disponibles ou réagi aux alertes qui leur auraient permis d'identifier les positions dissimulées ».

A mourir de rire, un chef incompétent!!
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Les banquiers Suisses tremblent
(Trading)
La justice américaine soupçonne la banque suisse UBS d' avoir conseillé ses clients américains en matière d' évasion fiscale. Ce n'est évidemment pas une surprise. Ce qui l'est plus par contre, c'est que les autorités américaines ont en effet interpellé le directeur de la gestion de fortune du groupe aux Etats-unis. UBS conseille donc fortement à certains de ses collaborateurs de se rendre aux USA. Le risque d'être interpellé est en effet significatif selon la banque suisse. Au jeu du chat et de la souris, cette dernière est toujours plus maligne, même si le matou s'énerve de plus en plus, aux USA comme ailleurs. L'évasion fiscale étant un sport international pratiqué par de plus en plus adeptes.
Ben, vu les impôts...!
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
FORGEARD en examen( EADS)
(Trading)
L' ancien co-président d'EADS vient d'être mis en examen hier au terme de sa garde à vue. On lui reproche le " fameux " délit d'initié qui avait fait les choux gras des médias. Forgeard serait en effet soupçonné d' avoir été au courant du retard de certains programmes concernant essentiellement l'A 380 en vendant massivement plusieurs de ses actions avant l'annonce de ce dernier.

Par la suite, il avait-évidemment- nié en bloc, en disant que cette opération relevait du plus simple hasard. Mais c'était sans compter sur le mécontentement de nombreux actionnaires, plus ou moins gros, qui avaient fini par porter plainte. A la mi-juin 2006 le titre EADS avait en effet décrocher de plus de 25 % en une seule séance. De quoi " agacer " de nombreux intervenants.

Pour l'heure FORGEARD est donc le seul inculpé, mais le délit d'initié dont on le soupçonne, concerne également un grand nombre d'autres personnes, parmi lesquelles se trouvent plusieurs dirigeants du même groupe, ou encore de " gros " actionnaires tels que LAGARDERE. Ces derniers n'ont pour l'heure pas été inquiétés plus que cela.

A noter que pour une fois, l'AMF, le " gendarme " de la Bourse, a fait son travail correctement, et ce même si on peut quand même noter une certaine inertie dans le traitement du dossier. Mais bon, mieux vaut tard que jamais.

Il faut quand même savoir que les délit d'initiés restent très difficiles à prouver. Dans l'absolu en effet, rien n'interdit à un sujet d'acheter ou vendre des titres à un moment donné. Il y a sans cesse des rumeurs sur les marchés, et dans l'absolu c'est déjà les prémices d'un éventuel délit d'initié à venir.

Pour prouver le délit d'initié il est faut donc prouver que plusieurs personnes ont à un moment été au courant d'une ou des information(s) susceptible(s) d'influer sur le cours d'un titre par la suite. Et en pareil cas, on peut tout de même penser que FORGEARD n'a pas téléphoné à ses petits copains comme cochon en leur disant : " Hé les copains, ca sent le gaz concernant la mise au point de l'A380, il faut dégager vite fait ".

Reste à savoir à présent, si FORGEARD va accepter de porter le chapeau tout seul, et ne va donc pas finir par montrer du doigt ses nombreux petits copains plus du tout comme cochon. Affaire à suivre...
On s'attaque aux gros poissons?
  
  
bug141 - Il y a 12 ans arrow option
Délit?
Nous n'avons pas de nouvelles de l'enquête de l'AMF sur les transactions ,réalisées par un actionnaire américain siègeant au conseil d'administration de la Société Générale juste avant la mise au pilori d'un trader salarié de cette banque?
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Bug
Tu sais, L'A.M.F. gendarme de la bourse est un titre usurpé. C'est tout le contraire des pêcheurs, les petits poissons passent les mailles du filet, ici, ce sont les gros qui passent. Ben tiens!
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Ah Christine! Si elle pouvait la fermer.
(Trading)
Pétrole cher : Christine Lagarde met de l'huile sur le feu.
Les déclarations de Christine Lagarde, ministre de l' économie, font toujours peur. On ne sait pas si elle le fait exprès ou si elle est vraiment mal conseillée, mais toujours est-il que le résultat est le même : inquiétant. Christine Lagarde vient d'envoyer une lettre à ses homologues du G 8 pour pouvoir discuter des problèmes de l'envolée du prix du pétrole.

Dans sa déclaration elle fait notamment appel aux pays producteurs de pétrole pour qu'ils produisent plus. Exactement tout le contraire de ce qu'il faut faire en somme. En agissant de la sorte, elle ne fait que mettre de l'huile sur le feu au pire, et n'ayant pas le moindre effet au mieux. Tous les acteurs du secteur, a quelque niveau que ce soit, font tout depuis des mois pour laisser entendre que la demande est supérieure à l'offre. Les spéculateurs " jouent " de ce type d' incertitudes ne reposant sur aucun élément rationnel, et justifie ainsi la hausse du prix du baril depuis plusieurs mois.

Les propos de Christine Lagarde ne font donc qu' alimenter encore un peu plus la spéculation à l' endroit de l'or noir. Les spéculateurs et autres acteurs du secteur se réjouissent des propos de la ministre allant donc à l'encontre de l'effet escompté. Les petits copains comme cochon de la bande à SARKOZY ont la facheuse habitude à parler trop vite et sans connaitre leurs dossiers respectifs depuis quelques mois.

La demande n'est pour l'heure pas supérieure à l'offre contrairement à ce qu'a tout intérêt à nous faire croire l'ensemble des acteurs du secteur. Ces derniers ne sont pas des amateurs qui découvrent soudainement, et avec surprise, que la demande est supérieure à l' offre. Personne ne peut croire cela. Les besoins des pays émergents notamment, sont parfaitement quantifiés et n'ont pas explosés en seulement quelques mois. Il ne faut pas oublier que le prix du baril de pétrole n' était que de 50 dollars en janvier 2007. La demande de la Chine notamment ne s'est évidemment pas accéléré dans un laps de temps aussi réduit. Derrière le marché du pétrole se cachent des intervenants qui ne sont pas des " guignols " au contraire de trop nombreux politiques. Ils connaissent leur sujet et sont capables de mesurer avec efficacité la demande mondiale. Le contraire serait tout de même fort inquiétant.

Les acteurs du secteur pétrolier font " juste " en sorte de " s'offrir " une belle marge de manoeuvre, au cas où la fourchette de calcul qu'ils ont élaboré ne correspondrait pas à la demande mondiale. Ils ont cependant calculé très large et il est peu probable que les calculs en question s'avèrent erronés d'autant qu' ils sont réactualisés en permanence.

L'OPEP n'a donc aucune raison d'augmenter sa production pour la bonne et simple raison que la demande n'est pas supérieure à l'offre.

Les politiques, manifestement peu au courant des pratiques du secteur, et notamment en ce qui concerne la spéculation pure et dure, sont donc , une fois encore, complétement à côté de la plaque. Chaque fois que l'un d'entre eux ouvre la bouche pour dire une ineptie, les acteurs du secteur pétrolier s'esclaffent en se réjouissant qu'on puisse apporter autant d'eau à leur moulin. Les spéculateurs n'en demandaient pas tant. La machine s'emballant déjà bien assez sans qu' il faille en rajouter.

Christine Lagarde en particulier, mais aussi tous les politiques en général, seraient donc plus inspirés de la " fermer " une bonne fois pour toutes. La transparence des marchés en général, demandée de manière bien démagogique fait rire tout le " petit " monde des spéculateurs. Ce ne sont pas les politiques qui vont changer les règles du jeu.

Ce sont les FINANCIERS qui tirent les ficelles, et non pas les politiques. SARKOZY, comme les autres, va devoir s'en affranchir. Ce n'est pas lui qui changera le monde.
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
ALCATEL
PAT RUSSO, le 10 janvier 2002 : " Nous avons déjà touché le fond "
Manifestement il y avait encore une trappe supplémentaire. Le cours du groupe ALCATEL-LUCENT était en effet à 18.96 au 10 janvier 2002. Il est de l'ordre de 4.86 à l'heure actuelle. Depuis la prise en mains par " PAT ", la capitalisation du groupe a donc fondu de près de 75 %.

Malgré les différentes rumeurs qui surgissent depuis plusieurs années au sujet du départ de Pat RUSSO, cette dernière s'accroche à son poste et ce malgré son incapacité à relevé le groupe. En 2007 elle a touché la coquette somme de 1.8 million d'euros. Devant d'aussi piètres résultats, les actionnaires crient évidemment au scandale à chaque fois, mais rien n'y fait. Il faut dire que durant la période de fusion entre ALCATEL et LUCENT, " Pat " avait particulièrement verrouillé son éventuel départ en négociant au mieux un " golden parachute " plutôt copieux.

De ce côté elle n'a donc aucun souci à se faire. Reste à présent à gérer son EGO surdimensionné. Ce sera le plus dur, et c'est bien pour cela qu'elle n'est toujours pas décidée à s'en aller, et ce malgré un bilan toujours plus catastrophique pour le groupe qu' elle dirige. Il faudra donc la mettre dehors et elle sait bien que c'est quasiment impossible. Elle peut donc continuer à rester la tête haute. Et peu importe si la valeur ne vaut plus rien. L'essentiel n'étant pas là en ce qui la concerne.
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
FORGEARD peut dormir tranquille.
(Trading)
Il aura fallu deux ans à l'autorité des marchés pour accoucher d'une souris. A se demander ce qu'on bien pû faire durant tout ce temps les menbres de cette autorité qui n'en a que le nom. FORGEARD n'a de toutes façons pas grand chose à craindre et peut donc dormir tranquille. Les éléments contre lui se résument uniquement à des soupçons et il est quand même fort probable que l'intéressé ait pris quelques précaution élémentaires dans le cas-probable- où il aurait été informé des retards de l'A380.

Toute cette mascarade n'est finalement que de la poudre aux yeux à destination du bon peuple. A moins d'avoir des preuves matérielles, se limitant en fait essentiellement à d'hypothétiques échanges téléphoniques entre les éventuels différents initiés, il n'y a absolument rien de prouvable en la matière. FORGEARD avait en effet parfaitement le droit de vendre ses titres au moment où il l'entendait.

Où sont les autres initiés éventuels ? On peut en effet se poser la question. Un délit d'initiés étant par définition une entente entre plusieurs personnes à un moment donné, et on peut s'étonner que FORGEARD soit le seul à répondre d'un éventuel délit d'initiés.

Dans tous les cas de figure, et à la condition que le délit d'initiés soit prouvé, l'intéressé n'écopera de toutes façons, et très probablement, que d'une peine symbolique tentant à apaiser le bon peuple manifestement dépassé par les pratiques des marchés financiers, et sujet à de nombreux fantasmes loin de la réalité. Si on raisonne court, on peut en effet en conclure que les " délits d' initiés " ou supposés l' être, sont permanents et que le monde de la Finance ne serait constitué que d'escrocs cupides au dessus des lois. Ce n'est évidemment pas le cas, même si c'est tellement facile et démagogique de le définir ainsi.

Le débouclage d'une position à un moment donné, peut se faire en fonction de plusieurs paramètres, objectifs, mais aussi subjectifs, et ce sans qu'un éventuel délit d'initiés puisse être avéré.

Deux ans pour cà ! On a quand même envie de rire. A l' avenir l' AMF ferait mieux de se " remuer " un peu plus. Quand bien même il y aurait eu délit d'initiés, tous les intéressés éventuels auront eu largement le temps de s'organiser pour nier les faits éventuels. Ce n'est pas maintenant que FORGEARD va l'ouvrir. Il a même tout intérêt à rester muet comme une carpe.

La mise en examen servira surtout à certains de régler leur compte respectif avec FORGEARD. Mais à rien de plus.
  
  
sb-lm - Il y a 12 ans arrow option
les loups ne se mangent pas entre eux !
Monsieur FORGEARD sort de sa garde à vue avec dépôt d'une caution de 1 million !!!

Une misère pour lui, ça ne pertubera surement son week-end, 10 millions aurait été plus sérieux compte tenu des plue-values réalisées sur "la bête" et au détriment des petits actionnaires.

Bon week-end à tous.
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
ZACHARIAS, le GOURMAND, perd sa dernère bataille
(Trading)
L'ex-PDG de VINCI vient de perdre sa dernière bataille. Il demandait une indemnisation de 81 millions d' euros. Il vient d'être débouté de l'ensemble de ses demandes par le tribunal de Nanterre. Il n'y a toutefois pas lieu de s'inquiéter pour lui. Il a sû assurer ses arrières en matière pécunière à plusieurs reprises.

Antoine ZACHARIAS avait été " démissionné " en juin 2006 sous la pression du conseil d'administration du groupe qu'il dirigeait jusqu'alors. Au passage il avait empoché la coquette somme de... 12.9 millions d'euros.

ZACHARIAS, privé de ses fonctions dirigeantes, notamment dans plusieurs filiales du groupe, voyait ainsi passer sous son nez son droit à bénéficier d'un joli pactole de stock-options évaluées jusqu'à 250 millions d'euros au bas mot.

Antoine n'acceptera pas d'être ainsi traité et assignera donc VINCI en justice en janvier 2007 en estimant le préjudice subit pour sa personne à plus de 80 millions d'euros.

Actuellement en " retraite " en Suisse, ZACHARIAS n' est pas vraiment dans le besoin. Il touche en effet une retraite confortable qui s'élève à plus de 2.1 millions d'euros par an.

ZACHARIAS a toujours eu un appétit démentiel pour les $$$. Mais qui est vraiment ce " gourmand " ?

" ZACH le redoutable " comme on le qualifiait du temps de sa splendeur n'est au départ de sa carrière qu'un " simple " ingénieur. Il n'a même pas fait polytechnique. Il sort de l'Ecole hydraulique de Toulouse. C'est certes une bonne école, mais pas de celles qui mènent au sommet. Peu importe, l'homme en " veut ". C' est ainsi qu'il est repéré, sur les bancs même de son école, par un certain GUY DEJOUANY, polytechnicien de son état, et " boss " de la Générale des eaux. Il décide de donner sa chance à ce jeune " ambitieux ". ZACHARIAS commencera donc à faire ses armes au sein de la Générale des eaux et se retrouvera rapidement à la direction de la CGE à Lyon.

A Lyon il va commencer à " draguer " tout le gratin local. RAYMOND BARRE lui ouvre rapidement son salon et apprécie tout particulièrement le tempérament de cet homme manifestement pressé. En peu de temps il a ses entrées partout, et fait également copain copain avec un certain... MICHEL NOIR. ZACHARIAS enchaîne les coups d'éclats, et " mouche " au nez et à la barbe le contrat de la ville de Lyon à la Lyonnaise des eaux qu'elle detenait pourtant depuis les années 20. Il décroche ensuite le deuxième captage d'eau suite à un scénario de catastrophe éventuelle au cas où un camion d' hydrocarbures venait à tomber dans le rhône. Sa carrière est à présent lançée.

On le surnomme la " PIEUVRE " tant il déploie ses tentacules autour de lui. Il raffle en effet tous les marchés. A la fin des années 80, lorsque de sombres histoires de fausses factures et de financement de partis politiques tombent, il fait partie des premiers inculpés. On retrouve en effet des fausses factures de la Générale des eaux. Le scandale fait vaciller l' homme mais il en faut quand même un peu plus. Il a des amis partout, et le juge en charge du dossier est rapidement déssaisi. Après la réélection de Mitterand, tout rentrera dans l'ordre et un non-lieu sera prononçé. A partir de cet affaire là, il se méfiera à outrance des politiques, et finira même pas les mépriser au plus haut point.

Sa chute depuis quelques années, toute " relative " il est vrai, à part bien sûr pour l' EGO, l'a rendu encore plus méfiant, mise à part à l'endroit de quelques rares amis triés sur le volet. Les mondanités le fatiguent et il n'arrive pas à faire semblant. Il aura même quelques mots avec un certain Bébéar, le patron d'AXA, qu'il aurait pris de haut en lançant une boutade que ce dernier n'appréciera pas vraiment.

Mais l'obsession finale de l'homme pressé, c'était le FRIC, les DOLLARS, le CASH. Il a toujours voulu en avoir plus. GAGNER à outrance a toujours été son obsession. En outre, il a toujours eu un désir de revanche palpable envers ceux qui avaient fait polytechnique et le regardaient d'un peu trop haut. Il voulait être le Premier par dessus tout. Il ne supportera jamais sa chute finale le délestant d' un pactole d'actions non négligeable. Toujours plus !

Pour la petite histoire, avec ses seuls stock-options, ZACHARIAS le " redoutable " aura quand même encaissé la bagatelle de 173 millions d'euros. Sans doute pas assez. A son départ il exigera les 13 millions d'euros évoqués plus haut, plus une autre prime sur la privatisation des autoroutes. Toujours plus !

Le 29 juin 2006, notre ZACHARIAS se fera donc débarqué. " La place " a préféré sacrifié notre bon vieux ZACHARIAS. En effet, un certain XAVIER HUILLARD, sucesseur désigné par ZACHARIAS en personne menaçait de tout déballer. En voulant déboulonner HUILLARD, ZACHARIAS a signé son arrêt de mort.

Tout le monde va ensuite " charger " ZACHARIAS. Les petits actionnaires portent plainte contre lui. Les salariés du groupe encaissent mal sa gourmandise hors du commun. ZACHARIAS est allé trop loin. Toujours plus.

Aujourd'hui il vient donc de perdre sa dernière bataille. Celle de la gourmandise à outrance. Celle de celui qui en voulait toujours plus. Encore et encore. Celle de celui qui voulait être le premier. L'homme est aujourd'hui seul. Plus personne ne veut s'afficher en sa compagnie. Il est devenu un véritable paria. Seul assis sur son pactole de plusieurs millions d'euros. Le spectacle est terminé. Définitivement terminé.
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Quid du pétrole?
(Trading)
Pétrole : SARKOZY fait de la mousse pour calmer le jeu
On avait déjà eu droit au couplet de la marionnette de plus en plus menteuse de SARKOZY, alias FILLON, qui faisait semblant de s'indigner du rejet de la discussion concernant le gel de la TVA sur les produits pétroliers au niveau de l'UE. Notre " brave " premier ministre s'inquiétait donc du sort du bon peuple alors qu'il y a peu il incitait encore ces derniers à s' adapter en étant moins dépendant du pétrole. Ce n'est pas la première fois que FILLON est incohérent. Cela devient même une vraie marque de fabrique, et de sa part ce n'est pas vraiment étonnant.

Après FILLON, SARKOZY, sauveur de l'humanité, n'a donc pû s'empêcher de faire semblant, lui aussi, de se soucier du quotidien du bon peuple qui rame de plus en plus. Comme à l'accoutumé il s'est donc employé à faire de la mousse. Il adore cela en fait, et si au passage cela peut lui permettre de reprendre quelques points dans les sondages, il ne va pas se gêner.

La tendance de fond consistant donc à prendre les " prolos " pour des idiots prend de l'ampleur au fil du temps. . SARKOZY et FILLON, ainsi que toute la bande de guignols à la solde de Nicolas, excellent de plus en plus en la matière. Il faut dire que pour ces derniers, la partie est facile. Il n'y a en effet personne en face. Certains journalistes font bien les malins par derrière, mais dès qu'ils se trouvent face à cette bande de guignols, ils finissent pas se contenter de faire de la " bonne grosse lèche ".

Sans la moindre suprise, le ministre allemand des Finances vient de mettre tout le monde à l'heure. SARKOZY et sa marionnette menteuse peuvent donc à présent se laver les mains en disant haut et fort qu' ils ont tout fait pour trouver une solution, mais que ce n'est pas eux qui décident au final; Cette petite stratégie de communication était évidemment parfaitement organisée, comme toujours, est a fonctionné à merveille.

De la mousse, toujours de la mousse, et ce pour gagner du temps. Il le faut en effet, car SARKOZY n'a pas la moindre solution.
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Le grabataire de la BCE est inquiet
(Trading)
" L'inflation est un vrai problème ". " Nous sommes en présence d'une correction des marchés très importante, qui est en cours ". Ces propos ne sortent pas de la bouche d'un enfant de 10 ans mais bien du grabataire de la BCE. JC TRICHET, énarque, passe son temps à répéter la même chose à qui veut bien l'entendre. Avec ce type d' analyse, nous voilà donc sauvés. TRICHET, il serait temps que tu partes en retraite.
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Alitalia
British Airways dénonce le soutien de Rome à Alitalia
Avec la hausse du pétrole, le secteur aérien est nerveux. Le directeur général de British Airways vient de dénoncer haut et fort l'aide apportée à Alitalia pour éviter le dépôt de bilan. " Il n'est pas juste que le gouvernement italien soutienne financièrement Alitalia, je ne suis pas d'accord ". C'est donc par ces mots que le directeur général défend ses petits intérêts. Bruxelles, qui marche toujours autant sur la tête, émet également des réserves concernant ce prêt d' urgence de 300 millions d' euros.

La solution consiste donc à ne surtout rien tenter, en espérant qu' ALITALIA aille au crash dans un vacarme assourdissant, et en espérant que cela puisse être bénéfique aux autres acteurs du secteur qui guettent tels des charognards.

Drôle d'époque où l'on tire sur les ambulances qui passent en espérant ouvertement qu'elles n'arriveront jamais aux urgences.
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
HILLARY
HILLARY CLINTON ou la défaite sanglante d' un personnage à l' égo surdimensionné
HILLARY CLINTON ne sera jamais présidente des Etats-unis. La messe est dite. BARACK OBAMA vient en effet de remporter hier l' investiture démocrate pour l' élection présidentielle de novembre prochain. La bataille fût rude et très longue. Dès le départ, HILLARY CLINTON aura affiché son agressivité, comme si au fond d' elle même elle savait déjà qu' elle ne remporterait jamais cette campagne. Agressivité et manque d' assurance, comme une certaine... Ségolène ROYAL à l' endroit de SARKOZY et avec les mêmes effets au final : la DEFAITE teintée d' une certaine humiliation.
(Trading)
HILLARY CLINTON refuse pourtant toujours de voir la réalité en face, et d'admettre qu'elle est désormais hors-jeu. Il faut dire que son si cher époux lui avait promis qu'elle serait un jour première femme PRESIDENTE DES ETATS-UNIS. La douche est donc glaciale pour ce personnage à l'égo surdimensionné qui rêvait de la présidence depuis des lustres. L'humiliation est aujourd'hui terrible et fatale. Ce sera l'échec de toute une vie. L'échec de sa vie. L'agressivité ne paye pas en matière politique, et BARACK OBAMA, comme un certain SARKOZY, l'ont évidemment bien compris.

Celle qui trouvait que le job de " ménagère " à l' américaine n'était pas franchiment glamour et valorisant, va devoir pourtant s'y coller à présent. Les cookies préparés par HILLARY risquent cependant d' avoir un goût très amer. Le goût de la défaite sanglante, mais somme toute bien méritée.
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
YAHOO
YAHOO : le milliardaire Carl Icahn veut virer Jerry Yang
Le célèbre milliardaire de Wall Street, Carl Icahn, compte bien se " payer " le PDG de YAHOO. Le raider américain ne décolère pas. Il juge en effet pour entièrement responsable Jerry Yang, de l'échec de la tentative de rachat du groupe YAHOO par MICROSOFT. Carl Icahn compte tout simplement virer sans ménagement le PDG de YAHOO.

Le milliardaire détient actuellement 9 millions d' actions du groupe et compte en acquérir 49 millions supplémentaires.

L'assemblée générale du groupe se tiendra le premier août prochain et Jerry Yang risque de passer un très mauvais quart d'heure.
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
RENAULT
Les voitures " prolo " ont la cote
Depuis 2004, RENAULT a vendu un million de Logan. C' est pas terrible et pourtant cela se vend bien. Il faut dire que la Logan n'a pas vocation à être " sexy ". C' est en effet une voiture dite " low cost ". Cette voiture, pour le moins rustique, était au départ destinée aux pays émergents. Elle a finalement été commercialisée dans un certain nombre d'autres pays dont la France.

Cette voiture " laide " attire en effet une clientèle qui s'orientait auparavant vers les véhicules d' occasion. RENAULT a donc ouvert une brèche et ne compte pas en rester là. Le constructeur va en effet lancer à la fin du mois le SANDERO.

Les véhicules ' low cost " ont donc desormais la cote, et il paraîtrait même que ces voitures au physique ingrat suciterait même l'intérêt des... " bobos ". On en attendait pas tant...

Pour ce qui concerne le titre RENAULT, il a du mal à trouver son chemin depuis maintenant plusieurs mois. Deux tentatives de sortie se sont en effet soldées par un échec ces derniers temps. Le titre en est actuellement à sa troisième. A suivre donc.
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Nicolas, mais non, HULOT !
NICOLAS HULOT, le donneur de leçons, passe son temps dans les avions
Dans la série des guignols des temps modernes, NICOLAS HULOT a assurément sa place dans le TOP 10. Comme tout politique qu'il se défend pourtant d'être, notre donneur de leçons national, n'a pas peur d'afficher une incohérence permanente en étant en contraction systématique avec sa propre personne et ses propres intentions.

Les leçons qu'il donne en permanence ne semblent manifestement pas s'appliquer à sa personne. Outre ses " belles " théories sur un peu près tout et surtout n'importe quoi, il réclame notamment une nouvelle fois haut et fort, la publication des conclusions concernant la " fameuse " taxe carbonne, rebaptisée pompeusement " Contribution Climat Energie " et qui doit entrer en vigueur en janvier prochain.

Du côté des ministères concernés rien ne bouge, et notre militant écologiste crie donc au loup. Il faut dire que SARKOZY et sa bande de copains comme cochon ont actuellement d'autres chats à fouetter avec tous ses " prolos " qui défilent partout à cause de la hausse du prix du pétrole.

La particularité de ceux qui donnent des leçons est cependant, souvent, de ne pas les appliquer à eux mêmes. En la matière NICOLAS HULOT excelle de plus en plus. NICOLAS HULOT prend en effet l'avion des dizaines de fois par an et ce sans se soucier le moins du monde des conséquences pour notre planète. Les beaux discours s'arrêtent donc là ou l'embarquement commence, c'est à dire souvent. Il est vrai que parcourir la planète en barque n'est pas très pratique à notre époque.

Les " belles " idées de NICOLAS HULOT nécessitent bien évidemment des besoins financiers conséquents, et ce dernier est donc bien " obligé " de parcourir la planète pour financer tout cela. Il faut également bien que notre militant écologiste mange, et en la matière il ne rechigne pas à fréquenter de bonnes tables pendant que les trois quarts de la planète crèvent-accessoirement-la dalle. Mais c'est sûrement un détail.

Quand NICOLAS HULOT parcourira la planète en vélo, on pourra commencer à le considérer comme étant enfin crédible. Mais ce n'est manifestement pas dans ses intentions. Le mot " cohérence " ne faisant manifestement pas partie de son vocabulaire, au contraire du mot " dollar ". Prendre l'avion en classe " affaires " et même en " first " est tellement plus agréable et confortable que d' utiliser la vieille bicyclette de mémé.
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Nouvelle Porshe pour Bug !
NOUVELLE PORSCHE 911 : plus puissante, plus sobre, moins polluante !
Les éternels rabat-joies n'ont qu'à bien se tenir. La nouvelle 911 type 997 arrive ! . En fait il s'agit d' un léger restylage concernant essentiellement quelques détails tels que les optiques arrières. Techniquement il y a cependant du nouveau : elle sera encore plus puissante, mais également plus sobre et moins polluante. La consommation sera en effet inférieure d' un litre et demi au 100 par rapport au modèle actuel même si ce n' est pas la préoccupation principale de la clientèle de la mythique voiture de sport.

Le malus écologique ne sera " plus " que de 1600 euros au lieu des 2600 euros actuels. En effet, le constructeur est parvenu à rendre son modèle sportif encore moins polluant en abaissant de 40 g/km les émissions de CO2. La CARRERA S sera disponible cet été au prix de 95 474 euros hors options.

Grâce à la hausse du pétrole, les carnets de commande sont déjà pleins. Les TRADERS du monde entier en raffolent ! Le malheur du bon peuple faisant le bonheur des spéculateurs.
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Chômage en baisse ??
(Trading)
Chômage : les médias à la solde de SARKOZY
Christine Lagarde, la clochette à temps complet de Bercy, fanfaronne. Elle vient en effet d'annoncer un taux de chômage de 7.2 % au premier trimestre 2008. L' information a été relayée par la très grande majorité des médias sans le moindre recul et avec la plus grande complaisance à l'égard de SARKOZY et de ses petits copains comme cochon. Cette statistique lissée au mieux, ne prend évidemment pas en compte les chômeurs indisponibles rapidement, découragés ou encore tout simplement non motivés. Au bas mot cela réprésente la bagatelle d'au moins 750 000 personnes. Mais il ne faut pas en parler, cela fait désordre. Et après tout, ces derniers n'ont qu'à se démmerder si ils ne veulent pas accepter un boulot précaire à 150 kms de leur domicile.

L'essentiel est de faire tomber un " beau " chiffre, en progression continue, et peu importe si la réalité n' est pas très reluisante. Il faut en effet encourager le bon peuple, qui a le moral à zéro, en lui disant haut et fort que la machine repart et que tout le monde en profitera. Avec une croissance aussi minable, on se demande quand même bien les emplois qui peuvent être créées à part ceux rimant en permanence avec précarité. Il n'y a pas de quoi se réjouir d'une France de caissières à temps partiel.

Bref, tout va bien dans le meilleur des mondes, et la situation française ne fait donc qu'évoluer dans le bon sens. Le sentiment du bon peuple ne correspondrait donc à aucune réalité. Ce dernier ne mesure pas la chance qu'il a.

Avant les élections, SARKOZY parlait " vrai ". Il a été élu essentiellement pour cela. Maintenant il ment, et pire, il prend les gens pour des veaux. Bien aidé, il est vrai, et contrairement à ce qu'il dit, par les médias qui ne font preuve d'aucune objectivité. SARKOZY le stratège a réussi à mettre tout le monde dans sa poche, tout en faisant croire le contraire. Le réveil sera néanmoins très difficile.
1
  
maese - Il y a 12 ans arrow option
le bonheur des spéculateurs.
-------------------------
Message de ALEX29:

NOUVELLE PORSCHE 911 : plus puissante, plus sobre, moins polluante !
Les éternels rabat-joies n'ont qu'à bien se tenir. La nouvelle 911 type 997 arrive ! . En fait il s'agit d' un léger restylage concernant essentiellement quelques détails tels que les optiques arrières. Techniquement il y a cependant du nouveau : elle sera encore plus puissante, mais également plus sobre et moins polluante. La consommation sera en effet inférieure d' un litre et demi au 100 par rapport au modèle actuel même si ce n' est pas la préoccupation principale de la clientèle de la mythique voiture de sport.

Le malus écologique ne sera " plus " que de 1600 euros au lieu des 2600 euros actuels. En effet, le constructeur est parvenu à rendre son modèle sportif encore moins polluant en abaissant de 40 g/km les émissions de CO2. La CARRERA S sera disponible cet été au prix de 95 474 euros hors options.

Grâce à la hausse du pétrole, les carnets de commande sont déjà pleins. Les TRADERS du monde entier en raffolent ! Le malheur du bon peuple faisant le bonheur des spéculateurs.

-------------------------

comme j´ai poste hier BMW vient d´annoncer que la vente des Rolls Royce a augmenter de 75% durant les 5 premiers mois de l´annee en cours. la ressection oui mais pas pour tout le monde. maese
2
  
bug141 - Il y a 12 ans arrow option
AH AH AH PORSHE !
très bonne société , conseillé par CHEUVREUX; ceci dit j'en ai vu une de 70 000kms à vendre à 10 000 euros superbe!! non non je suis les conseils de mme LAGARDE j'ai remis en état mon vélo GITANE , roule super, avec la selle ...
2
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Au secours de l'Etat !!
(Trading)
Pétrole : TOTAL à la rescousse de... l' Etat !
En France on a pas de pétrole, et pas la moindre idée non plus. On marche sur la tête en permanence. C'est cela l'exception française. Face à la hausse du baril de pétrole qui atteint des records, l'Etat français se montre totalement impuissant et en appel donc à une entreprise privée. Vous ne rêvez pas, nous en sommes en effet là ! L'exécutif sollicite donc à nouveau TOTAL pour le financement d'une prime à la cuve.

Sous le seul prétexte que le groupe TOTAL engrange des profits importants, il est donc gentiment " inviter " à jouer purement et simplement le rôle de l'Etat. Selon la gauche, faisant toujours dans la " bonne démago ", TOTAL se goinfrerait à outrance et ce n'est pas normal.

En France, quand une entreprise fait des profits c'est une honte, alors qu'on devrait, semble t-il tout du moins, s'en réjouir, à fortirori à un moment où la croissance française est aussi minable. Il faut dire que le gouvernement en place a, une fois de plus, complètement sousestimé la grogne des pêcheurs, routiers et autres paysans. Avec son arrogance habituelle qui la caractérise, le gouvernement " FILLON " s'est une fois encore cru plus malin que cette bande de " prolos " qui gueulent dans la rue, et s'est pris les pieds dans le tapis.

C'est la panique. Bercy a donc convoqué TOTAL en lui demandant de l'aide. On aura quand même tout vu dans ce pays. Le pire, et c'est où l'équipe de guignols de SARKOZY est forte, c'est qu'elle parvient à faire croire au bon peuple ( qui il est vrai gobe tout ), que c'est bien TOTAL le responsable de la situation actuelle.

TOTAL va donc jouer les pompiers de service pour faire face à l'impuissance chronique de l'exécutif. On marche quand même sérieusement sur la tête dans ce pays. TOTAL sauveur de la France, cela prête quand même à sourir.

SARKOZY voit aujourd'hui le sol se dérober sous ses pieds, et s'aperçoit avec une amertume de plus en plus flagrante que le " politique " a de moins en moins de pouvoir face au " financier ". Le plus risible c'est quand même lorsque l'Etat français ouvre ses portes aux fonds souverains en tirant à boulets rouges sur le monde financier et en osant prôner la transparence de ce dernier...
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Des feignéants !!
(Trading)
La France des feignasses !
Les français sont de bonnes grosses feignasses. Ce n' est pas nouveau. Ils sont en effet les champions du monde toutes catégories du nombre de jours de congés par an. Ils ont beau se plaindre du manque de pouvoir d'achat, ils ne font rien pour inverser le phénomène. Selon un sondage pour le journal économique " les échos ", ils sont en effet 42 % à compter sur les pouvoirs publics pour régler la problèmatique du pouvoir d'achat. Pour ce qui concerne les fameuses RTT qu'ils apprécient bien plus qu'ils ne veulent le laisser entendre, près de 80 % des français ne sont absolument pas intéressés par leur rachat. Voilà qui en dit long sur la motivation du bon français moyen, On pourrait croire que ce sont essentiellement les seniors qui ne sont pas intéressés. Pas du tout. Dans la tranche des 25 - 34 ans et 35 - 49 ans, le NON atteint quand même 82 % ! Ce n'est pas rien. Les plus jeunes, de 18 à 24 ans, que l'on pourrait croire plus motivés, ne le sont en fait pas vraiment. Ils sont en effet les trois quarts à afficher leur refus. Travailler plus pour gagner plus, les français sont loin d'être convaincus par les paroles utopistes de SARKOZY. Ce dernier avait en effet oublié que " glander " est un véritable art de vivre à la française, et qu'on ne change pas les mentatilités avec des slogans. Les 35 heures ne sont de toutes façons pas arrivées par hasard, et correspondaient à une demande des français. Un tel systéme serait mort-né aux Etats-unis par exemple, si tant est qu'il ait été envisageable. Le système semble critiqué par une grande majorité, et pourtant à en croire le sondage, les français en profitent et apprécient. Quant au pouvoir d'achat, le français ne semble pas faire le parallèle entre travailler plus et en avoir plus. Le français semble donc habituer à ce qu'on lui mette directement le poisson dans la bouche plutôt que d'aller le pêcher lui même. Mais il est vrai que les gouvernements successifs, de gauche comme de droite, ont eu tendance pendant des décennies à mettre à disposition le poisson plutôt que d'apprendre à le pêcher. Il ne faut donc pas s'étonner outre mesure que les français ne soient pas des forçats du travail. Le problème, c'est qu'ailleurs, en Chine ou en Inde notamment, la culture de la " glandouille " n'existe point. Les français l'ont un peu vite oublié.
Un peu plus on avait les 32 heures! Si si!
2
  
marie68 - Il y a 12 ans arrow option
Aujourd'hui, il y a beaucoup plus de pression et de stress au travail, c'est pour ça qu'on privilégie les RTT.

Je ne sais pas qui écrit ce papier, mais cette personne fait combien d'heures par semaine ?

Sans compter qu'aujourd'hui, pour aller travailler, tu as plus de trajet, etc. A la longue, ça use.

Je ne crois pas que les français soient des feignasses, et de toute façon, leur compétence, leur savoir-faire sont reconnus dans le monde entier.
  
  
bug141 - Il y a 12 ans arrow option
J' ABONDE
dans le sens de MARIE: ayant rencontré de nombreuses dames du monde et même du monde entier, elles m'ont toujours complimenté sur les Français : leurs capacités hors du commun et leur acharnement à la besogne!
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Marie
S'il y a plus de pression et de stress, ce n'est pas la faute aux 35 heures? Non, bien sûr! Faut pas pousser non plus. Si les gens était restés aux 40 h ils seraient plus cool au travail non? Les RTT n'existeraient plus, et au moins on trouverait les fonctionnaires à leur postes. Alors qu'aujourd'hui...!
Le trajet est un autre histoire, il dépend de son lieu d'habitation. Et il peut habiter où bon lui semble.

Quand à la compétence des Français reconnue dans le monde entier heu, je ne vais pas la comparer à un Allemand par exemple.
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Bug
-------------------------
Message de bug141:

dans le sens de MARIE: ayant rencontré de nombreuses dames du monde et même du monde entier, elles m'ont toujours complimenté sur les Français : leurs capacités hors du commun et leur acharnement à la besogne!
-------------------------

De quelle besogne tu parles? Les Français sont réputés pour qq chose oui, là, je suis ok avec toi!!!
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Le JT va perdre son pape !!
TF1 : une " blondasse " pour sauver les meubles ?
Rien ne va plus à TF1. PPDA est prié de préparer ses cartons, pour laisser place à une... blondasse. Une vraie : décolorée comme il se doit. Il faut dire que PPDA avait déjà fait quelques " caprices " ces derniers temps. Telle une star il avait menacer de quitter TF1, si un certain Nicolas Beytout, alors directeur de la rédaction du Figaro, venait à débarquer sur la chaîne de Martin Bouygues. Il y a par ailleurs eu la " fameuse " histoire du " petit garçon en train d'entrer dans la cour des grands ". Ce " petit " garçon n'était autre que...Nicolas SARKOZY.. n'ayant manifestement pas apprécié l'humour particulier de PPDA lors de cette comparaison. L'histoire ne dit pas si PPDA évoquait la petite taille du président. Le présentateur du " 20 h " avait même dû faire un " mot d' excuse " à l'endroit du président. L'affaire serait donc également politique, même si on a quand même du mal à croire que PPDA se soit fait limoger indirectement par SARKOZY. Auquel cas SARKOZY n'aurait plus rien à envier à son ami...BERLUSCONI. On ne vire quand même pas un présentateur sous prétexte qu'un interviewé se soit vexé, même si il s'agit de SARKOZY-accessoirement-copain comme cochon avec le patron de la chaîne. Une blondasse provinciale va donc remplacer PPDA. Il y a cependant urgence. Le titre de TF1 ne cesse en effet de dégringoler. Par rapport à il y a un an, il a en effet perdu plus de 50 %. La blondasse de service pourra t' elle sauver les meubles ? C'est là toute la question.

Moi, z'aime bien la "blondasse"!
  
  
marie68 - Il y a 12 ans arrow option
Alex
-------------------------
Message de ALEX29:

S'il y a plus de pression et de stress, ce n'est pas la faute aux 35 heures? Non, bien sûr! Faut pas pousser non plus. Si les gens était restés aux 40 h ils seraient plus cool au travail non? Les RTT n'existeraient plus, et au moins on trouverait les fonctionnaires à leur postes. Alors qu'aujourd'hui...!
Le trajet est un autre histoire, il dépend de son lieu d'habitation. Et il peut habiter où bon lui semble.

Quand à la compétence des Français reconnue dans le monde entier heu, je ne vais pas la comparer à un Allemand par exemple.
-------------------------

J'ai pas trop envie de travailler plus... J'en fait assez comme ça ! J'ai pas l'impression d'être une feignasse de plus. ;)

Quand au talents des Français qui besogne, ça reste à prouver. LOL
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Marie oh Marie !!
Tu crois??
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Pétrole et fiscalité
(Trading)
Pétrole : une fiscalité accommodante de l'Etat ne serait pas cohérente avec la protection de l' environnement
Les routiers font le blocus, et le gouvernement ne bouge pas. La raison en est simple. Il est tout simplement coinçé et ne peut absolument pas faire le grand écart. En adoptant une politique accommodante pour ceux qui utilisent du pétrole, c'est à dire un peu près tout le monde, il irait à l'encontre de ses beaux discours en matière de protection de l'environnement et de lutte contre la pollution. FILLON, marionnette menteuse de SARKOZY, l'a dit plus d'une fois. Il est nécessaire de s'adapter. Aucune concession ne sera donc faite à l'endroit du prix du pétrole. Les intéressés sont donc autorisés à se " démerdé " sans demander d' aide, et surtout dans le calme. Il n'y a donc rien à espérer. L'exécutif en place aurait en effet trop peur de se faire accuser par la suite d'avoir fait le jeu de la pollution. D'autant que la gauche, plus " démago " que jamais n'attend que cela. Le grand écart est donc un exercice périlleux et le premier ministre en place n'est manifestement pas adepte de cette discipline. Il n'a donc plus qu'à faire le dos rond en espérant que ces " prolos " finissent par se calmer. De toutes façons ils n'ont pas le choix et vont donc bien finir par se calmer. L'essentiel étant de leur faire mauvaise presse auprès de l'opinion publique. En la matière, cela a plutôt bien marché avec les pêcheurs. Avec ces " gros " routiers, ce sera encore plus facile. Le conducteur " lambda " ne pouvant en effet pas saquer les routiers qui renvoient l'image de dangerorisité sur les routes en polluant un maximum. La boucle est donc bouclée. Une fois n'est pas coutume, l'exécutif est donc cohérent avec lui même. Il le serait encore plus si il n'incitait pas le " bon peuple " à prendre sa voiture pour aller dans les supermarchés excentrés des villes. Plus de surfaces commerciales, c'est en effet plus de pollution. Et pour aller faire ses courses, le vélo n'est manifestement pas très pratique, pas plus que les transports en commun d'ailleurs. Le " bon peuple " qui ne veut donc pas travailler plus pour gagner plus doit donc se " démerder ". Il est vrai qu' il a sa part de responsabilité dans la façon dont est gouverné ce pays. Eh oui!!
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Les 4X4
Les américains délaissent les " gros " 4X4, pendant que les chinois et les russes, en attendant les indiens, se ruent sur les voitures, et que les européens sont incités à rouler à...vélo...
Les américains, essentiellement pour cause de flambée du cours de pétrole il faut bien le dire, commençent peu à peu à délaisser leur bons " gros " 4X4. Les chinois quant à eux n'ont que faire de ce type de considérations bassement pécunières. Ils ne rêvent en effet que de s'offrir une... voiture. Mais par n' importe laquelle. Puissante, chère, si c'est possible. Il faut en effet afficher sa réussite. Le vélo c'est fini. Plus personne n'en veut là bas. Les russes aussi se ruent sur les voitures. A eux la liberté. La voiture reste en effet un formidable symbole de liberté. Les indiens commençent également à se jeter sur les voitures. Reste donc la vieille europe. L'ère automobile c'est fini. Enfin, plus dans les discours que dans la réalité. Il s'en vend encore, et ce même si le pouvoir d'achat fait la " tronche ". Et même des 4X4. Ces " fameux " 4X4 montrés du doigt par toute une bande de dégénérés qui finissent pas en acheter dès qu' ils en ont les moyens, ou dès qu'il s'agit d'afficher sa réussite. Alors bien sûr qu'un 4X4 cela ne sert pas grand chose dans une utilisation classique, mais c'est un peu vite oublié que son succès est dû à la politique sécuritaire qu'on nous sert à outrance. Vous savez, le fameux principe de précaution, incitant à mettre des casques à des gamins roulant à tricycle sur des axes piétons ne présentant pas le moindre risque. Ce ridicule sécuritaire poussée à son paroxysme passe nécessairement pas l'acquisition d'un 4X4 susceptible de protéger ses occupants au cas où il ne se passerait rien. On ne peut pas d'un côté pousser les gens à faire attention en permanence et leur demander de trimballer leur famille dans des épaves. Il faut une fois de plus être cohérent. La première motivation d'un acheteur de 4X4 reste la sécurité. Ou tout du moins de son sentiment. Et si en plus il peut-accessoirement- se la " péter ", c'est tant mieux. Pour les autres il reste donc le vélo. Le " fameux " vélo. Très pratique pour aller faire ses courses dans des grandes surfaces toujours plus nombreuses que l'Etat autorise pour créer au passage un maximum d'emplois précaires faisant baisser artificiellement les chiffres du chômage. Pour les banlieusards, il est vrai que le vélo est également très pratique. Non l'automobile n'est pas morte. En Chine il s'en vendra plus de 6 millions cette année, et ce n'est vraiment que le début. La Russie quant à elle, va devenir le premier marché européen d'ici quelques années. On ne peut pas lutter contre la liberté, et ceux qui en étaient privés il y a encore peu, savent de quoi il parlent. Une auto, quelqu'elle soit, qu'on le veuille ou non, reste un formidable objet de liberté. Les " bobos " et autres guignols comme Nicolas Hulot, qui passe leur temps dans des avions autrement plus polluants que les automobiles qui ne l'ont jamais été aussi peu, seraient plus inspirés d'être un peu plus cohérents et de donner l'exemple en traversant l' altantique à la nage. Mais c'est tellement moins pratique que l'avion.
  
  
marie68 - Il y a 12 ans arrow option
" Les " bobos " et autres guignols comme Nicolas Hulot, qui passe leur temps dans des avions autrement plus polluants que les automobiles qui ne l'ont jamais été aussi peu, seraient plus inspirés d'être un peu plus cohérents et de donner l'exemple en traversant l' altantique à la nage. Mais c'est tellement moins pratique que l'avion."

De Kersauson l'avait déjà dit que Nicolas Hulot n'était qu'un hypocrite. Après tout pour les besoins de son émission, il se ballade bien en hélicoptère.

Tout à fait d'accord, que les puissants montrent l'exemple, et les autres suivront certainement.

L'écologie revêt diverses formes, pas que l'automobile.
1
  
bug141 - Il y a 12 ans arrow option
Nous n'avons pas
à faire nos preuves, nous ne sommes pas comme ce vieux CAC 40 "qui tente de redresser la barre"(sic ZB)!
Une ptite anecdote sur l'Amiral (KERSAUZ) sur Penduick 6, La barre franche (barre de rechange qd la barre à roue pète)est en bois , l'amiral pdt les longs bords la tailla en forme de phallus !!çà a plus de gueule que les 4*4, non?
Sinon suivez le nouveau gouroux: Besognez plus, pour jouir plus...
de votre argent!!! Faut pas déconner, nous ne sommes plus en mai...68.
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Regain d'inflation
(Trading)
Inflation : de quoi réjouir Trichet
3.3 % d'inflation atteint en mai. C'est tout simplement un record depuis... 1991 ! Les spécialistes et autres économistes à la solde de SARKOZY, vont évidemment nous la raconter comme à l'accoutumé en nous disant que ce n'est qu'une impression et qu'en fait le pouvoir d' achat augmente, même si personne ne se rend compte. On connait le discours, Trichet quant à lui se frotte déjà les mains. L'inflation c'est son " dada " et il n' attendait que ce chiffre pour prendre la décision de relever les taux lors de la prochaine intervention de la BCE en juillet prochain. L'unique rôle de la BCE, rappelons le, est de maintenir les risques inflationnistes à un niveau acceptable. Et en matière on ne peut que constater l'échec cuisant de la BCE, et cela alors que cette dernière n'a jamais été accommodante, même au pire de la crise du subprime, au contraire de la FED américaine qui a baissé ses taux à plusieurs reprises, et qui jusqu'à présent parvient à bien mieux gérer l'inflation. Maintenant, une chose est sûre, la FED et la BCE sont de nouveau en accord.

Il faudra quand même que cet illustre énarque qu'est TRICHET, ayant-accessoirement-largement dépassé l'âge de la retraite nous explique pour quelle raison il n'a pas réussi à maintenir l'inflation à un niveau acceptable et ce alors qu'il n'a pas délibérément voulu suivre la politique monétaire des Etats-unis.

Un relèvement du taux directeur en juillet prochain est donc désormais une certitude absolue. Nous restons donc dans une optique de marché baissier. Pour les débutants, il faut en effet savoir, qu'un relèvement du taux directeur n'est pas favorable aux marchés actions. Inversement, une baisse du taux directeur, est ( théoriquement tout du moins ) favorable aux marchés actions. Il va évidemment sans dire que tout n'est pas aussi simple, et que d'autres paramètres entrent évidemment en ligne de jeu, en étant donc susceptible de faire varier la théorie initiale. Mais sur le fond, le schéma est en règle générale respecté.
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Bientôt la chasse !!
(Trading)
La chasse aux chômeurs est ouverte
Les chômeurs n'ont qu'à bien se tenir. Si ils veulent être indemnisés, il va falloir qu'ils soient très raisonnables. Le projet de loi en rapport prévoit en effet une suspension pure et simple au malheureux qui n'accepterait pas une deuxième offre d'emploi que lui propose l'ANPE. Peu importe évidemment que l'emploi proposé soit à deux heures du domicile de l'intéressé. Il est en effet prévu qu'il sera dans l'obligation de l'accepter. Il s'agit bien évidemment de faire baisser les chiffres du chômage et donc faire croire au bon peuple que tout va bien dans le meilleur des mondes, à savoir en France. Le plein emploi de " boulots " précaires, FILLON en rêve la nuit, et même le jour. Il veut du plein emploi, et peu importe si il s'agit d' emplois précaires ne permettant pas de vivre decemment. Le propos n'est pas là. Il est dans les chiffres qui tombent. Il ne doit plus y avoir de chômeurs. Tout le monde doit travailler, et si certains dorment dans leur voiture après une journée de travail ce n'est pas bien grave. Les chômeurs vont être dans l'obligation la plus stricte d'accepter tout un tas d'emplois précaires, notamment dans la grande distribution. FILLON, en ouvrant à nouveau la vanne de l'implatation de nouvelles surfaces commerciales, sous de farfelus prétextes d'un accroissement de la concurrence, sait très bien que ce secteur absorbe énormément d'emplois précaires susceptibles de faire baisser les chiffres du chômage de manière significative.
1
  
marie68 - Il y a 12 ans arrow option
Généralisation du Livret A
http://www.boursorama.com/infos/actualites/detail_actu_marches.phtml?&news=5594925
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Maître du monde s'en va.
(Trading)
PPDA n'était pas le maître du monde...
Comme bien d'autres, et notamment son " petit " copain SARKOZY, PPDA n'était pas le maître du monde. Il l'a pourtant cru. Et non, il n'était pas irremplaçable ! Cela fait mal à l'égo. Remplaçé par une " blondasse ". Quel affront tout de même. Oser faire ça à PPDA en personne. Le présentateur du " 20 heures ", qui n'a manifestement pas peur des mots, dénonce en effet la " brutalité " de son éviction de TF1. Rien que cela ! PPDA affiche son incompréhension en avançant notamment le fait qu'il a permis de devancer, tous les soirs, sans exception, la concurrence, et ce pendant 20 ans ! Quelle ingratitude de la part de TF1 tout de même.Ce sont vraiment des " méchants ". PPDA, qui pensait être le maître du monde, comme beaucoup, tombe de haut. On ne va quand même pas le plaindre, A travers le monde, il y a des choses bien plus brutales que l'éviction d' un journaliste à l'égo surdimensionné. PPDA n'est plus. Même pas sûr qu'on le regrette finalement . Vive les " blondasses"!
Un peu plus et on pleure!!!
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Une autre bécasse!
(Trading)
Rocard le grabataire, juge Royal la bécasse comme n' étant pas " de taille "
Les socialistes sont des " marrants " quand même. Pour tout dire ils ne l'ont jamais été autant que depuis l' élection de SARKOZY. Rocard, grabataire, ayant largement dépassé la date de consommation, euh... de la retraite, pardon, se permet de tirer à boulets rouges sur Ségolène. L'ancien premier ministre, très ancien même, vient d' annoncer qu'il était plus ou moins dans " l'obligation " de soutenir le maire de Paris, pour la bonne ( ? ) et simple raison que la " bécasse " n' était pas " de taille ". Voilà qui fera sûrement plaisir à l' intéressée. En tout cas le " petit monsieur " de l' Elysée doit bien rigoler. L'autoflagellation de la gauche n'étant toujours pas arrivée à son terme. Il y a encore de la marge dirait-on...
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
La cycliste !
(Trading)
Christine Lagarde au pays des bisounours!
Quand le travesti cycliste de Bercy, alias Christine Lagarde, se fera remercier par SARKOZY, elle pourra toujours envisager une reconversion dans un théâtre. Celui de guignol en l'occurence. Ses " talents " d' humouriste sont en effet indéniables, même si certaines " mauvaises langues " disent qu'elle ne les travaille même pas. Christine Lagarde, ministre de l' Economie rappelons le, a toujours un mot pour nous faire rire. Sa naiveté est aussi déconcertante qu' inquiétante. A croire qu'elle vit au doux pays des bisounours. Une fois encore, et pas plus tard qu'hier, elle s'étonnait qu'il puisse y avoir des variations de prix sur les marchés, et notamment en ce qui concerne le " fameux " pétrole. " Pensez donc, le cours du pétrole augmente parfois de 5 dollars en une seule journée, soit au cours actuel, de... 3.5 % environ. Pas de quoi fouetter un chat. Christine Lagarde qui fait des chauchemards lorsqu'on lui montre les graphiques boursiers, se demande si ce n'est pas de la spéculation. Non Madame, une augmentation de 5 dollars sur un baril qui en vaut 135 n'est pas à proprement dit de la spéculation. C'est simplement des échanges classiques entre des acheteurs et des vendeurs. Et quand bien même, nous ne sommes pas au pays des bisounours. La " spéculation ne date pas d'hier, et vous survivra, comme à SARKOZY d'ailleurs. Ce ne sont pas trois politicards qui vont changer les règles du jeu. Evidemment, en bonne politique qui se respecte, faire de la " démago " est une habitude, et même presque un devoir. Le mot " spéculation " est à la mode en ce moment, et se vend donc très bien. Les politiques et autres médias de supermarchés, prennent un malin plaisir à placer la spéculation au centre de tout et surtout de...rien. Bientôt on entendra dire qu'il y a de la spéculation sur le...NUTELLA. A terme, on se mettra donc à " trader " le nutella, même si en la matière, la grande distribution a une belle longueur d' avance sur nous, et surtout un beau savoir faire. La question que l'on peut se poser est donc de savoir si Christine Lagarde est une " clochette " à temps complet, ou si au contraire elle fait preuve d'une intelligence hors pair en usant de sa naiveté pour berner toutes cette bande de " prolos " . On serait tenté d'opter pour la première hypothèse, même si la ministre de l'Economie est issue du casting stratégique de SARKOZY. Toujours est il, que dans un cas comme dans l'autre, elle excelle, et ce de plus en plus, dans l' art de prendre les gens pour des idiots. Il est vrai cela dit, que le " bon peuple " français se prête à merveille à l'exercice. Elle aurait donc tort de s'en priver. Pour l'heure, dépêchons nous d'en rire, avant d'en avoir à en pleurer un jour prochain.
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Fillion
PLUS de surfaces commerciales, pour PLUS d'emplois précaires
François FILLON rêve les yeux ouverts. Il ne pense qu' à une chose : l'emploi. Le plein emploi. La France doit devenir le pays ou tout le monde à un " job " Peu importe que ce soit justement un " job " à deux balles ne permettant pas de joindre les deux bouts. Le travail c'est la santé. Enfin, quand il permet de subvenir un minimum à ses besoins. Mais François FILLON, qui vit sur une planète, se moque éperdument de savoir si un sujet est susceptible de vivre correctement avec un salaire dérisoire. Trouver un emploi à tous ces braves gens est déjà bien. On va quand même pas non plus leur donner un salaire de ministre. L'essentiel étant d' avoir un emploi. Avec une croissance aussi minable, c' est pas évident du tout, et FILLON et ses petits copains de moins en moins comme cochon le savent rès bien. Mais FILLON est un malin. Un grand malin. Il observe la France d'en bas et des étages supérieurs, sauf le dernier, et s'aperçoit que tous ces ploucs adorent les grandes surfaces. Le cas est en effet unique au monde. Il n'existe pas à un pays où il y ait autant de supermarchés par rapport au nombre d' habitants. Une véritable exception française une fois de plus. Sous prétexte d'accroitre la concurrence, et donc le pouvoir d'achat en berne depuis plusieurs mois, FILLON défend donc corps et âme le projet de modernisation de l'économie. A savoir créer encore plus de surfaces commerciales, comme si il y en avait déjà pas assez. La finalité de l'opération n'est cependant pas de faire plaisir au " bon peuple " en faisant progresser leur pouvoir d'achat minable, mais de créer un maximum d'emplois précaires et ce afin de faire baisser les chiffres du chômage. FILLON en rêve la nuit. Il rêve d'un taux de chômage à moins de 5 % de la population active. Il ne pense qu'à cela, et il veut entrer dans l'histoire de cette façon. FILLON en rêve la nuit, mais également le jour. Pourtant plus le chômage baisse, et plus la précarité augmente. Tout simplement parceque les emplois crées sont des emplois peu rémunérés ne permettant pas de vivre correctement. La grande distribution est un gros consommateur de salariés sous-payés. Or les statistiques du chômage ne prennent évidemment pas en compte de la situation d'un salarié en matière de précarité. Un salarié sous-payé est exactement comptabilisé de la même manière qu'un autre correctement payé. La réalité de cette évidence se retrouve bien évidemment dans les enquêtes sur le moral des ménages. Le chômage baisse et pourtant les ménages dépriment. FILLON n'a cependant que faire du moral des ménages. Seul les chiffres du chômage comptent. Et au final, moins il y aura de chômage, plus les ménages retrouveront le moral. En théorie oui, mais dans la réalité non. Les emplois précaires ne permettront en effet pas aux ménages de retrouver le moral. Bien au contraire. FILLON sous-estime totalement ce paramètre, car il vit sur une autre planète. Pire, il imagine qu'un salarié sous-payé peut finalement vivre correctement. La France ne sortira pas la tête de l'eau en proposant des emplois minables à ses concitoyens, même si il est vrai qu'elle n'a rien d' autres à proposer. Contrairement à ce qu'affirme Christine Lagarde, l'économie de la France ne fonctionne pas bien. Elle est bancale.

Ci-dessous, la proposition d'emplois du groupe allemand LIDL. C'est ce type d'enseigne que FILLON souhaite voir se développer en France. Le " turnover " y est particulièrement élévé en raison de conditions de travail discutables, et de salaires dérisoires. Mais un salarié y travaillant ne serait ce que quelques jours est bien évidemment comptabilisé dans les statistiques du chômage à la plus grande joie de FILLON.

Cela dit, le débat des 2 François a été de toute beauté, l'un écrasant l'autre. Devinez lequel?
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Euro 2008
Euro 2008 ou quand la France se ridiculise encore et encore...
L'humiliation suprême pour une bande de nuls. De véritables chèvres à l'état pur. Après s'être déjà ridiculisée face à la Roumanie, l'Equipe de France persiste et signe encore et encore en se faisant littéralement balayer par les Pays-bas. Pas 1-0 pour ces derniers ,mais 4-1. Toujours plus NUL ! Il faut dire que rien qu'en regardant DOMENECH on comprend déjà que la France ne pourra jamais gagner. Comme à l'accoutumé en France, on ne change pas une équipe qui... perd. La culture de la " loose " devient LA véritable marque de fabrique de la France au fil du temps, et ce dans tous les domaines. Pauvre Nicolas qui comptait sur une victoire de l'équipe de France pour redonner le moral aux français. Après la défaite cuisante des rugbymans, on recommence encore et encore...ce n'est qu'un début encore et encore...
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Téléphonez-moi!
(Trading)
iPhone première génération : désormais, comble de la " ringardise "
Il y a un an il fallait absolument l'avoir. C'était l' objet " in " par définition. Celui qui n'en était pas " l'heureux " possesseur n'était qu'un " horrible " ringard ! Aujourd'hui, c'est tout le contraire. C'est celui qui en possède un qui est désormais " l' horrible " ringard ! L'iPhone première génération est à présent l'objet de la " honte ". Le summum de la ringardise. Il va vite falloir le jeter à la poubelle. Plus le choix en effet. Le nouveau modèle sort. Mieux et moins cher, et surtout " branché ". Le " top ". Le téléphone qu'il faut avoir. Le PDG d'APPLE, as du marketing, a tout compris. Pour éviter la " ringardise " qui tue, les possesseurs de l'iPhone première génération vont se jeter sur la nouvelle version, pour ne passer pas pour des ringards. Quasiment une question de vie ou de mort.

Chez les distributeurs on brade l'iPhone première génération. Il faut faire vite avant que ce soit trop tard. L'objet va devenir invendable. ORANGE, qui en a vendu 100 000 exemplaires depuis son lancement en France, compte écouler ce qui lui reste avant le 17 juillet. Si il en reste ils seront retirer du marché et finiront tout simplement à la...poubelle. Impossible en effet de les vendre après cette date.

En poussant à l'extrême le marketing, APPLE trouve les limites de la société de consommation, mais n'a cependant pas trop de souci à se faire. Les intéressés sont prêts à tout pour s'offrir l'objet " in " du moment, avant qu'il ne redevienne totalement " ringard " une fois de plus...dans...un an ?

Pas facile d' être une fashion victim quand même !
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Un aspirateur ou une maison?
(Trading)
USA : le pays où l'on vend une MAISON comme on vend un ASPIRATEUR !
En France, si vous souhaitez acquérir un bien immobilier, sans en avoir vraiment les moyens, vous n' avez pas le choix. Soit vous allez essayer d'aller " taper " TATA Germaine " qui va probablement vite vous envoyer promener avec sa retraite minable, soit il va falloir aller rendre visite à votre banquier préféré. Oui oui le même qui vous a fait tout un plat récemment pour un dépassement de découvert de... 7.80 euros alors que vous êtes client depuis...15 ans. Le système français est donc correctement vérrouillé par les banques, et pour tout dire c'est une bonne chose. Cela évite en effet tout un tas de problèmes par la suite.

Aux USA, ce n'est pas exactement la même chose. Dans ce pays où l'on fait feu de tout bois, on peut acheter une maison comme on achète un simple aspirateur. Ou plutôt on peut vendre une maison comme on peut vendre un aspirateur. Là bas, alors que vous êtes tranquillement installé sur votre canapé, un vendeur, appelé " courtier " frappe à votre porte et vous demande si par " hasard " , vous ne seriez pas intéressé par...une maison. Les méthodes de vente sont les mêmes que pour la vente d'un aspirateur, autrement dit quelquepeu " au forcing ". 5 minutes avant l'arrivée de ce vendeur un peu particulier, vous n'aviez même pas pensé à acheter une maison, et même, pour tout dire, en avoir tout simplement la possibilité. Mais aux USA tout est possible, et votre vendeur vous fait donc l' article aussi rapidement qu'il le ferait pour vous placer un aspirateur dernier cri.

Cela paraît totalement fou mais c'est pourtant comme cela que cela se passe là bas. Les " courtiers " en prêts immobiliers, sont évidemment, et vous l'aurez compris, payés à la commission. Plus ils placent des " maisons ", plus ils sont payés. Peu importe la situation financière réelle des clients potentiels, l' essentiel étant de placer un maximum de biens immobiliers comme un vendeur d'aspirateurs le ferait.

Evidemment quand quelqu'un vient vous " offrir du rêve " vous perdez rapidement la tête. C'est pourquoi un grand nombre d'américains, pas si modestes que cela d'ailleurs, ont signé quasiment les yeux fermés. Certains courtiers avouent avoir réussi à vendre des maisons en...une ou deux heures à des " braves " gens qui n'auraient jamais crû cela possible. Aux USA on a donc vendu des maisons comme on vend des aspirateurs. Vite fait, bien fait. Evidemment l'investissement est sans commune mesure, tout comme les conséquences futures.

Les médias, pour ne pas faire paniquer tout le monde, ont relayé l'information des défauts de paiements en évoquant le fait que les ménages concernés étaient modestes, et donc peu solvables. C'est faux. La grande majorité des ménages touchés sont issus de la classe moyenne américaine et gagnaient correctement leur vie jusqu'alors. Il n' étaient simplement pas du tout avertis, comme le sont la grande majorité des " gens " là bas comme ailleurs. Ces bons américains " moyens " correspondent exactement à ces français " moyens " qui poussent la porte d'une banque pour obtenir un prêt immobilier en France. Ces populations n'étaient, théoriquement tout du moins, pas spécialement à risques.

En France, quand on pousse la porte d'une banque pour un prêt immobilier, dans la grande majorité des cas, on vous propose un taux fixe. C'est à dire que vos échéances seront toujours les mêmes. Cela permet donc d'avoir une très bonne visibilité dans le temps, tout en évitant au maximum les risques. Les banques n'ayant en effet aucun intérêt particulier à faire prendre des risques à leurs clients contrairement à ce que l'on peut croire ou entendre.

Aux USA, la problèmatique est différente. Comme nous l' avons vu en effet, on n'achète pas, on " vend ". Les courtiers des sociétés commerciales américaines spécialisées en prêts immobiliers, ne sont donc pas des banquiers, mais des commerciaux très motivés pour toucher leurs commissions. Ils se moquent bien de savoir si l'acheteur pourra faire face à ses échéances par la suite. Et comble du malheur pour les américains moyens, tous ces prêts ont été " négociés " à taux variable. De " bons " ménages américains ont donc commençé à rembourser une maison qu'on leur avait vendu , Le " rêve " absolu. 1000 dollars par mois, puis, contre toute attente, les 1000 dollars sont passés à 1500 et ainsi de suite jusqu'à ne plus pouvoir faire face à ses échéances qui ne cessaient d' augmenter. Taux variable oblige. La suite vous la connaissez, c'est la nécessité de vendre rapidement pour éviter la saisie qui se profile à l'horizon. Ce phénomène engendre un effondrement des prix du marché immobilier. Comme en Bourse, tout le monde panique en vendant, et en face il n'y a plus d'acheteurs. Le phénomène est évidemment accentué par ceux qui n'ont pas vendu à temps, et qui finissent donc par se faire saisir.Cette spirale infernale se propage par la suite au reste de l'économie. C'est le cercle vicieux parfait. Le moral des ménages est affecté, ils ne consomment donc plus et le chômage repart donc à la hausse. Etc...

Certains courtiers " avouent " en " OFF " que certains " clients " ont signés sans même lire les contrats, et pire, sans même savoir ce qu'était la différence entre un taux fixe et un taux variable. Cela n'a rien d'étonnant à vrai dire.

Vendre une maison comme on vend un aspirateur ou quand le rêve américain se transforme en cauchemar pour des millions de ménages américains qui n'en demandaient pas tant. En effet, comme évoqué plus haut, et c'est là le drame, une grosse partie des concernés, ne pensaient même pas acquérir une maison. Ils ne l'ont pas acheté. On leur a vendu. La nuance est de taille.

En France, et c'est là la principale différence avec les Etats-unis, l'acquisition d'un bien immobilier passe nécessairement par le biais d'une banque. Il y a donc une démarche de la part des intéressés. Personne ne viendra jamais frapper à votre porte pour vous vendre du " rêve " en deux heures de temps comme on le ferait pour un " vulgaire " aspirateur. Ce qui se passe aux USA, ne peut donc pas se passer en France, et c' est tant mieux quand on connait la crédulité du bon peuple français qui dans des circonstances similaires, n'auraient rien à envier aux ménages américains.

La " morale " de l' histoire, si tant est qu'il y en est une, est qu'en voulant faire feu de tout bois les américains ont donc fini par se prendre les pieds dans le tapis. A force de vouloir vendre une maison comme on vendrait un aspirateur, le business a trouvé ses limites de manière bien dramatique pour un grand nombre de ménages américains, et par ricochet sur l'ensemble de la planète financière, et donc à terme de l' économie mondiale.
On ne peut pas vendre n'importe quoi à n'importe qui et de n'importe quelle manière en se disant qu'il y a des dollars à faire à un moment ou un autre.

Dans le secteur agro-alimentaire les industriels américains sont arrivés aux mêmes excès. Sous prétexte de faire toujours plus de dollars, ils ont tout fait pour que les américains " bouffent " encore et encore. Au contraire de la France par exemple, on ne peut en effet pas faire 20 mètres aux USA sans être tenté de " bouffer " tout et surtout n'importe quoi. Le système a trouvé ses limites une fois encore, avec l'obésité en constante progression. Faire des dollars pour faire des dollars, sans se soucier des conséquences éventuelles est un jeu dangereux que les américains sont en train de payer au prix fort dans un grand nombre de secteur. Le système reste cependant le même en Europe, avec un décalage certes, mais en employant les mêmes méthodes. A savoir vouloir vendre toujours plus. Les promotions du type " pour l'achat de deux produits, le deuxième est gratuit " n'est qu'une incitation à consommer plus. Les spécialistes du marketing sont prêts à tout, ici comme ailleurs, pour vendre tout et rien à une société qui se plaint pourtant d'un pouvoir d'achat en berne, sans ce soucier le moins du monde du fait que les trois quarts de la planète crève la " dalle " à outrance. Mais ce n'est " sûrement " qu'un détail pour des sujets devenus bien individualistes et souhaitant consommer toujours plus !
  
  
sb-lm - Il y a 12 ans arrow option
L'Etat se goinffre sur notre dos !!!
Hausse du pétrole: 120 millions de recettes en plus pour l'État

PARIS (Reuters) - La hausse du prix du pétrole s'est traduite par 120 millions d'euros de recettes supplémentaires pour l'Etat français au premier trimestre, annoncent les ministères de l'Economie et du Budget.

Citant les conclusions d'une commission, ils précisent que les recettes de la TVA sont supérieures de 176 millions d'euros aux prévisions budgétaires et que celles de la taxe intérieure sur les produits pétroliers (TIPP) sont inférieures de 56 millions.

"Ce résultat est dû non seulement à la montée des prix, mais également au fait que les volumes d'hydrocarbures consommés n'ont pas diminué par rapport aux prévisions budgétaires", écrivent les deux ministères dans un communiqué commun.

"Le rapport souligne que cette résistance de la consommation de produits pétroliers face à la montée des prix est inhabituelle et qu'un recul ultérieur de la consommation est possible", ajoutent-ils.

Les ministères confirment au passage que "les plus-values constatées sur la TVA pétrolière serviront à alimenter un fonds destiné à mettre en oeuvre des mesures de solidarité et d'adaptation face à la hausse des prix des hydrocarbures".

Jean-Baptiste Vey


-------------------

Commentaire perso :

La TVA sur les taxes, c'est la martingale ou l'on gagne à tous les coups !
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Bonus-malus Auto
(Trading)
Bonus-malus automobile : un " trou " de 200 millions d' euros.
Le " bonus-malus " automobile devrait coûter la bagatelle de 200 millions d'euros en 2008. C'est pas bien grave. On est plus à 200 millions d'euros près. Sur le plan de l'environnement c'est donc une bonne nouvelle, enfin presque. Les émissions des voitures ne représentent en fait que 12 % des émissions totales de C0 2 contrairement à ce que l'on veut bien nous faire croire. Le réchauffement climatique n'est donc pas le fait de l'automobile. Rouler en vélo n'y changerait donc pas grand chose. Mais d'un point de vue " démago ", cela parle évidemment au " bon peuple " qui boit en permanence les belles paroles des politiques. Le problème c'est que ce nouveau " trou ", un de plus, il va bien falloir le combler. Et ce n'est sûrement pas par le biais de la TVA sur la vente des voitures puissantes que cela va être fait. Cette niche de marché se réduit en effet comme peau de chagrin depuis la mise en oeuvre de ce " bonus-malus " automobile, qui n'aura donc pas les effets escomptés en matière de réchauffement climatique. Il ne faudra pas non plus compter sur le super malus pour les voitures dites polluantes qui est déjà dans les cartons. L'illustre BORLOO compte en effet annualisé le super malus des " grosses " voitures. Histoire que les éventuels acheteurs aillent défnitivement faire leur marché ailleurs en immatriculant leur nouveau véhicule en Belgique ou en Suisse, et ce en toute légalité, tout en continuant bien évidemment de vivre en France. Dans ce cas là, point de TVA pour l'Etat français bien évidemment ! . Il faut savoir ce que l'on veut. En outre, le français qui ira acheter sa PORSCHE en Suisse pourra également en profiter pour ouvrir un compte là bas, afin d'y déposer-accessoirement- son argent. En France on a pas de pétrole, mais pas la moindre idée non plus.

Le nouveau " monstre " de CARLOS GHOSN : la NISSAN GT R développant la bagatelle de 480 chevaux, et qui contrairement à ce que l'on veut bien nous faire croire, n'est guère plus " polluante " qu'une voiture 5 fois moins puissante à vitesse stabilisée. Cette sportive de haut niveau, capable de dépasser largement les 300 km/h sera concernée par le " super malus annuel " de BORLOO.

Mais les constructeurs de " haut de gamme " ne comptent évidemment par sur la France pour écouler leur production respective. L'objectif est désormais la Chine, et même l'Inde. Les éternels rabat-joies n'ont qu'à bien se tenir.
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Croissance en France
(Trading)
L'INSEE prévoit une croissance minable pour 2008.
Au pays des bisounours dont Christine Lagarde est ministre de l'Economie, tout va bien dans le meilleur des mondes. Elle ne cesse en effet d'affirmer haut et fort, à ceux qui veulent encore bien l'entendre, que " l'économie de la France fonctionne bien " Rien que cela ! Cette économie crée notamment des emplois minables et précaires dans la grande distribution, et la marionette menteuse de SARKOZY, François FILLON s' en réjouit de plus en plus avec l'arrogance qu'on lui connait désormais.

L'INSEE quant à lui, manisfestement beaucoup plus objectif et réaliste que la bande de pieds nickelés de Nicolas, prévoit une croissance minable pour 2008. Il n'y a en effet pas d'autres mots. Selons ces dernières prévisions qui vont enrager Fillon et sa bande de guignols à temps complet, la croissance française ne déparssera pas les 1.6 % en 2008.

Le chiffre de 0.6 % au premier trimestre ne résulterait en effet, et on veut bien le croire, que d'un décalage avec la véritable réalité des choses. L'INSEE s'attend en effet à un minable 0.2 % au deuxième trimestre, suivi d'un catastrophique 0 % au troisième trimestre, en terminant sur un nouveau minable 0..2 % au dernier. Le scénario de l'INSEE est plus que crédible pour les observateurs objectifs et un tant soit peu avertis. La " clochette " de Bercy et la " raie sur le côté " de Matignon n'ont qu'à bien se tenir. La douche va être froide.

Ceci étant, pas besoin de calculs pour s'apercevoir que la croissance à venir sera minable. Il suffit de demander à un gamin de 5 ans l'attitude de ses parents au supermarché du coin pour arriver exactement aux mêmes conclusions. Avec une envolée du prix des matières pétrolières et autres denrées alimentaires, il est quand même facile de comprendre qu'il ne restera plus grand chose au bon peuple pour faire autre chose.

Mais évidemment, dans le monde des bisounours de Christine Lagarde tout va très très bien, et les spécialistes de l'INSEE ne sont que des " méchants ". Nous voilà donc sauvés !
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
La bourse déconne ???
(Trading)
La Bourse est déconnectée de l'économie...au pays des bisounours...
Il n'y a encore pas si longtemps il n'était pas rare d' entendre que la Bourse était en fait déconnectée de l' économie et qu'elle " délirait " donc. D'après les " spécialistes ", donc la clochette de Bercy, les fondamentaux des entreprises étaient en fait excellents et les financiers spéculaient donc juste pour le plaisir. C'était un peu vite oublié que la Bourse est l'anticipation d'une situation économique à venir. Les marchés ne sont pas baissiers pour le plaisir d'être baissier mais tout simplement parqu'ils anticipent des lendemains qui déchantent. Si tout allait bien, les marchés monteraient. On a jamais vu un marché qui baisse avec une économie florissante, tout comme on a jamais vu un marché qui monte avec une économie moribonde. Les financiers ne sont pas en plein délire, mais savent au contraire, parfaitement ce qui va se passer, avant tout le monde, et surtout les politiques qui n'y comprennent rien du tout, ou qui font tout du moins semblant de ne rien y comprendre pour ne pas affoler le bon peuple; lui aussi complétement dépassé par les évènements. La Bourse est donc déconnectée de l'économie...au pays des bisounours. Sur notre planète, elle est parfaitement connectée. Ah les pôvres!
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Pilotes US à terre.
(Trading)
UNITED AIRLINES : 950 pilotes sur le tarmac.
Le prix du pétrole flambe et les dommages collatéraux se dessinent chaque jour un peu plus. Après les banques, c' est au tour des compagnies aériennes de dégraisser. UNITED AIRLINES vient en effet d'annoncer son intention de licencier 950 pilotes à compter du mois de juillet prochain. Ce chiffre s'ajoute aux 1600 suppressions déjà annonçées. Ce n'est donc pas la joie dans le secteur, qui pour tout dire ne s'attendait pas vraiment à une telle flambée de l'or noir qui n'a jamais aussi bien porté son nom.
  
  
sierra - Il y a 12 ans arrow option
Humeur !!!!!!!
La direction de l'entreprise Whirlpool à Amiens, qui fabrique des sèche-linge, a confirmé lundi lors d'un comité d'entreprise la suppression de 153 emplois sur les 500 du site, a-t-on appris de source syndicale et auprès de la direction
Citigroup combien aussi?
San dans les 800???
Altadis ?????
Bref bientôt plus personne ne sera tranquille!
Et les caisses comment les remplir?

Mais tout va bien Monsieur Trichet et consort vous serez épargnés!!!

Combien coûte un banquier central?
C'était encore un secret d'Etat il y a une semaine, lorsque j'ai demandé le salaire de Jean-Claude Trichet, le président de la Banque centrale européenne (BCE). Gêné, un porte-parole m'a expliqué que la BCE ne publiait que le salaire global des six membres du directoire, soit 2 207 000 euros bruts pour l'année 2007. Depuis hier, l'information est désormais publique, dans un bel effort de transparence. Dans ses "comptes annuels 2007" (téléchargeable en format .PDF), elle donne pour la première fois la ventilation précise. Ainsi, le "traitement de base" du Président du directoire, Jean-Claude Trichet, est de 345 252 euros par an, celle du vice-Président, Lucas Papademos, de 295 920 euros, et celle des quatre autres membres du directoire, de 246 588 euros chacun. Ils se sont augmenté de 2% entre 2006 et 2007. Ce traitement est soumis à l'impôt communautaire.
A ces sommes s'ajoutent "une indemnité de résidence et une indemnité pour frais de représentation. Pour ce qui concerne le président, un logement de fonction appartenant à la BCE est mis à sa disposition, à la place de l’indemnité de résidence. Conformément aux conditions d’emploi du personnel de la Banque centrale européenne, les membres du Directoire ont droit à des allocations scolaires, de foyer et pour enfant à charge, en fonction de leur situation individuelle". Ces indemnités supplémentaires ainsi que "les prestations qu’ils ont perçues au titre des cotisations de la BCE aux régimes d’assurance maladie et accidents se sont élevées au total à 579 842 euros (557 421 en 2006), portant le montant total des émoluments à 2 207 366 euros (2 153 013 en 2006)".
En comparaison, le président de la Réserve fédérale américaine ne gagne "que" 186.000 dollars (dévalués) alors que celui de la Banque nationale de Belgique atteint le record de... 475.000 euros. Le président de la Commission, lui, ne gagne que 280 608 euros par an auxquels s'ajoutent une indemnité de résidence de 42 091 euros et 16 800 euros d'indemnité de représentation. Un traitement similaire à celui du Président de la Cour de justice européenne.
Par ailleurs, ce bilan montre que la BCE continue a gagner de l'argent. En particulier, les prêts consentis au secteur bancaire, au plus fort de la crise des subprimes, lui ont rapporté plus de 2 milliards d'euros, soit une augmentation de 52% en un an. Un bienfait n'est jamais perdu.
2
  
acrouan - Il y a 12 ans arrow option
Sierra : reco. Et à propos des suppressions d'emplois >>>
...Je fais rarement des courses dans les supermarchés.

Hier, chez Casino, j'ai appris à me servir de l'une des 6 caisses automatiques qui sont encore en parallèle (pour combien de temps ?) avec les caisse traditionnelles.
Ces dernières ne sont plus "occupées" par une employée "vivante" que pour un quart du nombre prévu au départ.

Sur les caisses automatiques, on fait tout soi-mème :

- on passe les codes barres devant le lecteur.
- on valide.
- on paye en liquide ou par cartes bancaires ou Casino.
- je suppose qu'on rechargera soi-mème le rouleau du distributeur de tickets.
- j'ai suggéré d'ajouter la video d'une jolie "caissière" pour que l'on puisse se souvenir de "comment c'était avant" !!!

Bientot ce seront les machines qui achèteront des baskets pour leurs enfants (des machines-enfants), mais la direction du super devra penser à leur verser un salaire aux machines. Si non elle se fera "hara-kiri", la chaine Casino !!!

Car elle n'aura plus de "clients vivants" !!!

Il y aura quand mème encore J.C. Trichet qui pourra acheter quelques baskets à ses petits-enfants...

@+++
1
  
sierra - Il y a 12 ans arrow option
Et le lien social????
Allez !
On fait simple, un robot à la place de trichet quelle économie!!!!!!!!!!

Ou alors, l'affaire de LCL et hop à la trappe!!

Ensuite les grandes surfaces se posent en prétendu défenseur du consommateur!!

Des clous!!

Le petit commerçant du coin les prix sont plus bas, un bonjour , comment çà va!!

Et Leclerc qui attaquent les pharmacies!!!!
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Sierra
Des clous? Tu as dit des clous? Il me semble avoir vu ça quelque part, mais où??

Les robots sont à la mode. Ils ne peuvent pas réfléchir, ils font ce pourquoi ils sont programmés. Une bonne solution pour la surpopulation non? Moins de cultures, moins de consommation et, surtout, moins de pollution! Le robot n'a pas besoin de pétrole lui!!! hi hi hi
  
  
sierra - Il y a 12 ans arrow option
des clous???
Mais les gens sont formatés déjà depuis un bout de temps!


Ils sortent tous du même moule dnc aucune créativité, gauche droite, mais une pensée unique.

Trichet EST un robot ne serait que dans l'essence de l'homme et bien normalement çà réfléchit, a des sentiments des doutes >>>
Trichet fait partie de cette fange styles ENA (bien qu'il n'en sorte pas)

Bon là le robot nous casse les pieds hop l'affaire du LCL et bon débarras!!
Plus quelle économie!!!!!!!!!!
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Pouvoir d'achat
(Trading)
Pouvoir d'achat ou quand SARKOZY fait dans la propagande de " supermarché "...
SARKOZY et sa bande de copains comme cochon viennent de lancer une campagne de pub à l'endroit du bon peuple. En la matière il s'agirait plutôt de propagande tant c' est ridicule et caricaturale. Il est vrai que SARKOZY ne sait plus vraiment quoi faire. Le " bon peuple " ne le croit plus, et pire, ne l'aime plus du tout. Plus rien de marche. Ce " pauvre " peuple ne serait donc pas aussi con qu'il en a l'air et cela commence à poser de gros problèmes à la bande de guignols qui " gouvernent " ce pays. Le français grogne, et en plus il n'est pas patient. Il " gobe " de moins en moins de choses, et cela n'arrange évidemment pas les affaires de SARKOZY qui essaye de gagner du temps. Prendre les gens pour des cons permet en effet toujours d'en gagner . Le problème est que cela fait un moment que cela dure, et que SARKOZY et sa bande de pieds nickelés n'ont pas la moindre solution pour l'après. Le bon peuple n'est en effet pas dupe en regardant ce qu'il y a dans son porte-monnaie. Et ce n'est pas en créant des emplois de caissières à mi-temps que le problème du pouvoir d'achat va être réglé. SARKOZY n'a pas la moindre solution et cela le rend fou de rage. Il tient à son statut de " sauveur de l'humanité " à temps complet, et pour l'instant rien ne va. Le bon peuple n' a pas le moral et ne consomme donc pas. De toutes façons il n'a pas un rond ! SARKOZY va donc essayer encore et encore de gagner du temps en espérant que la situation s'arrange. Il croit en effet au miracle, exactement comme le guignol de service qu'est F.FILLON. Dans la médiocrité, ces deux là font en effet la paire même s'ils ne peuvent plus se saquer. SARKOZY fait donc dans la propagande digne d'une république bananière.. Ce serait risible si cela n'avait pas un tel coût. Dépenser des millions d'euros pour prendre les gens pour des cons ne s'est jamais vu dans une démocratie. Depuis l'élection du " petit garçon " comme dirait PPDA, la France est devenue un vaste chantier. Nicolas n'aimes pas ranger sa chambre et n'en a, pour tout dire, jamais eu l'habitude. Pire qu'avant, alors qu'on pouvait penser que SARKOZY allait réussir là où les autres s'étaient copieusement plantés. La phase de " cristallisation " est arrivée à son terme depuis bien longtemps, et pour autant, SARKOZY le gamin, continue à faire le " tintin " alors qu'il n'y a plus personne à convaincre. Le pauvre SARKOZY n'a rien vu venir, et pour un politique c'est plutôt embarassant.. Actuellement il ne pense qu'à une chose : virer une bonne partie de sa bande de copains plus vraiment comme cochon, pour repartir sur de nouvelles bases. SARKOZY en a marre de sa marionnette " FILLON " qui ment pourtant très bien comme il le souhaitait. Il ne supporte plus cette " raie sur le côté " . SARKOZY juge en effet que FILLON n'est pas assez " populaire " et que quelquepart c'est lui qui fout le moral à zéro de tous ces " prolos ". Seulement voilà, il ne peut pas se séparer de son équipe de guignols. Il ne serait plus crédible. Il doit donc encore attendre en espérant que la situation économique s'arrange quelque peu. Et peu importe si pour l'heure il fonce droit dans le mur en klaxonnant. C'est de toutes façons une vraie marque de fabrique en France, à droite comme à gauche...
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
DUCASSE
(Trading)
Ducasse s'offre un coup de " pub "
Il n'y a pas que les " prolos " qui ont des problèmes, les " riches " aussi. Ducasse est devenu citoyen monégasque pour des raisons de " coeur " et non pour des raisons fiscales. Il tient à le préciser haut et fort. En devenant citoyen du Rocher, il renonce dont à sa nationalité française. On se demande pourtant bien ce qu'il peut trouver à ce rocher bétonné dont on fait le tour en cinq minutes, et où mis à part " claquer " ses dollars au casino, il n'y a strictement rien à faire. A Monaco, il faut bien le dire on " s'emmerde royalement " , c'est le cas de le dire. Pour se " justifier ", Ducasse nous fait donc tout un couplet sur son attachement à la principauté en se considérant comme un cuisinier français avec un coeur monégasque. Rien que cela ! C'est beau.

Tellement beau qu'on peut douter de la sincérité de ce " brave " homme, qui aime à dire qu'il est fils de " paysan "... Mais en ce bas monde, surtout celui où les dollars sont susceptibles de se dépenser, rien n'est jamais vraiment fait au hasard. Ducasse le " monégasque français ", a quelque chose à vendre !

Et pour vendre il faut faire de la " pub ". Pas un spot publicitaire sur une chaîne regardée par des " prolos ". Non une " pub " qui parle à ceux qui ont des " dollars ". Mais qu'a donc à vendre Ducasse ? Un nouveau restaurant ? Non pas du tout. Il s'agit d'un Institut international de cuisine, qui sera inaugurer en 2010 à... MONACO... Et si dans la foulée cela pouvait faire un coup de " pub " pour ses 21 restaurants, ce serait bien " appréciable ".

Ducasse s'offre donc un coup de " pub " en nous vendant des salades fiscales. Voilà qu'elle est bonne l'idée !
  
  
sierra - Il y a 12 ans arrow option
Et le bric!!!!!!
Selon le cabinet Knight Frank, Londres est la ville la plus chère du monde pour l'immobilier résidentiel de luxe, avec un prix supérieur à 45.000 euros par mètre carré. Monaco et Saint Jean Cap-Ferrat arrivent en deuxième et troisième position. Les prix du haut de gamme ont augmenté de 11 % en moyenne dans le monde entre le quatrième trimestre 2006 et le quatrième trimestre 2007. En Europe de l’Ouest, ce sont soit des biens de centre ville, soit des résidences secondaires, dans le sud de la France ou en Italie.
May fair avec les nouveaux riches russes et toutes leurs panoplies
Dans les pays émergents, les hausses ont été très importantes aussi, particulièrement en Chine, en Europe centrale et en Europe de l’Est. (argent pas très .... comment dire)

Pour Knight Franck, le mouvement provient d’un manque de stock. Il y a de plus en plus de riches dans ces pays, et ils sont de plus en plus riches. Du coup, à moyen et long terme, les marchés haut de gamme et très haut de gamme devraient être amenés à surclasser tous les autres segments.
Le dollar monnaie de singe et bien on achète ce qui est bon!!
Thierry Bogaty

Bizarre quand on pense que ce sont des régimes totalitaires qui détiennent les liquidités à l'heure actuelle????,

Demain ce sera nos entreprises!!

PSSTTT alex j'ai gagné!!!!!!
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Pour la "sudiste" !!
(Trading)
4 heures d' attente, " sans eau et sans climatisation "...
Encore un " cauchemar " pour 300 passagers d'un TGV Montpellier-Paris tombé en panne hier après-midi. Certains témoins décrivent de véritables scènes d' horreur ! Il n'y avait en effet pas d'eau ni climatisation. Un " véritable cauchemar " vraiment inadmissible pour ces " pauvres "passagers qui feraient bien d'aller voir ce qui se passe un peu ailleurs dans le monde.

En Afrique, et dans bien d'autres pays, ce type de problèmes ne risque pas de se poser, car il n'y a tout simplement pas...d'eau, et encore moins de climatisation. Mais c'est sûrement un détail. Là bas, on serait déjà bien heureux d'avoir une charrette rudimentaire pour se déplacer. Quant aux "trajets " en train, en Inde notamment, on ne sait jamais à quelle heure on arrivera à destination, et on peut parfois rester des heures sans...eau...ni climatisation...et en étant tout de même satisfait d'être enfin arrivé à destination. Il ne viendrait à personne l'idée de se plaindre, bien au contraire.

Les 300 passagers du TGV Montpellier-Paris n'ont pas vécu le moindre cauchemar, ils ont juste fait les frais d'un imprévu qu'ils ne supportent plus. Tout doit aujour'hui être calibré et le moindre imprévu est vécu comme un véritable traumatisme totalement inadmissible pour des assistés qui paniquent pour un rien. Cette société aigrie, qui fabrique des personnes individualistes d'une arrogance rare, serait bien plus inspirée de prendre l'exemple sur les habitants des pays pauvres, qui malgré la misère, gardent toujours le sourire, et ce même dans un train qui reste bloqué toute une journée sous 45 degrés.

Tu gardes le sourire toi??
1
  
sierra - Il y a 12 ans arrow option
pour la sudiste??
Mais qui TE dis que ces gens étaient du sud???

Simplement vouloir se faire rembourser un billet de train voilà le fin mot!!!

Quand j'avais appris l'histoire de Marbella j'avais pris le train sans confort car prise de court direction salou
-2 jours de train sans clim qui s'arrêtait toutes les 5 mn!
Une véritable étuve!

Pour avoir un cousin en afrique en ce moment je sais que les 50° sont chose banale là bas.

Tu vois là la sudiste attend sagement pas comme les touristes (il fait 33°)que çà soit moins chaud!
la clim éteinte simple réflexe de "sudiste" portes et fenêtres fermées dans le noir pour éviter à la chaleur de rentrer
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Sierra
Tu souffres avec 33 pauvres petits degrés? Pas moi! Qu'est-ce que tu fais dans le noir? Le noir complet en plus? Une petite pénombre c'est mieux! Love love.
  
  
sierra - Il y a 12 ans arrow option
-------------------------
Message de ALEX29:

Tu souffres avec 33 pauvres petits degrés? Pas moi! Qu'est-ce que tu fais dans le noir? Le noir complet en plus? Une petite pénombre c'est mieux! Love love.
-------------------------

Forcément pas la même latitude.
Voilà bien une réflexion de nordiste!! C'est une façon de se protéger de la chaleur et essayer de garder la frâicheur.

Bon là au soleil> 1 h de l'apm allez je prendrais un bain dans une eau à 21/22° à ta santé!!!! De plus pas tenue par les marées

Allez poussez moi j'y vais !!!!!!!!!
2
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Vous avez dit TVA??
Nicolas Sarkozy souhaite que les opérateurs de téléphonie et internet mettent la main à la patte ... et au portefeuille. Le Président de la République a ainsi "proposé" mercredi de les taxer à hauteur de 0,9% de leur chiffre d'affaires pour financer l'audiovisuel public.

Tout semble si facile, dit comme cela, mais les "vaches à lait" ne devraient pas se laisser faire ...

"Les opérateurs de téléphone fixe et mobile et les fournisseurs d'accès internet seront mis à contribution pour une part de leur chiffre d'affaires de l'ordre de 0,9%, et les recettes publicitaires de toutes les chaînes feront également l'objet d'un prélèvement nouveau de l'ordre de 3% pour un rendement global de l'ordre de 80 millions d'euros", a expliqué le chef de l'Etat.

Le produit de ces deux taxes sera affecté au compte de concours financier à l'audiovisuel public, a-t-il ajouté, précisant qu'il s'agissait d'"une affectation décidée par une décision politique" et non "pas une affectation juridique".

A bon, c'est la politique qui « fait la loi » en France ? N'y aurait-il pas pourtant des députés et des sénateurs ?

En tout état de cause, les opérateurs télécom et les fournisseurs d'accès internet ont vivement protesté, mercredi, contre cette décision de Nicolas Sarkozy. Ces professionnels considèrent que "cette taxe, qui va au-delà des recommandations de la commission Copé - qui proposait 0,5% - est à la fois contre-productive et illégale", a déclaré un porte-parole de la Fédération française des télécoms, qui les rassemble.

Pour mémoire, une taxe de 0,9% représente 378 millions d'euros, le secteur réalisant un chiffre d'affaires de 42 milliards d'euros. Selon le porte-parole de la Fédération, les opérateurs "seront inéluctablement amenés à reporter tout ou partie de cette taxe sur la facture de leurs clients". Ils seront également conduit à différer des investissements stratégiques.

Les opérateurs estiment également que la taxe envisagée ne serait conforme ni à la Constitution ni au droit communautaire.

Pour Yves Le Mouël, directeur général de la Fédération française des télécoms, les opérateurs s'attacheront d'abord à prouver l'inconstitutionnalité de cette taxe dans la mesure "où il n'y a pas de lien direct entre la taxe elle-même et son objet", le financement de l'audiovisuel public.

De son côté, le président de l'Association des fournisseurs d'accès à internet, Daniel Fava, a jugé cette taxe "complètement disproportionnée, en regard du chiffre d'affaires que l'on génère avec les flux télévisuels, qui est d'à peu près 500 millions d'euros".

Interrogé sur i-Télé, M. Fava "n'a pas exclu" un recours devant la Commission européenne, estimant que ce projet "pourrait être assimilé à une aide d'Etat" vers le secteur audiovisuel. Suivez mon regard : Bouygues et Lagardère en ligne de mire ...

Source : AFP
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Moral à zéro !
Les français ont le moral dans les chaussettes
Les ménages français n'ont plus le moral. C'est pas vraiment nouveau. Cela dure en effet depuis des mois, mais là on vient de battre-encore- un nouveau record. Jamais le moral des français n'a en effet été aussi bas. Il vient encore de chuter de 4 points en juin. Au pays des bisounours tout va donc très bien.
1
  
sierra - Il y a 12 ans arrow option
Comment l'avoir?

Augmentaton des prix dans l'alimentation
Augmentation du prix du carburant
Augmentation des licenciements
B
  
  
sierra - Il y a 12 ans arrow option
Comment l'avoir?

Augmentaton des prix dans l'alimentation
Augmentation du prix du carburant
Augmentation des licenciements
B
  
  
sierra - Il y a 12 ans arrow option
le moral dans les chaussettes
Baisse du pouvoir d'achat!!!!

comment avoir le moral là????????
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Sierra
Tu as presque tout toi: le soleil( très important), la chaleur, un endroit merveilleux, la baignade( pas de soucis des marées), les cigales qui chantent, un mari qui t'adore... etc. Avec tout ça t'as pas le moral? Ben zut alors! Nous les "Nordistes" on n'a pas tout ça! De plus, des sous-sous, tu les gagnes en bourse. Bon, tu donnes une partie au fisc. Il faut que quelqu'un aide quand même l'Etat. Tu sais qu'il est très endetté, c'est normal que toi, dans ton midi là, tu fasses un effort quand même! Un peu de logique que diable!
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Les US se rebellent!!
(Trading)
Deux états américains poursuivent en justice Countrywide Financial
Pour ceux qui débarquent de la planète des bisounours, il faut savoir que la société Countrywide Financial est le premier prêteur hypothécaire des Etats-Unis. Le groupe a frôlé la faillite recemment, du fait de la " fameuse " crise des " subrprimes " dont il est le principal responsable, avant d' être ' sauvé " par Bank of América. Pour environ 2.7 milliards de dollars, la banque américaine met la main sur environ 25 % du marché américain des prêts immobiliers. Pour cette dernière, ce n'est donc pas une si mauvais affaire, à condition que cela ne se gatte pas trop pour Countrywide Financial.

Deux états américains, La Californie et l'Illinois, vont en effet poursuivre en justice le spécialiste du prêt immobilier pour avoir notamment incité le " bon peuple " américain, manisfestement pas très averti, à souscrire des prêts risqués par le biais d'une publicité qu'ils jugent mensongère. Le but était évidemment de faire un maximum de dollars, en octroyant des prêts à taux variables à la classe moyenne américaine, sans se soucier le moins du monde de ce qui pouvait éventuellement se passer par la suite. On notera au passage l'attitude des acteurs du secteur, et par la suite des politiques, qui ont commençé par nier le phénomène, le relativiser en annonçant qu'il s' agissait de ménages modestes, donc peu solvables, ce qui était évidemment faux. Il ne fallait en effet pas " paniquer " tout le monde. On connait la suite...

Dans un pays où l'on vend des maisons comme on vend des aspirateurs, la Californie et l'Illinois dénoncent donc des pratiques injustes et trompeuses de la part de Countrywide Financial. Les plaintes visent notamment à demander réparation pour les intéressés qui ont été escroqués par le système frauduleux de Countrywide, dixit le ministre de la justice de la Californie

Il faut dire qu'il y a des dollars à " faire ". Les avocats vont en effet se régaler. Aux Etats-unis, encore plus qu'ailleurs, le malheur des uns finit en effet toujours par faire le bohneur des autres, d' autant que le système des " class action " est parfaitement bien huilé au pays de l'oncle Sam. Les " requins " des prétoires sont fin prêts. A chacun son tour de faire des dollars...et de retomber dans les mêmes travers ?
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Record du monde de taxations et des idioties!
(Trading)
USA : Un HUMMER neuf est vendu... 15 000 de nos euros...

Un HUMMER 3 est actuellement vendu aux USA 15 000 de nos euros. Quant au litre d'essence, il est affiché à l'équivalent de 0.68 cts de nos mêmes euros. C'est à dire quand même deux fois moins qu'en France où l'on taxe à mort. Même si il est vrai qu'il y a encore deux ou trois ans il était vendu au prix de 0.50 cts de nos euros, cela reste encore acceptable. On peut donc se demander de quoi se plaignent les américains. En France pour 15 000 euros, on a pas grand chose comme véhicule familial, à part peut être un KANGOO roulant au bon vieux " mazout " bien plus polluant que l'essence classique et dont le prix de vente a explosé ses derniers mois. Pour la petite histoire, il faut quand même savoir que c'est Etat qui a incité à une époque pas si lointaine, l'achat de véhicules diesel. Mais c' est sûrement encore un détail.

Les voitures aux USA, qui n'ont jamais été très chères, sont donc proposées à des tarifs encore plus intéressants qu'auparavant. L'américain, comme le français, et bien d'autres, n'a pas vraiment le moral en ce moment. Non pas qu'il n'est plus vraiment les moyens, mais la morosité ambiante commence à sérieusement à l'inquiéter. Et un individu inquiet ne consomme pas. Il épargne. En la matière l'américain ne sait pas le faire. C'est nouveau pour lui. L'américain en effet, a toujours tout acheté à crédit. Il vit à crédit en permanence, et en tant ressortissant de la première puissance du monde, il n'a jamais été plus inquiet que cela. Sauf que la crise des " subprimes " est passée par là et qu'elle concerne justement cette classe moyenne qui a toujours vécu à crédit. L' américain se pose donc des questions. De nouvelles questions qu'il n'a jusqu'alors jamais eu à se poser.

Le voilà donc très inquiet. La crise des " subprimes " a foutu le moral des américains à zéro. Comme tout propriétaire, l'américain a crû qu'il devenait " riche " à mesure que son bien s'appréciait. Evidemment, en la matière, quand bien même, il s'agit toujours d' une valorisation virtuelle ne correspondant aucunement à la réalité. A présent la douche est froide. Très froide.

SARKOZY, du temps de sa splendeur qui n'aura pas duré bien longtemps, voulait faire une France de " propriétaires ". Les politiques adorent les " propriétaires " qui en fait n'en sont évidemment pas. En Espagne aussi, on voulait un pays de propriétaires. On voit le résultat actuellement. Un " propriétaire " c'est bien. Ca se croit " riche " alors que cela ne l' est pas, et de ce fait, cela...consomme donc. Tout acquéreur d'un bien immobilier croit en effet que son bien ne peut que s'apprécier dans le temps, et qu'il ne peut donc devenir que de plus en plus " riche " au fil du temps. Comme une personne qui se marie, n'imagine pas un instant qu'elle puisse éventuellement un jour divorcer, un " propriétaire " n'imagine pas un instant que son bien puisse se dévaloriser, ou qu'il ne puisse tout simplement plus rembourser ses traites. La valeur d'un bien immobilier ne ferait donc que s'apprécier dans le temps, un peu comme quand votre banquier vous " fourgue " des NATIXIS à 20 euros en vous assurant haut et fort, qu'elles ne peuvent que monter. La belle affaire. hi hi hi, les banques!

Bref, rien ne va plus aux USA. L'américain est plus inquiet que jamais. Il n'a aucune visibilité, et là bas, comme ici, il ne peut évidemment pas compter sur les politiques qui n'ont rien vu venir une fois de plus. On vend donc des HUMMER à même pas 25 000 dollars, mais même à ce prix là, on ne rend pas moins inquiet l'américain.
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Les vieux au boulot !!!
(Trading)
Les " vieux " au " turbin " dans un pays à la croissance minable.

Voilà donc la dernière idée en date de l'équipe de guignols de NICOLAS SARKOZY président de la République : faire bosser les " vieux ". Dans un pays à la croissance aussi minable on se demande quand même à quoi il va bien pouvoir les employer. FILLON, marionnette menteuse de SARKOZY a cependant déjà une idée : pourquoi, en effet, ne pas placer ses " vieux " en bout de caisse dans les supermarchés ?. Cela se fait bien aux Etats-unis, alors pourquoi pas en France. Des " vieux " qui remplissent les sacs du " bon peuple ". En voilà une bonne idée. Un caissière sous-payée et un " vieux " tout aussi sous-payée un mètre plus loin, tout le monde s'y retrouverait. Le bon peuple va apprécier c'est sûr. Il aura ainsi l' impression d'être solidaire avec ce pauvre " vieux " en âge de regarder Derrick et qui s'est fait licencier 10 ans plus tôt par MITTAL, le " copain " plus du tout comme cochon de SARKOZY.

Avec l'illustre François FILLON, qui méprise le peuple à un tel point qu'il n'arrive même plus à le dissimuler, le bonheur n'est pas dans le pré, mais au...supermarché. En France, on a pas de pétrole, et pas la moindre idée, et c'est bien là le problème.

SARKOZY, bien piètre économiste, qui criait haut et fort à son " copain " pas vraiment comme cochon qu'est TRICHET, que la concurrence permettrait de limiter l' inflation un maximum, est aujourd'hui complétement depassé par les évènements, et ne sait plus quoi inventer pour gagner quelques miettes d'une croissance qui s'annonce tout aussi minable que son efficacité.
  
  
acrouan - Il y a 12 ans arrow option
Re : Les vieux au boulot !!!
>>> Taux d'emploi des 55-65 ans en 2007 :

Italie > 33.8%
France >> 38.3%
Pays-Bas >>> 50.9%
Allemagne >>>> 51.5%
Royaume-Uni >>>>> 57.4%
Etats-Unis >>>>>> 61.7%

@---

Et il y a une suite >>>
Suède >>>>>>> 70%
  
  
marie68 - Il y a 12 ans arrow option
-------------------------
Message de acrouan:

>>> Taux d'emploi des 55-65 ans en 2007 :

Italie > 33.8%
France >> 38.3%
Pays-Bas >>> 50.9%
Allemagne >>>> 51.5%
Royaume-Uni >>>>> 57.4%
Etats-Unis >>>>>> 61.7%

@---

Et il y a une suite >>>
Suède >>>>>>> 70%
-------------------------

C'est honteux !
En fait, tu trimes toute ta vie, on revient au temps des Seigneurs et des paysans. :-(
1
  
acrouan - Il y a 12 ans arrow option
Re : Suite = Les vieux au boulot !!!
>>> En moyenne, les Français partent plus tot que leurs voisins.
Age moyen de sortie du marché du travail en 2005 :

France : 58.8 ans
Italie : 59.7
Belgique : 60.6
Danemark : 60.9
Allemagne : 61.3
Grèce : 61.7
Espagne : 62.4
Royaume-Uni : 62.6
Suède : 63.7

Et moi : 66

Et vous ???

@+++
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Qui a imposé les 35 heures ???
Y a comme un défaut là. Les Allemands font 35 heures eux???
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Christine
(Trading)
Christine Lagarde : " une économie qui fonctionne bien "... et un CAC qui s'enfonce de plus en plus...

C'est Christine Lagarde, ministre de l'Economie s'il vous plait, qui l'a dit " l'économie française fonctionne bien ". A force d'avoir passer un bonne partie de sa vie aux USA, il semblerait qu'elle ait désormais de sérieuses lacunes en ce qui concerne la signification des mots de la langue française, ou à moins qu'elle soit encore plus " clochette " qu'elle n' en a l'air. Une économie qui fonctionne bien avec un CAC en pleine déconfiture, voilà qui est bien paradoxal, même si certains rétorqueront toujours que la Bourse est déconnectée de la réalité. Enfin, en la matière, on les entend quand même de moins en moins ceux qui tiennent des théories aussi fumeuses. Au pays des bisounours, d'où vient manifestement Christine Lagarde, tout va donc très très bien. Le chômage baisse, et c'est bien là l'essentiel. Des milliers d' emplois précaires ce n'est quand même pas rien. C'est cela où la rue. Dormir dans sa voiture après avoir trimer dans un supermarché n'est donc absolument pas un problème. C'est même une raison de se réjouir.

Le chômage baisse, et le CAC aussi... Le support du 17 mars a été enfonçé ce soir avec un 4426 à la cloche. La bougie montre qu'il n'y a pas eu le moindre " ramassage " de la part des intervenants. Le secteur bancaire s'est en effet de nouveau écroulé, en entraînant tout le reste. Pour une économie qui fonctionne bien, cela paraît donc pas trop logique, mais les marchés financiers se " trompent " sûrement. En fait, au pays des bisounours, il n'ont pas de CAC. C'est peut être pour cela que tout va bien là bas.
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
SARKO le menteur !
(Trading)
SARKOZY s'obstine à MENTIR !

Tous les voyants sont au ROUGE, et malgré cela, SARKOZY s'obstine à ne pas vouloir voir la réalité en face. La réalité court bien plus vite que lui, et il n'arrivera pas à la semer. Il a beau s'en prendre au thermomètre en niant l'état de santé très préoccupant du malade, cela n'y changera évidemment rien. Ce n'est pas comme cela qu'on s'y prend pour enrayer la maladie. La crise est mondiale et la France n'est pas épargnée. Dans aucun autre pays on s'obstine à nier autant la réaltié. On attend plus que le couplet habituel sur la " fameuse " transparence des marchés. SARKOZY devrait bien nous le ressortir. Comme si la planète était aux mains de quelques spéculateurs qui feraient la pluie et le beau temps pour le malheur de l'humanité. Il ne faut quand même pas dire n'importe quoi. La crise actuelle n'est pas le fait des spéculateurs, mais tout simplement des réalités économiques qui se dégradent chaque jour un peu plus. Les spéculateurs ne sont là que pour mettre un peu d'huile sur le feu, mais ne sont pas à l'origine de la crise grave que nous traversons actuellement. Il ne faut donc pas tout confondre en trouvant systématiquement un responsable pour se dédouaner de son incompétence chronique. La France découvre que SARKOZY n'est en fait qu'un communicateur plus doué pour mener une campagne électorale et se lancer ses propres défis, que pour réellement gouverner un pays efficacement et avec honnêté. Son franc parler a aujourd'hui totalement disparu. Il est devenu un MENTEUR. Il ment à présent sur tout dans l'espoir vain que le miracle en matière économique, et donc sociale, se produise. A ce jeu là, il a déjà perdu d'avance. Les marchés financiers, qu'il redoute à un plus haut point, ne font qu'anticiper une situation économique à venir. Ce ne sont pas eux qui provoquent la récession. Il est vrai que le " pauvre " SARKOZY n'a pas de chance. Tout cette crise internationale tombe en effet au plus mauvais moment pour lui; qui se voulait sauveur de l' humanité. Plus personne n'est dupe. SARKOZY se trompe de discours. Il s'enfonce chaque jour un peu plus. Plus personne, à juste titre, ne croit à sa capacité à gérer les problèmes de fond de la France. Comme tout beau parleur, il sait vendre ses salades, mais après il n'y a plus personne pour le service après vente. Ni repris, ni échangé. C'est vrai qu'on aurait dû lire les conditions générales. SARKOZY n'est donc pas à la hauteur. Il est devenu le menteur qu'il dénonçait, et la France en a justement marre des menteurs qui racontent la messe en permanence. SARKOZY n'entrera peut être dans l'histoire comme il le souhaitait. Il n' est pas le président de tous les français. C'est même tout le contraire. Le " KAKOU " du samedi soir, n'a finalement rien dans le slip. Pauvre Carla...
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Christine contre les marchés!
(Trading)
Christine Lagarde plus forte que les marchés financiers.

Le CAC plonge ? Pas grave, ce n'est rien. Christine Lagarde, petit " caniche " de SARKOZY maintient ses prévisions de croissance pour 2008, et ce alors que les économistes les plus optimistes, accessoiremment à la solde de...SARKOZY, émettent également de plus en plus de doutes. " Les marchés délirent... " : voilà ce que doit penser la ministre de l'Economie dont on ne cesse de se demander si elle est totalement idiote, ou si elle se voile la face de peur d'affronter la dure réalité. Se situer à un aussi haut niveau et ne pas s' apercevoir de ce qui se passe et va se passer lors des prochains mois, relève tout simplement de l' incompétence pure est dure. Cette aveuglement et ce refus d'admettre la réalité est aussi grave qu' irresponsable. Revenez sur terre, Madame Lagarde, mais si vous préférez le pays des bisounours, ce que l'on peut évidemment comprendre. Tout cette affaire va très mal finir, et vous le savez bien. Alors, de grâce, un peu de réalisme, et un peu moins d'autosatisfaction permanente, vous n'êtes pas au pays des bisounours.
  
  
sb-lm - Il y a 12 ans arrow option
Plongée dans le tonneau des Danaïdes
Cocorico ! Un rapide coup d’œil sur les comptes de la nation atteste que la France tient fièrement son rang dans le «Livre des records». Au sein de la zone euro, la plus forte hausse des ­dépenses publiques depuis vingt ans, c’est nous. La plus vertigineuse envolée de la dette, nous aussi. Les prélèvements obligatoires les plus lourds (conséquence de ce qui précède), encore nous. Dommage que personne ne se soit amusé à compter le nombre de rapports qui ont déjà tiré le signal d’alarme : pour sûr, nous sommes là aussi les champions.

Par exemple, zéro à cinq visiteurs par jour pour les «ambassades» à l’étranger de la région Languedoc-Roussillon (coût annuel : plus de 300 000 euros chacune aux frais du contribuable), qui dit mieux ? Et 125 diplomates de top niveau qui se tournent les pouces faute d’affectation, quel autre grand pays en aligne autant ? Anecdotique, peut-être. Mais les petits ruisseaux font les grandes rivières. Et c’est ainsi que grossit l’océan des dépenses, les milliards engloutis en pure perte dans les administrations inutiles ou en sureffectifs, et ceux qui s’évaporent dans les organismes sociaux mal gérés, les «machins» paritaires incontrôlés, les collectivités locales frappées de mégalomanie.

Entendons-nous bien : ce n’est pas la dépense publique en soi qui est en cause, mais la façon dont elle est utilisée. La droite, en charge de l’Etat, et la gauche, qui contrôle presque toutes les régions, semblent aujourd’hui d’accord pour reconnaître l’ampleur des gaspillages, et jurent leurs grands dieux qu’elles font tout pour y remédier. Bien vrai ?
En réalité, même si des réformes ont ­récemment été engagées, les dérives continuent et l’essentiel reste à faire.

Jean-Joël Gurviez, éditeur © Capital
2
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Dans le mur!!
(Trading)
Droit dans le mur en klaxonnant !

La " fameuse " exception française. Celle consistant à dire que tout va bien en fonçant dans le mur. " L' économie française fonctionne bien... " dixit Christine Lagarde. En l'occurence c'est plutôt le klaxonne qui fonctionne bien, et même très bien ! Après avoir " compris " le peuple et notamment ses problèmes de pouvoir d'achat, notre SARKOZY local, sauveur de l' humanité à temps complet, s'est fait remonter les bretelles par ses conseillers en communication qui lui ont signifié qu'il ne fallait surtout pas en rajouter une couche à l'endroit de ces " prolos " déjà bien déprimés. Le changement de cap fût donc radical, et SARKOZY et sa bande de fous furieux qui composent le gouvernement ont donc totalement changé de discours. Tout va bien, et même très bien, et pour ceux qui n'en sont pas encore convaincus il suffit de regarder la bonne vieille propagande digne d'un pays communiste qui passer à la télévision et qui aura coûté la bagatelle de plus de 4 millions d'euros. Le " bon peuple " sera rassurer. Peu importe en effet que l'on fonce dans le mur, il ne faut surtout pas le dire. L'essentiel étant de klaxonner fort. Très fort.
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
La séduction, beau sujet!
(Trading
Les banques veulent séduire la clientèle des...enfants de 12 ans !

Le groupe Banque populaire et BNP PARIBAS comptent désormais fidèliser leur clientèle respective dès le plus jeune âge. A savoir... 12 ans ! Les temps sont durs ma brave dame, et plus on peut les apâter jeunes, et surtout leur apprendre à " claquer " un max en consommant comme des grands, mieux c'est. Il s'agit donc, selon le discours officiel, de répondre au désir d'autonomie des jeunes. Il est vrai qu'à l'heure de la démocratisation du PORNO chez les jeunes, il était vraiment temps de s'en occuper. Jusqu'à présent les banques proposaient " seulement " des cartes de retrait classiques, avec lesquelles il était évidemment impossible de régler ses achats, et c'est vrai qu'à cet âge là c'était vraiment problèmatique. A se demander comment ces " pauvres " enfants ont bien pû vivre jusqu'à présent. Bien entendu, et vous l'aurez sûrement compris, ces cartes seront bien évidemment payantes. La " générosité " a quand même ses limites. Les banques ajoutent qu'il s'agit également de " rassurer " les parents. On a quand même du mal à voir en quoi mais bon...si ils le disent...

En fait, de nombreuses études ont prouvé que la grande majorité des clients des banques ne changaient que rarement de banque au cours de leur vie. Un client de 12 ans a donc de grandes chances de devenir un client fidèle au fil du temps, voir même à vie.

L'histoire ne dit pas si avec cette " fameuse " carte, le gamin de 12 ans ira au distributeur de films porno du coin pour en louer un ou deux, histoire de passer l' après-midi de manière " autonome "... pendant que ses parents seront " rassurés " comme promis... Nous vivons décidemment une époque formidable...

" BNP, la banque d'un monde qui change "
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
GDF veut saigner le "prolo" !!
(Trading)
Les pauvres particuliers qui se chauffent au GAZ n'ont pas fini d'en baver. Une nouvelle hausse du prix du GAZ se profile en effet dans un horizon court. Et pas des moindres, puisqu'il s'agirait d'une hausse de...9.5 % ! Depuis le début de l'année cela représenterait une hausse de près de 15 %. A un moment où le pouvoir d'achat est au plus bas, cela tombre vraiment mal pour le médiocre FILLON et le pauvre SARKOZY complètement dépassé par les évènements. On ne change pas une équipe qui...perd !
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
la vignette le retour!
Une CITROËN BX pollue plus qu'une PORSCHE 997, 4 fois plus puissante.

En France on a pas de pétrole, mais on a des idées. Enfin surtout quand il s'agit d'entrer trois " ronds ". BORLOO, illustre personnage des temps modernes, vient de sortir la nouvelle " vignette ". Celle-ci avait fini par disparaitre. Mais à l'heure des caisses vides, il faut trouver des solutions. A savoir prendre des " sousous " là où il en y a encore un peu. Les propriétaires de grosses berlines, 4 X 4 et autres coupés sportifs n'ont donc qu'à bien se tenir. Ils vont en effet de nouveau passer à la caisse. Tous les ans. La " vignette " vient d'être réinventée.

Ceux qui possèdent une PORSCHE vont devoir payer en étant méchamment montrés du doigt au passage comme étant des pollueurs outranciers. Pendant ce temps, ceux qui possèdent une CITROEN BX pourront quant à eux, polluer tranquillement sans être inquiété le moins du monde, et en ne payant donc pas le " fameux " malus annuel mis en place par BORLOO, qui serait d'ailleurs, au vu de son état, bien insipiré d'en instaurer un à l' endroit de la " bibine " qu'il semble affectionner plus que de raison.

Pour la petite histoire, il y a actuellement en France, comme vous pouvez aisément l'imaginer, bien plus de CITROEN BX en circulation que de PORSCHE 997, et au regard du pouvoir d'achat actuel, et du prix du carburant, ce n'est pas demain que cela risque de s' inverser.

Alors, " sales riches " ou " sales pauvres " ? On finit pas plus savoir...

hi hi hi Moi, j'ai des BX. Je ne serai pas taxé!
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Le pétrole est partout!
(Trading)
Pour fabriquer une voiture électrique, on utilise...du pétrole...

Tournez vous, et regardez autour de vous. Vous voyez tous ces objets qui vous entourent ? Ils ont tous été fabriqués avec...du pétrole. On a toujours pas trouver mieux, et il ne faut pas rêver, ce n'est pas encore demain que le pétrole va mourrir, ni après-demain. Du pétrole, il y en a. Il faut simplement aller le chercher là où il se trouve. Tous les projets coûteux sortent à nouveau des placards. Avec un pétrole à 150 dollars tout en effet possible !. A 80 dollars le baril ce n'était évidemment pas possible. Les plus gros producteurs mondiaux ont donc tout intérêt à ce que le cours du pétrole se maintienne à un niveau élevé. Très élevé. Plus l'or noir atteindra des sommets, plus la marge de manoeuvre sera confortable pour développer les nombreux projets encore impossible à réaliser il y a quelques mois. Comme toujours, et ce dans tous les domaines, ce n'est qu'une question de coût. Reste à présent, comme l'a encore souligné il y a peu le roi d' Arabie saoudite, aux pays consommateurs de s'adapter. Seulement voilà, à l'heure où les caisses sont vides, les pays qui taxent à outrance les produits pétroliers, ne peuvent évidemment pas se permettre d'adopter une politique fiscale favorable aux utlisateurs. De plus, cela irait évidemment à l'encontre de la politique menée par la France, à l'endroit de la protection de l' environnement. Politique qui arrange cependant bien les affaires de l'Etat, en servant " d'alibi " pour ne faire aucune geste en faveur du " bon peuple " qui n' est pas prêt de s'arrêter de ramer...
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
SARKO enfonce le CAC ??
(Trading)
Pendant que SARKOZY fanfaronne, le CAC s' enfonce...

Le scénario est parfaitement en ligne. Le CAC poursuit sa descente et ce pendant que SARKOZY fait ( encore) le malin. Il faut cependant qu'il en profite car la réalité est en train de le rattraper à très grands pas. La crise que nous vivons actuellement est en effet alarmante à plus d'un titre, et, mondialisation oblige, elle touche toute la planète. La France ne sera évidemment pas épargnée, et l'optimisme organisé de Christine Lagarde ne pourra pas tenir bien longtemps. La Bourse n'est pas déconnectée de l'économie contrairement à ce que de sombres idiots à la solde du gouvernement en place a bien essayé de nous faire croire depuis un bon moment. La Bourse anticipe une situation économique à venir et cette dernière n'est pas vraiment réjouissante. Bien au contraire. La partie invisible de l'iceberg commence à peine à se dévoiler, et chacun sait qu'elle est bien plus importante que la partie visible. SARKOZY, qui est tout sauf un économiste, va encore pester haut et fort à l'endroit de la BCE, comme si cette dernière était responsable de la débâcle que nous vivons depuis plusieurs mois. En montrant du doigt en permanence TRICHET, qui n'a certes pas que des qualités, loin s'en faut, il ne parviendra pas pour autant à inverser la tendance de fond de l' économie française. Le ver est dans le fruit, et ses gesticulations permanentes, dans une optique de diversion manifeste, donc il est passé maître en la matière, n'y changeront évidemment rien. Ce n'est pas SARKOZY qui va régler les problèmes. Il n'en règle d' ailleurs aucun. Il ne les pointe que du doigt, en trouvant au passage un bouc émissaire, quand la visibilité n'est pas bonne. En somme il n'a rien changé, il continue simplement à faire de la... MOUSSE ! Il parle pour de rien dire, comme l'avocat de formation qu'il est, en s'essayant à l'ironie de " supermarché " à la manière de son grand ami BERLUSCONI, mais sans avoir le " talent " de ce dernier. En fait SARKZOY ne sait pas où il va. Toutes ses prévisions, en matière économique notamment, ne sont évidemment pas au rendez vous. Il faut dire que SARKOZY a de très sérieuses lacunes en matière économique, pour ne pas dire autre chose. Dans sa naivité qui le caractérise, il a crû que la concurrence permettrait de maintenir l' inflation. C'était même son argument récurent face à TRICHET. C'était un peu vite oublié qu'il n' y a pas vraiment de concurrence en France, comme ailleurs du reste. Dans la grande distribution par exemple, l' écart de prix pour un même produit, entre les différentes enseignes, reste au final bien peu significatif. On a tiré par le haut les prix ces dernières années, en organisant une vraie fausse concurrence entre les différents acteurs, et ce au nez et à la barbe des politiques qui ont eux mêmes organiser un système qu'il se garde bien de dénoncer aujourd'hui. En tout cas, avec SARKOZY qui se prend pour BERLUSCONI, il y a vraiment du souci à se faire pour la France...
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
YAHOO
(Trading)
YAHOO : Jerry Yang sur la sellette...

Jerry Yang, " boss " et fondateur du groupe " YAHOO " n' en mène pas large depuis plusieurs semaines. Le milliardaire Carl Icahn veut sa peau, après l'avoir montré du doigt comme étant le seul et unique responsable de l'échec des négociations avec MICROSOFT. Or ce dernier revient à la charge, en se disant prêt à étudier de nouveau le dossier, en cas de changement de direction. Carl Icahn a déjà demandé aux actionnaires de YAHOO, qui se réunissent le 1 août prochain, de " virer " l' ensemble du conseil d'admnistration, ainsi que Jerry Yang bien sûr. Le gros gâteau était pourtant fort appétissant, mais apparemment pas assez au goût de Jerry Yang, qui à force de faire la fine bouche, risque bien de se retrouver sans déssert...
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Rien que de la mousse!
(Trading)
SARKOZY le bonimenteur.

Tout est calculé chez SARKOZY, et chaque fois qu'il ouvre la bouche, cela correspond à une stratégie. Celle de la " MOUSSE " SARKOZY adore en effet la mousse sous toutes ses formes, et évidemment plus il y en a, plus il se réjouit. En affichant sa " stratégie " concernant le plafonnement de la TVA sur les carburants, SARKOZY n'a pas déroger à la règle, à sa règle. Celle consistant à être à l'écoute du " brave " peuple. Or en mettant en place cette stratégie de la " mousse ", il savait très bien que l'ensemble des ministres des Finances de la zone euro allaient refuser cette " proposition " qui n'en était pas une. L'essentiel était simplement de faire semblant de se préoccuper de la situation des " prolos ", qu'il méprise à un plus haut point par ailleurs. " Pensez donc, il est " bien " ce président, il défend nos intérêts ". Dans l'art, car c' est de cela dont il s'agit, de prendre les gens pour des cons, SARKOZY est un maître absolu, et personne n' est à sa hauteur. Même BERLUSCONI, avec ses gros " sabots " ne fait pas le poids face à la subtilité maligne de SARKOZY. Sans la moindre surprise, l' Eurogroupe a donc rejeté les " belles attentions " déguisées du sauveur de l'humanité qu'est SARKOZY. Mais il s'agissait simplement de faire de la mousse, et une fois encore, SARKOZY le bonimenteur a parfaitement réussi.
  
  
stalemate - Il y a 12 ans arrow option
Si cela continue, on va bientôt entendre parler du "Penny-Stock Trading"... dont la mode, ironie du sort, nous vient des US !
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Tu connais ça?
Tu vas m'expliquer tout ça. D'accord?
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
l'OPEP
(Trading)
Pendant que le " prolo " rame, l' OPEP se " gave "...

Le monde est injuste. Même si le malheur des uns, finit toujours par faire le bonheur des autres. Pendant que le " bon peuple " rame, l'OPEP engrange des milliards. Les exportations de pétrole de l'OPEP pourraient en effet atteindre la bagatelle de... 1251 milliards de dollars. Durant le premier semestre, les 14 pays membres de l'organisation ont déjà empoché la sympathique somme de 645 milliards de dollars. Les menbres de l'OPEP produisent environ 38 % de la production mondiale, à savoir environ 32 millions de barils par jour. Chacun aura donc compris que les producteurs de pétrole n'ont pas vraiment intérêt à ce que le cours de l'or noir baisse. Pour information, les recettes en 1998 étaient " d'à peine " 108 milliards de dollars. En 10 ans, l'OPEP a donc multiplié par plus de 10 ses gains ! Quand on vous dit que le monde est injuste. Reste que la problèmatique des pays consommateurs, et principalement de la France, reste une pression fiscale démesurée. Comme le disait très justement le roi d'Arabie saoudite il y a peu, les pays consommateurs n'ont qu'à se " démerder ".

En france on n'a pas de pétrole, on pourrait vendre des idées, parce que là...!
  
  
stalemate - Il y a 12 ans arrow option
Les Penny-Stock
Bonjour Alex,

Cela m'étonnerait beaucoup que tu ne connaisses pas les "Penny-Stock" puisque tu sembles connaître tant de choses !

Une Penny-Stock est un titre qui vaut moins de 1€.

Avant les années 2000, le Penny-Stock Trading faisait rage aux US mais n'existait quasiment pas en France pour la bonne raison qu'il n'y avait pas (encore) de Penny-Stock.

Ce n'est qu'à partir de l'an 2000 et du Krach larvé, qui a duré de mars 2000 à mars 2003, que nombre d'actions ont totalement dévissé et ont vu leurs cours de bourse fondre au soleil.

Et alors ? vas-tu me dire, quel intérêt de miser sur les Penny-Stock ?

Il est simplement mathématique : plus le cours d'une action est bas, plus chaque centime gagné représente un % de hausse important.

Par exemple, un titre qui vaut 0.02 € et qui gagne 1 centime, eh bien, cela fait une hausse de 50 %

Il paraît que le Penny-Stock Trading peut être bien plus rémunérateur que le Trading ordinaire : entre 300 et 400 % en quelques jours contre 25% pour une action normale.

Qu'en penses-tu, toi ?
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Stalemate
Je croyais que c'était une nouvelle méthode de trading. Me suis trompé, c'est juste trader les pennys.( Attention à ce mot, dangereux ça!). Ouais, tu peux gagner beaucoup donc tu peux perdre beaucoup! Trop de risques pour moi, je préfère le titre normal. Dommage que le SRD est assez chère( levier 5). Si non, pour plus de frayeur, les CFDs?
Si tu aimes les frissons, les CFDs en levier 20, ça doit être bien non? Que vas-tu choisir? La tranquillité ou les frissons? Aïe, choix difficile peut-être!
Les cours fondent au soleil? Ma chère Stalemate, si tu fais +25% dans l'année sur ton portefeuille, tu as bien travaillé crois-moi. Cela tous les ans avec krach ou pas, tu serai très bonne sur le marché normal.

Bonne soirée.

A plus.
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Jacques Brel
(Trading)
Jacques Brel, le maître à penser de la planète.

" Faut pas jouer les riches, quand on pas le sou... " La doctrine du chanteur Belge n'a jamais été aussi vraie.

Les américains qui ont toujours consommé à outrance, l' ont toujours fait par le biais du crédit. Ils ont tous voulu jouer les riches sans en avoir le sou. Ce jeu là finit évidemment toujours mal. Après le subprime, les américains se rendent compte qu'ils ont en effet tout acheté à crédit ! Et en cette période de conjoncture qui se dégrade de jour en jour, les défauts de paiement de nos chers emprunteurs commencent à s'envoler sérieusement, comme c'était évidemment prévisible. Les defauts de paiement par le biais des cartes de crédit, atteignent désormais les 4.5 %. Les saisies immobilières poursuivent également bien évidemment leur chemin, en ayant triplé depuis un an. Les banques sont évidemment toujours autant à la " ramasse " et ne savent plus quoi faire pour trouver du " cash ". On passera sur le cas de Fannie Mae et Freddie Mac qui ne sont pas les vedettes de la dernière production hollywoodienne, mais des groupes détenant la bagatelle de 6000 milliards de dollars de créances, et qui ont " juste " perdu entre 30 et 50 % de leur valeur boursière respective en seulement quelques séances, mais au pays des bisounours tout va très bien sinon...
  
  
peakoil - Il y a 12 ans arrow option
Qui vit à crédit aujourd'hui ?
Le français c'est bien connu est le roi de l'épargne (pourtant c'est pas obligé puisqu'il a les meilleures retraites et la meilleure sécu du monde donc inutile de mettre de coté pour nos vieux jours !?).

Tous ? Oui ... enfin il y a bien qq ménages surendettés mais pas bcp... Et comme on les étrangle avec du crédit à 15% par an c'est dissuasif !
Les entreprises se sont globalement désendettées malgré le crédit bon marché donc là aussi tout va bien :)

La France serait donc un modèle de vertu, ce qui justifierait sa propension naturelle à donner des leçons aux autres ???

Il me semble avoir lu récemment que ce n'est pas l'avis de Bruxelles :(

Depuis les années 80 nos communes se sont massivement endettées et n'ont eu cesse d'augmenter leurs charges fixes pour être sûres de ne jamais pouvoir rembourser. Nos communes... et aussi nos départements, et nos régions, et notre Etat !

Par un mécanisme que je veux bien qu'on m'explique la fin de l'inflation coïncide avec le début du crédit bon marché et de l'endettement des collectivités - des générations futures donc.

Toutes ces dettes sont à taux variable bien sûr puisque basé sur un Euribor quelconque. Or aujourd'hui nous sommes incapables de payer les intérêts et considérons "normal" que la dette continue d'augmenter autant que la croissance du PIB. Mais si ce taux augmente et le PIB n'augmente plus expliquez moi comment rembourser ???

Si vous ne savez pas allez demander aux Argentins ou aux Brésiliens ils sont passés par là. Profitez en pour leur demander les "dommages collatéraux" et la qualité de la solidarité mondiale. Ce qu'est devenue leur "épargne" quand leur monnaie ne valait plus rien.

Vous risquez a votre retour d'acheter des Francs Suisses (à défaut de Marks), de l'or ou des dollars, parce que finalement l'amérique n'est pas si mal gérée que ça. Demandez un visa aussi...
2
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Qui vit à crédit ?
(Trading)
Les endettés ne consomment plus !

Les " prolos " ne consomment pas. Et pour cause, ils n' ont pas un rond ! Les " riches " ne consomment pas non plus. En tout cas, pas en rapport avec leurs moyens. Reste donc la bonne " vieille " classe moyenne. Toujours bien vivante contrairement à ce que veulent nous faire croire les médias qui ne sont excités que par les riches et les prolos. Celle qui veut " jouer " au riche sans en avoir vraiment les moyens. Elle est partout celle là. Dans tous les pays du monde elle est présente. Elle consomme. Elle veut devenir propriétaire, et finit par le devenir, alors qu'elle en a en fait pas les moyens. Mais il faut consommer. C' est cela la vie. C'est cela le vrai bonheur. Il faut que ça brille pour se tirer la bourre avec son voisin, son beau frère. Il le faut. C'est une nécessité absolue. Le bonheur passe par là. Etre un capitaliste, quel rêve. Etre " propriétaire ", entre de très gros guillemets. Seulement voilà, il faut des ronds pour assouvir ces besoins. Il faut donc emprunter. C'est à dire...s'endetter. Il s'agit bien de cela. S'endetter pour être " propriétaire ", pour s'acheter une voiture, un écran plat, un iPhone, pour partir en vacances, pour tout. Il le faut !. Le bonheur passe par là on vous dit. Et demain tout ira toujours mieux de toutes façons. Ce sont les politiques qui le répètent sans cesse. Ils doivent donc dire vrai. Ils s'y connaissent quand même. L'immobilier ? Cela ne peut que monter.

Bien sûr. Et le grand écart entre les salaires minables de cette bonne classe moyenne qui aime quand même à glandouiller depuis des décennies, et la hausse de l' immobilier tout sauf rationnelle, on en fait quoi ? Ben oui, il faut y penser ma brave dame. Il y a bien un jour où il fallait que cela coince. S'endetter c'est " bien ", mais faut quand même que ça rentre derrière. Et forcement en travaillant moins pour gagner plus, on finit par glandouiller pour gagner que dalle. Même les cadres français veulent glander. Pas que le travail dans la vie il parait. Les chinois et les indiens en pensent quoi eux ? Il fallait s'y attendre. Notre bonne " vieille " classe moyenne endettée ne consomme donc plus. Elle aimerait bien pourtant continuer à parader comme les riches, mais elle ne le peut plus. On aurait donc menti à ce " bon " peuple qui n'y comprend de toutes façons pas grand chose. Que c'est pas beau. Croire à la croissance systématique et au plein emploi de FILLON, à savoir celui des caissières à mi-temps qui ne peuvent pas consommer. Elles étaient pourtant prêtes à s'endetter aussi, mais voilà que les banques chipotent à présent. Elles ne veulent plus prêter d' argent. Elles ne le peuvent tout simplement pas. Elles ne se font même plus confiance entre elles, alors c' est pas le clanpin moyen avec son désir de devenir capitaliste qui va les rassurer. Et le monde s' aperçoit avec stupéfaction qu'il est endetté et que tout est basé sur la croissance.
Cette fameuse croissance qu'un certain SARKOZY voulait aller chercher avec ses petits bras musclés. Le pauvre FILLON ne sait plus quoi faire pour convaincre les banques de jouer le jeu, en les suppliant chaque semaine de prêter encore et encore à cette bonne classe moyenne assommée par l' inflation. Vous savez cette fameuse inflation qui n' était pas un problème, dixit SARKOZY en personne, hurlant haut et fort aux oreilles de TRICHET, que la seule concurrence suffisait à la réduire à peau de chagrin. La belle affaire, dans le monde des bisounours, mais pas applicable dans la vraie vie. Nous voilà donc aujourd'hui dans la plus " belle " spirale qui soit. Une croissance en berne dans un pays qui n'a rien d'autre à proposer que des emplois de caissières à mi-temps ou autres emplois de services tout aussi bidons. On ne va bientôt plus pouvoir produire la moindre automobile en France. La mondialisation est passée par là, et la France n'a rien vu venir, ou n'a rien voulu voir venir. Un ouvrier de chez RENAULT coûte dix fois moins en Roumanie qu'en France et on a encore de la chance d'avoir encore des usines ici . Il ne faut cependant pas rêver, elles sont là uniquement par le fait que les politiques les subventionnent à outrance. Il faut bien sauver l'emploi. Au final c'est le contribuable qui paye la facture. Pas un problème donc. Sauf qu'à force de tout prendre à ce brave clanpin, il finit par ne plus avoir d'argent pour consommer. Il n' y a pas un seul pays au monde où le taux de TVA, qui est un impôt systématique et permanent au cas où vous l'auriez oublié, n'est aussi élevé. Et pourtant la croissance est en berne. Sûrement la faute au fait qu' une partie des Champs-Elysées soit fermée le dimanche. Des emplois de caissières à mi-temps ou de vendeuses au smic, c'est cela la France. On ne produit rien, et on ne consomme pas, sans s'apercevoir que le monde est en mouvement autour de nous, et qu'il ne va pas attendre. Les endettés ne consomment plus. Ils n'ont plus un rond. Vivre à crédit n'est finalement pas la solution. Les Etats-unis, la Grande-Bretagne, l'Espagne, la France, et bien d'autres pays viennent une nouvelle fois de s'en rendre compte. La société actuelle n'a jamais été aussi dépendante de la consommation, et donc du pétrole. Mais pas sûr que le pape soit entendu quand il suggère au " bon peuple " de revenir à des valeurs autres que le fait d'acquérir le dernier iPhone...à crédit bien sûr...
1
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
FILLON
(Trading)
FILLON, la marionnette menteuse, ouvre la porte de la cave...

Bien gentiment, la " raie sur le côté " de Matignon a écouté son maître absolu. Le franc parler cela ne paye de toutes façons pas, et cela sape le moral du bon peuple au passage. Mieux vaut donc prendre les gens pour des crétins, même si lls ne sont pas dupes. Mais cela permet quand même de gagner du temps, en attendant de trouver des solutions. Le problème c'est que cette " stratégie " utilisée depuis déjà plusieurs mois commence sérieusement à trouver ses limites. Les français ont le moral dans les chaussettes, et il n'y a qu'à jetter un oeil sur les terrasses des restaurants, et ce même dans des endroits dit " huppés " pour s' apercevoir qu'il n' y a vraiment plus grand monde. Il faut dire qu'à force de nous proposer de la " merde " achetée à bas prix chez METRO, et facturée au prix fort, le tout avec la tronche du serveur qui pète les plombs si on a le malheur de lui demander un morceau de pain, il ne faut pas trop s'étonner que les français aient retrouvé le sens des priorités. En France, on en arrive en effet presque qu'à devoir s'excuser d'avoir la " mauvaise " idée de vouloir déjeuner ou diner dans un restaurant. " Enfin bref, ce n'est donc pas la joie, et c'est d'autant plus inquiétant que le bon peuple est sensé se " lacher " quand même un peu plus que d' ordinaire durant les vacances. Il faut dire que le brave français est inquiet. Particulièrement inquiet. Or, un sujet inquiet ne consomme pas, et ce même si il en a encore les moyens. Mais rien de bien méchant, ZORRO, alias FILLON la marionnette menteuse, nous dit que tout va bien dans le meilleur des mondes, et que ceux qui disent le contraire, disent n'importe quoi. Comme son maître, il faut reconnaître que FILLON a l' art et la manière de prendre les gens pour bien plus cons qu'ils ne peuvent l'être. Il méprise tellement le bon peuple qu'il n'arrive même plus à le dissimuler, et cela se lit même sur son visage arrogant et inquiétant.

Le troisième trimestre sera donc très bon, et l'année 2008 excellente. Un enfant de 10 ans ne goberait pas un tel discours, mais c'est pas grave. Plus c'est gros, plus ça passe. Voyons à présent du côté des marchés, et plus particulièrement du CAC 40. Le moins que l'on puisse dire, c'est que ce n'est vraiment pas la joie. L'indice parisien vient en effet de casser sa mm 20 comme évoqué ce matin, et en pareil cas, cela finit généralement assez mal. Je vous invite d'ailleurs à regarder vos graphiques, pour prendre connaissance des conséquences d'une rupture de mm 20, notamment sur le CAC. Vous verrez que c'est dans la grande majorité des cas, c'est une porte qui s'ouvre sur l'escalier descendant à la cave.

Condoléances à Monsieur FILLON donc. Au pays des bisounours, il n'y a pas de CAC, c'est vrai.
  
  
Voir les 200 réponses précédentes
bug141 - Il y a 12 ans arrow option
LA RAIE
DU FILLON : tout un progamme pour la rentrée!!!
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Salut Bug
Toi aussi tu reviens de vacances? Un plaisir de te revoir!
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Fannie et Freddy, le cauchemar américain !
(Trading)
Les deux " vedettes " américaines qui ne cessent de defrayer la chronique depuis maintenant plusieurs mois, sont devenues le pire cauchemar des Etats-unis. Ces derniers, qui n'interviennent d'ordinaire pas dans les affaires des sociétés privés, ont pour le coup, bien été dans l'obligation d'y plonger leur nez, et donc d' y jouer les pompiers de service. On notera au passage, qu'on a dépassé par ce biais, mine de rien, les limites du libéralisme économique, et donc du capitalisme pur et dur. " Normalement ", aux USA, quand une société coule, on laisse faire, en regardant, et même en applaudissant, en se disant, que finalement cela profitera à une autre société américaine, ou aux avocats qui se sont toujours engraissés sur les faillites de ces dernières. Jusqu'alors, quand une société américaine se noyait, c'était donc finalement un mal pour un bien, et personne n'y trouvait à redire. Le systéme était en fait très bien huilé. Concernant nos deux " stars " du moment, Fannie Mae et Freddy Mac, la situation est toute autre. Leur survie respective, est en effet tout simplement indispensable à celle du système financier américain. Rien que cela. Le trait n' est en aucun cas exagéré, et on comprend donc mieux pourquoi le Trésor américain n'a aucune autre alternative que celle de soutenir ces deux mastonondes aux pieds d'argile que sont donc ces organismes de refinancement hypothécaires. Cela ressemble fort à une nationalisation, et au pays du capitalisme par excellence, on aurait presque envie de rire, si la situation n'était pas aussi catastrophique au final.

Le néolibéralisme des temps modernes en prend donc un sacré coup. Comme évoqué plus haut, les limites en la matière sont tout simplement dépassées. Le système ne fonctionne manifestement plus. Les USA, font donc à leur manière, dans le " social " de grande envergure. Cela se passe bien aux Etats-unis pourtant, et en 2008, vous ne rêvez pas. La crise des subprime a donc complètement bouleversé le système en place, pour ne pas dire autre chose.

En fait, tout ceci est le deuxième effet KISSCOOL des attentats du 11 septembre. Après ces derniers, BEN LADEN et sa bande de petits copains, savaient pertinemment que les Etats-unis allaient ouvrir en grand les vannes du crédit à outrance pour ne pas tuer l'économie, et redonner le moral aux américains. Cela n'a pas loupé. Non seulement les Etats-unis ont vendu du crédit à outrance, mais en plus ils l'ont fait n' importe comment, et en sachant bien, que tôt ou tard, une grande partie des américains ne parviendraient tout simplement plus à rembourser leurs prêts. Mais il s' agissait, une fois de plus, de faire des DOLLARS ! Plein de DOLLARS ! Sur le moment, ce fût une réussite incontestable, mais quand on voit le résultat, on se dit que faire feu de tout bois finit forcément pas avoir des conséquences dramatiques.

D'un point de vue graphique, à présent, ces deux " daubasses " que sont Fannie Mae et Freddy Mac restent intéressantes à plus d'un titre. Leur niveau respectif est en effet tellement bas, que les retournements peuvent être particulièrement bénéfiques en terme de gains boursiers. Depuis quelques jours, on note en effet un certain volume. Une prise de position à ces niveaux, et à la condition de placer un STOP de protection, n'est donc pas forcément une mauvaise idée. A suivre...
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
SARKOZY, l'incapable !
(Trading)
Un avocat de formation ça parle beaucoup, souvent pour ne rien dire, et surtout, cela ne sait absolument pas compter. Quand en plus, on nomme un autre juriste, ne sachant pas plus compter, au ministère de l'économie, on arrive alors à une catastrophe en matière de politique économique.

Le déficit commercial de la France a fait fort au cours du premiers semestre 2008. 24 milliards de déficit exactement. Bien sûr, notre équipe de guignols en place, s'est empressée de nous signifier que la facture énergétique a pesé très lourd dans la balance. Elle atteindrait en effet pas moins de 29 milliards sur 6 mois.

L'Allemagne, pour sa part, jubile en affichant un excédent largement supérieur aux 100 milliards. Pourtant, il semblerait que l'Allemagne ne soit toujours pas membre de l'OPEP. En outre, elle utilise, tout comme la France, l'Euro.

Il y a donc comme un problème. Un gros problème. Il faut dire que la France s'est spécialisé dans " l'art " de couper la branche sur laquelle elle est assise en équilibre depuis un bon bout de temps. Prenons par exemple le cas du secteur automobile. Alors qu'Angela Merkel n'hésite pas à monter au front, pour défendre les intérêts de PORSCHE, MERCEDES ou BMW, en France on fait tout le contraire. Déjà qu'il faut être particulièrement motivé pour acheter un laidron comme la RENAULT LAGUNA au prix d'une AUDI, voilà que SARKOZY l'incapable fait tout pour tuer l'industrie automobile française. La bande de guignols à plein temps de SARKOZY, n'a en effet rien trouver de mieux que d'inventer le Bonus/Malus. On aurait voulu tuer le segment des véhicules " haut de gamme " français, qui font déjà hurler de rire rien qu'à leur évocation, on ne s'y serait pas pris autrement. La LAGUNA n'avait pas besoin de cela. En manquant déjà singulièrement d'image de marque, voici qu'on tire à boulets rouges sur ce déjà bien malheureux laidron. Evidemment, les chaines de productions tournent au ralenti, s'arrêtent même. et CARLOS GHOSN n'a pas d'autres choix que de licencier. Pas grave. L'Etat finira bien par subventionner tous ces nouveaux préretraités qu'il a lui même licencié. C'est donc la moindre des choses.

Mais l'essentiel est de vendre de la petite " bagnole à deux balles ". A grand coup de bonus, qui coûte déjà un maximum, en rapportant pas grand chose en TVA. Accessoirement, les TWINGO et autres caisses à savon à la française sont produites dans une grande majorité à l'étranger. Histoire de plomber un peu plus les chiffres du chômage, qu'on ne manquera cependant pas de faire mentir le moment venu.

En France, on ne vend donc plus que de petites " bagnoles à deux balles ", qui ne rapportent ni au constructeur, ni à l'Etat. Les ventes des gammes hautes, et même moyennes, s'effondrent. Mais ce n'est sûrement qu'un détail.

En face, chez nos amis ( ? ) allemands, on vend de la grosse caisse qui rapporte un " max ". La valeur ajoutée sur une PORSCHE n'étant en effet pas tout à fait la même que sur vulgaire TWINGO. De plus, à part les français, on se demande bien qui peut encore acheter une TWINGO. Ce n'est pas encore demain qu'on risque d'en vendre à DUBAI. PEKIN ou DELHI.

Alors bien sûr, l'éternel rabat-joie, roulant accessoirement en 205 " mazout " de 1988, grâce à SARKOZY, nous rétorquera qu'une PORSCHE pollue un max. Juste 5 fois moins qu'une PEUGEOT 205 de 1988. Un détail. Et dans les rues, on voit quand même beaucoup plus de 205 ou autres épaves françaises polluant un maximum, que de PORSCHE. Et ce n'est pas avec SARKOZY au pouvoir, que la tendance risque de s'inverser. C'est même tout le contraire.
1
  
Voir les 3 réponses suivantes
  • Publier
    loader
exodus - Il y a 12 ans arrow option
See you later !
Bonjour,

Bonne continuation et bonne chance alors ...

Slts
  
  
zb xav - Il y a 12 ans arrow option
Pfff...
Voilà...
On va se retrouver entre mecs maintenant...
C'est pas très gentil...

Repasse nous voir Bok !
Tu seras toujours la bienvenue ;)

Bonne continuation et bons trades sur les Marchés Ricains (qui sont apparemment plus cool que nous) !

ZB Xav
  
  
LVELLA - Il y a 12 ans arrow option
A bientôt Bok ;-)
  
  
popolili - Il y a 12 ans arrow option
salut Bokyli!!!!!!!
une battante comme toi qui abandonne la partie en cours de route c'est etonnant.........
le trading n'est pas un métier de tout repos et très cruel.
c'est vrai qu'actuellement il y de quoi etre desabusé moi ,moi non plus je ne compte plus les faux signaux (j'ai raison qqes min ,qqes heures trop tot puis le joli scénario se realise encore mieux que ds le plus fou de tes rêves....
ca fait mal ; mais c'est le concours qui complique encore plus avec la pression qu'il rajoute avec des perfs visibles de tous.

pour ma part je me suis concentré uniquement sur mon fut cac à longueur de journée et cela devient vraiment payant(c'est clair ce n'est pas très varié mais très renumérateur!!!!)

le concours que j'adore est trop consommateur de temps ,d'énergie,c'est litteralement épuisant

en tout cas c'est avec plaisir que je partagerai un déjeuner parisien avec toi et tous les autres membres qui sont prêts à ous rejoindre notamment Lvella (et nos compères Maldoror et Jfa999) et l'équipe de ZoneBourse.

WH est un bon courtier ,mon tarif actuel me permet vraiment de trader ds de bonnes conditions (le courtage n'est plus un frein à des dizaines d'aller retour quotidien........;ca change vraiment les perfs du portefeuille)

bon courage pour ta "nouvelle entreprise"

Amitiés Popolili
  
  
maldoror - Il y a 12 ans arrow option
Bonne chance Bokyli
Tu as du talent et de la volonté alors tu réussiras toi aussi en tous les cas je te le souhaite de tout coeur mais milliardaire tu y vas peut-être un peu fort !

Je te comprends avec la dépense d'énergie avec le concours, le forum, ... il ne faut pas effectivement pas en espérer un retour sur investissement globalement positif surtour si l'on intègre tout le manque à gagner par ailleurs. Le bénéfice n'est pas financier mais il serait plutôt dans les idées que l'on glâne ici où là, les personnes que l'on rencontre, ...

Et pour ton mail perso, j'hésite, Camélia veille lol!.
  
  
bokyli - Il y a 12 ans arrow option
Xav,
Oui je reviendrais prendre la température de temps en temps.
De toute façon, on se verra au prochain salon du trading et peut-être plus tôt pour un resto si qlq l'organise.

Et, Xav, je te rassure, les marchés ricains sont beaucoup moins sympa que vous tous... mais ils sont juste plus rémunérateurs... lol
(et je ne suis pas vénale, je suis juste pauvre ... lol )

Popolili, je n'abandonne pas le trading, je m'y mets à fond justement. C'est le jeu que j'abandonne. Et comme tu le dis si bien, pour les efforts et le temps passé, ça ne vaut pas le coup par rapport à d'autres marchés.

Maldoror,
ah bah, si Camélia veille alors .... lol
mais tu sais c'était en tout bien tout honneur et j'aurais été enchantée de faire sa connaissance.

Merci à tous pour vos encouragements

A bientôt la compagnie, bons trades,
Et bonne vacances au soleil .. :))
  
  
Voir les 6 réponses précédentes
bug141 - Il y a 12 ans arrow option
UNE reco
pour votre esprit gentlewoman & aussi une pensée pour votre enfant dont vous nous aviez parlé ( de mémoire) en fin d'année dernière...
  
  
peakoil - Il y a 12 ans arrow option
Bonne chance à vous deux !
Et ne te perds pas devant tous ces écrans ;-)

Tu as raison sur un concours c'est encore plus difficile de se remettre en cause :(

Tu espères arrêter ton boulot (si ce n'est pas indiscret) ?

Pour ton mail il est encore à l'affiche ce n'est pas trop tard...
  
  
benteo - Il y a 12 ans arrow option
tu nous manques deja, BOK
Je viens de rentrer et j'ai vu ton post.
c'est ta decision, mais il faut que tu saches que sur le forum, tu manqueras a beaucoup de monde.
je suis quand meme rassuré de savoir que de temps en temps, tu viendras nous faire un petit "coucou" !
j'ai vu, comme tout le monde je suppose, tes aléas sur VK.
Tu sais,moi aussi tetu, j'ai pris 2 gamelles en 2 jours, alors que je m'entetais.
et moi et toi, ce n'est rien!
jette un coup d'oeil sur le pauvre laurent381, c'est insupportable et certainement tres douloureux.
je lui souhaite beaucoup de courage.

et a toi et ton petit ange, beaucoup de bonheur.

a tres bientot, bokyli.
  
  
bokyli - Il y a 12 ans arrow option
Merci à tous

Vous êtes super.
Et merci pour les recos... j'adore les recos ... lol

Peakoil, oui, j'aimerai bien arrêter mon boulot, j'en ai marre d'être prise pour une dinde.
Que ce soit qlq d'autre qui décide de ma vie professionnelle à ma place, c'est vraiment très difficile à supporter pour qlq comme moi. Donc un jour, j'aimerai bien leur montrer mon derrière en leur disant : " Au revoir Au revoir président....!! " .... lol

(et pourquoi as-tu mis : " Pour ton mail il est encore à l'affiche ce n'est pas trop tard... "
Des fois, je tends vers le blond.. :))
Tu penses que je pourrais changer d'avis ?

bon, 15h29, top départ aux US
  
  
xyzabcd - Il y a 12 ans arrow option
tu as aussi la possibilité de faire un break ...
... puis de décider de quitter le concours ensuite.

On ne se connaît pas, mais entre participants du concours on peut s’encourager, et te souhaite donc de réussir dans tes projets.
  
  
bokyli - Il y a 12 ans arrow option
salut xyzabcd.
Oui, j'aurais pu préférer faire un break mais la tentation de revenir jouer serait restée car elle est très forte pour moi. Et malheureusement, ça me prend beaucoup de temps et de concentration pour peu de résultat.
Et surtout, ça m'empêche d'éliminer la joueuse qui est en moi.
Et il faut que je la fasse disparaître. C'est le seul moyen que j'ai trouvé pour le faire.
C'est comme pour certain qui veulent arrêter de fumer, ils ne le peuvent qu'en arrêtant d'un coup.
Je préfère me concentrer sur le marché américain grâce auquel j'ai une petite chance d'y arriver.
Et de toute façon, c'est déjà trop tard, j'ai demandé à BD de vider mes comptes et de les clôturer. Même s'ils sont moins chers que d'autres brookers français, ils sont quand même plus cher que WH et surtout bcp moins pro dans la configuration de leur plateforme de passage d'ordre. Et que dire de leur soit disant logiciel de trading et d'analyse technique, c'est carrément une grosse blague. Je suis sûre que pour rien au monde, eux-même n'aimeraient pas s'en servir pour faire leurs analyses. D'ailleurs, ça marche jamais.
Mince, ça a tourné au procès.. :)

De toute façon, je reste sur le forum, et si ça ne parle pas que warrants, je pourrais peut-être participer de temps en temps.

A+ et bonne chance à toi
1
  
napobock - Il y a 12 ans arrow option
La Bock
Salut Bock,
Un pote m'a fait passer le lien de ton post et je suis touché par ta marque d'affection.
Sur ces deux dernières années j'ai aidé un bon nombre de personnes qui avaient tous des portifs sinistrés (pas ton cas !) sans plus de remerciements que ça, mais ça je le savais dès le départ.
Je précise pour ceux qui nous lisent que nous n'avons plus aucun contacts depuis des mois, j'ai personnellement coupé tous liens nous concernant, je te rassure j'ai encore pas moins de 5 stagiaires pas moins ! le plus prometteur étant un certain SEB il se reconnaîtra.
Je t'embrasse et te remercie pour ton geste rare prouvant s'il le fallait les qualités humaines qui sont les tiennes.
Je profite de l'occasion pour saluer quelques potes : Mister Limite ! je t'aime espèce de dingue et je pense que cela est réciproque (prends tes cachets tout de même...), Moncla, Gavariou, Acrouan, Marie et tellement d'autres !

Je n'ai pas épargné le site ZB car leurs analystes sont pour le moins... mais j'ai un très grand respect pour M. Polsinelli dont les analyses du CAC sont d'une rare pertinence et surtout faites en horaire !

Je t'embrasse et te souhaite la plus grande des réussites la bock, gardes ton instinct c’est la plus belle des choses en trading.

De tout mon cœur de vieux trader.

Napoli.

PS : ZBXAVmachinchose, tu peux effacer mon pseudo fort opportun, merci.
  
  
bokyli - Il y a 12 ans arrow option
De rien Napo.

Et merci pour ta réponse que je n'attendais pas.. :)

Tu resteras toujours mon vieux ronchon préféré.. :))

A bientôt
La Bok
  
  
moustache - Il y a 12 ans arrow option
Bokyli reviens !
Tes avis sur le forum seront toujours bien venu
Il faut constamment se remettre en cause
On ne progresse pas en abandonnant
  
  
bokyli - Il y a 12 ans arrow option
T'es trop marrant Moustache.. :))
Y'à pas de soucis, je continuerai d'intervenir sur le forum si j'ai des choses à dire, car j'apprécie beaucoup votre compagnie. Enfin, si j'ai le droit de garder mon pseudo, mais je pense qu'il n'y a pas de soucis.
Et justement, c'est après m'être remise en cause que j'ai pris cette décision. Ce que j'abandonne c'est le jeu pour me consacrer pleinement au trading.
Apparemment, ça n'a pas l'air d'être si clair que ça, mais bon, j'me comprends.... comme dirait l'autre !! ... :))

Bon we
Bokyli
  
  
ELYSIUM - Il y a 12 ans arrow option
bienvenue au club bokyli
je t'avertie , le metier de trader c autres chose que ce concours... bonne route
  
  
bokyli - Il y a 12 ans arrow option
Salut Analogia
oui je sais que c'est différent et beaucoup plus difficile.
Alors vu mes performances .. :( .. c'est pas gagné .. :)

Pour y arriver, je sais que je dois m'organiser et surtout me discipliner !
Jusqu'à présent, qd je tradais tout la journée, je commençais à 9h pour le marché français et je finissais à 22h avec le marché US. C'est beaucoup trop fatiguant pour moi (je suis une petite nature :)), et surtout, pour rester vigilante et concentrée, c'est pas terrible. Le soir, je tradais par réflexe et évidemment, je faisais des bêtises.
Du coup, j'arrête de trader sur le marché français, ça me donne du temps et je vais essayer de ne trader que les 2 ou 3è premières heures du marché américain là où tout se passe. Je pourrais reprendre à 20h pourquoi pas.
Et je pense qu'il est très important de garder la condition physique : ne pas être fatigué, garder la forme, et toute sa vivacité d'esprit. Donc, je limite le nombre d'heure de trade, je me force à me coucher à 22h (ça va être dur !), à faire au moins 3 fois du sport dans la semaine, à manger bien, à sortir prendre l'air...
Voilà, comme un entrainement pour un sportif qui doit tenir la distance... lol
Le maître mot est ... DISCIPLINE .... :))
  
  
cqfd01 - Il y a 12 ans arrow option
Salut la Bock, :-)

Désolé pour être si familier même si on ne se connait pas du tout.
Je suis inscrit au concours depuis presque un an mais ne participe pas faute de temps, ça viendra peut être...

Je lis de temps en temps un peu le forum et je viens de voir ton mail concernant tes adieux et tes projets.

Je n'ai malheureusement pas la possibilité de te joindre...pour te parler de certaines choses...

Si tu veux en savoir plus, tu peux m'envoyer ton adresse perso à
Hcoolspirit@aol.com, je t'en donnerais un plus valable pour la suite si tu décides de prendre contact.

Quoiqu'il en soit, bon courage et M.... pour la suite.

Laurent.

PS. c'est vrai que ça manque la possibilité de pouvoir joindre les gens par un système de mail par le biais du site mais hors forum... à méditer pour les organisateurs...
  
  
stanw - Il y a 12 ans arrow option
Adieu Boky
Je te souhaite des très bons trades US, et dans ta vie en géneral. Tu as eu un bon professeur, lol, donc je me fais pas des soucis pour toi. Et arrête de faire couler Fannie MAE!!!! mdr
  
  
jfa999 - Il y a 12 ans arrow option
Bokyli, tu nous manques, reviens vite
Salut Bokyli,

Je crois que c'est une bonne chose de s'arrêter de temps en temps et de prendre du recul.

Je me suis arrêté dans le concours entre décembre et mars. Et j'ai aussi soldé mes portefeuilles en décembre que je n'ai pas encore repris.

La raison est que je perdais de l'argent à la fois dans le cadre du concours et sur mon compte perso sans trop savoir pourquoi.

J'ai donc arrêté pour observer et comprendre que mes deux principaux handicaps étaient un manque de discipline et un mode d'analyse un peu trop contrarien qui favorisait le moyen ou long terme dans un marché qui change d'avis toutes les 4 heures.

Pendant que j'observais, je simulais des prises de position, mais rien ne remplace le concours qui est un juge impitoyable pour progresser. J'étais bien meilleur dans le virtuel que dans la réalité.

Mais ne pas faire d'erreur, ça ne veut pas dire avoir de la chance. Le premier trade que tu as fait sur Vallourec était parfait. Une stratégie adaptée à la taille du portefeuille, une analyse pertinente, un bon timing, un stop de protection, probablement un objectif de rachat.

Si ton stop saute, tant pis c'est fait pour ça. ça doit être anecdotique, ça fait partie du facteur réussite ou chance/malchance qu'on ne peut pas éliminer, mais qui finit par être équilibré sur le long terme.

Ce qui a été moins bien, c'est l'odre d'achat de 9h43 qui suit la clôture de la vade de 9h41. Là on sent l'ordre impulsif,sans la fameuse discipline du premier ordre. On a malheureusement (presque) tous tendance à faire ce genre d'ordre. Heureusement, là encore, tu as su encore couper rapidement.

Ces ordres impulsifs plus le fait qu'on ne veut pas couper nos pertes sont les deux raisons majeures qui plombent nos performances.

Et ce n'est pas parce que tu vas sur les marchés US que ça va simplifier le problème. Surtout si tu investis sur des produits dérivés avec de gros effets de levier. gros leviers = gros gains et énormes gamelles.

Je pense que le concours est un laboratoire irremplaçable pour prétendre à un certain professionnalisme dans l'investissement boursier.
Pour ma part, j'attends d'avoir fait trois mois dans le concours sans erreur (ça veut juste dire que mes trades respectent une discipline) pour reprendre les comptes perso. Et j'ai l'impression que ce n'est pas demain la veille.

Et mon conseil, Bok, c'est fais pareil. Reste sur le concours où tu risques des sommes raisonnables, garde ton métier, étudie les grandes tradeuses comme Isa000 ou Schatz73 qu'on retrouve tous les mois dans le top10, fais des progrès et gagne en assurance et en professionnalisme pour être fière de ton premier trade sur Vallourec, et après, seulement après la Bok tradeuse a une chance de réussir.

En plus on aurait le bonheur de te revoir sur le concours.
3
  
bokyli - Il y a 12 ans arrow option
Salut Jfa, comment ça va ?
Ca fait longtemps. T'étais parti en vacances ?

Je sais que tu as raison sur ton analyse du concours. Et sur mon achat impulsif, c'est exactement comme ça que ça c'est passé.
Je pense que si le concours est toujours d'actualité dans qlq mois et que j'ai fait mes preuves sur le marché US, je pourrais y participer à nouveau.

Seulement, il m'éloigne de mon objectif premier qui est de gagner de l'argent. Figure toi qu'après avoir payé mon loyer, il me reste moins de 800 € pour vivre et ça commence à bien faire.
Je pense savoir ce qu'il faut mnt pour y arriver et le concours ne m'apportera rien en terme d'AT ou de Money management.
Pour le Money management, le concours est un très mauvais professeur d'ailleurs, car pour y arriver, il faut investir tout le portefeuille surtout s'il est petit. Chose qu'il ne faut pas faire pour un portefeuille réel.
Pour l'AT, j'ai mis au point une petite méthode qui peut marcher si je reste réfléchie, que j'ai la patience d'attendre le bon scénario et que j'ai la promptitude de prendre mes gains. Ca va tellement vite que l'hésitation ne paie pas sur le marché US.

Si je n'y arrive pas, c'est que je suis trop nulle et c'est tout. J'aurai au moins essayé.

Et j'ai remarqué aussi que de trader de manière transparente sur le concours pouvait me faire trader différemment de ce que j'aurais pu faire dans mon coin. Simplement, à cause de la peur de paraître nulle, la peur du ridicule, l'orgueil mal placé, etc... etc...

Et ne t'inquiète pas, je ne lâcherais pas mon métier avant d'y arriver, ça c'est sûre, j'ai la tête sur les épaules et sais très bien que je peux ne pas y arriver.

J'ai envie de me donner cette chance. Alors j'essaie. Au mois d'août, je suis seule, c'est l'occasion rêvée. Le plus gros du travail sera la discipline, chose difficile pour moi.
On verra bien.
De tout façon, on garde contact.

A+.. :))
  
  
bokyli - Il y a 12 ans arrow option
Salut Stanou.. :)
Merci pour tes encouragements.
faire couler Fannie ??
t'as vu un peu ce qu'elle a fait ces derniers jours ? Elle a pris plus de 100% !!
le marché français fait vraiment pale figure à côté..
mais bon, c'est sûr que ça bouge tellement qu'il faut bien tenir la barre matelot ! ..
  
  
jfa999 - Il y a 12 ans arrow option
Ca fait longtemps. T'étais parti en vacances ?
Et non actuellement je travaille aux heures où la bourse est ouverte. Et je fais même des journées assez longues.

Vivre de la bourse quand on a un petit portefeuille me semble très périlleux. Il n'y a pas de miracle, pour obtenir des gains substantiels, il faut accepter des risques en conséquence.

Avec les lots non négligeables par rapport à la taille des portefeuilles, le concours est le terrain d'investissement qui te donne de très loin les meilleures espérances de gains du marché.

Si tu as mis au point une méthode qui marche quand tu restes réfléchie, applique là sur le concours.
Isa000 que j'aime bien citer, reste réfléchie: 5 ordres dans le mois. de longues périodes (largement plus de la moitié du temps) sans être investie. mais un taux de réussite de plus de 80%. En gros elle y va quand elle est est sure. Et quand elle n'est pas sure elle reste en dehors. Pas besoin de 50 trades gagnants dans le mois pour être dans le top10.

Tu dis ensuite que tu trades différemment en toute transparence. A cause de la peur de paraitre nulle, etc.
Très sérieusement tout le monde s'en fout de ceux qui ne réussissent pas. A la rigueur, tu vas voir dans le flop du jour quelles sont les actions qui ont fait plonger les participants.
ça s'arrête là. Pas le temps de décortiquer et surtout pas de valeur ajoutée à le faire.

Si tu deviens très bonne et que tu es plusieurs mois de suite dans le top 3, alors ta technique est décortiquée par quelques participants. Mas dans ce cas là c'est rare que tu paraisses ridicule. On essaiera de te faire passer pour bonne ou chanceuse en fonction des réactions que tu inspires. Mais même si tes qualités ne sont pas reconnues à leur juste valeur, tu as au moins les prix et tu rentres dans les palmarès.

A mon avis, c'est dans le concours que tu as le plus de chance d'arriver à te discipliner, parce que tu pourras moins tricher avec toi-même.
Et après tu augmenteras tes chances de devenir riche sur n'importe quel marché.

Désolé d'insister et de me poser en donneur de leçons, moi à qui Zonebourse accorde une performance de -99,8%, mais j'ai l'impression que tous les traders qui ont réussi ont appris dans la douleur. Et il vaut mieux se faire mal sur un organe non vital, à travers le concours, sur un petit portefeuille.

En tout état de cause je te souhaite plein de bonheur et de réussite.
1
  
maldoror - Il y a 12 ans arrow option
Jfa999 : d'accord et pas d'accord
Je suis tout à fait d'accord avec toi que le concours permet de limiter les risques en raison de la petite taille du portefeuille et que les lots peuvent considérablement augmenter la performance du porefeuille concours.

Mais je ne suis pas convaincu par l'apprentissage que tu envisages grâçe au compte concours et qui permettrait une fois que les performances sont correctes d'ouvrir un compte perso avec des capitaux plus importants. En fait, je pense que c'est plutôt l'inverse, une fois que tu es efficace sur compte perso il te suffit de choisir la ligne qui selon toi devrait faire encore mieux que les autres lignes du portefeuille et de la sélectionner pour le concours en ayant en plus la possibilité d'optimiser le point d'entrée.

Celà a été primordial dans mes bons résultats précédents, jusqu'en Juin j'avais quasiment toujours acheté préalablement les warrants du concours sur mon compte perso et d'ailleurs souvent à un cours plus élevé. Depuis que j'ai compris qu'il était impossible de gagner avec les warrants Commerzbank à cause des spreads qui changent même qu'une fois sur 10 mais juste après les achats alors j'ai définitivement renoncé à acheter des warrants Commerzbank.

Très logiquement, mes performances sur le concours s'effondre.
Mais cet effondrement de mes performances sur le concours me réjouis car il s'accompagne à d'un retour à mon niveau de performances antérieur sur mon compte personnel. Le remède était pourtant simple, il suffisait d'identifier la cause de mes problèmes et de l'erradiquer définitivement.
  
  
bokyli - Il y a 12 ans arrow option
Coucou Jfa,
Je comprends tout à fait ton point de vue, mais il ne peut s'appliquer à mon cas :

-----
. ""Si tu as mis au point une méthode qui marche quand tu restes réfléchie, applique là sur le concours.""

>>Je ne peux pas l'appliquer sur le concours, d'une part parceque les frais sont trop élevés et surtout parceque le marché français est bcp moins volatile que le marché US. Pour une action de 10€ en France, on est content qd elle prend 10 centimes. Aux US, tu peux espérer 1€ voire 2.
Et n'oublions pas qu'avec le SRD, qu'on est obligé d'utiliser pour le concours si on veut gagner plus, il faut faire attention à la liquidation. Et ça, franchement, c'est lourdingue ! Avec les CFD, on a pas ce problème. On trade comme le SRD mais sans les inconvénients.

-----
. ""Isa000 que j'aime bien citer, reste réfléchie: 5 ordres dans le mois. de longues périodes (largement plus de la moitié du temps) sans être investie.""

>> Ah là là, mais avec 5 trades par mois, tu veux me faire mouriiiir .. !! ... lol
C'est 5 trades par jour pour moi, sinon je meurs d'ennui ! :))
Et je ne peux pas faire du day aux US et du swing en France en même temps, car je n'ai pas le tps. Je travaille et je dois m'occuper de mon ptit gars. Donc le marché US pour moi est idéal d'un point de vue horaire.

-----
. ""Très sérieusement tout le monde s'en fout de ceux qui ne réussissent pas.""

>> C'est vrai t'as raison, je n'y avais pas pensé. :)
-----

. ""Si tu deviens très bonne et que tu es plusieurs mois de suite dans le top 3, alors ta technique est décortiquée par quelques participants""

>> Là par contre, ça coince. C'est ce qui s'est passé pour moi quand j'étais sur le podium, j'ai perdu tous mes moyens. Je n'aurais pas eu l'impression d'être "surveillée" et "jugée", j'aurais sûrement tradé autrement.
-----

. ""mais j'ai l'impression que tous les traders qui ont réussi ont appris dans la douleur.""

>> C'est bon, pour la douleur, j'ai donné ! :)
- J'ai perdu plus de 60% de mon portefeuille ZB et 50% de mes autres portefeuilles.
- J'ai testé, je pense, toutes les erreurs que peuvent faire les traders débutants et j'en ai gardé mémoire.
- Je fais attention mnt au money management.
- J'ai appris que j'étais joueuses, leçon la plus importante d'entre toutes, car mnt, je me méfie énormément de moi-même. Je sais que je suis mon pire ennemie et donc, je suis bcp plus vigilante.
- J'ai testé plusieurs méthodes et j'ai sélectionné certains indicateurs, outils graphiques, valeurs, et temporalité qui me siéent le mieux.

Voili voilou

Mais bon, votre insistance à tous m'a fait réfléchir et du coup, je me suis dit que si un jour, je voulais participer à nouveau au concours, ce serait moins fastidieux pour moi si le compte était déjà ouvert. Du coup, j'ai appelé aujourd'hui BD pour leur demander de ne pas clôturer mon compte ZB. J'ai tout fermé chez eux sauf celui-là. J'espère ne pas avoir appelé trop tard. On verra bien.

Et puis, d'ici-là que je me relance dans le concours, ZB aura peut-être lancé un concours sur le marché américain avec WH comme brooker, qui sait ?
Hein Xav ???? ... :))

Bonne nuit à tous
  
  
jfa999 - Il y a 12 ans arrow option
Maldoror, tu ne peux pas te comparer au participant moyen
Beaucoup de participants ont une expérience boursière limitée et n'imaginent même pas la durée et la difficulté de l'apprentissage.
Moi même j'ai découvert la bourse il y a 3 ans et le concours m'a fait prendre conscience de la naïveté avec laquelle j'investissais, ou de la manière de prendre mes désirs pour des réalités.
Heureusement que j'ai débuté dans une période de hausse, autrement je me serais fait ratatiner.
Et c'est ce qui m'arrive dans le concours. Sauf que je risque 1000€ et que je supporte de perdre.
Je ne me considère pas encore assez aguerri pour réellement investir un patrimoine plus important.

Et c'était ça l'essence de mon message. Ne pas sous-estimer la phase d'apprentissage, que ce soit par rapport au marché, à la gestion du portefeuille ou par rapport à la connaissance de ses propres réactions. Et cette phase d'apprentissage doit se faire sur des transactions réelles. Et je trouvais que le concours est une bonne plate-forme d'apprentissage.

Toi, tu as atteint un niveau qui te permet de gagner statistiquement de l'argent et le concours devient une occupation quasiment nuisible à la bonne marche de ton portefeuille, puisqu'il détourne ton attention.

Quant aux warrants, je me suis mis à les suivre grâce à toi.
Je me suis fait des outils pour comprendre comment ils évoluent.
Je pense comme toi que Commerzbank abuse de spreads élevés et que ça les dessert.
-D'abord je n'achèterai jamais à l'émetteur un warrant de moins de 1€ dont le spread est supérieur à 1ct
-Ensuite si j'achète un warrant dont le spread est de 1ct et que ce spread passe à 2 ou plus après mon achat, ça me donnerait un sentiment de spoliation. Et en général on n'aime pas se faire avoir plusieurs fois.

Je ne dois pas être le seul à réagir comme ça et je suis sur que ça réduit fortement leur volume de transactions.
Si je regarde la liste des warrants que je suis, près de la moitié ont des spreads > 1ct

P3130Z 0,03 0,05
P3131Z 0,11 0,13
P3622Z 0,11 0,13
P2611Z 0,15 0,17
P3623Z 0,16 0,18
P2617Z 0,06 0,08
P3631Z 0,23 0,26
P2620Z 0,03 0,05
P2618Z 0,07 0,09
P3641Z 0,03 0,05
P3141Z 0,07 0,09
P2622Z 0,11 0,13
P3640Z 0,15 0,17
P3646Z 0,01 0,03
P2623Z 0,03 0,05
P3144Z 0,08 0,10
P1485Z 0,30 0,32
P1140Z 0,07 0,09
P1492Z 0,22 0,24
P2627Z 0,20 0,22
P3154Z 0,02 0,04
P3157Z 0,14 0,16
P3653Z 0,00 0,03
P3655Z 0,08 0,10
P3657Z 0,07 0,09
P3663Z 0,04 0,06
P2636Z 0,10 0,12
P3666Z 0,08 0,10
P3309Z 0,25 0,27
P3169Z 0,12 0,14
P2639Z 0,18 0,21
P1511Z 0,03 0,05
P2644Z 0,06 0,09
P2643Z 0,11 0,13
P3181Z 0,13 0,15
P3184Z 0,02 0,05
P3680Z 0,05 0,07
P1518Z 0,12 0,15
P3687Z 0,03 0,05
P3192Z 0,00 0,02
P3692Z 0,05 0,07
P3701Z 0,13 0,16
P2657Z 0,01 0,03
P3706Z 0,04 0,06
P3233Z 0,00 0,22
P3232Z 0,30 0,35
P3738Z 0,00 0,03
P3782Z 0,05 0,08
P3278Z 0,04 0,07

etc.
je m'arrête au milieu, mais le problème des spreads n'est pas anecdotique.
Pour illustrer prenons le P3622Z 0,11 0,13 (call Accord 50€ échéance septembre) en début de liste.
Si vous l'achetez à 0,13 à l'émetteur alors que le cours est de
45,79, il faudrait que le cours passe à 47 pour le revendre au même prix à l'émetteur! Et sans compter la valeur temps qui fait perdre 1,5% à la valeur du warrant chaque jour.

et les put, c'est encore pire.
  
  
maldoror - Il y a 12 ans arrow option
Jfa : On va faire fuir Bokyli
On ne doit plus parler des warrants sur sa file concernant sa décision d'arrêter (provisoirement Ouf!) le concours car ça lui donne des boutons.

Mais Jfa tu as raison ne JAMAIS acheter un warrant de spread supérieur à 1 ct car sur le long terme la performance se réalise sur la possibilité de sortir flat lorsque le scénario que tu imaginais ne se réalise pas.

Avec les spreads supérieurS à 1 ct, ton scénario peut se réaliser partiellement et tu peux quand même perdre de l'argent et tu l'as bien illustré dans ton exemple. Alors quand le scénario ne se réalise pas c'est la double sanction. Les émetteurs ne veulent pas reconnaître cette évidence et te parles de leur parité plus faible, illustre avec des exemples de décalage de 10% dans le bon sens qui effectivement donne les mêmes résultats. Mais ce qui compte vraiment c'est ce qui se passe avec la plus grande fréquence cad des variations de +1% et il doit y avoir déjà une possibilité de sortie avec gain et un retour à 0 et il doit aussi y avoir une possibilité de sortie flat.

Je ne compte plus les coups de poignards que j'ai reçu depuis fin Mai avec le passage à 2 cts peu après mes achats de warrants actions Commerzbank : confiance trahie = arrêt définitif des warrants Commerzbank pour mon compte perso car les autres émetteurs BNP, Socgen, Citibank n'utilise jamais cette basse manoeuvre (sauf en cas d'arbitrage).

La constance dans le spread à 1 ct c'est ce qui différencie un bon émetteur d'un mauvais et pas les mouvements de volatilité qui sont normaux lorsqu'ils sont uniquement motivés par les évolutions constatées sur le Liffe et pas par les positions prises mais c'est une autre histoire qui avait déjà été largement débattue.
  
  
Voir les 21 réponses suivantes
  • Publier
    loader
le xav - Il y a 12 ans arrow option
toubib or not toubib
Moi je suis toubib, mais ça on le savait déjà. C'est dans la fiche perso de l'espace membre.
Tu passe en deuxième année ou bien en troisième (dans les deux cas de figure félicitations) ? Et dans quelle ville univ ?
Pour ton prochain questionnaire, je te réponds d'avance que je fais du 95 B.

Le xav
  
  
eluig - Il y a 12 ans arrow option
Je passe en 2eme année. J'ai fait deux P1 et j'ai été à quelques places d'être pris en médecine.

Je suis à Lille 2.

Par contre c'est pas un peu gros un 95B pour UN généraliste ! =)
  
  
Voir les 2 réponses précédentes
bug141 - Il y a 12 ans arrow option
JE SUIS
Péripatéticien rural: cad QUE JE philosophe en marchant à la campagne...
5
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
ça fait qq temps qu'il n'a pas fait le con lui !!
1
  
LVELLA - Il y a 12 ans arrow option
je recommence à faire le con_
_sultant informatique,
après une période sans emploi.

Bug141 : excellent !! (reco)
  
  
benteo - Il y a 12 ans arrow option
ma petite entreprise
contrairement à la chanson, elle connait la crise.

et a propos d'entreprise, es-ce que vous avez vu le spot publicitaire du CREDIT AGRICOLE ? et si oui, avez-vous entendu la chanson qui accompagne le spot ?
" ma petite entreprise, elle ne connait pas la crise..."
c'est pas costaud, ça?
1
  
maldoror - Il y a 12 ans arrow option
Arbitragiste
Je suis arbitragiste warrants depuis 2002 : je recherche des warrants sous-évalués pour les revendre lorsque la réévaluation est intervenue.
  
  
peakoil - Il y a 12 ans arrow option
Pour faire simple
Bonjour à tous,

- Père au foyer semaines paires
- Consultant semaines impaires
- Comme la bourse a les mêmes horaires que l'école primaire, boursicoteur semaines paires et en cas de sous-activité

Maldoror : un matin de mars mon warrant préféré sur le brent cotait 0.4 alors qu'il aurait dû être à 0.6. Je me suis gavé mais pour moi c'était un miracle ! Ca arrive souvent ce genre de bug ? C'est possible de les chasser ???

Lvella : les affaires marchent ?
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Y aura un con pour les acheter ?
  
  
LVELLA - Il y a 12 ans arrow option
peakoil
quelle affaires ?

Si tu parles du consulting, oui ça va bien.
Mais je ne suis pas indépendant , je suis salarié.
Consultant décisionnel principalement autour de B.O
Je termine une periode sans emploi suite à un licenciement,
Je viens de retrouver ce que je cherchais.

Ta formule est formidable, alternance entre boulot et maison, sachant que si tu trades bien tu compenses largement le manque à gagner de salaire.

Et toi, de quel consulting s'agit-il ?
Si tu ne veux pas trop détailler sur le forum, et si tu as envie d'échanger : LVELLA@free.fr

A+
  
  
maldoror - Il y a 12 ans arrow option
Peakoil : il y a 2 types d'arbitrage
Il y a 2 types d'arbitrage :

- celui que tu décris qui est lié à une sous-évaluation importante qui peut durer de quelques minutes à quelques jours et dont l'origine peut-être :
* un prix non actualisé du sous-jaccent à cause d'une interruption du flux flux, d'un problème de l'automate,...
* à des paramètres incorrects d'un warrant nouvellement émis(parité, date échéance, ...)
* à la non prise en compte d'un dividende ou d'une opération sur titre.

La plus-value peut être très importante mais si les capitaux concernés sont importants et l'écart de prix supérieur à 25% l'émetteur peut demander l'annulation à Euronext. Commerzbank réagit souvent en faisant passer le spread à 7 cts ce qui peut même te faire réaliser une perte.
Ce type d'arbitrage n'est pas fréquent, je n'ai bénéficié qu'une seule fois depuis le mois d'Avril de ce type d'erreur dans le cadre du concours sur un warrant Veolia.

- l'autre arbitrage intervient sur des durées très courtes et n'est donc pas possible avec les brokers ne proposant pas des fonctionnalités avancées, ce qui exclut Boursorama, Fortunéo, Cortal, Bourse Direct, ... ou pour résumer tous les brokers propsant des plateformes préhistoriques.
  
  
le xav - Il y a 12 ans arrow option
Y a pas de honte à redoubler (j'en sais qq chose). Pas de honte à ne pas avoir pris médecine non plus (c'est beaucoup d'emm... pour pas grand chose). Avec pharma (qui n'a rien d'un diplome facile ou au rabais , bien au contraire) et un autre diplome (type management dans l'industrie), on peut faire une très belle carrière. Il y a aussi la recherche. Y a pas que l'officine dans la vie...
La bourse c'est la cerise sur le gâteau ; mais le plus important c'est d'abord étudier et se former +++. Plus on arrive en bourse avec des expériences disparates, plus on amène de richesse intellectuelle, de reflexes, de pertinence dans les décisions.
Concernant le temps passé sur ce concours ; c'est finalement plusieurs heures par jour. Mais somme toute, ce n'est pas du travail, c'est de la détente +++. Le soir, regarder une débilité à la TV ça sclérose ; étudier les graphiques...ça épanouit.

Pour ton prochain sondage ; demande les villes ou les départements d'origine, ça nous rapprochera peut-être. Pour ma part, je suis dans le 28.
  
  
peakoil - Il y a 12 ans arrow option
si le prochain sondage est sur nos pratiques sexuelles...
J'réponds pas ;-)

Maldoror : merci pour ces éclaircissements. Dans mon cas ils n'ont rien vu, c'était peut-être dû à une petite faiblesse de la volatilité ? Par contre le pétrole s'est ensuite envolé mais j'avais déjà vendu :(

Lvella : merci pour l'adresse, tant qu'on reste dans les généralités je continue ici. J'aimerais aussi me spécialiser en "business intelligence" mais je travaille pour 2 PME et comme je ne sais pas dire non je fais un peu de tout ça m'évite de chercher de nouveaux clients : amélioration du SI, reporting, indicateurs, logistique, controle de gestion... Ma région est peu industrielle et j'y suis coincé par mon autre "activité"

Petite histoire pour terminer sur les métiers :

Un homme s'est perdu en montgolfière.
Il descend, aperçoit un promeneur et l'interpelle :
"Excusez-moi ! Pouvez-vous m'aider ? J'avais promis à un ami de le rencontrer et j'ai déjà une heure de retard car je ne sais pas où je me trouve."
Le promeneur répond : " Vous êtes dans la nacelle d'un ballon à air chaud à environ 10 m du sol. Vous vous trouvez exactement à 49° 28' 11" Nord et 8° 25' 58" Est."
" Vous devez être ingénieur ", dit l'aérostier.
"Oui" répond l'autre, "comment avez-vous deviné ?"
"Eh bien", dit l'aérostier, "tout ce que vous m'avez dit à l'air parfaitement correct, mais je n'ai pas la moindre idée de ce que je peux en faire et en fait je ne sais toujours pas où je me trouve. En clair, vous ne m'avez été d'aucune aide. Pire, vous avez encore retardé mon voyage."
- Le promeneur lui répond :
"Vous devez être un chef."
"Oui", répond l'homme avec fierté, "mais comment avez-vous deviné ?"
"Eh bien", dit il, "vous ne savez ni où vous êtes, ni où vous allez. Vous avez atteint votre position actuelle en chauffant et en brassant une énorme quantité d'air. Vous avez fait une promesse sans avoir la moindre idée comment vous pourrez la tenir et vous comptez maintenant sur des gens plus compétents que vous pour qu'ils résolvent votre problème.
Votre situation avant et après notre rencontre n'a pas changé, mais comme par hasard, maintenant c'est de ma faute !"
8
  
sphinx - Il y a 12 ans arrow option
c'est quoi le travail???
  
  
bokyli - Il y a 12 ans arrow option
Et une reco pour notre humoriste Peakoil .. :))
Tu vois quand tu veux tu peux être drôle .. :))

(surtout pour les pratiques sexuelles...
d'ailleurs, je ne répondrais pas non plus..:)
  
  
peakoil - Il y a 12 ans arrow option
Les PV, c'est ceux qui en font le - qui en parlent le + ;-)
  
  
stef8080 - Il y a 12 ans arrow option
slt eluig, bon courage a toi moi je suis pharmacien ca m' a pris 8ans::))
deux p1 et deux p3.

a bientot
  
  
eluig - Il y a 12 ans arrow option
bah plus c'est long plus c'est bon =)


industrie / officine / hôpital / pharma biologiste / ... ?
  
  
hiache - Il y a 12 ans arrow option
BIDASSE !!
Je suis militaire et je travail en état-major.
Quand mes collègues font une pause clope ou café, je fais une pause...bourse.
En passant de temps en temps voir ce qui se passe, j'espère un peu arriver au bon moment pour saisir une opportunité, et je dois reconnaître que ce n'est pas terrible terrible pour l'instant, mais ça devrait changer en aout (si d'ici là j'arrive à revenir à 500€ pour être dans la course, ce qui n'est pas gagné!)

Peakoil : excellente blague, on a la même avec les officiers d'état-major et de corps de troupe, trés bon
  
  
stef8080 - Il y a 12 ans arrow option
j ai fait officine, je fais du remplacement depuis ma sortie d'etude en 97.
je bosse dans 2hopitaux depuis plus d'1an(remplacement d'une collegue en arret maladie), c est interessant mais totalement different de l'officine.
  
  
peakoil - Il y a 11 ans arrow option
up pour Trypot
pour ton info les clapiers au fond de mon jardin sont à nouveau libres...
  
  
trypot - Il y a 11 ans arrow option
C une invitation à passer prendre l'apéro ??
On mange quoi au repas ?? Perso des carottes et des cables electriques me conviendrons

Moi je suis un peu un galerien de la vie, j'ai été mécanicien / electronicien auto durant 3 ans (CAP, BEP, BAC PRO,BTS) puis j'ai fais une ESC Master de Finance d'entreprise.

Actuellement en SSII, j'occupe un poste de commercial avec une offre indefinissable, sans aucun moyen pour travailler :-) (depuis 1 an et demi)

Enfin une SSII en bref. La je vais tenter une petite avanture en solo sur les marchés que j'essayerai de revendre dans le cadre d'entretien sauvage décroché à l'arrache :-) en clair je suis pas dans la merde

A+
  
  
peakoil - Il y a 11 ans arrow option
A mes moments perdus je suis aussi marin !
Alors le cousin du lièvre c'est pas mon copain :(

Au cas où tu ne le saurais pas la bête était assez stupide pour manger le bateau jusqu'à le faire couler. Encore aujourd'hui il est interdit de prononcer le mot sur la plupart des bateaux. Même le rat sait se limiter aux provisions et préserver ce qui le transporte !

Mon post faisait allusion à un échange de l'an dernier dont tu ne sembles pas te souvenir, mais je veux bien t'offrir l'apéro pour me faire pardonner mon impertinence ;-)

C'est une SSII connue ?
  
  
trypot - Il y a 11 ans arrow option
Je ne pardonne pas ....
J'approuve l'impertinnence :-) de manière général

La SSII elle n'est pas connu c'est une d'environ 900 employés :-) je ne la siterai pas sur le forum car je compte les saigner un peu aux Prud'hommes.

Mon offre était parallèle au savoir faire de la SSII (limite concurent en interne) donc accompagné d'un grand manque de communication de la part de nos responsable......

Ils ont pas encore duent intégrer la phase d'accompagnemant du changement dans le cadre d'une intégration d'activité nouvelle :-)


A+
  
  
peakoil - Il y a 11 ans arrow option
> Trypot
Tu fais comme tu veux bien sûr mais pour ma part je suis toujours parti en faisant en sorte que mon ancien employeur garde une bonne dernière impression de moi :
- cela permet d'en garder un souvenir positif
- je me considère en partie responsable de l'échec
- le monde est petit
- en tant qu'employeur je n'embaucherais jamais qqn qui a un passé aux prudhommes

Bonne chance dans tous les cas !
1
  
Voir les 22 réponses suivantes
  • Publier
    loader
MonaSo dans GENERAL - Il y a 12 ans arrow option
C'est quoi les "Subprime" ?
(Trading)
Après le 11/09/01, les USA ouvrent en grand les vannes du crédit...

Nous sommes en pleine crise. Pas seulement financière, mais économique, sociale, alimentaire et énergetique. Bref, on a la totale, et pour tout dire c'est la première fois qu'une crise se conjugue autant au pluriel. D'ordinaire, c'est en effet " chacun son tour " en quelque sorte.

Comme bien souvent, toujours dirons même les mauvaises langues, la crise actuelle nous vient des...Etats-unis. Il parait en effet intéressant d' analyser l'origine de la crise que nous vivons actuellement, et qui mondialisation oblige, a fait ses effets sur l' ensemble de la planète. Tout va aujourd'hui très vite, et le moindre problème quelque peu épineux se propage à la vitesse grand " V " sur l'ensemble de notre bonne vieille planète, sans qu'il soit possible de l'arrêter.

La crise nous vient donc de ces " fameux subprimes " qui sont donc des prêts à taux variable. La classe moyenne a bénéficié de ces taux pour devenir " propriétaire ". Le rêve absolu pour le commun des mortels, et à fortiori pour tout une catégories de ménages qui ne pensaient pas particulièrement y avoir accès. Il faut cependant relativiser ce dernier élément en précisant, que contrairement à ce qui a pû être dit, par les médias notamment, à la solde des politiques évidemment, que ceux qui ont subit cette crise en pleine " poire " n'était pas tous des " prolos " sans le sou. Loin s'en faut. Il s'agissait en fait tout simplement de ménages américains moyens, ne roulant certes par sur l'or, mais ayant des revenus suffisants pour vivre. La " bonne " vieille classe moyenne américaine en somme. Celle qui est en plein dans la société de consommation à outrance, et qui mine de rien consomme proportionnellement bien plus que le " riche " d'au dessus.

Pour minimiser les éventuelles effets dramatiques que l'ont connait actuellement, les décideurs américains ont tenté, comme toujours et partout, de noyer le poisson, en affirmant haut et fort que les ménages qui commencaient à subir les affres des " subprimes " n' étaient en fait que des " prolos " aux revenus modestes. En agissant ainsi, cela permettait effectivement de minimiser le problème, en donnant une explication logique et en rassurant le bon peuple. Quoi de plus normal en effet qu'un ménage ayant des difficultés financières ne parvienne plus à rembourser son prêt. Mais comme toujours, la réalité etait bien moins reluisante. La crise des " subprimes " n'allait pas toucher que les " prolos ", mais également ceux qui se trouvaient aux étages au dessus. Si le phénomène n' avait touché que ces bon vieux " prolos ", le problème aurait été vite réglé, et nous n'aurions jamais entendu parler de cette crise des " subprimes ". Premier gros problème donc, et premier mensonge. Tout va bien, ne vous inquiétez pas. La situation est maitrisée. Le discours est classique, et entendu.

Mais comment se fait il, que les USA aient voulu soudainemment faire une Amérique de " propriétaires " ? Pour information, le dernier en date, qui souhaitait faire un pays de " propriétaires " est un certain....NICOLAS SARKOZY. Avant lui, c'est l' Espagne qui a joué à ce jeu là, et qui comme les Etats-unis, a perdu.

Après les attentats du 11 septembre 2001, le moral est au plus bas. Les américains sont sous le choc. Ils ne consomment plus, et l'économie commence sérieusement à prendre du plomb dans l'aile. Nos décideurs politiques qui sont des génies absolus, la bas comme ici, ont la solution. Il suffit d'ouvrir en grand les vannes du crédit. Il faut faire repatir la machine, et pour cela, il n'y a qu'une solution : CONSOMMER ! Les Etats-unis doivent devenir un pays de..." propriétaires ". Il faut que tout le monde puisse acheter sa maison.

Un " propriétaire virtuel " en fait contrairement à ce que les gens imaginent, mais qui reste intéressant à plus d'un titre. Non seulement il fait marcher la machine économique, mais en plus il a le sentiment d' être, et de devenir un peu plus " riche " au fil des jours. Celui qui achète un bien immobilier se place en effet toujours dans une optique de valorisation de son bien dans le temps. Il ne peut pas en être autrement, exactement comme celui qui se marie n'imagine pas un seul instant qu'il puisse un jour se retrouver dans la situation de devoir divorcer. Nos braves ménages américains, qui ressemblent en tous points aux autres, ont donc commençé à rêver les yeux ouverts. Non seulement ils devenaient propriétaires, mais en plus ils allaient s'enrichir au fil du temps. C'est bien connu, les arbres, en Bourse comme dans l'immobilier, doivent bien monter jusqu'au ciel. La réalité fût tout autre comme on peut le constater depuis plusieurs mois.

Non seulement nos " braves propriétaires " ne se sont pas enrichis comme ils le pensaient naivement, mais c' est tout le contraire qui s'est finalement produit. Ils se sont ruinés. La douche est froide. Beaucoup n' avaient en effet jamais penser devenir " propriétaire ". Une simple question de bon sens. Ils savaient qu'ils n'en avaient tout simplement pas les moyens. Mais aux Etats-unis, tout est évidemment possible. Vous n'avez pas de moyens ? C'est pas bien grave." Vous voulez une maison ? "" C'est à dire Monsieur que je n'ai pas vraiment de gros moyens, " " Mais, si, ne vous en faites pas, on va trouver une solution, signez là, on s'occupe de tout... " Pesé, c' est emballé ! Elle n'est pas belle la vie ?

Nos " américains " sont donc devenus " propriétaires ". Enfin, ce qu'ils ne savaient pas, c'est qu'avant d' avoir payer le dernier centime de remboursement, on ne l'est pas ! Mais bon, dans le monde des bisounours, tout allait donc bien. En plus, un " propriétaire " ça " claque " un max dans bien des domaines. Ca bricole, ça décore, et tant qu'à faire ça achète une voiture, un vélo, une moto, etc..., etc... Ca consomme donc un MAX quoi ! Et tout à crédit évidemment. La machine économique marche donc à plein régime et c'est le bonheur absolu...

Nos politiques du monde entier, adorent les " propriétaires ", et comme SARKOZY, ils ont tout intérêt, pour les raisons évoquées ci-dessus, à ce qu' il y ait un maximum de " propriétaires " jusqu'au jour au plus rien de ne va...

OublIé donc les attentats du 11 septembre 2001, nos braves américains consomment à outrance, et c'est bien là l'essentiel. Seulement voilà, il consomment à...CREDIT. C'est bien quand tout va bien, mais quand la machine commence à s'emballer, cela devient tout de suite moins sympathique. Nos " braves " américains, dans l'euphorie, avaient, un malheur n'arrivant jamais seul, contracté leurs prêts à taux... variable ! Il faut dire que la plupart, dans l'euphorie toujours, ont signé les yeux fermés, sans même savoir ce qu'était la différence entre un taux variable et un taux fixe. " On s'occupe de tout, ne vous inquiétez pas, signez juste là... "

Il faut dire que les commerciaux des societés de prêts hypothécaires n'y sont pas allés de main morte, et ont " fourgués " un max de contrats sans se soucier le moins du monde, qu'un jour ou l'autre cela finirait mal. Mais là n'était pas le propos. Au pays où l'on vend des maisons comme des aspirateurs, il fallait faire un max de DOLLARS ! Derrière, c'était bien entendu, l'Etat qui poussait un max, ainsi que la FED chargé d'ouvrir le robinet en grand...

Seulement voilà, la grosse machine américaine a fini, une fois de plus, par s'enrayer. Nos " braves " americains moyens ont commencé a voir des problèmes pour rembourser leur prêt immobilier, et tous leurs autres crédits à la consommation évidemment.. Taux variable oblige, les traites sont passés soudainemment de 1000 à 1500, puis 1800 dollars et ainsi de suite...

La " bonne " grosse classe moyenne qui se croyait donc " riche ", car " propriétaire ", découvrait en fait qu'elle vivait à...crédit, avec un bien qui ne l' enrichissait pas, mais qui au contraire se dépréciait chaque jour un peu plus à cause notamment des premières défaillances de...leurs voisins...

Quand les marchés financiers découvrent le pot aux roses, il est évidemment trop tard. Il faut en effet savoir, que tous ces " subprimes " ont été titritisés. C'est à dire, que les banques et autres organismes financiers qui ont financer les acquisitions de nos braves américains, ont mis en " pack "les créances qui s'y rapportaient. Elles ont ainsi vendu des produits " pourris " à une clientète qui n'était pas au courant. Quand elles ont découvert cela, il était évidemment trop tard, et la crise financière allait se joindre à la crise immobilière. En matière de titrisation, les agences de notation ont fait un travail catastrophique.

Un bon vieux " GLOUBIBOULGA " comme dirait CASIMIR. Le particulier lambda européen notamment, qui souhaitait placer son argent, en faisant confiance à son banquier, se retrouvait donc avec tout un tas de produits contenant du " subprime pouri " et bien entendu sans le savoir.

Tout ceux qui vivent à crédit, s'exposent à de gros problèmes. Un individu comme un Etat, même si évidemment ce dernier, ne peut, théoriquement, jamais faire faillite, car il n'a pas d'échéance au contraire de l'individu particulier, reste exposé à de graves difficultés lorsque le réveil sonne.

" Faut pas jouer les riches, quand on pas le sou... " JACQUES BREL . Tiens donc!!!
bug141 et 7 autres membres participent à cette discussion
stalemate - Il y a 12 ans arrow option
Eh ben dis donc, Alex29, tu es courageuse pour écrire tout cela, un dimanche en plus.
Mais je te lis toujours avec plaisir !
  
  
marie68 - Il y a 12 ans arrow option
-------------------------
Message de stalemate:

Eh ben dis donc, Alex29, tu es courageuse pour écrire tout cela, un dimanche en plus.
Mais je te lis toujours avec plaisir !
-------------------------


Alex29 est toujours PRETE à rendre service, n'est-ce pas Alex ?
La bourse est sa grande passion.
  
  
peakoil - Il y a 12 ans arrow option
credits in fine
Bonjour,

Merci pour ces explications qui valent bien celles du chat galeux ;-)

J'ai découvert avec surprise en discutant avec un ami parti aux US qu'il avait acheté sa maison avec un crédit "in fine" (c'est à dire sans remboursement du capital).

Il n'était pourtant pas particulièrement pauvre mais son banquier lui a expliqué que c'est la pratique la plus courante là bas.

Concrètement il ne rembourse donc jamais son crédit, c'est plutot comme s'il louait sa maison à son banquier, sauf que le banquier lui a expliqué que lorsqu'il la revendra c'est lui qui aura les plus-values et non un propriétaire extérieur.

Ce que le banquier n'a pas expliqué :
- c'est aussi lui qui a en charge l'entretien
- s'il dégrade les lieux c'est son problème
- il doit prendre des assurances supplémentaires
- il ne sera JAMAIS propriétaire
- en cas de difficultés il ne pourra pas prolonger son crédit pour réduire ses mensualités (puisque son crédit est déjà éternel)

Je n'ai jamais lu ceci dans les médias français et je pense que c'est nécessaire pour bien comprendre les mentalités et la crise là bas.

Par ailleurs avec nos cités HLM nous avons d'autres soucis et sommes mal placés pour donner des leçons à qui que ce soit mais c'est un autre sujet.
  
  
marie68 - Il y a 12 ans arrow option
Quoique en France on y arrive aux crédits éternels : 25 ou 30 de remboursements !
Les futurs propriétaires préfèrent payer pendant 25 ou 30 ans un emprunt plutôt qu'un loyer. La gagnante reste toujours la banque, bien évidemment.

Comme quoi, il faut prendre le temps de bien lire les contrats avant de signer.
  
  
MonaSo - Il y a 12 ans arrow option
Marie & Stalemate
C'est vrai, la bourse me passionne et l'économie des pays. On apprends beaucoup de choses sur les différentes façons de gérer un pays, de voir à quel niveau il serait bon d'avoir tel ou tel niveau de taux pour que la croissance soit harmonieuse. C'est curieux de voir que l'on marche par à-coups: un moment, ça tourne rond, puis vient un moment où on ralentit ou on s'arrête carrément. On dirait que tout se dérêgle d'un coup et que, plus rien ne va jusqu'à la prochaine étape.
C'est comme le tour de France, puisqu'on y est, il faut des jours de repos. Ben, l'économie aussi je crois a besoin de repos de temps en temps.
Mais, heureusement, il n'y a pas que ça dans la vie, si non elle serait terne non?
Qu'en dites-vous toutes les deux? Vous avez sûrement des idées hors bourse non?

A vos claviers!
  
  
sb-lm - Il y a 12 ans arrow option
In Fine
Pour Peakoil et forum,

Je viens de lire dans un post que le capital n'était jamais remboursé dans un crédit In Fine.

Le crédit In Fine n'est pas un prêt à vie, il a une durée de 8 à 25 ans, le capital est remboursé en une seule fois à l'échéance du prêt, petite démonstration...

Son principe est simple : pendant la durée du crédit, vous ne rembourserez que les intérêts. Le capital emprunté est remboursé en une seule fois à l'échéance du prêt. Le montant total des intérêts, pratiquement doublé par rapport à un prêt amortissable augmente le déficit foncier et donc l'avantage fiscal. Ce type de prêt s'adresse de préférence aux personnes fortement imposées (en général, taux marginal d'imposition à 40%) et qui perçoivent déjà des revenus fonciers.

Pour solder le capital, l'emprunteur place un capital, existant ou qu'il va constituer par une épargne régulière pendant toute la durée du crédit sur un produit de placement. Le produit de placement appelé "Adossement" utilisé est généralement un contrat d'assurance vie, (attention aux multisupports avec la chute actuelle des bourses). L'épargne ainsi constituée et nantie en faveur de la banque, elle servira au remboursement du capital à la fin du prêt.

Depuis de nombreuses années,les lois de finances favorisent les investisseurs qui achètent des logements pour les louer. En plus des déductions fiscales permises grâce aux amortissements Besson, Robien ou Borloo populaire, l'investisseur peut déduire de ses revenus locatifs les intérêts de ses emprunts immobiliers. Plus les intérêts déductibles sont importants, plus le résultat sera intéressant au plan fiscal.

Avec un prêt amortissable, la part des intérêts qui constitue le remboursement, calculée sur le capital restant dû, se réduit à chaque échéance. Les échéances comportent donc peu de remboursement de capital et beaucoup d'intérêts au début puis la tendance s'inverse.

Avec un prêt in fine, le capital étant non amorti jusqu'au terme du crédit, le montant des intérêts payés reste fixe. Le montant total des intérêts payés sera plus important qu'avec un prêt amortissable mais ils entrainera une imposition moindre.

Exemple :
Montant du prêt : 130.000 euros
Taux du prêt : 5 %
Durée : 15 ans

Prêt amortissable
Epargne mensuelle : 0
Echéance mensuelle : 1028.03 €
Total : 1028.03 €
Total des intérêts : 55 045 €

Prêt in fine
Epargne mensuelle : 507 € à 4,50 % sur 15 ans = 130.000 euros hors fiscalité
Echéance mensuelle : 541.66 € (Intérêts du prêt)
Total : 1048.66 €
Total des intérêts : 97 499 €

Le total des versements mensuels (intérêts + épargne = 1 048,66 € ) est supérieur à la mensualité du prêt amortissable 1028.03 €. Sur 15 ans, le coût supplémentaire est de 3 713 euros. Cependant, l'investisseur pourra déduire de ses revenus fonciers 42 454 € euros d'intérêts supplémentaires. Pas mal, non !

En fonction de la situation fiscale de l'emprunteur, le prêt in fine peut se révéler très, très, très intéressant.

Chaque situation doit être analysée, cet exemple donne les grandes lignes d'une opération en "in fine". Il ne tient pas compte de la fiscalité du produit d'adossement ni des ses éventuels frais de chargement. Si l'investisseur a d'autres revenus fonciers existants, l'opération diminuera aussi leurs prélèvements sociaux.

La fiscalité étant complexe, il est indispensable de demander une simulation fiscale à un conseiller impartial (donc qui n'a rien à vous vendre). Rien ne sert d'avoir d'importantes économies d'impôts grâce à un prêt in fine si vous les redonnez intégralement à votre banquier sous forme d'intérêts supplémentaires ou de frais divers...

Le prêt in fine est un excellent outil à manier avec précaution, il peux devenir un produit hautement spéculatif si l'épargne mensuelle est placée sur des produits à risques.

Les produits In Fine US cumulaient tous les risques puisque le taux d'intérêt était progressif et variable, le remboursement du capital au terme du prêt supposait la revente avec plus-value du bien immobilier, enfin les crédits ont été "fourgués" au plus grand nombre possible de clients sans tenir compte de la situation personnelle des malheureux futurs propriétaires mais seulement des objectifs de volume de commerciaux aux dents longues.

Voili, voila, bons trades.
1
  
maese - Il y a 12 ans arrow option
Alex a raison
hola a tous, moi j´ai laisser caracas et je suis arrivee a Miami le 21 janvier 2001, le 01 fevrier se m´installe a Charlotte Nc, ou j´achete, dans la rue, a $100, ma green card et un numero de securite social le tous faux bien sur, je cherche du travail, en trouve tout de suite, le 05 fevrier je commnance a travailler chez Harris Teeter, un supermarche, bon sa c´est pour commencer je ne vous compte pas le reste, mais meme avec mon S.S. faux, j´ai reussi a avoir du credit, en premier une carte Visa avec $300, au bout de quelque mois $600, et chaque mois un peu plus, la deuxieme, puis la troisieme, Capital One m