US DOLLAR / RUSSIAN ROUBLE (USD/RUB)

SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivés 
SynthèseToute l'actualitéAutres languesAnalyses Zonebourse

Blinken opposé à des sanctions immédiates contre la Russie dans le dossier ukrainien

23/01/2022 | 19:24

par Arshad Mohammed

WASHINGTON, 23 janvier (Reuters) - Le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken a rejeté dimanche les appels en faveur de sanctions économiques immédiates contre la Russie, estimant que cela réduirait la capacité de l'Occident à dissuader Moscou de ne pas attaquer l'Ukraine.

La Russie, qui a déployé des dizaines de milliers de soldats à la frontière ukrainienne et envoyé des troupes en Biélorussie pour des exercices militaires conjoints, nie toute intention belliqueuse. Mais ces manoeuvres suscitent des inquiétudes en Occident qui a menacé d'imposer de sévères sanctions économiques à la Russie si elle envahissait notamment l'Ukraine.

"En ce qui concerne les sanctions, le but de ces sanctions est d'empêcher une agression russe. Et donc si elles sont déclenchées maintenant, vous perdez l'effet dissuasif", a déclaré sur la chaîne CNN Antony Blinken.

Le secrétaire d'Etat américain a ajouté que si des troupes supplémentaires russes entraient en Ukraine de manière agressive, cela déclencherait une réaction significative.

Le président ukrainien Volodimir Zelenski a déclaré la semaine dernière au Washington Post qu'il était en faveur de sanctions immédiates, un point de vue partagé dimanche par certains élus républicains au Congrès américain.

"Nous devons agir maintenant. Lorsqu'il s'agit de repousser la Russie, nous devons faire preuve de force et ne pas être dans une position(...) d'apaisement", a déclaré sur ABC le sénateur républicain Joni Ernst, membre du Comité des forces armées du Sénat américain.

Chris Coons, un sénateur démocrate dont le parti est majoritaire dans les deux chambres du Congrès, a plaidé pour sa part en faveur de l'adoption d'un texte bipartite pour, dit-il, "faire preuve de résolution et de détermination et appliquer des sanctions maintenant". Il a cependant ajouté préférable de garder en réserve les sanctions les plus fortes. (Reportage Arshad Mohammed, avec Susan Heavey, version française Claude Chendjou)


© Reuters 2022
Toute l'actualité sur US DOLLAR / RUSSIAN ROUBLE (USD/RUB)
15:49Démission du directeur financier et du vice-président de la Sberbank
MT
15:44CAC40 : nouveau rebond après une série d'indicateurs
CF
15:23LA VALEUR DU JOUR EN EUROPE DAIMLER : entouré après son relèvement d’objectifs
AO
15:20Les entreprises comptent le coût de l'abandon de la Russie
ZR
15:01Le directeur financier de Sberbank figure parmi les dernières démissions de cadres supé..
ZR
14:41Des entreprises vendent leurs activités en Russie
ZR
14:41Factbox-Les entreprises vendent leurs activités en Russie
ZR
14:38La Commission européenne interdit l'ouverture d'un compte en roubles pour payer le gaz ..
MT
14:25La Russie ne prévoit pas de bloquer YouTube-ministre
RE
14:04L'Assemblée générale de BNP Paribas perturbée par des militants écologistes
RE
Plus d'actualités
Graphique US DOLLAR / RUSSIAN ROUBLE (USD/RUB)
Durée : Période :
US Dollar / Russian Rouble (USD/RUB) : Graphique analyse technique US Dollar / Russian Rouble (USD/RUB) | USDRUB | Zone bourse
Tendances analyse technique US DOLLAR / RUSSIAN ROUBLE (USD/RUB)
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreBaissièreBaissière