Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

TOTALENERGIES SE

(TTE)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

TotalEnergies : table sur un pic de demande de pétrole avant 2030

27/09/2021 | 14:21
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
TOTALENERGIES TABLE SUR UN PIC DE DEMANDE DE PÉTROLE AVANT 2030

PARIS (Reuters) - TotalEnergies fait l'hypothèse d'un pic de demande de pétrole avant 2030 et d'une électrification des usages plus importante que ce qu'il prévoyait il y a un an, selon le document annuel de prospective du groupe publié lundi.

Le postulat d'un "plateau" pour le pétrole avant 2030 et d'un déclin au-delà est désormais intégré par TotalEnergies dans ses deux grands scénarios, alors que le groupe situait précédemment le phénomène "autour de 2030".

Dans une présentation diffusée à l'occasion de son "Energy outlook", TotalEnergies estime que la demande mondiale de pétrole devrait s'établir entre 40 et 64 millions de barils par jour en 2050 contre près de 100 millions en 2019.

Le gaz naturel continuerait dans le même temps de jouer "un rôle clé en tant qu'énergie de transition, particulièrement lorsqu'il s'accompagne de solutions de captage de CO2 et de maîtrise des émissions de méthane".

Le groupe fait également l'hypothèse que la demande finale en énergie va connaître une électrification massive impliquant une hausse de la demande en électricité d'origine renouvelable, solaire et éolienne, en forte croissance par rapport aux perspectives qu'il avait présentées en 2020.

La production électrique, dans l'un des scénarios du groupe, devrait ainsi plus que doubler d'ici 2050, avec l'éolien et le solaire qui représenteraient 85% environ des nouvelles capacités.

Toujours selon les scénarios élaborés par TotalEnergies, la demande en énergie, concomitante de la croissance de la population mondiale et du développement économique mondial, reste en progression constante.

En parallèle, les émissions baissent toutefois dans les deux grands scénarios du groupe par rapport à 2020, les vecteurs énergétiques comme l'électricité dans le transport et l'hydrogène contribuant à une décarbonation plus conséquente de l'ensemble des secteurs.

L'interdiction des ventes de véhicules thermiques neufs à compter de 2035 a été également été prise en compte dans l'un des scénarios - nommé "Momentum" - pour les pays engagés vers la neutralité carbone à horizon 2050.

Cette hypothèse a pour conséquence une électrification massive des véhicules légers et une pénétration croissante de l'hydrogène ou des carburants à base d'hydrogène tels les fuels synthétiques et les biocarburants pour les autres modes de transport.

En étendant l'interdiction des ventes de véhicules thermiques neufs à compter de 2035 à l'ensemble des pays du monde dans le scénario dit de "Rupture", le document de prospective de TotalEnergies présente un scénario ("Rupture+") permettant de limiter l'élévation de la température à 1,5°C.

(Reportage Benjamin Mallet ; édité par Jean-Stéphane Brosse)


© Reuters 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur TOTALENERGIES SE
23/10OUGANDA : arrestation de militants s'opposant à un mégaprojet de TotalEnergies
AW
23/10PATRICK POUYANNÉ : La flambée des prix du gaz ne devrait pas se prolonger après l'hiver - ..
RE
22/10Prosafe remporte un contrat auprès d'une unité de TotalEnergies au large du Royaume-Uni..
MT
22/10LE GRAPH DU JOUR : Quand L'Oréal va, tout va
22/10TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : voler plus vert, ce sera plus cher
AW
22/10Agenda FRANCE & INTERNATIONAL À 7 JOURS
RE
22/10Lotte Chemical va investir 116 millions de dollars dans le Clean H2 Infrastructure Fund
MT
21/10BOURSE DE PARIS : Pendant que PayPal épingle Pinterest, Evergrande fait son comeback
21/10EN DIRECT DES MARCHES : Hermès, Carrefour, Atos, Eurofins, Soitec, Technip Energies, ABB, ..
21/10Selon des chercheurs, TotalEnergies a dissimulé des risques climatiques liés aux combus..
MT
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur TOTALENERGIES SE
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 181 Mrd - 155 Mrd
Résultat net 2021 14 306 M - 12 303 M
Dette nette 2021 35 324 M - 30 379 M
PER 2021 9,89x
Rendement 2021 6,13%
Capitalisation 135 Mrd 135 Mrd 116 Mrd
VE / CA 2021 0,94x
VE / CA 2022 0,85x
Nbr Employés 105 476
Flottant 93,6%
Graphique TOTALENERGIES SE
Durée : Période :
TotalEnergies SE : Graphique analyse technique TotalEnergies SE | TTE | FR0000120271 | Zone bourse
Tendances analyse technique TOTALENERGIES SE
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 25
Dernier Cours de Cloture 51,02 $
Objectif de cours Moyen 58,27 $
Ecart / Objectif Moyen 14,2%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Patrick Pouyanné Chairman & Chief Executive Officer
Jean-Pierre Gerard Claude Sbraire Chief Financial Officer
Marie-Noelle Semeria Chief Technology Officer
Patrick Artus Independent Director
Marie-Christine Coisne-Roquette Lead Independent Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
TOTALENERGIES SE24.09%134 531
SAUDI ARABIAN OIL COMPANY7.00%1 995 631
ROYAL DUTCH SHELL PLC42.47%186 994
PETROCHINA COMPANY LIMITED62.50%155 143
PUBLIC JOINT STOCK COMPANY GAZPROM68.46%120 481
EQUINOR ASA59.16%89 632