Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  ZB Campus  >  Espace pédagogique

ZB Campus

SAVOIR INVESTIR
3.3 - Les soldes intermédiaires de gestion

L’analyse du compte de résultat présente un triple objectif :

  • Analyser les marges de l'entreprise
  • Evaluer l'activité d'une entreprise, sa capacité à être profitable et rentable
  • Déterminer les ressources dégagées par l'entreprise et qui lui permettent d'autofinancer ses activités
 
La simple présentation du résultat de l’entreprise ne suffit pas à répondre à toutes ces questions. Il faut pour cela élaborer un diagnostic plus précis qui distingue ce qui relève de l’activité normale d’une entreprise, de son mode de financement et ce qui est dû à des éléments exceptionnels.
 
Le concept de soldes intermédiaires de gestion permet de décomposer le résultat d'une entreprise pour améliorer le diagnostic financier et identifier les différents facteurs qui sont à l'origine du résultat de l'entreprise
 
Les soldes intermédiaires de gestion se décomposent selon le schéma suivant :
 
 
Ventes de marchandises
– Coût d'achat des marchandises vendues (achats de marchandises ± Variation de stocks de marchandises)
= Marge commerciale (pour les entreprises commerciales)
Production vendue
± Production stockée
+ Production immobilisée
= Production de l'exercice
Marge commerciale
+ Production de l'exercice
- Consommations de l'exercice en provenance de tiers
= Valeur Ajoutée de l'entreprise (1)
Valeur Ajoutée de l'entreprise
+ Subventions d'investissement
- Impôts, taxes et versements assimilés
- Charges de personnel
= Excédent Brut d'Exploitation (2)
Excédent Brut d'Exploitation
+ Reprises sur provisions d'exploitation
+ Autres produits d'exploitation
- Dotation aux amortissements et provisions
- Autres charges d'exploitation
= Résultat d'exploitation (3)
Résultat d'exploitation
+ Résultat financier
= Résultat courant avant impôt
Résultat courant avant impôt
+ Résultat exceptionnel
- Impôt sur les bénéfices
- Participation des salariés
= Résultat de l'exercice (4)
 
 
1. La Valeur Ajoutée mesure la richesse réelle crée par l'entreprise du fait de sa fonction de production. Elle le premier indicateur de la richesse dégagée par l'entreprise
 
2. L'Excédent Brut d'Exploitation (EBE) mesure la performance purement économique de l'entreprise, c'est-à-dire la différence entre les produits d'exploitation et les charges d'exploitation. Il ne tient pas compte de la politique financière de l'entreprise, ni de l'influence des amortissements, charges et produits exceptionnels.
L'EBE est le chiffre-clé "pivot" de la rentabilité d'une entreprise. Il est proche de l’EBITDA (Earnings Before Interest, Tax, Depreciation and Amortization) anglo-saxon.
 
3. Le Résultat d'exploitation mesure la capacité d'une entreprise à dégager un résultat du simple fait de son activité de production.
 
4. Le Résultat de l'exercice mesure la capacité de l'entreprise à dégager un résultat positif une fois pris en compte l'ensemble de ses produits et de ses charges.

 





Nous vous accompagnons dans vos investissements.