Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Indices  >  RUSLAND-RTS       

RUSLAND-RTS

SynthèseGraphiquesActualitésCommunautéHeatmapComposition 
SynthèseToute l'actualitéAutres languesActualités des composants de l'indice

Darius Rochebin porte plainte contre Le Temps pour diffamation

09/11/2020 | 17:01
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Genève (awp/ats/afp) - Darius Rochebin a déposé une plainte pénale lundi pour diffamation contre Le Temps, ont annoncé ses avocats à l'AFP. Le quotidien a mis en cause dans une longue enquête l'ex-présentateur star de la RTS pour des paroles et des actes "déplacés".

"À aucun moment il (M. Rochebin) n'a cherché à obtenir des relations non consenties ou illicites, ni procédé à des échanges de faveurs de quelque nature que ce soit", indiquent dans un courrier adressé à l'AFP les avocats du journaliste, Francis Szpiner et Vincent Solari. Bien que "très attaché à la liberté d'informer", leur client "ne saurait accepter de voir son honneur ainsi mis en cause", ajoutent-ils.

Contacté par Keystone-ATS, Me Vincent Solari indique pour sa part qu'il va "engager très prochainement une procédure pénale". Publiée le 31 octobre, cette enquête du Temps relate des témoignages de femmes qui auraient subi des gestes déplacés de la part de Darius Rochebin. Il est aussi question de faux profils Facebook qu'aurait utilisés l'ex-présentateur du 19.30 pour entrer en contact avec de jeunes hommes visant une carrière journalistique.

"Darius Rochebin est victime d'une série d'allégations, d'insinuations et d'amalgames, qui le présentent sous un jour qui ne correspond aucunement à la réalité", ajoutent les avocats. "Darius Rochebin n'a jamais bénéficié d'une quelconque loi du silence comme l'affirme faussement l'article incriminé", ajoutent-ils.

Selon les défenseurs, "l'article incriminé mélange de prétendus éléments de sa vie privée, des propos anonymes, des ragots, avec des affaires d'un autre ordre liées à la RTS". Ils dénoncent un "amalgame avec les accusations contre deux cadres de la RTS (dont les noms n'ont pas été publiés) et qui ont fait l'objet de plaintes et d'enquêtes internes en raison de l'autorité hiérarchique qu'ils exerçaient au sein de la RTS".

Sérénité

Gaël Hurlimann, co-rédacteur en chef du Temps, n'est pas surpris de cette plainte, étant donné que les défenseurs de Darius Rochebin avaient annoncé dès la parution de l'article qu'ils étudiaient les suites judiciaires à donner à cette affaire. Il se déclare serein dans le cas où il faudrait affronter les tribunaux.

Après la publication de l'article du Temps, Darius Rochebin, qui a rejoint à la rentrée la chaîne française d'information LCI pour présenter tous les soirs un entretien avec une personnalité, s'est retiré temporairement de l'antenne. La chaîne a précisé à l'AFP lundi qu'elle avait confié son émission pour quelques semaines à une autre journaliste.

Lundi, l'enquête fouillée du Temps qui met en lumière des comportements problématiques au sein de la RTS a aussi rebondi à Berne. Le président de la SSR, Gilles Marchand, qui était directeur de la RTS de 2001 à 2017, a été interrogé sur ces dysfonctionnements par la commission des télécommunications du Conseil national.

"Nous avons répondu à toutes les questions qui ont été posées" sur ces affaires, a déclaré M. Marchand à Keystone-ATS au terme de l'audition qui était en principe consacrée aux aides en faveur des médias. Les différentes mesures qui ont été prises, notamment les enquêtes indépendantes, ont été expliquées aux membres de la commission.

La SSR a annoncé la semaine dernière l'ouverture d'une enquête visant à renforcer le dispositif en place contre le harcèlement au travail. L'autre enquête se penchera sur la chaîne de responsabilités dans le traitement des cas récemment révélés dans la presse. Deux cadres incriminés par l'article sont suspendus pour la durée l'enquête.

ats/al


© AWP 2020
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
FACEBOOK INC 0.60%274.5 Cours en différé.0.49%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur RUSLAND-RTS
2020GENÈVE : recours des patrons contre le salaire minimum
AW
2020BAUX FICTIFS : des propriétaires dans les rets de la justice genevoise
AW
2020Enquête sur des abus à la RSI confiée à un bureau externe
AW
2020Accusations de harcèlement également à la RSI
AW
2020HARCÈLEMENT À LA RTS : le comité régional de la RTSR soutient l'équipe en place
AW
2020HARCÈLEMENT À LA RTS : la SSR lance une série d'enquêtes
AW
2020SCANDALE À LA RTS : la SSR lance une série d'enquêtes
AW
2020CORONAVIRUS : la Suisse enregistre à nouveau une surmortalité des plus âgés
AW
2020RTS : retrait du rédacteur de chef de l'actu TV durant l'enquête
AW
2020Darius Rochebin porte plainte contre Le Temps pour diffamation
AW
Plus d'actualités
Actualités des composants de l'indice RUSLAND-RTS
18/01PAO SEVERSTAL : publication du chiffre d´affaires annuel
2020PAO SEVERSTAL : publication du chiffre d'affaires trimestriel
2020PAO SEVERSTAL : publication des résultats trimestriels
2020PAO SEVERSTAL : publication du chiffre d´affaires semestriel
2020PAO SEVERSTAL : publication des résultats trimestriels
2019SEVERSTAL' PAO : Détachement de dividende intermédiaire
FA
2019SEVERSTAL' PAO : Détachement de dividende intermédiaire
FA
Plus d'actualités
Graphique RUSLAND-RTS
Durée : Période :
RUSLAND-RTS : Graphique analyse technique RUSLAND-RTS | Zone bourse
Palmarès RUSLAND-RTS
PAO SEVERSTAL1320.6 Cours en clôture.-1.49%