Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
14 0
MessagesAbonnés
Inscrit depuis le 06-01-2011
Nbr de réac. publiés 1
Nbr de reco. reçues 0
Nbr de reco. données 1
Qui le recommande le +
Qui lui répond le +
Il recommande le + speed10
Il répond le + à speed10
Adresser un message à Bearbear
Publier
loader
asdepic dans CAC 40 INDEX FUTURE (FCE) - LIF/C1 - Il y a 8 ans arrow option
attention risque CAC bear because.....
le plus haut du Nasdaq d'hier était sur inter MM20 déc 2007 en weekly et depuis il ne cesse de dégringoler!
attention à ceux qui ont des calls sur le CAC et des positions longues à la hausse!
  • 2
  •   
  •   
Bearbear et 1 autre membre participe à cette discussion
jeef2007 - Il y a 8 ans arrow option
Tu penses que l'on risque de chuter ce jour sous les 4000?
  
  
Voir la réponse précédente
Bearbear - Il y a 8 ans arrow option
Attention : le post d'Astenic date du 23 décembre...
  
  
  • add_opinion
  • Publier
    loader
lecherimon dans PEUGEOT - Il y a 8 ans arrow option
Ou va t'on ?
Haussier Cours d'entrée : 29.81 | Objectif : 35
-4.46% après l'annonce de bons résultats, à ni rien comprendre !!!!!
  • 2
  •   
  •   
Bearbear et 1 autre membre participe à cette discussion
speed10 - Il y a 8 ans arrow option
Explication très simple: discours prudent pour 2011 à cause du prix des matières premières, qui flambent!
1
  
Voir la réponse précédente
Bearbear - Il y a 8 ans arrow option
Et toujours l'effet de l'arrêt de la prime à la casse, auxquels viennent désormais se superposer les craintes de ralentissement de l'activité dû aux problèmes d'approvisionnement, malgré les communiqués rassurants diffusés depuis ce matin.

L'année 2011 ne s'annonce pas comme un bon cru pour UG...
  
  
  • add_opinion
  • Publier
    loader
Bearbear dans KORIAN - Il y a 8 ans arrow option
Pénible, ce sur-place
Cette action mérite la palme du sur-place.

Cette plaisanterie va-t-elle durer encore longtemps ?
  • 2
  •   
  •   
Bearbear - Il y a 8 ans arrow option
Fin du sur-place...
  
  
Voir la réponse précédente
Bearbear - Il y a 8 ans arrow option
A présent, elle descend.
  
  
  • add_opinion
  • Publier
    loader
jerem57655 dans ALBIOMA - Il y a 9 ans arrow option
Sechilienne devient ma première ligne
Haussier Cours d'entrée : 28.81 | Objectif : 42
Suivant les bons conseils de CM-CIC, Sechilienne devient ma première ligne devant Total et Vivendi.
Une valeur d'avenir devant deux valeurs de rendement.
Je pense que Sechilienne-Sidec a un fort potentiel nottament avec les engagements de la France de réduire de 30% les émissions de CO2 par rapport à 1990.

Achat 150 titres à l'ouverture avec 42€ en ligne de mire en 2010.
Bearbear et 7 autres membres participent à cette discussion
jerem57655 - Il y a 9 ans arrow option
Rebond à exploiter
Haussier Cours d'entrée : 28.1
Renforcement
  
  
hannibal41 - Il y a 9 ans arrow option
Sechilienne devra faire des acquisitions tôt ou tard !
Aujourd'hui il y a plus de 40 producteurs d'électricité verte sur le marché Français . A mon avis ça fait beaucoup trop de monde pour un petit gâteau . Séchilienne est une belle entreprise mais malheureusement elle a prix beaucoup de retard dans les énergies renouvelables par rapport à ses concurrents . La direction de Séchilienne devrait logiquement prendre un virage stratégique pour ne pas louper la vague verte .
  
  
jerem57655 - Il y a 9 ans arrow option
Je vends Sechilienne
Les tensions à répétition dans les Dom sont omniprésentes
  
  
guilherme - Il y a 9 ans arrow option
Vers 30,00
Haussier Cours d'entrée : 24.83 | Objectif : 30
Bonjour,
je viens de reprendre quelques actions, je crois qu'elle peut retourner aux nivaux des 30,00... elle a été pénalisée par des rumeurs.
Que pensez vouz?
  
  
pharmago - Il y a 9 ans arrow option
redement intéressant 4,8%
Bonsoir,

Je n'ai aucune idée de l'impact des problèmes dans les DOM mais le consensus est assez positif sur la valeur. A ce cours, le rendement est plutôt intéressant (environ 4,8%). En ce qui me concerne, j'ai acheté trop tôt (27,20) pour jouer un range entre 27 et 30. Seconde grosse erreur, je n'ai pas mis de stop.

Bonne soirée et bon trading.
  
  
guilherme - Il y a 9 ans arrow option
RE:redement intéressant 4,8%
Haussier Cours d'entrée : 25
Bonjour,

Ne préoccupe pas pharmago elle va retourner aux 30, je suis acheté à 25,2, et bientôt les choses vont passer o positive, il faut juste être patient... et bien sur ne pas oublier de mettre de STOP... mais ça arrive a tous, je suis dans ce cas avec ALALO acheté a 1,59, la les choses sont très rouges.

Bon trading.
  
  
BelgInvest - Il y a 9 ans arrow option
selon moi
retour sur 23 avant un potentiel rebond
  
  
deretour - Il y a 9 ans arrow option
Ou est le double creux ????
ZB nous informe d'un double creux .. Ou est -il ?

Entre quelles dates ???


Voilà un message pour Ludo ..... qui aime les AT
  
  
yopsis - Il y a 9 ans arrow option
rentrées
Haussier Cours d'entrée : 24.745 | Objectif : 30
a 25e
  
  
twitter - Il y a 8 ans arrow option
le contexte est porteur
Haussier Cours d'entrée : 19.235
Et on note des échanges etonnants au CO
  
  
Voir les 10 réponses précédentes
Bearbear - Il y a 8 ans arrow option
Mais c'est vrai : la valeur a pris un retard considérable, et la rigueur budgétaire pèse très ourdement sur son cours.
  
  
  • add_opinion
  • Publier
    loader
OTRADE59 dans VEOLIA ENVIRONNEMENT - Il y a 8 ans arrow option
Veolia, une force tranquille !
  • 4
  •   
  •   
Bearbear et 1 autre membre participe à cette discussion
J2romeK - Il y a 8 ans arrow option
Un PER et un gearing élevés
me font douter du potentiel du titre. De plus, tant que la thématique de la rigueur sera présente, les services aux collectivités ne décolleront pas à mon humble avis. Mais si on vise ce secteur, je préfère Suez et Séché, qui ont une dette moins élevée (surtout Séché) et un PER inférieur.
  
  
OTRADE59 - Il y a 8 ans arrow option
Parfait
voili voilà le compte est bon !
  
  
Voir les 2 réponses précédentes
Bearbear - Il y a 8 ans arrow option
Oui : elle a son compte...
  
  
OTRADE59 - Il y a 8 ans arrow option
Dommage, j'ai loupé le train
Haussier Cours d'entrée : 22.63 | Objectif : 25
  
  
Voir la réponse suivante
  • add_opinion
  • Publier
    loader
bobse dans ALBIOMA - Il y a 8 ans arrow option
A surveiller de près!
Le titre Sechilienne reprend (enfin) quelques couleurs, le dossier est prometteur. Et est a intégré dans tout portefeuille peut exposé au secteur des "énergies alternatives" dans une optique de diversification.
Il convient de tenir compte de la qualité et des atouts concurentiels indéniables du groupe, tout en étant conscient que beaucoup d'élements doivent encore venir du coté politique dans les prochains mois voir les prochaines années pour avoir une visibilité complète sur l'ensemble des activités.

Donc a intégrer mais sans se précipiter.

Bonne soirée.
  • 1
  •   
  •   
Bearbear participe à cette discussion
Bearbear - Il y a 8 ans arrow option
Bôf !
  
  
  • add_opinion
  • Publier
    loader
speed10 dans LAFUMA - Il y a 10 ans arrow option
Lafuma, le moment d'y revenir?
Haussier Cours d'entrée : 10.65
ZB avait donné une reco positive le 18 août dernier avec objectif à 17,5. La valeur s'est envolée et est montée au plus haut à 13.
Parti approximativement de 8 et ayant monté à 13, le cours se rapproche aujourd'hui des 50% de retracement à la baisse de l'envolée récente et l'on se rapproche de le la MMA20. Attention , redémarrage en vue!
Bearbear et 9 autres membres participent à cette discussion
xjrs6l - Il y a 10 ans arrow option
Et pour paraphraser Y Montant
"il est l'or, Monseign"or"
Elle ne va pas allez bien plus bas.

Merci speed je re rentre a 10,51 pour lacher vers 12
  
  
speed10 - Il y a 10 ans arrow option
Haussier Cours d'entrée : 11.2
Attention, réveil des volumes et petits pics de montée jusqu'à 11,90 après le très récente petite consolidation au niveau de la MMA20. Objectif CT 13 puis 17,50
  
  
speed10 - Il y a 10 ans arrow option
11,70 à 13h10
  
  
xjrs6l - Il y a 10 ans arrow option
speed
Oui je suis! Ca a été un peu long long maios ca a l'air de vouloir chanter ;-)
  
  
speed10 - Il y a 10 ans arrow option
Aujourd'hui, les volumes sont 4 fois plus importants que la moyenne des 20 dernières scéances.
Configuration haussière sur tous les horizons de temps.
Gros potentiel de rattrapage quand on pense que la valeur a coté plus de 70 euros.
  
  
berber18 - Il y a 10 ans arrow option
je suis rentré tout à l'heure, j'espère qu'elle va continuer à l'encontre du cac et comme tu dis, touts les indicateurs sont au vert.
  
  
speed10 - Il y a 9 ans arrow option
Baissier Cours d'entrée : 11.75
Reste coincée sous la MMA50 alors que les valeurs qui ont baissé rebondissent. Il faut aller la reprendre plus bas. Les résultats n'ont pas convaincu.
  
  
tontonser - Il y a 9 ans arrow option
repart à la hausse
après avoir rebondi sur le support de 10.50 , elle vient de franchir la résistance des 12 € dans des volumes déjà conséquents et de passer au dessus de la mm20 et 50.
direction 14 €
  
  
crisdak - Il y a 9 ans arrow option
Coup d'arret
Au retracement niveau 50% de la dernière vague de hausse.RSI et Momentum en divergence haussière. Dernière publication plutot neutre. Tentant en cas de repli sur M50.
  
  
speed10 - Il y a 8 ans arrow option
Haussier Cours d'entrée : 11.14 | Objectif : 14.5
L'analyse (Investir)

Malgré un chiffre d’affaires en légère baisse de 3,7 %, le spécialiste drômois des vêtements de sport et de loisir Lafuma présente un bilan plutôt positif de son exercice 2009-2010 clos fin août, assorti de perspectives prometteuses pour le nouvel exercice qui a débuté en septembre.

L’Ebitda (un équivalent de l’excédent brut d’exploitation) est multiplié par 3,3 sur un an à fin septembre, à 12,1 millions d’euros, et le résultat opérationnel courant redevient positif à hauteur de 3 millions d’euros, face à une perte de 6,7 millions l’an dernier. « Même si le taux de marge brute reste stable à 51,6 %, pénalisé par la réduction des stocks, les charges d’exploitation ressortent en forte baisse. L’ensemble des économies de charges représente 11 millions d’euros », explique Lafuma dans un communiqué. Fait notable : le bénéfice opérationnel courant des quatre pôles d’activité (Lafuma, Millet, Le Chameau, Oxbow) progresse, illustrant l’efficacité des mesures de relance mises en œuvre depuis deux ans.

De nouvelles mesures ont toutefois été nécessaires en 2009-2010 et ont, elles, pesé sur les comptes et notamment sur le bénéfice opérationnel, tombé à 0,6 million d’euros alors qu’il était, grâce à un effet de base favorable (plus-value de cession de 17,1 millions d’euros) de 8,1 millions un an plus tôt. Conséquence : le résultat net part du groupe est dans le rouge à hauteur de 3,6 millions d’euros.

Sur le volet financier, le groupe retrouve une capacité d’autofinancement de 7,3 millions d’euros, une capacité à générer de la trésorerie, tout en réduisant ses dettes. L’endettement financier net est ramené à 43,7 millions d’euros à fin septembre, soit 41 % des fonds propres, permettant à Lafuma de respecter ses engagements envers les banques.

Confiant, Lafuma, dont l’activité a commencé à rebondir lors des trois derniers mois de l’exercice précédent, table sur une poursuite de l’amélioration des ventes et de ses résultats. Le bénéfice net est notamment attendu dans le vert en 2010-2011.

Les résultats de Lafuma s’améliorent grâce aux efforts de restructuration menés par la direction. 2009-2010 a été l’exercice du retour à la rentabilité opérationnelle courante ; 2010-2011 sera celui du retour à la profitabilité nette. Achat pour viser 15 euros.


Perso:

D'un point de vue technique, les volumes sont aujourd'hui en net orientation, stochastique et RSI élevés par contre MACD et RSI sont neutres. Les MMA sont en phase d'applanissement mais les MMA20 et 50 viennent d'être franchis après rebond sur le solide support à 10,40, support qui joue son rôle depuis plus d'un an.
Je pense que la valeur pourrait rejoindre dans quelque temps un premier objectif de 14,50 rompant ainsi avec sa tendance baissière du début d'année.
La confirmation d'un retour à la profitabilité nette pourrait permettre d'envisager un rattrapage de plus forte ampleur en jouant sur la recovery mais nous n'en sommes pas encore là même si on peut l'envisager.
D'autre part, l'arrivée précoce de l'hiver risque d'avoir provoqué du déstockage chez les distributeurs et on peut espèrer une reconstitution des stocks de leur part ensuite, ce qui pourrait booster les résultats de Lafuma l'année prochaine.
2
  
speed10 - Il y a 8 ans arrow option
Correctif: lire "les volumes sont aujourd'hui en net augmentation"


On va bientôt atteindre 10 fois les volumes des 20 dernières scéances!
  
  
ludving - Il y a 8 ans arrow option
tout est la pour la hausse
Bonjour,

En effet bienvu, tout est là pour une hausse imminente, premiére fois depuis juin qu'elle va repasser au dessus de la mma100, debut d'enfoncement de bollinger par le haut.
J'ai regardé l'historique, pour moi le cap des 11.40 est un seuil qui a souvant supporté ou soutenu de petite poussé de fiévre.
Je suis convaincu par les arguments de speed10, mais je préfére attendre un franchisement des 11.4 qui pourra aussi être un croisement des mma20 et 50, quitte à prendre le train en marche...
  
  
speed10 - Il y a 8 ans arrow option
Investir hebdo: La capitalisation se limite à 36% des fonds propres (106 millions d'euros). Le risque de dépréciation de la marque Oxbow est pourtant assez limité (45 millions), et la marque historique Lafuma n'est pas valorisée au bilan. De plus, le titre se paie seulement 6,9 fois notre estimation de bénéfice net pour l'exercice 2011-2012 (+ 83% à 5,5 millions d'euros). Le redressement n'est donc pas encore inscrit dans les cours.
Prochain RV: Chiffre d'affaire du premier trimestre le 25 janvier 2011.
  
  
speed10 - Il y a 8 ans arrow option
Haussier Cours d'entrée : 11.15
Nouvelle journée avec du volume dans un marché pourtant peu dynamique. La valeur semble solidifier son appui sur les MMA20 et 50, qui semblent vouloir s'élever. Ne reste qu'à passer franchement la MMA100.
  
  
ludving - Il y a 8 ans arrow option
je suis pret
J'ai mis une alerte sur un franchissement à la hausse des 11.4, en effet un peu au dessus de la mma100. je place pas d'ordre j'ai envi de dormir avant les fêtes.
  
  
MmeAnick - Il y a 8 ans arrow option
moi je suis graphiquement pour la reprise de la baisse
Baissier Cours d'entrée : 11.15 | Objectif : 9.5
  
  
speed10 - Il y a 8 ans arrow option
2 actions achetées à 17h35 simplement pour que la valeur n'atteigne pas 1,56 en fin de scéance mais 1,30! Manip, manip!!!
  
  
speed10 - Il y a 8 ans arrow option
Haussier Cours d'entrée : 12.1
Les 2 actions achetées à 17h35 avait simplement pour but d'essayer de se placer à bon compte le lendemain avant la poussée.
  
  
speed10 - Il y a 8 ans arrow option
Haussier Cours d'entrée : 12.19
Plus de doute sur l'orientation graphique!
  
  
speed10 - Il y a 8 ans arrow option
Haussier Cours d'entrée : 12.81
Le réveil se poursuit dans des volumes conséquents comparés aux faibles volumes de la place de Paris aujourd'hui!
  
  
speed10 - Il y a 8 ans arrow option
A noter toujours de la manip en fin de scéance plus sophistiquée d'hier mais qui permet grâce à 1 action de passer de 13,09 à 12,81 à 17h29..
  
  
speed10 - Il y a 8 ans arrow option
Haussier Cours d'entrée : 14.24
L'analyse (Investir) du 31 décembre 2010

Dans une note parue, Gilbert Dupont annonçait hier avoir relevé son opinion sur Lafuma. Le cabinet d’études est passé d’ « alléger » à « accumuler » sur le fabricant de vêtements de sport, propriétaire, outre la marque éponyme, d’Oxbow, le Chameau, Eider et Millet. Il justifie sa décision par un redressement de la rentabilité, réalisé dans un premier temps grâce à la réduction de la structure de coûts, qui sera alimentée par un raffermissement du volume d’activité à partir du deuxième trimestre 2010-2011, signe encourageant au vu des efforts de repositionnement de l’offre du groupe.

L’exercice 2009-2010 clos fin septembre s’est soldé par une perte nette de 3,6 millions. Toutefois, les charges de restructuration ont pesé pour 3 millions, en plus des 4 millions enregistrés un an plus tôt. Cette année, elles devraient se limiter à 1 million. Quant au résultat opérationnel courant, il a amorcé un redressement l’an dernier (+3 millions contre -6,7 millions) qui va effectivement s’amplifier. Le carnet de commandes pour les produits d’été à livrer de février à avril est en effet bien orienté. De surcroît, la dette nette ne risque plus de dépasser les limites fixées par les banques (3,5 fois l’excédent brut d’exploitation pour l’exercice en cours) malgré des investissements en hausse.

Le désendettement a été permis par une baisse du besoin en fonds de roulement (-28,5 millions). L’amélioration du BFR devrait se poursuivre, mais dans de plus faibles proportions, grâce « une diminution des stocks parachevant le processus de rationalisation et des créances clients » (impact favorable de la loi de modernisation économique), estime Gilbert Dupont qui vise un objectif de cours de 14,30 euros.

Des vents plus favorables animent désormais Lafuma. Les opérateurs de marché commencent à en prendre conscience. Mercredi, Oddo Securities, pourtant plus réservé sur la valeur (opinion « alléger ») que Gilbert Dupont, a d’ailleurs revu à la hausse son objectif de cours à 12 euros, contre 10 précédemment. Le broker avertit néanmoins que « pour une revue en hausse de ses prévisions et de sa valorisation », il attendait la « reconstitution des marges du pôle Grand Outdoor (Ober où le point d’équilibre n’est pas attendu avant 2012 et surtout Lafuma) », ce qui passe par une reconstitution des volumes… actuellement sur les rails.

La hausse des matières premières (coton, caoutchouc…) et l’augmentation des salaires en Chine incitent néanmoins à la prudence sur l’évolution de la marge brute, mais ces impacts devraient être en partie compensés par les augmentations de prix de vente sur la collection hiver.

Les conditions climatiques actuelles sont propices aux affaires. « La vague de froid sera surtout favorable dans l’immédiat à nos clients - les détaillants », tempère néanmoins Lafuma. « Pour nous, hormis un peu de réassort, l’effet positif se fera sentir l’année suivante, lorsque les magasins voudront reconstituer leurs stocks. Cela dit, la période actuelle est importante pour la tendance de la saison hivernale, alors que l’hiver 2009-2010 avait déjà été bon. »

Le raffermissement des volumes est, chez Lafuma, qui a allégé ses frais de structure, le principal levier d’amélioration de la rentabilité. Pourtant, le redressement des comptes n’est pas encore inscrit dans les cours. Le titre est décoté par rapport à ses fonds propres et il ne se paye que 8,5 fois notre estimation de bénéfice net pour l’exercice 2011-2012. Achat confirmé pour viser un nouvel objectif de 15 euros (13,50 précédemment).
  
  
MmeAnick - Il y a 8 ans arrow option
bravo !!mais si tu te fiesà investir
pour tes achats tu vas y laisser ton slip
  
  
speed10 - Il y a 8 ans arrow option
Mme Annick, regarde quand j'ai demandé d'acheter et regarde ton analyse. Avec la mienne, j'ai pu m'acheter de nombreux slips.................................... Lafuma! E toi?T'es passé au string par nécessité? LOL
  
  
MmeAnick - Il y a 8 ans arrow option
je dis pas le contraire d'ailleurs je t'avais
reco et félicité

mais je dis qu'investir n'est pas très fiable
  
  
speed10 - Il y a 8 ans arrow option
Je te mettais en boite juste pour la blague. Pour Investir, leurs analyses sont bonnes en fondamental mais reste le problème de tous ces journaux financiers, le timing d'entrée!
1
  
speed10 - Il y a 8 ans arrow option
Ceci dit, à MT-LT, je crois fermement que Lafuma est un beau pari avec un potentiel d'appréciation conséquent.
1
  
speed10 - Il y a 8 ans arrow option
Haussier Cours d'entrée : 13.9
(Boursier.com) -- Lafuma a délivré une activité de 52,4 Millions d'Euros au premier trimestre 2010/2011, en croissance de 1,9% par rapport au premier trimestre 2009/2010. Une performance supérieure aux attentes des analystes : Oddo NextCap visait 50,6 ME et Gilbert Dupont tablait sur 50,7 ME.

Hors activités chinoises progressivement arrêtées, le taux de croissance du trimestre s'élèverait à 3%.

Lafuma envisage la poursuite de cette croissance sur l'ensemble du semestre et anticipe même une progression du deuxième trimestre supérieure à celle enregistrée au premmier.
  
  
Bearbear - Il y a 8 ans arrow option
Exact
Exact, cher 158... ;)
  
  
speed10 - Il y a 8 ans arrow option
Bien le bonjour à toi, bear!
  
  
speed10 - Il y a 8 ans arrow option
Haussier Cours d'entrée : 14.21
L'analyse (Investir)

La vague de froid qui a sévi en Europe au mois de décembre a, contre toute attente, peu profité à Damartex et davantage à Lafuma. Plus précisément au pôle montagne de la société drômoise, qui regroupe les marques Millet et Eider. « Pour nous, hormis un peu de réassort, l’effet positif se fera sentir l’année suivante, lorsque les magasins voudront reconstituer leurs stocks, avait tempéré la direction de Lafuma. Cela dit, la période actuelle est importante pour la tendance de la saison hivernale, alors que l’hiver 2009-2010 avait déjà été bon. »

Il ne faut, en effet, pas bouder son plaisir. Les ventes du pôle montagne ont augmenté de 12,7 % au premier trimestre du nouvel exercice 2010-2011, qui prendra fin le 30 septembre prochain. L’activité du pôle country est restée stable (- 1,1 %), tandis que celle de la branche surf accuse une baisse de 11,2 %. Malgré les difficultés de la marque de jeans Ober, le pôle grand outdoor, le plus important du groupe, n’accuse qu’une baisse limitée de 4,1 % de ses facturations, à 13,6 millions d’euros. La marque Lafuma renoue avec la croissance (+ 0,6 %) au premier trimestre et, au vu du carnet de commandes, la tendance devrait se confirmer au cours des prochains mois.

Le premier trimestre est historiquement peu représentatif des tendances annuelles – il ne représente que 20 % des ventes -, mais Lafuma, confiant, table sur une accélération de la croissance au deuxième trimestre après une hausse de 1,9 % sur la période octobre-décembre (52,4 millions d’euros). Ce dernier chiffre est, par ailleurs, supérieur aux attentes des analystes de Portzamparc et d’Oddo. L’arrêt des activités de la coentreprise chinoise LOT et la création d'une entité commune avec le coréen LG Fashion sera positive pour les ventes de la marque en Chine. D’ailleurs, au premier trimestre, la croissance s’élève à 3 % hors impact de LOT.

2010-2011 sera l’exercice du retour à la profitabilité nette, après un retour au bénéfice opérationnel courant à hauteur de 3 millions d’euros l’an dernier. Les charges de restructuration ont été pour une large partie déjà comptabilisées, ce qui laisse présager une poursuite de l’amélioration de la rentabilité et du bilan.

Le retour de la croissance, initié au quatrième trimestre 2009-2010, se confirme. Nous restons acheteurs.
  
  
crisdak - Il y a 8 ans arrow option
aie!
scuse, speed, je pensait poster dans ta file, mais erreur de manip... bonne journée!
  
  
speed10 - Il y a 8 ans arrow option
Pas grave crisdak, bonne soirée!
  
  
Voir les 33 réponses précédentes
Bearbear - Il y a 8 ans arrow option
Poursuite d'un magnifique parcours entamé au mois de décembre. Plus de 25% pris en quelques semaines.

Du reste, le newsflow va se poursuivre...
  
  
speed10 - Il y a 8 ans arrow option
Haussier Cours d'entrée : 14.68
A l`occasion du 'Cegid Retail Connections 2011' qui se tient les 30-31 mars et 1er avril à Lisbonne, Esker annonce que le Groupe Lafuma -acteur majeur sur les secteurs du vêtement de Montagne, de l`Outdoor et du Surf- lui a confié l'automatisation du traitement de ses factures clients et l'externalisation de leur envoi.

Déployée en sortie de l`application Cegid, la solution Esker permettra aux 7 marques du groupe (Lafuma, Millet, Eider, Oxbow, Killy, Ober et Le Chameau) d`automatiser le traitement de plus de 300.000 factures par an, dont 60.000 à l`export. Lafuma réduira ainsi de plus de 30% l`affranchissement de ses factures clients.
  
  
speed10 - Il y a 8 ans arrow option
CA du deuxième trimestre mardi 26 avril à 18H00.
  
  
speed10 - Il y a 8 ans arrow option
Haussier Cours d'entrée : 18.85
L'analyse (Investir)

Le redressement de Lafuma se confirme. En perte nette de 3,6 millions d’euros en 2009-2010, le fabricant d’articles de sport et de loisirs renouera avec les bénéfices cette année. Le premier semestre a déjà été marqué par un retour aux profits. La PME drômoise affiche, à fin mars, un résultat net part du groupe, certes encore symbolique mais bien réel, de 0,7 million d’euros. A la même époque un an plus tôt, c’est une perte de 2,5 millions d’euros qui figurait dans les comptes. Toutes les lignes du tableau de résultats sont d’ailleurs en progression : + 0,9 % pour le chiffre d’affaires, + 24,8 % pour l’excédent brut d’exploitation et + 130,5 % pour le bénéfice opérationnel courant.

La réduction des opérations de déstockage, associée à la maîtrise des charges d'exploitation, a permis d’améliorer les performances mais aussi de compenser les charges résiduelles de restructuration. Face à la crise et à la concurrence d’autres acteurs, comme Décathlon, North Face ou Columbia, Lafuma n’a eu d’autres choix que de céder ses activités en Corée, réduire les références et rationalisé son outil de production. Cette stratégie porte ses fruits, notamment dans le pôle grand outdoor (marque Lafuma), dont le résultat opérationnel courant est désormais proche de l’équilibre alors qu’il était négatif de 1,7 million d’euros il y a un an. Le pôle Montagne, qui regroupe les marques Millet et Eider, a vu son bénéfice opérationnel courant doubler pour atteindre 3,2 millions d’euros.

Parallèlement, le spécialiste de l'outdoor est parvenu à maîtriser son endettement, avec une dette financière nette de 52,3 millions d’euros au 31 mars, représentant la moitié des fonds propres.

Au premier semestre, le rebond des ventes est resté timide (+ 0,9 % à 122,4 millions d’euros) mais la direction se veut confiante, notamment grâce à un carnet de commandes en « progression significative ». Il faudra toutefois attendre le quatrième trimestre, qui englobe les mois de juillet à septembre, pour assister à une véritable reprise de l’activité. Qui se poursuivra, selon les dires des dirigeants, au premier trimestre de l’exercice 2011-2012. La rentabilité suivra : Lafuma confirme en effet son retour à un résultat net positif sur l’ensemble de l’exercice. Nous anticipons, pour notre part, un bénéfice net de 2 millions.

Lafuma est sur la voie du redressement. Nous renouvelons notre conseil d’achat et relevons notre objectif à 22 euros.
  
  
speed10 - Il y a 8 ans arrow option
Jean-Pierre Millet, administrateur du groupe Lafuma, a acquis un peu plus de 1 Million d'Euros d'actions Lafuma entre le 10 et le 17 juin 2011, d'après des déclarations transmises à l'AMF. Selon nos calculs, 50.765 actions ont été achetées par Jean-Pierre Millet à un cours moyen de 21,6 Euros, ce qui représente environ 1,5% du capital de Lafuma.
  
  
speed10 - Il y a 8 ans arrow option
Haussier Cours d'entrée : 21.7
L'analyse (Investir)

Le spécialiste drômois des vêtements de sport et de loisir Lafuma publie au titre du troisième trimestre de son exercice décalé 2010-2011, qui prendra fin en septembre, un chiffre d’affaires de 43,8 millions d’euros, en hausse de 2,8 %. C’est plus qu’au premier semestre, où les ventes ont timidement progressé de 0,9 %. Sur neuf mois, les facturations s’élèvent à 166,2 millions d’euros (+ 1,4 %).

Le groupe doit cette accélération aux marques de vêtements pour la montagne Miller et Eider, dont le chiffre d’affaires a augmenté de 27,4 % au troisième trimestre. Les ventes de la marque Le Chameau ont également été bien orientées (+ 14,4 %) mais celles de Lafuma, qui représentent près de la moitié de l’activité totale du groupe, peinent à décoller. Elles sont en baisse de 2,7 % sur le troisième trimestre, et de 0,1 % sur neuf mois.

Au vu de ces tendances, Lafuma confirme sa prévision d’une nouvelle accélération de l’activité au quatrième trimestre 2010-2011, ainsi qu’en début d’année prochaine. Cette croissance s’accompagnera d’une amélioration de la rentabilité. Déjà au premier semestre (clos en mars), les résultats se sont redressés : le bénéfice opérationnel s'est établi à 1,7 million, quasi doublé en un an, et le résultat net est sorti du rouge avec un bénéfice de 0,7 million, contre une perte de 2,5 millions un an plus tôt. Ces chiffres confirment le bon rétablissement de Lafuma après trois années de déceptions et de crise. « Une période nouvelle » s’ouvre pour Lafuma, a déclaré Gilles Venet, secrétaire général, lors d’une interview à Reuters. Parti à l’offensive sur les marchés européen et asiatique, le groupe ambitionne une marge d'exploitation de 6 à 8 % d'ici à cinq ans. En Chine, il vise une augmentation substantielle de son chiffre d'affaire à 15-20 millions d'euros en 2015-2016, contre trois millions l’an dernier.

Pour l’ensemble de l’exercice en cours, nous renouvelons notre prévision d’un chiffre d'affaires de 250 millions (+ 1,8 %) et d’un bénéfice net de 3,5 millions, soit une marge de 1,4 %. Le Per 2011 ressort à plus de 21 fois, mais celui de 2012 est réduit à 12,5 fois. Le titre décote encore de 28,4 % par rapport aux fonds propres (30,3 euros par action).

Lafuma redresse la barre. Nous renouvelons notre conseil d’achat sur la valeur.
  
  
speed10 - Il y a 7 ans arrow option
Haussier Cours d'entrée : 14.6
En croissance de 4,4% par rapport au premier trimestre de l'exercice précédent, le chiffre d'affaires de Lafuma s'élève à 54,7 ME, soit le 5ème trimestre d'affilé en progression et la plus forte croissance trimestrielle depuis trois ans.

Compte tenu d'un bon second trimestre soutenu par un solide carnet de commandes sur le mobilier de camping, la société devrait maintenir cette croissance sur l'ensemble du semestre.

Concernant ses financements, Lafuma a renforcé ses lignes court terme, et finalisera au cours du prochain trimestre la consolidation


Il y a donc eu une nette accélération de la croissance du CA par rapport à l'année passée (2,4%) et la décote sur fonds propre est de plus de 50%. Etrange réaction du marché ce matin.

Autre info du 10-01: Jean-Pierre Millet, administrateur du groupe Lafuma, a de nouveau été signalé à l'achat sur le titre Lafuma. Il a acquis 74.900 actions le 4 janvier, soit l'équivalent de 2,15% du capital. Ces actions ont été payées 15 Euros, soit un investissement proche de 1,12 Million d'Euros.
D'après nos estimations, Jean-Pierre Millet détiendrait désormais un peu plus de 10% du capital de Lafuma.
1
  
speed10 - Il y a 7 ans arrow option
Haussier Cours d'entrée : 15
Là, je comprend mieux!
  
  
speed10 - Il y a 7 ans arrow option
Haussier Cours d'entrée : 15.7 | Objectif : 18
Après la forte correction depuis les 20,50, Lafuma semble vouloir prendre appui sur les 15,51 (7 ème séance d'appui sur ce seuil). La bougie d'aujourd'hui et la reprise des volumes (10,5 fois le volume des 20 dernières séances) semblent indiquer un changement de tendance, bien entendu à confirmer.
J'ai fait un achat aujourd'hui. J'anticipe un retour à 18 euros dans un premier temps.
1
  
speed10 - Il y a 7 ans arrow option
La valeur a été à contre-courant du mouvement haussier de la bourse de cet été. Les investisseurs vont rechercher des valeurs qui ont baissé. LAF en fait partie
1
  
laloose - Il y a 7 ans arrow option
en effet y a peut être un coup à faire mais à mon avis c'est un peu prématuré
En regardant le graphe en hebdo on est entre 2 obliques et encore sous la MM100 semaines.
Je vais attendre le franchissement de celle-ci pour attaquer.
En tout cas merci pour l'idée. Je vais suiivre la valeur.
On croise les doigts.
  
  
speed10 - Il y a 7 ans arrow option
Je suis entré une première fois aujourd'hui et je renforcerai sur franchissement.
1
  
laloose - Il y a 7 ans arrow option
j'ai envie de tenter l'aventure mais je reste méfiant face à ce rally ininterrompu.
1
  
laloose - Il y a 7 ans arrow option
et merde
J'avais un ordre d'achat sur le seuil de 17,40. il est tombé vendredi soir et j'ai oublié de le replacer.
Comment louper un jolie trade :(
arf ca m'énerve !!!!
Encore bien vu speed !!
  
  
BOA30 - Il y a 7 ans arrow option
.
Baissier Cours d'entrée : 22 | Objectif : 18.3
  
  
BOA30 - Il y a 7 ans arrow option
une telle annonce en pleine séance
Baissier Cours d'entrée : 23.8
ça me rappelle l'arlésienne de maurel prom
  
  
sphinx - Il y a 7 ans arrow option
l' AMF est encore aux fraises....comme dab!
  
  
BOA30 - Il y a 7 ans arrow option
Je mettrais bien un ordre a 18.30
  
  
speed10 - Il y a 7 ans arrow option
Bien content d'avoir renforcé à 18!
  
  
speed10 - Il y a 7 ans arrow option
Lafuma confirme être en discussions avec le sud-coréen E-Land
Cette flambée a été alimentée en matinée par des informations de la Lettre de l’Expansion, selon lesquelles le conglomérat sud-coréen E-Land, propriétaire d'une soixante de marques dont G-Star et Mandarina Duck, aurait des vues sur le spécialiste français des équipements de loisirs. A mi-journée, ce dernier a confirmé être en négociations « très préliminaires » avec E-Land. « Lafuma, qui mène en permanence une réflexion concernant l'évolution de sa stratégie de développement et de son capital, confirme qu'elle a reçu une manifestation d'intérêt d'E-Land », peut-on lire dans le communiqué, qui ajoute qu’il n’y a « aucune certitude à ce stade que ces discussions aboutissent. » Selon la Lettre de l’Expansion, E-Land aurait fait une offre de 35 euros par titre aux actionnaires.

35 euros, ça me conviendrait bien!
  
  
speed10 - Il y a 7 ans arrow option
"Ce prix (+ la dette) valorise le groupe à 0,6 fois son chiffre d'affaires, à neuf fois son Ebitda et à 14,6 fois son résultat opérationnel attendus pour 2012/13", calcule le bureau d'études Gilbert Dupont
  
  
speed10 - Il y a 7 ans arrow option
Euh, ce n'est pas à 18 que j'ai renforcé mais à 15,70. 18 était mon objectif!


L'émotion!!!
  
  
Voir les 21 réponses suivantes
  • add_opinion
  • Publier
    loader
speed10 dans AUBAY - Il y a 8 ans arrow option
Aubay, société oubliée par la bourse
Aubay compte accroître d'un tiers ses effectifs cette année :

La société française de services informatiques Aubay a annoncé mardi vouloir augmenter d'un tiers ses effectifs cette année, pour suivre l'évolution de ses principaux marchés.

Elle prévoit de recruter en 2011 un minimum de 800 ingénieurs et consultants en Europe, dont 500 en France pour ses bureaux couvrant les régions Ile-de-France (Paris), Grand Ouest (Nantes) et PACA (Nice).

Avec 560 recrutements réalisés en 2010 et après l’acquisition de la société ADEX en juillet 2010, Aubay compte 2400 collaborateurs qui interviennent, techniquement et fonctionnellement, auprès des plus grands acteurs des secteurs Banque, Finance, Assurance, Industrie, Energie et Télécoms. Forte de l’évolution positive des secteurs d’activité adressés, Aubay s’est fixé un objectif de recrutement ambitieux pour accompagner le développement de ses activités auprès de ses clients Grands Comptes.

La forte dynamique de croissance du Groupe Aubay permet d’offrir de vastes opportunités d’emploi, de carrière et de stage. La société propose entre autres les postes suivants : Architecte SI et fonctionnel, Concepteur/Analyste/Développeur (Java, Dot-Net, Cobol, LAMP,…), consultants (AMOA, infrastructures, SAP,…), PMO (Project Manager Office), Administrateur Systèmes et Réseaux ou encore Ingénieur intégration et validation de systèmes.

Aubay recherche en priorité des profils de candidats diplômés d'un Bac+5 ou issus d’école d'ingénieurs, spécialités Informatique de gestion, Génie Logiciel, Télécommunications, Réseaux, Finance ou Industrie.

Pour attirer de nouveaux et nombreux ingénieurs, Aubay poursuit sa politique active de recrutement via le web et les salons spécialisés (Lesjeudis, Horizon Informatique, cadre & co, ProSearch….) et renforce ses relations avec les Grandes Ecoles en allant à la rencontre des candidats et talents de demain au sein même de leur établissement ou sur les forums étudiants à travers la France.

Le dirigeant Rabasse a été régulièrement repèré à l'achat en 2010.

Résultats le 08-02 10

Techniquement, la valeur tente de vaincre pour la troisième fois la résistance à 5,56, depuis mai 2010. A surveiller.
Bearbear participe à cette discussion
speed10 - Il y a 8 ans arrow option
La marge opérationnelle d'Aubay devrait toutefois s'établir au global à 7,4% sur l'ensemble de l'année écoulée, alors qu'elle n'était que de 5,4% à l'issue de l'exercice 2009.
  
  
speed10 - Il y a 8 ans arrow option
L'analyse (Investir) du 10-11 11

La croissance organique d’Aubay s’est de nouveau accélérée au troisième trimestre (+9,3% après +7,4% au deuxième trimestre et +0,3% au premier). L’activité de la SSII continue de profiter du dynamisme de la France et de l’Italie qui progressent respectivement, en données comparables, de 11,4% et de 10,2%. Le groupe a également su bénéficier de la reprise des dépenses de budgets informatiques dans la zone Belgique-Luxembourg. En revanche, la région Espagne-Portugal continue de peser, même si la péninsule ibérique est en voie de stabilisation.

L’ambition d’Aubay d’enregistrer sur le second semestre un rythme de croissance supérieur au premier est en bonne voie. Conformément à ses ambitions, la forte dynamique du secteur banque-finance-assurance, l’augmentation du nombre de projets dans le secteur de l’énergie et la hausse des investissements informatiques des clients prévue en 2011 jouent à plein.

La rentabilité devrait donc une nouvelle fois profiter de l’amélioration du taux d’utilisation (93,3% à fin septembre malgré une hausse des effectifs contre 91,8% à fin juin), permise par le niveau d’activité.

Pour l’ensemble de l’exercice, Aubay indique toujours viser un chiffre d’affaires compris entre 162,5 millions d'euros et 166,5 millions d'euros (109,1 millions sur neuf mois). Et concernant la profitabilité, le groupe, qui disait prévoir à la fin du premier semestre une amélioration « sensible » de ses marges, affine désormais son objectif. Il table sur une augmentation séquentielle de sa marge opérationnelle sur la deuxième partie de l’année (6,5% au premier semestre) pour parvenir à une rentabilité « autour de 7,4% » sur l’ensemble de l’exercice. En 2009, elle était de 5,4%.

Aubay n’a pas encore retrouvé ses niveaux de rentabilité d’avant crise, mais l’amélioration de la productivité permise par la reprise de l’activité a un levier positif sur les marges. Achat confirmé pour viser 6,50 euros.
  
  
speed10 - Il y a 8 ans arrow option
Haussier Cours d'entrée : 5.82
Résistance cassée avec du volume!
CT: 6,02 MT: 6,90-7
  
  
speed10 - Il y a 8 ans arrow option
Haussier Cours d'entrée : 5.85
Passage de résistance avec un joli volume de plus de 50000 actions échangées, comme le 28 janvier. De bon augure et mérité!
2
  
Voir les 4 réponses précédentes
Bearbear - Il y a 8 ans arrow option
Mérité, en effet
Haussier Cours d'entrée : 5.85
Et ce d'autant plus que son cours est littéralement plaqué au sol (le sol étant d'environ 5 euros...) depuis septembre 2010.

La décote de la valeur lui réserve une belle marge de hausse au cours des mois à venir.
  
  
speed10 - Il y a 8 ans arrow option
Haussier Cours d'entrée : 5.88
(Boursier.com) -- Aubay clôt l'exercice 2010 sur une bonne note. Le chiffre d'affaires annuel de 164,6 ME se situe dans la fourchette de l'objectif initial, affichant une progression de 11,8%.

La croissance interne du quatrième trimestre s'établit à + 6,6% sur l'ensemble du groupe, particulièrement dynamique en France (+7.1%) et en Italie (+11,8%). Toutes les régions ont contribué positivement à la croissance du groupe y compris l'Espagne/Portugal avec une hausse de 2,7%.

En données publiées, la croissance atteint 19,1% sur le 4ème trimestre à 45,4 ME.

Le taux de productivité s'est maintenu à un niveau très satisfaisant sur le quatrième trimestre à 92%. "Grace à cette excellente performance, l'objectif d'une marge opérationnelle de 7,4% sur l'exercice entier devrait être atteint voire dépassé", explique Aubay qui ajoute que 2011 a débuté sur le même rythme soutenu que l'exercice 2010 s'est achevé. Le taux de productivité en ce début d'exercice est plus élevé que les années précédentes.

Aubay annonce une croissance interne "de l'ordre de 8% sur l'exercice 2011", ce qui, compte tenu de l'intégration d'Adex sur 6 mois supplémentaires par rapport à 2010, devrait conduire à un chiffre d'affaires supérieur à 185 ME.

Les résultats annuels seront publiés le mercredi 23 mars.
  
  
speed10 - Il y a 8 ans arrow option
L'analyse (Investir)

Aubay a enregistré un chiffre d’affaires de 164,6 millions d’euros en 2010, en progression de 11,8%. Une évolution en phase avec les objectifs de la société de services informatiques, qui visait un niveau de facturations compris entre 162,5 et 166,5 millions d’euros. La croissance est ressortie à 6,6% en données organiques. Elle a été plus soutenue en France (+7,1%) et en Italie (+11,8%), mais toutes les régions où le groupe est présent ont contribué à la performance d’ensemble, y compris la péninsule ibérique, où la situation était la plus difficile, avec une hausse de 2,7% de l’activité.

La dynamique a essentiellement été portée par les secteurs de la banque, de l’assurance et de l’industrie avec, souligne Aubay dans son communiqué, « le gain de nombreux contrats importants à large visibilité ». Le taux de productivité s’est parallèlement maintenu à un niveau satisfaisant sur le quatrième trimestre, à plus de 90% (92%). Dans ce contexte, l’objectif d’une marge opérationnelle de 7,4% sur l’exercice entier devrait être atteint, voire dépassé, précise le groupe. En 2009, le taux de rentabilité s’élevait à 5,4%, soit un gain d’au moins 2 points en l’espace d’un an.

Autre signe positif, les effectifs ont été accrus, à 2.350 collaborateurs à fin décembre 2010, contre 2.034 un an plus tôt, ce qui devrait permettre d’accompagner la croissance future d’Aubay, anticipée, « sans risque » à environ 8% en données organiques. Compte tenu de l’intégration de la société Adex sur six mois supplémentaires par rapport à 2010, les facturations globales devraient ressortir à plus de 185 millions d’euros. La demande est forte dans tous les domaines d’activité et le taux de productivité en ce début d’exercice est par ailleurs plus élevé que les années précédentes, ce qui est également de bon augure pour les marges.

Une bonne publication de la part d’Aubay, qui se montre très confiant en matière de rentabilité pour 2010 et de croissance pour l’année prochaine. Nous demeurons logiquement acheteurs, avec un objectif de 6,50 euros.
  
  
speed10 - Il y a 8 ans arrow option
Haussier Cours d'entrée : 6.0 | Objectif : 6.9
es équipes italiennes d’Aubay ne chôment pas. Elles viennent de remporter pour 5 millions d’euros de projets dans le pays. Pêle-mêle, ils portent sur l’extension d’un partenariat avec Poste Italiane, la gouvernance des services informatiques de l’opérateur Telecom Italia, le développement d’une plate-forme de services numériques destinée aux pays émergents et la signature d’un accord avec un grand nom du secteur de l’énergie en matière de sécurité des services informatiques et de risk management.

Aubay ambitionne de devenir un acteur de référence en Italie. La société française s’est fixée pour objectif d’atteindre d’ici à trois ans une structure de plus de 800 collaborateurs. « La croissance interne sera privilégiée et complétée, si l’opportunité se présente, par une opération de croissance externe », précise la direction.
  
  
speed10 - Il y a 8 ans arrow option
Le conseil d'administration du Groupe Aubay, réuni le 23 mars 2011, sous la présidence de Christian Aubert, a arrêté les comptes consolidés pour l'exercice 2010.

Sur cette période, le Groupe Aubay a réalisé un chiffre d'affaires de 164,6 ME, en hausse de +5,6% à périmètre constant. La marge opérationnelle courante ressort à 7,7%, supérieure aux 7,4% annoncés précédemment et en sensible amélioration par rapport aux 6% réalisés en 2009. Le résultat net s'établit à 3,8% du chiffre d'affaires, soit 6,3 ME, en hausse de +61,6%.

Ces bons résultats ont permis de désendetter le groupe plus rapidement que prévu et de terminer l'exercice 2010 avec une trésorerie nette positive.

Les procédures d'audit sur les comptes consolidés ont été effectuées. Le rapport de certification sera émis après finalisation des diligences requises pour les besoins de la publication du rapport financier annuel.

Les activités en France, avec un chiffre d'affaires de 102,5 ME et une croissance interne de 8%, représentent désormais plus de 60% de l'ensemble du groupe. La marge opérationnelle courante a atteint 8,9% contre 7,4% en 2009. Cette excellente performance est la combinaison d'une reprise des investissements des grands comptes, d'un positionnement principalement axé sur les secteurs Banque/Finance et Assurance et d'une bonne efficacité commerciale.

L'intégration de la société Adex, acquise en juillet 2010, sera achevée avec succès en mai avec le regroupement de toutes les équipes sur les locaux de Boulogne-Billancourt. La nouvelle organisation opérationnelle unifiée, en place depuis quelques mois, génère de beaux succès.

Le chiffre d'affaires réalisé à l'international est de 62,1 ME, contre 60,8 ME un an plus tôt, soit une croissance de 2,1%.

L'Italie, avec 23,4 ME de chiffre d'affaires s'est remise sur le chemin d'une forte croissance (+ 7,6%), bénéficiant de la signature de nombreux nouveaux contrats. La marge opérationnelle courante a plus que doublé pour atteindre +6,6%. Ces indicateurs s'amélioreront encore fortement en 2011.

La zone Belux, avec 30,9 ME de chiffre d'affaires, a généré une légère croissance de son activité (+1,8%), en améliorant cependant sensiblement sa marge opérationnelle courante à 12,6% contre 9,7% en 2009.

La zone Espagne/Portugal, avec un chiffre d'affaires de 7,8 ME, est en décroissance de plus de 10%, résultat d'un contexte économique peu favorable. Des mesures de restructuration ont été appliquées en juillet 2010. La perte opérationnelle courante de 800 KE sur l'année a été divisée par cinq au deuxième semestre et ramenée ainsi à 100 KE. La situation semble désormais en voie de stabilisation et l'activité au Portugal est toujours en croissance ce qui permettra de revenir à une exploitation positive dès 2011.

La trésorerie nette ressort à 1,3 ME à la fin de l'exercice, au dessus des objectifs du groupe Aubay. L'acquisition d'Adex a ainsi été financée en un semestre grâce à de bons résultats et une gestion rigoureuse. Le groupe se retrouve ainsi en début d'exercice avec une situation bilancielle enviable qui permet d'envisager des opérations de croissance externe avec confiance.

Le conseil d'administration a décidé de proposer à l'assemblée générale des actionnaires un dividende de 0,14 euro au titre de l'exercice 2010 contre 0,13 euro au titre de l'exercice 2009.

Perspectives 2011

Le bon début d'exercice évoqué lors de la publication du chiffre d'affaires annuel se confirme sur les trois premiers mois de 2011 d'autant que la visibilité s'améliore. Les budgets de la plupart des grands clients visités sont en hausse, ce qui se traduit par une demande de plus en plus forte et par des délais de décisions de plus en plus courts. Les conditions commerciales sont plus favorables sur toutes les nouvelles affaires.

En contrepartie, la tension sur le recrutement s'accroit. Le groupe anticipe que l'effet hausse de prix devrait ainsi compenser l'effet hausse de salaire.

Le groupe Aubay confirme donc son objectif de croissance interne de 8%, avec un chiffre d'affaires de 185MEUR, et envisage par ailleurs d'améliorer encore sa marge opérationnelle sur 2011.

Le chiffre d'affaires du 1er trimestre 2011 sera publié le 26 avril 2011 après bourse.

C'est tout bon: au dessus des objectifs donnés par Aubay, désendettement plus rapide que prévu et perspectives attrayantes!
  
  
speed10 - Il y a 8 ans arrow option
Grâce notamment à une hausse de près de 12% du chiffre d'affaires, Aubay améliore plus que prévu sa rentabilité opérationnelle courante en 2010. La SSII, qui a acquis durant l’été dernier la société Adex, vise une nouvelle progression de sa marge cette année et entend être un acteur de la consolidation du secteur. La croissance externe sera facilitée par une situation bilancielle nouvellement saine.


L'analyse (Investir)


Aubay a dépassé son objectif d’une rentabilité opérationnelle courante de 7,4% en 2010. Le taux de marge ressort en effet supérieur de 0,3 point à 7,7%, en hausse également par rapport au chiffre 2009 (6%). L’amélioration de l’activité de près de 12% se trouve donc décupler dans les résultats de la société de services informatiques grâce à une meilleure productivité et une gestion rigoureuse.

La progression du résultat net de 61,6%, à 6,27 millions d’euros permet à la SSII de se désendetter plus rapidement que prévu et de terminer l’exercice avec une trésorerie nette positive de 1,3 million. Cette situation bilancielle saine permet à Aubay d’envisager des acquisitions « avec confiance ».

Pour 2011, le groupe, qui propose à ses actionnaires le versement d’un dividende de 0,14 euro contre 0,13 en 2009 (rendement de 2,3%), prévoit une nouvelle amélioration de ses marges. Le bon début d’année permet à Aubay de confirmer son objectif de croissance interne de 8%, avec un chiffre d’affaires de 185 millions.
  
  
speed10 - Il y a 8 ans arrow option
Haussier Cours d'entrée : 6.11
Suite conseil Investir:
Au regard des résultats et du bilan, nous confirmons notre opinion d’achat.
1
  
speed10 - Il y a 8 ans arrow option
Haussier Cours d'entrée : 6.36
Le groupe Aubay a réalisé un chiffre d'affaires de 46,7 Millions d'Euros au 1er trimestre 2011. Il est en croissance de 20,1%, dont 8,7% de croissance interne. Cette dernière accélère par rapport à la croissance interne du 4ème trimestre 2010 (+6,6%). Ce très bon début d'année résulte de la combinaison d'un excellent positionnement sur des offres à valeur ajoutée et d'une forte reprise des investissements des clients grands comptes. L'activité a été dynamique dès le début du trimestre et s'est maintenue sur toute la période. Le taux d'utilisation ressort à 92,3% sur le trimestre.

Le groupe enregistre une performance remarquable en France (30,2 ME) où la visibilité continue de s'améliorer. Aubay y signe une croissance globale de plus de +28% et de +9,4% à périmètre comparable. La demande est restée forte sur le trimestre avec des prises de décision de la part des clients plus rapides, notamment dans les secteurs Banque et Assurance, premiers secteurs d'intervention du groupe. La France sera de nouveau le moteur de la croissance du groupe sur l'exercice 2011.

La performance de l'international est également bien orientée. Ces activité progressent de +7,5% grâce à la performance de l'Italie qui réalise ce trimestre une croissance interne de +15,8%. La zone Espagne/Portugal confirme son retournement avec une croissance interne de plus de +20% et avec, surtout, une rentabilité opérationnelle redevenue positive. La zone Belux est quasi stable avec une légère décroissance de -1,3%.

Avec ce bon début d'exercice associé à une amélioration significative de la visibilité, Aubay ajuste en hausse ses objectifs, fixés lors de la publication des résultats annuels 2010. Le groupe Aubay envisage désormais de réaliser un chiffre d'affaires annuel compris entre 185 ME et 190 ME sur l'ensemble de l'exercice 2011 (185 ME annoncé en mars dernier).

Le groupe Aubay confirme par ailleurs son objectif d'amélioration de la marge opérationnelle sur 2011.
  
  
speed10 - Il y a 8 ans arrow option
Haussier Cours d'entrée : 6.73 | Objectif : 7.4
Le marché applaudit. Direction 7,40!
  
  
speed10 - Il y a 8 ans arrow option
La société de conseil en technologie Aubay vient de conclure l'acquisition de l'activité bancaire de la société SELEX Elsag (Groupe Finmeccanica) en Italie. Cette opération permettra à Aubay de renforcer ses positions et ses parts de marché en Italie, dans le secteur bancaire et chez de nombreux nouveaux clients. L'activité acquise est concentrée sur les paiements internationaux, la comptabilité bancaire et le 'reporting' réglementaire chez des clients de renom : Banca Intesa, BNL, Cariparma (groupe Crédit Agricole), ICCREA Banca, Bance Carige, SIA-SSB, Consorzio Operativo Gruppo Montepaschi, Banca Popolare dell'Emilia Romagna, Banca Fideuram, Societè Generale, Poste Italiane.

Le chiffre d'affaires attendu en année pleine est de 13 ME pour un effectif de 150 collaborateurs répartis entre Milan et Rome. Ainsi, Aubay devrait générer en Italie un chiffre d'affaires annuel de l'ordre de 40 ME pour un effectif de 650 collaborateurs. Aubay ambitionne de devenir un acteur de référence en Italie, en particulier dans le secteur bancaire. L'opération va dans le sens de l'objectif fixé d'atteindre, d'ici 3 ans, une structure de plus de 800 collaborateurs en Italie.

L'intégralité du prix est payée en numéraire. Le fonds de commerce sera intégré dans les comptes consolidés de Aubay à partir du 1er juillet 2011.

Analyse technique du 06-07-11:
La revalorisation est impressionnante depuis deux ans, mais pas irréaliste au vu de l'amélioration très nettes des performances du groupe.

Au premier trimestre 2011, le chiffre d'affaires a bondit de plus de 46% (+9,8% en organique) et les principaux pays où est implantée la société se redressent.

La direction n'a pas encore revu en hausse ses prévisions 2011 mais il y a tout lieu de penser que ces dernières seront dépassées.

Avec un PER 2011 de seulement 12 fois les bénéfices attendus on peut viser une accélération vers 8 euros par action afin de retrouver une valeur plus conforme à son secteur d'activité.

© www.abcbourse.com
  
  
speed10 - Il y a 8 ans arrow option
Haussier Cours d'entrée : 6.61
L'analyse (Investir)

Aubay avait annoncé la couleur à l’occasion de la publication de ses comptes annuels en mars dernier : sa situation bilancielle, saine, lui permettait d’envisager des acquisitions « avec confiance ». En voici une première illustration avec le rachat, annoncé jeudi soir, de l’activité bancaire de la société Selex Elsag (groupe Finmeccanica) en Italie. L’activité acquise est concentrée sur les paiements internationaux, la comptabilité bancaire et le reporting réglementaire chez des clients d’envergure comme Banca Intesa, BNL, Cariparma, Gruppo Montepaschi, Banca Fideuram, ou Poste Italiane. L’opération est réalisée en numéraire (montant non communiqué) et offrira en année pleine (intégration au 1er juillet) un surcroît de chiffre d’affaires de 13 millions d’euros pour un effectif de 150 salariés. Grâce à cette opération, la société française de conseil en technologie et intégration de systèmes réalisera un total de 40 millions d’euros en Italie avec ses 650 collaborateurs.

Si l’acquisition est jugée stratégique par Aubay, on regrettera l’absence de détails sur le plan de la rentabilité, qui de permet pas de juger de l’éventuel effet positif de l’opération sur les comptes du groupe. L’entité représente quoiqu’il en soit un peu moins de 10% du chiffre d’affaires consolidé, ressorti à 164,6 millions d’euros en 2010, en progression de 12%. La société avait amélioré plus que prévu sa rentabilité opérationnelle courante, avec une marge de 7,7%, au-delà des 7,4% visés par l’entreprise. La progression du résultat net de 61,6%, à 6,27 millions d’euros avait de son côté permis à la SSII de se désendetter plus rapidement que prévu et de terminer l’exercice avec une trésorerie nette positive de 1,3 million. Pour 2011, Aubay prévoyait une nouvelle amélioration de ses marges. Un bon début d’année lui avait par ailleurs permis de confirmer son objectif de croissance interne de 8%, avec un chiffre d’affaires de 185 millions. L’acquisition annoncée ce jeudi permettra de pousser un peu plus loin le compteur.

Du côté des résultats, nous continuons de tabler sur un profit net de l’ordre de 8 millions (hors impact éventuel de l’activité bancaire de Selex Elsag), valorisé encore assez modestement 11,5 fois sur la base d’un dernier cours de 6,61 euros.

A noter que le directeur général du groupe, Philippe Rabasse, est récemment monté au capital d’Aubay, franchissant en hausse le seuil de 15% des intérêts. Un signe de la confiance du dirigeant dans l’avenir de sa société.

Nous sommes acheteurs de ce dossier, compte tenu d’une dynamique interne loin d’être négligeable et de la capacité d’acquisitions ciblées de l’entreprise. La valorisation reste attractive. Viser 8 euros.
1
  
speed10 - Il y a 7 ans arrow option
Haussier Cours d'entrée : 5.39
25000 actions achetées à 5,21 à 9H25 et 25000 achetées à 5,40 à 14H47!!!Total: 265 250 euros!
  
  
Voir les 11 réponses suivantes
  • add_opinion
  • Publier
    loader
chabla dans GENERAL - Il y a 8 ans arrow option
Forum Les amis de Boursier
Pour tous ceux qui étaient comme moi des Habitués de Boursier et si vous ne l'avez pas vu nous
sommes en train de rebatir un forum. J'y ai rajouté un embryon de Blog à reconstituer.

****** Publicité Interdite *******
  • 3
  •   
  •   
Bearbear et 2 autres membres participent à cette discussion
patrickus - Il y a 8 ans arrow option
c'est noté!
  
  
MmeAnick - Il y a 8 ans arrow option
boursier point machin?
remonte rien !!

c'est préférable

vous avez viré TATABANK pour garder les plus faibles

vous ignorez la geo eco politique

remarque ici aussi
1
  
Voir les 2 réponses précédentes
Bearbear - Il y a 8 ans arrow option
Ah ! Ici aussi ?

;)
  
  
  • Publier
    loader
ALSTOM - Il y a 8 ans
ALSTOM : Exane relève son objectif de cours
Bearbear participe à cette discussion
Bearbear - Il y a 8 ans arrow option
Trop tard !
Oui : trop tard...
  
  
  • Publier
    loader
crisdak dans INTERPARFUMS - Il y a 8 ans arrow option
ITP
Verticale baissière. Probabilité de continuation en allant chercher les 50%fibo de retracement de la hausse de 2010 vers 22.67...
Bearbear et 5 autres membres participent à cette discussion
BjornBorg1 - Il y a 8 ans arrow option
crisdak
Bien vu!!
  
  
Voir la réponse précédente
Bearbear - Il y a 8 ans arrow option
Dur dur !
  
  
speed10 - Il y a 8 ans arrow option
Ca chute dur avec du volume! L'AT devient franchement mauvaise! Mauvaise nouvelle en vue?
  
  
BjornBorg1 - Il y a 8 ans arrow option
ITP
[Cite]Verticale baissière. Probabilité de continuation en allant chercher les 50%fibo de retracement de la hausse de 2010 vers 22.67... [Cite]


Crisdak est une championne!
  
  
BjornBorg1 - Il y a 8 ans arrow option
@Crisdak
INTER PARFUMS : Inquiétudes persistantes sur Burberry

Et aussi

Tous les articles
Inter Parfums chute de 5% aujourd’hui à la Bourse de Paris, le titre ayant été dégradé par un analyste. Précédemment acheteur du parfumeur, CM-CIC Securities recommande désormais d’ « alléger » ses positions « faute de visibilité sur les intentions de Burberry quant à sa volonté ou non de racheter sa licence parfums , et ce malgré une bonne publication à venir (chiffre d’affaires 2010 mardi prochain). Le courtier estime que les ventes tirées de la licence Burberry ont représenté, l’an dernier, 62% des facturations totales.
  
  
crisdak - Il y a 8 ans arrow option
les insiders ont le nez creux
-AMF Décision et Information
n° 211D0202

211D0202

FR0004024222-DD0202

13 janvier 2011

INFORMATION

Déclaration individuelle relative aux opérations des personnes
mentionnées à l’article L.621-18-2 du Code monétaire et financier sur les titres de la société

La présente déclaration n’a pas fait l’objet d’un contrôle de l’AMF et est établie sous la responsabilité exclusive du déclarant.

INTER PARFUMS


DECLARANT :

Frédéric GARCIA-PELAYO, Directeur Général Délégué



INSTRUMENT FINANCIER : Actions



NATURE DE L’OPÉRATION : Cession



DATE DE L’OPÉRATION : 4 janvier 2011



DATE DE RECEPTION DE LA DECLARATION : 11 janvier 2011



LIEU DE L’OPÉRATION : Euronext Paris



PRIX UNITAIRE : 27,355 €


MONTANT DE L’OPÉRATION : 27 355 €

- INTER PARFUMS


DECLARANT :

Frédéric GARCIA-PELAYO, Directeur Général Délégué



INSTRUMENT FINANCIER : Actions



NATURE DE L’OPÉRATION : Cession



DATE DE L’OPÉRATION : 5 janvier 2011



DATE DE RECEPTION DE LA DECLARATION : 11 janvier 2011



LIEU DE L’OPÉRATION : Euronext Paris



PRIX UNITAIRE : 27,618 €


MONTANT DE L’OPÉRATION : 292 664 €




"Les données à caractère personnel collectées par le biais de ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique réservé à l’usage exclusif de l’AMF pour l’accomplissement de ses missions. Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, les personnes physiques concernées peuvent exercer leur droit d’accès aux données, et le cas échéant, les faire rectifier en s’adressant à la Direction des Emetteurs à l’AMF."
2
  
LucGE - Il y a 4 ans arrow option
ça sent bon ici
  
  
BonScott - Il y a 4 ans arrow option
Fil ouvert le 19/01/2011 !
C'est plus du vintage...mais du bones collector !

Bouge pas, le Dr. Brennan va nous faire une AT !
  
  
LucGE - Il y a 4 ans arrow option
tu vas quitter ce p'tit ton ...
1
  
BonScott - Il y a 4 ans arrow option
Où ça le thon ?
2
  
cosmos82 - Il y a 4 ans arrow option
ya des titres comme ça ( bourré de cash ) qui monte qui monte quand tout baisse
  
  
LucGE - Il y a 4 ans arrow option
Et ca monte quand tout monte en prime
  
  
LucGE - Il y a 4 ans arrow option
Itp : le sans faute et sans moi :-(((((
  
  
Voir les 11 réponses suivantes
  • add_opinion
  • Publier
    loader
Voir la suite