Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Swiss Exchange  >  UBS Group AG    UBSG   CH0244767585

UBS GROUP AG

(UBSG)
  Rapport
Cours en différé. Temps Différé Swiss Exchange - 19/01 17:31:34
13.22 CHF   -1.45%
17:03Résumé des principales informations économiques du mardi 19 janvier 2021
AW
14:42UBS OUTLOOK SUISSE : l'année de la reprise
PU
10:31UBS prévoit une année de reprise malgré l'incertitude
AW
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

La Minute Macro : des nouvelles de l’Est et des doutes à l’Ouest

26/11/2020 | 12:13
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Afrique du Sud, Kazakhstan, Hongrie… UBS nous emmène dans des économies moins suivies par les marchés. Pendant ce temps, le cours du billet vert baisse, poussé à la fois par les anticipations optimistes des investisseurs mais aussi par les spéculations concernant une nouvelle rallonge du plan de relance américain, d’autant que le marché du travail pâtit des effets de la deuxième vague. Enfin, au Royaume-Uni, il n’est “pas encore” temps de se préoccuper du niveau record de la dette publique… Mais bientôt quand même.

  • UBS s'éloigne du centre de l'EMEA

UBS a publié une enquête macro-économique sur la zone EMEA, plus précisément sur les économies périphériques, en particulier sur leur tendance de croissance à moyen terme. Les pays dans lesquels elle devrait être la plus dynamique sont le Kazakhstan, la Turquie et les CE3 (Hongrie, République Tchèque et Pologne). Quant à savoir où la croissance est la plus susceptible de s’ancrer, c’est le groupe CE3 et la Turquie qui affichent, estime UBS, le meilleur mix “augmentation de la croissance par rapport à 2019”/ “croissance tendancielle”.

Source : UBS

La Banque Suisse pense que la croissance tendancielle de ces pays (à l’exception du Kazakhstan) pourrait refléter des révisions à la hausse pour ses partenaires commerciaux (en particulier la zone Euro). 

  • L’USD en perte de vitesse : 

Le billet vert continue de perdre de la valeur… ce qui reflète un certain optimisme de la part des marchés. Le dollar est une valeur refuge et les bonnes nouvelles du mois de novembre ont contribué au dégagement des investisseurs. La victoire du candidat Biden, puis la cascade d’annonces de potentiels vaccins ont contribué au retour de l’appétit pour le risque. Paradoxalement, l’annonce de la montée en puissance des cas de COVID-19, des décès induits et des chiffres du chômage (qui ont déçu) ont favorisé la spéculation sur un nouvel assouplissement de la politique monétaire. Face à ce potentiel afflux de liquidité, le Dollar Index a cassé son support à 92.

Les investisseurs retrouvent leur appétit pour le risque ce qui fait baisser baisser le billet vert (valeur refuge)

Indice DXY 

Source : trading Economics 

  • USA Profits et investissements au rendez-vous mais...

Le nombre de personnes s’étant inscrites au chômage a augmenté de près de 4% par rapport à la semaine dernière. Cela souligne la sensibilité du marché du travail américain à la montée en puissance de la pandémie. 

L’état du marché du travail sera à surveiller et à mettre en résonance avec le “couple” qu’entretiennent profits et investissement des entreprises. En effet, si ce dernier se porte bien, selon Hervé Goulletquer (directeur adjoint de la recherche chez LBPAM), “on sent davantage de faiblesse pour ce qui est de l’emploi et du revenu des ménages”. D’autant que le revenu réel des ménages a baissé de 0,8% en octobre. Difficile dans ces conditions d’imaginer que la diminution du taux d’épargne induite par la fin de la première vague puisse longtemps amortir les effets d’un marché du travail qui se porterait mal… A surveiller.

  • UK : un niveau de dette “pas encore inquiétant” 

Le Royaume-Uni, en proie aux effets de la pandémie, a dû emprunter 400 milliards de dollars cette année. La crise sanitaire n’est pas terminée, et l’urgence est encore à panser les plaies ses effets délétères sur l’économie. Dans ce contexte, le chancelier de l’échiquier a affirmé que le niveau de dette du Royaume n’était “pas encore” inquiétant. Il a tout de même annoncé que ce niveau record de dettes publiques n’était pas soutenable et qu’une fois que l’économie aurait retrouvé des couleurs, il sera temps de prendre ses responsabilités en ce qui concerne les dépenses publiques.


© Zonebourse.com 2020
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur UBS GROUP AG
17:03Résumé des principales informations économiques du mardi 19 janvier 2021
AW
14:42UBS OUTLOOK SUISSE : l'année de la reprise
PU
10:31UBS prévoit une année de reprise malgré l'incertitude
AW
09:16Lindt & Sprüngli en baisse à l'ouverture, après des ventes en recul
AW
08:46Principales informations avant-Bourse
AW
07:19Lindt & Sprüngli a vu ses ventes fondre en 2020
AW
06:21Prévisions du jour mardi 19 janvier
AW
18/01Bourse Zurich: les indices terminent sur de légers gains
AW
18/01UBS : un prochain départ du conseil d'administration
CF
18/01Bourse Zurich: les indices refont surface en fin de matinée
AW
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur UBS GROUP AG
Plus de recommandations
Données financières
CA 2020 28 858 M 32 471 M 26 775 M
Résultat net 2020 5 219 M 5 872 M 4 842 M
Tréso. nette 2020 7 609 M 8 562 M 7 060 M
PER 2020 9,49x
Rendement 2020 2,71%
Capitalisation 48 132 M 54 050 M 44 657 M
VE / CA 2020 1,40x
VE / CA 2021 1,44x
Nbr Employés 71 230
Flottant 92,9%
Graphique UBS GROUP AG
Durée : Période :
UBS Group AG : Graphique analyse technique UBS Group AG | UBSG | CH0244767585 | Zone bourse
Tendances analyse technique UBS GROUP AG
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 22
Objectif de cours Moyen 14,41 CHF
Dernier Cours de Cloture 13,42 CHF
Ecart / Objectif Haut 26,1%
Ecart / Objectif Moyen 7,43%
Ecart / Objectif Bas -14,3%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Nom Titre
Ralph A. J. G. Hamers Group Chief Executive Officer
Axel A. Weber Chairman
Sabine Keller-Busse Group Chief Operating Officer
Kirt Gardner Group Chief Financial Officer
Mike Dargan Chief Information Officer
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
UBS GROUP AG7.58%54 050
BLACKROCK, INC.0.86%111 007
BANK OF NEW YORK MELLON CORPORATION (THE)7.38%40 381
T. ROWE PRICE GROUP INC.3.32%35 419
STATE STREET CORPORATION6.05%27 229
AMERIPRISE FINANCIAL INC.7.18%24 572