UNITEDHEALTH GROUP

(UNH)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFonds 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Wall Street termine en baisse, crispée par la Fed

20/01/2022 | 22:45

New York (awp/afp) - La Bourse de New York a terminé en baisse jeudi, manquant une nouvelle fois de rebondir après une ouverture dans le vert, les investisseurs redoutant le tour de vis de la Banque centrale américaine (Fed).

Le Dow Jones a perdu 0,89%, à 34.715,39 points, l'indice Nasdaq, à forte composition technologique, a abandonné 1,30%, à 14.154,02 points, et l'indice élargi S&P 500, 1,10% à 4.482,73 points.

C'est la cinquième séance de baisse de suite pour le Dow Jones.

La journée avait commencé en hausse, après deux séances de recul depuis le début de la semaine, avec l'espoir d'une inflexion nourrie par des achats à bon compte.

Le Nasdaq était notamment tiré par les plus importantes capitalisations, mais Apple (-1,03%), Alphabet (-1,58%), ou Nvidia (-3,66%) ont calé dans l'après-midi, comme beaucoup d'autres.

Côté Dow Jones, avec son action la plus onéreuse des 30 valeurs représentées, le groupe d'assurance santé UnitedHealth (+0,10% à 463,00 dollars), aux résultats bien accueillis, avait quasiment réussi à maintenir à lui seul l'indice dans le vert, avec un autre assureur, Travelers (+3,19% à 165,18 dollars).

Mais il a décéléré à l'approche de la ligne d'arrivée, et l'indice vedette de Wall Street s'est retourné.

"Les investisseurs sont toujours inquiets de l'inflation et de voir une Réserve fédérale beaucoup plus agressive", a expliqué Jack Ablin, responsable de la stratégie d'investissement chez Cresset Capital. Le marché s'attend ainsi à au moins trois hausses de taux cette année, notamment pour contrer l'inflation qui s'installe.

"L'an dernier, il fallait acheter quand le marché baissait, et aujourd'hui, il faut vendre dès qu'il monte", a commenté Patrick O'Hare, de Briefing.com.

"La direction par défaut reste la baisse", a abondé Maris Ogg, présidente de la société de gestion Tower Bridge Advisors. "Cela va prendre du temps. On est probablement aujourd'hui au stade où les investisseurs sont les plus négatifs par rapport aux prochaines décisions de la Fed."

Les résultats d'entreprises, pourtant supérieurs aux attentes en majorité, peinent à soutenir les indices. Les opérateurs "entendent des dirigeants qu'ils doivent augmenter les salaires et que les coûts montent", relève Jack Ablin. "Peut-être que la compression des marges qu'on attendait l'an dernier va arriver cette année."

Quelques étoiles de la nouvelle économie, devenues pestiférées de la cote ces dernières semaines, se sont offert un sursaut, tels Spotify (+0,63%) ou la plateforme d'échanges de cryptomonnaies Coinbase (+0,97%).

A l'inverse, des fleurons industriels qui avaient bénéficié d'une rotation de portefeuilles des investisseurs, effrayés par l'inflation, ont fléchi, à l'image d'US Steel (-5,71%) ou Cleveland-Cliffs (-3,79%).

Beaucoup de poids lourds de la technologie informatique, comme les fabricants de semiconducteurs AMD (-4,97%) ou le spécialiste des cartes mémoires Micron (-5,48%), ont eux aussi fait grise mine.

American Airlines a cédé 3,18% à 16,76 dollars, après la publication d'un chiffre d'affaires trimestriel meilleur qu'attendu, ainsi que d'une perte moindre que prévu.

La compagnie a néanmoins averti que la propagation du variant Omicron du coronavirus avait perturbé le rebond du trafic passager.

La veille, son concurrent United Airlines (-3,42% à 42,88 dollars) avait fait le même constat. Le titre était sanctionné après que le groupe a annoncé une montée en puissance des capacités plus lente que prévu.

Petite capitalisation par rapport aux grands noms de Wall Street, Peloton aura néanmoins alimenté les conversations jeudi.

Après l'annonce de la chaîne CNBC que le groupe interrompait sa production de vélos et tapis de course, le titre du groupe a été suspendu quatre fois et a perdu, au final, 23,93%, pour finir à 24,22 dollars.

Dans une séance qui a manqué d'élan, les valeurs chinoises sont sorties du lot, dopées par l'annonce d'une baisse du taux directeur à un an de la Banque populaire de Chine.

Les mastodontes chinois du commerce en ligne Alibaba (+2,58%), JD.com (+6,50%) ou Pinduoduo (+2,75%) étaient ainsi à la fête.

tu/vmt/lum


© AWP 2022
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ADVANCED MICRO DEVICES, INC. 1.07%96.185 Cours en différé.-33.90%
ALIBABA GROUP HOLDING LIMITED -0.54%87.54 Cours en différé.-25.93%
AMERICAN AIRLINES GROUP INC. 0.90%16.74 Cours en différé.-7.68%
APPLE INC. -0.64%146.18 Cours en différé.-17.15%
AUSTRALIAN DOLLAR / US DOLLAR (AUD/USD) -0.12%0.6939 Cours en différé.-4.44%
BRITISH POUND / US DOLLAR (GBP/USD) 0.08%1.22688 Cours en différé.-9.79%
CANADIAN DOLLAR / US DOLLAR (CAD/USD) 0.05%0.7752 Cours en différé.-2.07%
CLEVELAND-CLIFFS INC. 0.94%21.9467 Cours en différé.-0.18%
COINBASE GLOBAL, INC. -5.32%64.4033 Cours en différé.-73.11%
DJ INDUSTRIAL 0.07%32228 Cours en temps réel.-11.40%
EURO / US DOLLAR (EUR/USD) 0.19%1.0418 Cours en différé.-8.42%
INDIAN RUPEE / US DOLLAR (INR/USD) -0.44%0.012852 Cours en différé.-3.84%
MICRON TECHNOLOGY, INC. -0.81%71.37 Cours en différé.-22.79%
NASDAQ 100 -0.61%12312.29 Cours en temps réel.-24.10%
NASDAQ COMP. -0.58%11737.6 Cours en temps réel.-24.54%
NEW ZEALAND DOLLAR / US DOLLAR (NZD/USD) -0.14%0.62827 Cours en différé.-8.10%
NVIDIA CORPORATION -1.20%175 Cours en différé.-39.80%
PINDUODUO INC. 1.26%38.2275 Cours en différé.-35.30%
S&P 500 -0.15%4018.65 Cours en temps réel.-15.57%
SPOTIFY TECHNOLOGY S.A. -1.08%104.8276 Cours en différé.-54.67%
THE TRAVELERS COMPANIES 1.05%174.6 Cours en différé.10.45%
UNITED AIRLINES HOLDINGS, INC. 1.53%43.94 Cours en différé.-1.16%
UNITED STATES STEEL CORPORATION 1.43%24.76 Cours en différé.2.48%
UNITEDHEALTH GROUP 0.85%489.535 Cours en différé.-3.33%
Toute l'actualité sur UNITEDHEALTH GROUP
09/05BOURSE DE PARIS : Grosse fatigue
25/04UnitedHealth signe une transaction de 2,20 milliards de dollars pour vendre l'activité ..
MT
25/04UnitedHealth va vendre l'activité de réclamations de Change Healthcare pour 2,2 milliar..
ZR
25/04UnitedHealth cède Change Healthcare pour 2,2 Mds$
22/04UnitedHealth reçoit une proposition de John Chevedden
CI
22/04UnitedHealth reçoit une proposition de la part d'une fondation éducative
CI
22/04UNITEDHEALTH GROUP : Wells Fargo Securities favorable sur le dossier
ZM
21/04BOURSE DE PARIS : Le temps des grosses variations
20/04UnitedHealth ferait l'objet d'un procès de la part du procureur général de Louisiane co..
MT
19/04UNITEDHEALTH GROUP : SVB Leerink réitère son opinion positive sur le titre
ZM
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur UNITEDHEALTH GROUP
Plus de recommandations
Données financières
CA 2022 321 Mrd - 308 Mrd
Résultat net 2022 19 745 M - 18 969 M
Dette nette 2022 13 752 M - 13 212 M
PER 2022 23,3x
Rendement 2022 1,23%
Capitalisation 455 Mrd 455 Mrd 437 Mrd
VE / CA 2022 1,46x
VE / CA 2023 1,33x
Nbr Employés 350 000
Flottant 99,4%
Graphique UNITEDHEALTH GROUP
Durée : Période :
UnitedHealth Group : Graphique analyse technique UnitedHealth Group | UNH | US91324P1021 | Zone bourse
Tendances analyse technique UNITEDHEALTH GROUP
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreNeutreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 24
Dernier Cours de Clôture 485,40 $
Objectif de cours Moyen 570,86 $
Ecart / Objectif Moyen 17,6%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Andrew Philip Witty Chief Executive Officer & Director
Dirk C. McMahon President & Chief Operating Officer
John Franklin Rex Chief Financial Officer & Executive Vice President
Stephen J. Hemsley Chairman
Margaret-Mary Wilson Chief Medical Officer & Executive Vice President
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
UNITEDHEALTH GROUP-3.33%455 388
ANTHEM, INC.4.94%117 276
CIGNA CORPORATION12.87%82 234
HUMANA INC.-5.38%55 517
CENTENE CORPORATION-0.10%48 148
MOLINA HEALTHCARE, INC.-6.98%17 361