Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
  1. Accueil Zonebourse
  2. Indices
  3. France
  4. Euronext Paris
  5. CAC 40
  6. Actualités
  7. Synthèse
    PX1   FR0003500008

CAC 40

(PX1)
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunautéHeatmapComposition 
SynthèseToute l'actualitéAutres languesActualités des composants de l'indiceAnalyses Zonebourse

Bourse de Paris : Meilleure séance de l'année pour la Bourse de Paris

01/12/2021 | 18:04
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Paris (awp/afp) - La Bourse de Paris a terminé en forte hausse de 2,39% mercredi, connaissant sa plus forte progression quotidienne de 2021 et se reprenant un peu dans un contexte toujours volatil depuis la découverte du variant Omicron du coronavirus.

L'indice vedette CAC 40 a progressé de 160,71 points à 6.881,87 points, sa plus forte progression quotidienne depuis le 9 novembre 2020. La veille, il avait perdu 0,81%.

La cote parisienne, qui a ouvert en nette hausse, a accru ses gains en fin de séance, touchant même les 6.900 points. Elle a terminé toutefois encore à distance de ses niveaux d'avant la chute de vendredi, jour de la découverte du variant, où elle évoluait au-dessus des 7.050 points.

"L'impact du nouveau variant sur l'économie semble moindre que craint", résume à l'AFP Valentin Bulle, gérants actions chez Dôm Finance.

Les répercussions sur l'économie s'apaisent un peu: en France, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a annoncé que les vols avec dix pays de l'Afrique australe reprendraient à partir de samedi avec un encadrement "drastique" et tournés vers les ressortissants de l'UE.

Mardi, le président américain Joe Biden avait aussi relativisé la panique qui s'était emparée des marchés boursiers depuis vendredi. "Il y a des raisons d'être préoccupés face à ce nouveau variant, mais pas de raison de paniquer", a-t-il affirmé.

Par ailleurs, les marchés européens n'ont pas été affolés par la perspective d'une politique monétaire plus restrictive de la Réserve fédérale américaine, après les déclarations de Jerome Powell mardi, qui avaient fait tanguer de nouveau les marchés américains.

Le président de la Fed a affirmé que "les risques d'une inflation plus persistante se sont accrus". Il a pris le contre-pied pour la première fois de la position d'une inflation transitoire, défendue par son institution ces derniers mois.

Cette déclaration ouvre la voie à une hausse des taux directeurs dans le courant de 2022, comme l'anticipe le marché depuis quelques semaines.

"En Europe, la politique monétaire reste encore très accommodante avec la Banque centrale européenne, et il n'est pas sûr qu'elle soit influencée" par le changement de ton outre-Atlantique, a ajouté M. Bulle.

Mais les marchés restent soumis à une forte volatilité depuis plusieurs séances "qui perdurera jusqu'à ce qu'on soit fixé sur le variant", et les réunions des banques centrales mondiales mi-décembre, souligne aussi M. Bulle.

Le transport prend sa revanche

Massacré vendredi, le secteur des constructeurs automobiles et aéronautiques a regagné un peu du terrain perdu: Stellantis a grimpé de 5,69% à 15,97 euros, Renault de 3,06% à 29,33 euros, et Airbus de 3,24% à 101,92 euros.

La perspective d'une hausse de l'activité économique a plu aux entreprises liés aux matières premières comme TotalEnergies (+3,26% à 41,94 euros) ou ArcelorMittal (+2,90% à 24,63 euros).

Les banques disent merci à Powell

La perspective d'une hausse des taux d'intérêt directeurs aux Etats-Unis a profité aux banques: BNP Paribas a pris 2,74% à 56,59 euros, Crédit Agricole 1,99% à 12,31 euros et Société Générale 3,29% à 28,45 euros.

Retour sur terre pour Eurofins

Le géant français des laboratoires d'analyses Eurofins, seule valeur du CAC à avoir profité en Bourse de la panique liée à la découverte du nouveau variant, a chuté de 5,79% à 106,40 euros.

Sur le SBF 120, les biotechs Sartorius Stedim (-3,80% à 501,60 euros), et Biomérieux (-2,88% à 121,60 euros), tout comme l'entreprise de jeux vidéo Ubisoft (-6,14% à 42,53 euros), étaient aussi pénalisées.

afp/rp


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur CAC 40
14:05MARCHÉS : hausse des taux, repli des actions et record pour le pétrole
AW
13:32Les actions dans le rouge, les rendements obligataires montent
RE
12:43Les bourses européennes vacillent à la mi-journée en raison des taux d'intérêt et de la..
MT
12:07Worldline, plus forte baisse du CAC 40 à la mi-séance du mardi 18 janvier 2022
AO
11:53TotalEnergies, plus forte hausse du CAC 40 à la mi-séance du mardi 18 janvier 2022
AO
10:48CAC40 : retombe à 7.100 pts avant la réouverture de W-Street
CF
10:27Les marchés mondiaux reculent face aux taux d'intérêt, le pétrole au plus haut
AW
10:16Les actions reculent face à la hausse des rendements et du pétrole
RE
09:52BOURSE DE PARIS : Paris en forte baisse de 1,21%
AW
08:36CAC 40 : une nouvelle impulsion en provenance de Wall Street?
CF
Plus d'actualités
Actualités des composants de l'indice CAC 40
14:28AIRBUS : Great Bay Airlines négocierait une commande portant sur un maximum de 30 avions
AO
14:28Airbus annonce l'ouverture d'un centre de recyclage d'avions en Chine
AW
14:153D SKETCHING : la digitalisation dès le premier coup de crayon
PU
14:10AIR LIQUIDE(L) : Jefferies toujours à l'achat
ZD
13:44DANONE : UBS maintient son opinion vendeuse
ZD
13:25STMICRO : Barclays à l'achat
ZD
13:22LOREAL : UBS reste à l'achat
ZD
Plus d'actualités
Graphique CAC 40
Durée : Période :
CAC 40 : Graphique analyse technique CAC 40 | PX1 | FR0003500008 | Zone bourse
Tendances analyse technique CAC 40
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreHaussière
Palmarès CAC 40
TOTALENERGIES SE50.6 Cours en temps réel.1.86%
THALES82.66 Cours en temps réel.1.03%
BOUYGUES32.87 Cours en temps réel.0.67%
AXA28.725 Cours en temps réel.0.65%
BNP PARIBAS66.39 Cours en temps réel.0.51%
DASSAULT SYSTÈMES SE44.995 Cours en temps réel.-2.34%
CAPGEMINI SE199.6 Cours en temps réel.-2.35%
TELEPERFORMANCE SE348.5 Cours en temps réel.-2.60%
ARCELORMITTAL31.305 Cours en temps réel.-3.01%
WORLDLINE46.3 Cours en temps réel.-3.28%
Heatmap :