Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
  1. Accueil Zonebourse
  2. Indices
  3. France
  4. Euronext Paris
  5. CAC 40
  6. Actualités
  7. Synthèse
    PX1   FR0003500008

CAC 40

(PX1)
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunautéHeatmapComposition 
SynthèseToute l'actualitéAutres languesActualités des composants de l'indiceAnalyses Zonebourse

Les marchés boursiers paisibles après Powell

30/08/2021 | 11:35
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Paris (awp/afp) - Les marchés boursiers avançaient sans grande assurance lundi, après une intervention du patron de la Réserve fédérale américaine qui a estimé vendredi qu'il pourrait être approprié de commencer à réduire son soutien monétaire cette année.

La séance du jour s'annonçait calme en l'absence du marché londonien, fermé en raison d'un jour férié.

Vers 11h00 en Europe, Paris prenait 0,08%, Francfort +0,24% et Milan +0,14%.

Les indices asiatiques ont pour leur part fini sur une note positive dans le sillage des gains à la clôture de Wall Street vendredi: à Tokyo, l'indice vedette Nikkei a gagné 0,54%, Hong Kong a pris 0,5% et Shanghai 0,2%.

Depuis des mois, à mesure que la reprise se manifeste, les investisseurs se préparent à un allègement du soutien monétaire de la banque centrale américaine pour prévenir la surchauffe de l'économie.

"Les marchés vont ressasser le discours de Jerome Powell ce lundi", indique Tangi Le Liboux, analyste chez Aurel BGC.

Lors de son discours devant les banquiers centraux à Jackson Hole vendredi, "le président de la Fed a tout fait pour ne pas surprendre", sans apporter de réponse définitive à ses intentions en termes de stratégie monétaire, observe l'expert.

Ainsi, "Powell n'a pas exclu un tapering (ndlr : réduction du soutien monétaire via une diminution d'achats mensuels d'actifs) dès cette année, sans en préciser, ni le calendrier précis, ni l'ampleur du plan dans un premier temps", résume-t-il.

En raison des risques que le variant Delta fait peser sur la reprise, l'institution préfère observer l'évolution de la première économie mondiale avant de communiquer le point de départ d'une réduction de ses mesures de soutien.

Dans ce contexte, les investisseurs vont par conséquent examiner si la trajectoire du retour à l'emploi se confirme dans la première économie mondiale en scrutant des données attendues sur le marché du travail en milieu et fin de semaine pour tâcher de déterminer le calendrier de la réduction progressive des taux d'intérêt.

"Les opérateurs de marché s'attendent à une sortie de cette accommodation monétaire extraordinaire de manière très graduelle, et surtout ont retenu la volonté du président de la Fed de maintenir des taux collés au plancher pour encore un certain temps", note Sebastian Paris Horvitz chez LBPAM.

Un grand nombre d'experts privilégient le scénario d'une décision en novembre quant à la diminution des achats d'actifs mensuels de la Fed et une première hausse des taux directeurs pas avant 2023.

La déconnexion entre la décision sur les achats d'actifs et plus tard les taux d'intérêt "s'applique des deux côtés de l'Atlantique", a indiqué le gouverneur de la banque de France François Villeroy de Galhau sur BFM Business, ajoutant qu'une réduction du programme de rachats de dette privée et publique (PEPP) de la Banque centrale européenne, n'était pas à l'ordre du jour à la rentrée.

Depuis le début de l'épidémie, les banques centrales achètent chaque mois des montants colossaux d'obligations et d'autres titres pour soutenir la reprise, ce qui a permis aux marchés de rebondir.

Retour aux bénéfices des pétrolières chinoises

Les deux géants chinois du pétrole Sinopec (+2,73% à 4,14 HKD) et PetroChina (+4,1% à 3,30 HKD) ont fait état d'un retour aux bénéfices au premier semestre, à la faveur de la reprise post-pandémie qui a fait bondir la demande en produits pétroliers.

CNH Industrial acquiert Sampierana

Le groupe italo-américain CNH Industrial (+0,25% à 14,25 euros) a annoncé lundi avoir acquis 90% de la société italienne Sampierana, spécialisée dans la commercialisation d'engins de terrassement, afin d'accroître son activité matériaux de construction.

Reflux du pétrole avec l'ouragan Ida

Les cours du brut, qui ont bouclé vendredi une semaine record pour 2021, à plus de 10% de gain hebdomadaire pour les deux barils de référence, se repliaient lundi, alors que les investisseurs gardaient un oeil sur l'impact de l'ouragan Ida sur la capacité de production aux Etats-Unis.

Vers 08H35 GMT, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en octobre cédait 0,39% à 71,42 dollars par rapport à la clôture de vendredi.

A New York, le baril américain de WTI pour le même mois perdait 1,06%, à 68,02 dollars.

Dans le même temps, l'euro stagnait face au billet vert, à 1,1801 dollar.

Le bitcoin reculait de 1,74% à 48'071 dollars.

afp/jh


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AUSTRALIAN DOLLAR / US DOLLAR (AUD/USD) -0.06%0.7119 Cours en différé.-6.78%
BRITISH POUND / US DOLLAR (GBP/USD) 0.05%1.3338 Cours en différé.-2.65%
CAC 40 -4.75%6739.73 Cours en temps réel.21.41%
CANADIAN DOLLAR / US DOLLAR (CAD/USD) -0.05%0.781 Cours en différé.-0.47%
CDAX -3.71%1432.35 Cours en différé.10.37%
EURO / US DOLLAR (EUR/USD) 0.01%1.1318 Cours en différé.-8.23%
FTSE 100 -3.64%7044.03 Cours en différé.9.03%
HANG SENG -2.62%24095.76 Cours en temps réel.-11.51%
INDIAN RUPEE / US DOLLAR (INR/USD) -0.70%0.013333 Cours en différé.-1.94%
LONDON BRENT OIL -11.41%72.86 Cours en différé.59.07%
NEW ZEALAND DOLLAR / US DOLLAR (NZD/USD) -0.38%0.6815 Cours en différé.-4.71%
NIKKEI 225 -2.53%28751.62 Cours en temps réel.4.76%
S&P GSCI CRUDE OIL INDEX -8.82%373.5064 Cours en différé.40.46%
WTI -11.91%68.16 Cours en différé.60.61%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur CAC 40
26/11Le nouveau variant du coronavirus ravive l'aversion au risque
RE
26/11BOURSE DE PARIS : Paris enregistre sa pire séance depuis mars 2020
AW
26/11CAC40 : risque de reprise de la pandémie, les cours chutent
CF
26/11Nouveau variant: les Bourses européennes terminent en très forte baisse
AW
26/11EUROFINS SCIENTIFIC : plus forte hausse du CAC 40 à la clôture du vendredi 26 novembre 202..
AO
26/11AIRBUS : plus forte baisse du CAC 40 à la clôture du vendredi 26 novembre 2021
AO
26/11CAC40 : décroche sous 6.800, WStreet -2%, pétrole plonge -10%
CF
26/11Les marchés mondiaux vacillent avec l'apparition d'un nouveau variant
AW
26/11CAC40 : + lourde correction de 2021, W-Street limite la casse
CF
26/11Les marchés mondiaux ploient sous la pression d'un nouveau variant
AW
Plus d'actualités
Actualités des composants de l'indice CAC 40
27/11Agenda des conferences de presse et evenements economiques jusqu'au vendredi 3
AW
26/11AXA : Conclusion d'une convention de rachat d'actions dans le cadre du programme de rachat..
PU
26/11ORANGE : Résultats des élections des représentants du personnel au Conseil d'Administratio..
PU
26/11ENGIE X COP26 : Claire Waysand répond aux questions de Gaspard G.
PU
26/11EUROFINS SCIENTIFIC : lance un test PCR rapide pour détecter le variant B.1.1.529
AO
26/11AXA : résultats de son offre d'actionnariat salarié
CF
26/11Eurofins lance un kit de tests PCR pour le dépistage rapide du variant b.1.1529 du covi..
RE
Plus d'actualités
Graphique CAC 40
Durée : Période :
CAC 40 : Graphique analyse technique CAC 40 | PX1 | FR0003500008 | Zone bourse
Tendances analyse technique CAC 40
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreHaussièreHaussière
Palmarès CAC 40
EUROFINS SCIENTIFIC SE113.72 Cours en temps réel.7.89%
TELEPERFORMANCE SE357 Cours en temps réel.0.68%
RENAULT29.61 Cours en temps réel.-7.80%
VINCI84.02 Cours en temps réel.-8.45%
SAFRAN101.1 Cours en temps réel.-10.26%
AIRBUS SE99.36 Cours en temps réel.-11.49%
UNIBAIL-RODAMCO-WESTFIELD SE58.46 Cours en temps réel.-11.88%
Heatmap :