Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  ZB Campus  >  Espace pédagogique

ZB Campus

COMPRENDRE LES FRAIS ET LA FISCALITÉ
5.4 - Le PEA jeunes
En principe, seuls les contribuables peuvent ouvrir un PEA. Cependant, depuis la loi PACTE, entrée en vigueur fin mai 2019, les majeurs rattachés au foyer fiscal de leurs parents ainsi que les majeurs invalides rattachés à un foyer fiscal peuvent désormais ouvrir un PEA.
Pour rappel, les enfants majeurs qui peuvent être rattachés au foyer fiscal de leur parent sont ceux de moins de 21 ans, ou 25 ans s’ils poursuivent des études, les conditions étant appréciées au 1er janvier de l’année d’imposition.

L'objectif de ce PEA, dénommé PEA jeunes, est pédagogique : il s'agit d'initier les jeunes à ce que le Gouvernement appelle "l'investissement productif", par opposition à l'épargne (tel un Livret A). Il s'agit en effet d'un cheval de bataille récurrent du Gouvernement Macron : favoriser l'investissement dans l'économie réelle plutôt que l'épargne, tant appréciée des français.
L’ouverture d’un PEA-PME reste pour sa part réservée aux seuls contribuables.
 
Particularité par rapport au PEA classique : le PEA jeunes est plafonné à 20 000€ jusqu’à la fin du rattachement de son titulaire. Notons par ailleurs que ces 20 000€ viennent en déduction du plafond autorisé du foyer auquel ils sont rattachés. 
 
En dehors de ses titulaires et de son plafond, le PEA jeunes obéit aux mêmes règles qu'un PEA, tant pour son fonctionnement, que pour sa fiscalité.





Nous vous accompagnons dans vos investissements.