Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

DJ INDUSTRIAL

(DJI)
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunautéHeatmapComposition 
SynthèseToute l'actualitéAutres languesActualités des composants de l'indiceAnalyses Zonebourse

Wall Street ouvre en ordre dispersé, les taux montent

27/09/2021 | 16:27
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

New York (awp/afp) - La Bourse de New York évoluait lundi en ordre dispersé au début d'une semaine riche en indicateurs sur la poursuite de l'expansion, mais aussi l'inflation, alors que les taux obligataires montaient au plus haut en trois mois.

A 14H10 GMT, l'indice Dow Jones avançait de 0,66% tandis que le Nasdaq, où se concentrent les valeurs technologiques, perdait 1,04%. Le S&P 500 lâchait 0,24%.

Vendredi, les indices avaient terminé sur une note contrastée après une semaine agitée par les inquiétudes sur la solvabilité du géant immobilier chinois Evergrande.

Le Dow Jones avait clôturé en légère hausse de 0,10% à 34.798 points, l'indice Nasdaq à forte composante technologique avait perdu 0,03% à 15.047,69 points et l'indice élargi S&P 500 avait gagné 0,15% à 4.455,48 points.

"Nous avons une ouverture en demi-teinte avec le Nasdaq et le S&P sous pression à cause du secteur technologique. La raison en est que les rendements obligataires ont grimpé en flèche ce matin", a indiqué Peter Cardillo de Spartan Capital Securities.

Les taux sur les bons du Trésor à 10 ans ont grimpé à 1,51%, juste après la publication de commandes de biens durables bien plus fortes que prévu en août aux États-Unis (+1,8% contre +0,6% attendus).

C'est le plus haut niveau des rendements depuis fin juin.

"Il y a de nombreux signes qui montrent que l'économie va mieux, ce qui explique la hausse des rendements", a souligné l'analyste.

"Les commandes de biens durables sont ressorties très fortes, une raison de plus de penser que les rendements obligataires devraient continuer à augmenter", a-t-il assuré.

Le secteur technologique buvait la tasse, alors que les problèmes s'accumulent dans l'approvisionnement en semi-conducteurs. Apple perdait 1,69% à 144,39 dollars.

"Des informations de presse rapportent que certains fournisseurs d'Apple, de Tesla et de nombreux fabricants de semi-conducteurs sont contraints d'arrêter la production cette semaine en raison d'un décret en Chine visant à économiser l'électricité", relevait Patrick O'Hare de Briefing.com

Les difficultés et goulets d'étranglement dans la chaîne de production sont un des facteurs d'inflation. Les investisseurs guetteront la publication vendredi de l'indice PCE, le baromètre favori de la Fed pour mesurer les prix.

"Les perturbations des chaînes d'approvisionnement (...) ajoutent à l'angoisse de l'inflation", estimait Patrick O'hare.

"Cela promet un chemin cahoteux pour les taux cette semaine", ajoutait Peter Cardillo, alors que les bons du Trésor, dont les taux montent à l'inverse de leur prix, font figure de valeurs refuge pour se protéger de l'inflation.

Facebook lâchait 1,19% à 348,73 dollars alors que le géant des réseaux sociaux a annoncé lundi mettre sur pause le développement d'une version d'Instagram pour les moins de 13 ans, après les critiques émises au nom de la santé mentale des enfants.

Six des onze secteurs du S&P restaient dans le vert, emmenés par les actions en forte hausse (+3,34%) du secteur énergétique. Les prix du pétrole gagnaient plus de 2% pour atteindre un plus haut en trois ans. Le Royaume-Uni connaissait des pénuries d'essence sous l'effet d'achats de panique.

Les titres industriels (+0,66%) et ceux des banques (+1,43%) tiraient le Dow Jones tandis que ceux des technologies de l'information (-1,33%), sensibles à l'inflation, plombaient le Nasdaq.

afp/rp


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
DJ INDUSTRIAL 0.21%35677.02 Cours en différé.16.35%
NASDAQ COMP. -0.82%15090.200353 Cours en temps réel.17.33%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur DJ INDUSTRIAL
22/10Wall Street : 2 nouveaux records absolus éclipsent le Nasdaq
CF
22/10Le Dow Jones conclut sur un record mais la tech s'est repliée
AW
22/10LES ACTIONS AMÉRICAINES SONT MITIGÉE : le Dow Jones établit un record derrière AmEx, tandi..
MT
22/10CLOSE UPDATE : Les actions américaines sont mitigées vendredi alors que le Dow Jones établ..
MT
22/10L'indice S&P 500 affiche une hausse hebdomadaire de 1,6 % après avoir atteint un nouvea..
MT
22/10Le Dow Jones conclut sur un record mais la tech se replie
AW
22/10Synthèse quotidienne des principales données économiques américaines pour le 22 octobre
MT
22/10Le nombre d'appareils de forage américains a diminué de deux unités cette semaine, selo..
MT
22/10Le déficit budgétaire américain de septembre est plus faible que celui de l'année précé..
MT
22/10La croissance du secteur privé s'accélère plus rapidement que prévu, le secteur des ser..
MT
Plus d'actualités
Actualités des composants de l'indice DJ INDUSTRIAL
06:46Le Québec se veut le nouvel eldorado vert et "pas cher" des centres de données
AW
04:35A Indianapolis, des bolides qui se conduisent tout seuls, à 250 km/h
AW
01:41Apple met en place les concessions promises sur l'App Store
AW
00:24Les résultats des géants de la technologie pourraient constituer un nouveau test pour l..
ZR
22/10VENTE PAR DES INITIÉS : Chevron
MT
22/10Les valeurs financières terminent près des sommets intrajournaliers de vendredi
MT
22/10Walmart rappelle près de 3 900 vaporisateurs d'ambiance d'aromathérapie en raison de la..
MT
Plus d'actualités
Graphique DJ INDUSTRIAL
Durée : Période :
DJ Industrial : Graphique analyse technique DJ Industrial | DJI | US2605661048 | Zone bourse
Tendances analyse technique DJ INDUSTRIAL
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreNeutreHaussière
Palmarès DJ INDUSTRIAL
Heatmap :