Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  ZB Campus  >  Espace pédagogique

ZB Campus

SAVOIR INVESTIR
4.1 - Evolution du compte de résultat

Le compte de résultat est le baromètre de l’activité de l’entreprise.

Au niveau de l’exploitation, le compte de résultat nous donne des informations sur le chiffre d'affaires et le résultat d’exploitation (EBIT). Ce graphique permet, d’une part, d’évaluer la santé de la société en étudiant le comportement de son chiffre d’affaires. Il reflète les performances commerciales de l’entreprise et, de plus,  représente une référence sur la taille de l’entreprise et l’évolution de son activité.

D’autre part, on peut examiner l’évolution de l’EBIT, c’est-à-dire du résultat d’exploitation de l’entreprise. On a ainsi une représentation de l’évolution de la capacité de l’entreprise à générer du bénéfice à partir de son activité principale, et de sa stratégie d’investissement et d’amortissement.

Le taux EBIT / CA représente la capacité de l’entreprise à générer des profits seulement à partir de son activité. Dans le graphique, la courbe EBIT / CA démontre donc l’évolution de la rentabilité de l’activité de l’entreprise : plus le taux est élevé, plus l’activité génère des profits.

Enfin, on peut étudier le résultat net pour savoir si l’activité de la société est bénéficiaire ou déficitaire. Un résultat net positif indique que la société s’est enrichie, et un résultat net négatif indique qu’elle s’est appauvrie.

La courbe de taux de rentabilité nette représente l’évolution du rapport entre le résultat net et le chiffre d’affaires. Celui-ci est un indicateur de la profitabilité de l’entreprise : plus il est élevé, plus la société est rentable.

Enfin, on peut comparer l’EBIT et le résultat net pour déterminer si le résultat net vient de l’activité même de l’entreprise, ou s’il résulte de sa situation financière et d’éléments exceptionnels.
 

Exemple de graphique d'évolution du compte de résultat (Trigano) :

Trigano : Evolution du compte de résultat


Explication du compte de résultat :


CHARGES
 

PRODUITS
 
 
CHARGES D’EXPLOITATION (1)
  •  Achat de marchandises et de matières premières
  • Variation de stock
  • Charges externes (téléphone, loyers, assurances…)
  • Impôts et taxes
  • Salaires et charges sociales
  • Autres charges
 



XXX

XXX
XXX

XXX
XXX
XXX
 
PRODUITS D’EXPLOITATION (1)
  •  Chiffre d’affaires (= ventes de biens, services et marchandises)
  • Production stockée et immobilisée
  • Subventions d’exploitation
  • Autres produits



XXX


XXX

XXX
XXX
EBITDA = Produits d’exploitation (1) – Charges d’exploitation (1)
 
CHARGES D’EXPLOITATION (2)
  •  Dotations aux amortissements et aux provisions
 
 
 
 
XXX
 
PRODUITS D’EXPLOITATION (2)
  •  Reprises sur provisions d’exploitation
 
 
 
 
XXX
 
Résultat d’exploitation (EBIT) = Produits d’exploitation (1 + 2) – Charges d’exploitation (1 + 2)
 
 
CHARGES FINANCIERES
  •  Intérêts et charges assimilées
  • Dotations financières aux amortissements et provisions
  • Différences négatives de change
  • Charges nettes sur cessions de valeurs mobilières de placement
 



XXX

XXX

XXX

XXX
 
PRODUITS FINANCIERS
  •  Produits financiers de participation
  • Produits financiers d’autres valeurs mobilières et créances de l’actif immobilisé
  • Autres intérêts et produits assimilés
  • Reprises sur provisions financières
  • Différences positives de change
  • Produits nets sur cessions de valeurs mobilières de placement
 



XXX

XXX


XXX

XXX

XXX

XXX
 
Résultat financier = Produits financiers – Charges financières
 
Résultat courant avant impôts = Résultat d’exploitation + Résultat financier
 
 
CHARGES EXCEPTIONNELLES
  • Charges exceptionnelles sur opérations de gestion
  • Charges exceptionnelles sur opérations en capital
  • Dotations exceptionnelles aux amortissements et provisions
 



XXX

XXX

XXX
 
PRODUITS EXCEPTIONNELS
  • Produits exceptionnels sur opérations de gestion
  • Produits exceptionnels sur opérations en capital
  • Reprises sur provisions exceptionnelles et transferts de charges
 



XXX

XXX

XXX
 
Résultat exceptionnel = Produits exceptionnels – Charges exceptionnelles
 
 
Participation des salariés aux résultats de l’entreprise
 
Impôt sur les bénéfices
 
Résultat net (bénéfice ou perte) (Net Profit)
 

XXX


XXX

XXX
 
 
 
TOTAL DES CHARGES
 

XXX
 
TOTAL DES PRODUITS

XXX


Le compte de résultat est un document comptable récapitulant les charges et les produits d’une entreprise durant un exercice. Le solde des charges et des produits représente le résultat net, qui est un bénéfice lorsqu’il est positif ou une perte lorsqu’il est négatif. Le compte de résultat est donc le baromètre de l’activité de l’entreprise durant un exercice.

Les charges sont l’ensemble des achats ou frais engagés par l’entreprise. Une charge crée donc une diminution du résultat de l’entreprise. Il y a trois types de charges :

  • Les charges d’exploitation sont les frais engendrés directement à partir de l’activité de l’entreprise comme l’achat de matières premières, le paiement des salaires…
  • Les charges financières sont les charges liées au moyen de financement de l’entreprise, comme les intérêts des emprunts ou des découverts bancaires ;
  • Les charges exceptionnelles sont les charges non récurrentes, comme par exemple les frais liés à la mise en place de mesures de restructuration.

Les produits constituent la source de l’enrichissement de l’entreprise, c’est-à-dire les ventes qui permettent d’encaisser une recette. Un produit est l’inverse d’une charge : il crée une augmentation du résultat de l’entreprise. Il existe trois types de produits :

  • Les produits d’exploitation, en grande partie constitués par les ventes de l’entreprise, sont directement liés à son activité ;
  • Les produits financiers représentent principalement les intérêts des placements financiers de l’entreprise ;
  • Les produits exceptionnels sont les produits non récurrents, comme les plus-values réalisées sur les cessions d’actifs.
     




Nous vous accompagnons dans vos investissements.