Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

THE GAP, INC.

(GPS)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

GAP : Inc. fait le point pour les investisseurs sur sa stratégie pour les trois à cinq prochaines années

17/10/2010 | 03:50
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Gap Inc. (NYSE : GPS), l'une des plus grandes chaînes mondiales de boutiques spécialisées, a fait le point pour les investisseurs aujourd'hui sur les initiatives de la société visant à accroître sa part du marché mondial de l'habillement représentant 1,4 billion de dollars, grâce à une expansion internationale et en ligne, alliée à des améliorations de son entreprise aux États-Unis.

« Sans pour autant perdre de vue notre objectif d'accroître notre part du marché nord-américain, notre solide portefeuille de marques allié à plusieurs puissantes plateformes comme les magasins d'usine, la vente en ligne et les franchises, nous permettent d'être bien présents à l'échelle mondiale », a déclaré Glenn Murphy, PDG de Gap Inc. « Nous procédons aux investissements nécessaires pour que notre chiffre d'affaires provienne de plus en plus au fil des années de nos activités en ligne et à l'international. »

Alors que la société vise une progression globale des ventes, elle projette que d'ici à l'exercice 2013, les ventes à l'international et en ligne représenteront plus d'un quart de son chiffre d'affaires total net. Par l'intermédiaire de ses boutiques et des canaux de distribution en ligne, notamment les partenariats avec des tierces parties, la société sera en mesure de vendre des produits à des consommateurs de plus de 80 pays d'ici à fin 2010, une augmentation par rapport aux 25 pays au début de cet exercice. D'ici à fin 2010, la société prévoit d'ouvrir des boutiques et d'offrir l'achat en ligne en Chine et en Italie, deux des dix plus gros marchés de l'habillement au monde.

Gap Inc. prend également des mesures visant à accroître sa part de marché et à stimuler des améliorations modestes quoique constantes du chiffre d'affaires en Amérique du Nord. Parmi les initiatives les plus importantes : la marque Gap fait évoluer l'esthétique de ses produits, le marketing et l'expérience en magasin pour son client cible, le client de 25-35 ans ; Old Navy rouvre d'autres boutiques rénovées, avec comme objectif de terminer la rénovation de 35 % de ses magasins d'ici à fin 2011 ; et Banana Republic affine son marketing et teste de nouveaux formats de boutiques.

« Notre modèle économique est solide et il nous permet de générer des revenus non négligeables pour nos actionnaires alors que nous effectuons des investissements stratégiques pour notre croissance », a expliqué Sabrina Simmons, directrice financière de Gap Inc. « Au cours de ces trois dernières années, nous avons montré que nous étions capables de faire progresser le bénéfice alors que nous améliorons le rendement du capital investi. »

Dans le point détaillé sur les activités, la société a annoncé un éventail d'initiatives qui ont pour but d'accroître le chiffre d'affaires global net, entre autres : explorer les opportunités d'ouverture de boutiques Old Navy en dehors de l'Amérique du Nord ; capitaliser sur les ouvertures de boutiques de la marque Gap en Chine et en Italie cet automne pour impulser la croissance dans ses canaux de distribution en ligne et ses magasins d'usine ; et doubler le chiffre d'affaires net en ligne d'ici 2015 avec l'expansion de Piperlime et d'Athleta et l'ouverture de sa plateforme en ligne au Japon en 2011. La société a également annoncé son intention de doubler le nombre de boutiques en franchise de 200 à 400 d'ici 2015.

Plusieurs membres de l'équipe de direction de Gap Inc. ont fait le point sur les activités, parmi lesquels les plus marquants :

Marque Gap : Marka Hansen, président, Amérique du Nord

Positionnée sur la qualité accessible, la marque Gap œuvre pour remporter des parts de marché en faisant évoluer ses produits vers une esthétique plus moderne et au goût du jour et en apportant à sa clientèle cible (les 25-35 ans) une meilleure expérience en magasin. Après avoir réinventé les principales catégories Pantalons (1969 premium denim, kakis homme et pantalons noirs femme, par ex.), Gap s'attache à offrir une plus grande versatilité sur de multiples occasions, notamment des tops plus féminins. Pour améliorer l'expérience d'achat, la marque continue à investir dans ses présentations 1969 denim et à optimiser la taille de son parc de boutiques avec des environnements plus petits et plus énergiques.

Banana Republic : Jack Calhoun, président, Amérique du Nord

Positionnée dans la catégorie du luxe abordable, Banana Republic, entreprise solide et prospère, est focalisée sur une progression continue de son chiffre d'affaires. Après avoir rééquilibré sa gamme de produits afin d'offrir une plus grande versatilité à ses clients, l'équipe se concentre à faire augmenter sa clientèle par le biais d'un marketing qui met en vedette son style moderne facile à porter et correspondant à la marque, de promotions novatrices, tels ses événements populaires « Mad Men » et « After 5 ». Suite à la réaction positive à un nouveau concept de boutique, Banana Republic ouvre quatre autres boutiques au nouveau look et modèle de service cette année.

Old Navy : Tom Wyatt, président, Amérique du Nord

Avec une vision claire de son client cible et un quart de son parc de boutiques rénové, Old Navy, qui s'est réorientée comme une marque familiale fun offrant un rapport qualité-prix très attrayant en 2008, est à présent focalisée sur l'amélioration constante de son chiffre d'affaires. La marque est en train de rééquilibrer la composition de sa gamme de produits entre les basiques, les basiques de saison et les articles de mode ; la composition des produits offerts en ligne est créative afin de toucher un plus grand nombre de clients et de tester les opportunités de croissance (par ex. accessoires, licences et stratégie en matière d'organisation des caisses).

Gap Inc. Direct : Toby Lenk, président

Après avoir passé la barre du milliard de dollars de chiffre d'affaires net pour l'exercice 2008, Gap Inc. Direct fait tout son possible pour atteindre 2 milliards de dollars de chiffre d'affaires annuel et 500 millions de résultats d'exploitation d'ici 2014. Cette croissance proviendra de diverses sources, notamment de l'augmentation de la clientèle aux États-Unis, de la consolidation du lancement du commerce électronique au Canada et de l'expansion dans 10 pays de l'Union européenne d'ici à la fin de cette année. Après avoir étendu sa portée internationale de un à 80 pays plus tôt cette année, la division explore la possibilité de développer Gap, Banana Republic et Old Navy en ligne au Japon en 2011. Pour remporter des parts de marché en Amérique du Nord, la société prévoit de tester un autre magasin Athleta l'année prochaine et de continuer à impulser la croissance de Piperlime en y ajoutant plus de vêtements, des collections exclusives et des vêtements pour homme.

Alliances stratégiques en Europe et à l'international : Stephen Sunnucks, président

Au cours des cinq dernières années, la société a doublé le nombre de boutiques européennes détenues en propre et franchisées de 165 à 335, et s'est étendue de deux à 24 pays. Forte de ce succès, la division internationale de Gap Inc. met en œuvre un programme d'expansion à travers des canaux de distribution, modèles et villes multiples. La société étoffe son parc de boutiques Banana Republic au Royaume-Uni ; ouvre des boutiques Gap et Banana Republic à Milan d'ici fin 2010 ; entre sur le marché de la vente en ligne en Italie vers la fin de l'année ; et ouvre ses premiers magasins à Rome en 2011. Disposant de boutiques en franchise partout en Asie, Europe orientale et Amérique latine, au Moyen-Orient et désormais en Australie, la société va continuer à entrer sur d'autres marchés par le biais de partenariats de franchises.

Détails concernant l'assemblée des investisseurs

L'assemblée des investisseurs se tient jeudi 14 octobre 2010 à New York. La conférence téléphonique et la transmission audio sur le Web dureront de 8 h 45 à 11 h 30, heure de New York.

Pour accéder à la conférence téléphonique, veuillez composer le (800) 374-0168, ou (706) 634-0994 pour les appels internationaux. Il est également possible d'accéder à la transmission sur le Web à partir de la page Conference Calls & Webcasts dans la section Financials & Media du site gapinc.com à l'adresse http://www.gapinc.com/public/Investors/inv_fin_conf_calls_and_webcast. htm.

(Du fait de sa longueur, il s'avérera peut-être nécessaire de copier/coller cette URL dans la barre d'adresse de votre navigateur Internet. Supprimer l'espace en trop s'il y a lieu.)

Il sera possible de réécouter ces sessions, qui seront archivées sur le site gapinc.com, pendant quatre semaines après l'événement.

Déclarations prévisionnelles

Le présent communiqué de presse et la conférence téléphonique et transmission Web associées contiennent des déclarations prévisionnelles au sens des dispositions de « règle refuge » de la loi Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Toutes les déclarations, hormis celles qui relatent des faits purement historiques, sont des déclarations prévisionnelles. Des mots tels que « s'attendre à », « prévoir », « penser », « estimer que », « avoir l'intention de », « planifier de », « projeter de », ainsi que des expressions similaires, identifient également des déclarations prévisionnelles.

Les déclarations prévisionnelles comprennent des énoncés concernant : (i) l'augmentation de la part de marché et la progression du chiffre d'affaires en Amérique du Nord ; (ii) le changement de composition géographique du chiffre d'affaires qui proviendra plus des ventes en ligne et à l'international ; (iii) les ventes à l'international et en ligne en tant que pourcentage du chiffre d'affaires futur ; (iv) l'expansion internationale grâce au commerce électronique, les boutiques détenues en propre et les boutiques en franchise ; (v) la génération de trésorerie tout en réalisant des investissements pour la croissance stratégique ; (vi) les ouvertures de magasins en Chine et en Italie ; (vii) l'ouverture de boutiques Old Navy en dehors d'Amérique du Nord ; (viii) les ouvertures de boutiques franchisées, notamment le nombre de boutiques d'ici l'exercice 2015 ; (ix) la rénovation de magasins ; (x) l'augmentation du chiffre d'affaires et du résultat d'exploitation de Gap Inc. Direct d'ici 2015 ; (xi) l'expansion du commerce électronique au Canada, à l'Europe, la Chine, le Japon et autres pays, et les résultats attendus ; (xii) l'ouverture d'un centre de distribution sur la côte ouest ; (xiii) les capacités d'expédition à partir d'un magasin ; (xiv) l'ouverture de magasins Athleta ; (xv) l'expansion à l'international des magasins d'usine ; (xvi) la progression du chiffre d'affaires avec des taux de rendement solides ; (xvii) le chiffre d'affaires futur par mètre carré ; (xviii) la progression du chiffre d'affaires avec des marges solides ; (xix) l'expansion de la marge d'exploitation ; (xx) la capitalisation sur le rendement de la dette et les charges d'exploitation sur des ventes plus élevées et des ventes comparables positives ; (xxi) l'augmentation de la productivité des ventes ; (xxii) l'augmentation de la clientèle ; (xxiii) l'amélioration du rendement du capital investi ; (xxiv) le flux de trésorerie disponible ; (xxv) le maintien de la discipline sur les coûts ; (xxvi) la distribution d'excédent de trésorerie aux actionnaires ; (xxvii) l'augmentation du bénéfice par action ; (xxviii) la modernisation, la rénovation et/ou la consolidation de magasins ; (xxix) la surface nette en mètres carrés à la fin de l'exercice 2010 ; (xxx) l'impact de futurs projets sur le bénéfice ; (xxxi) le bénéfice par action pour l'exercice 2010 ; (xxxii) la dépréciation et l'amortissement pour l'exercice 2010 ; (xxxiii) le taux d'imposition effectif pour l'exercice 2010 ; (xxxiv) la marge d'exploitation pour l'exercice 2010 ; (xxxv) les dépenses d'investissement pour l'exercice 2010.

Étant donné que ces déclarations prévisionnelles impliquent des risques et des incertitudes, elles constituent d'importants facteurs susceptibles de donner lieu à une différence substantielle entre les résultats réels de la société et ceux indiqués dans les déclarations prévisionnelles. Ces facteurs comprennent, sans toutefois s'y limiter, les facteurs suivants : le risque que l'adoption de nouvelles dispositions comptables ait un impact sur les résultats futurs ; le risque que la société ne réussisse pas à prévoir les tendances de la mode et l'évolution des préférences des consommateurs ; le risque que des changements au niveau de la situation économique générale ou des comportements d'achat des consommateurs aient un impact négatif sur la performance ou les stratégies financières de la société ; la nature hautement concurrentielle des activités de la société aux États-Unis et à l'international et sa dépendance vis-à-vis des comportements d'achat des consommateurs, qui subissent l'influence de nombreux autres facteurs ; le risque que la société ne réussisse pas à identifier et à négocier de nouveaux emplacements de magasins et à renouveler ou modifier le bail d'emplacements de magasins existants de façon rentable ; le risque que le chiffre d'affaires et les marges des magasins ouverts depuis au moins un an connaissent des fluctuations ; le risque que la société ne réussisse pas à mettre en œuvre ses initiatives en matière de stratégie, d'exploitation et de collaborateurs ; le risque que des changements défavorables au niveau de la notation de crédit de la société aient un impact négatif sur ses coûts et sa structure de financement, et sur son accès au capital au cours des périodes à venir ; le risque que des changements au niveau des systèmes informatiques de la société perturbent ses opérations ; le risque que des questions de commerce, des événements perturbateurs au niveau des expéditions de produits à partir de Chine et autres pays étrangers, ou une impossibilité d'obtenir une capacité de fabrication suffisante viennent perturber la chaîne logistique ou les opérations de la société ; le risque que les efforts de la société pour s'étendre à l'international n'aboutissent pas et puissent affaiblir la valeur de ses marques ; le risque que des actes ou omissions de la part de fournisseurs tiers de la société, notamment le non-respect du code de déontologie des fournisseurs de la société, puissent avoir un impact négatif sur la réputation ou les opérations de la société ; le risque que des changements au niveau de la réglementation ou du paysage administratif puissent avoir un effet défavorable sur la situation financière et les résultats d'exploitation de la société ; le risque que la société ne rachète pas une partie ou toutes ses actions qu'elle prévoit de racheter en vertu de son programme de rachat ; et le risque que la société ne réussisse pas à défendre ses droits dans divers procès, poursuites judiciaires, différends, plaintes et audits ; tous des facteurs susceptibles d'avoir un impact sur le chiffre d'affaires net, les charges, et/ou les stratégies prévues. Vous trouverez des informations supplémentaires concernant les facteurs susceptibles de faire diverger les résultats réels dans le rapport annuel de la société sur formulaire 10-K pour l'exercice clos au 30 janvier 2010. Les lecteurs devraient également consulter le rapport trimestriel de la société sur formulaire 10-Q pour le trimestre clos au 31 juillet 2010.

Les présentes déclarations prévisionnelles sont fondées sur des informations au 14 octobre 2010. La société rejette toute obligation de publier des mises à jour ou révisions de ses déclarations prévisionnelles même si l'expérience ou des changements futurs rendent évident le fait que des résultats projetés, quels qu'ils soient, indiqués expressément ou implicitement dans les présentes ne seront pas réalisés.

SEC, Règle G

La conférence téléphonique et transmission Web connexes comprennent par ailleurs la mesure non PCGR (principes comptables généralement reconnus) – flux de trésorerie disponible – laquelle, en vertu de la règle G de la SEC (commission américaine de contrôle des opérations boursières), nous sommes dans l'obligation de rapprocher aux mesures PCGR. Les rapprochements des mesures du flux de trésorerie disponible aux mesures financières PCGR se trouvent dans le tableau figurant à la fin du présent communiqué.

À propos de Gap Inc.

Gap Inc. est l'une des plus grandes chaînes mondiales de boutiques spécialisées qui offre des vêtements, des accessoires et des produits de soins personnels pour hommes, femmes, enfants et bébés sous les marques Gap, Banana Republic, Old Navy, Piperlime et Athleta. Le chiffre d'affaires pour l'exercice 2009 a atteint 14,2 milliards de dollars. Gap Inc. exploite environ 3 100 boutiques aux États-Unis, au Canada, au Royaume-Uni, en France, en Irlande et au Japon. En outre, Gap Inc. développe sa présence internationale par le biais de contrats de franchise en Asie, en Australie, en Europe, en Amérique latine et au Moyen-Orient. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter www.gapinc.com.

The Gap, Inc.
SEC, RÈGLE G
NON AUDITÉ
           
RAPPROCHEMENT DE LA CAPACITÉ D'AUTOFINANCEMENT AU FLUX DE TRÉSORERIE DISPONIBLE
 
Exercice (nombre de semaines)
(en millions de dollars) 2009 (52)   2008 (52)   2007 (52)   2006 (53)   2005 (52)   2004 (52)
Capacité d'autofinancement $ 1 928 $ 1 412 $ 2 081 $ 1 250 $ 1 551 $ 1 597
Moins : achats d'immobilisations corporelles (334) (431) (682) (572) (600) (419)
Flux de trésorerie disponible (a) $ 1 594 $ 981 $ 1 399 $ 678 $ 951 $ 1 178
 
_________
(a) Le flux de trésorerie disponible est une mesure financière non PCGR. Nous pensons que le flux de trésorerie disponible est une mesure importante car il permet de mesurer l'encaisse dont dispose la société pour les éléments discrétionnaires et non discrétionnaires après déduction des dépenses d'investissements, étant donné que nous faisons des dépenses d'investissement régulièrement pour construire et entretenir nos magasins et acheter du matériel neuf afin d'améliorer nos activités. Nous utilisons cette mesure en interne, car nous pensons que notre capacité dans la durée à générer un flux de trésorerie disponible est un moteur important de la création de valeur. Toutefois, cette mesure financière non PCGR n'est pas destinée à remplacer nos résultats PCGR.

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Gap Inc.
Aina Konold, 415-427-4454 (Relations investisseurs)
Louise Callagy, 415-699-2963 (Relations presse)
press@gap.com


© Business Wire 2010
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur THE GAP, INC.
26/11Le S&P 500 enregistre une baisse hebdomadaire de 2,2 %, ce qui place l'indice dans le r..
MT
24/11Wall Street clôture en hausse et finit d'intégrer un possible resserrement
AW
24/11Les actions américaines effacent leur déficit initial et progressent mercredi avec un i..
MT
24/11Les actions sont mitigées en milieu de journée et effacent les pertes antérieures en ra..
MT
24/11RAPPORT DE LA MI-JOURNÉE : Les actions américaines effacent leurs pertes antérieures en ra..
MT
24/11Les actions de Gap plongent après l'échec du troisième trimestre et l'abaissement des p..
MT
24/11EUROPE : Wall Street ouvre en baisse, préoccupée par les taux et l'Europe
AW
24/11THE GAP, INC. : KGI Securities de acheteur à neutre sur le titre
ZM
24/11Les actions liées à la consommation se négocient à la baisse avant la cloche mercredi
MT
24/11Les valeurs à suivre aujourd'hui à Wall Street Mercredi 24 novembre 2021
AO
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur THE GAP, INC.
Plus de recommandations
Données financières
CA 2022 16 668 M - 14 758 M
Résultat net 2022 227 M - 201 M
Dette nette 2022 360 M - 319 M
PER 2022 27,3x
Rendement 2022 3,49%
Capitalisation 6 086 M 6 086 M 5 389 M
VE / CA 2022 0,39x
VE / CA 2023 0,39x
Nbr Employés 117 000
Flottant 52,4%
Graphique THE GAP, INC.
Durée : Période :
The Gap, Inc. : Graphique analyse technique The Gap, Inc. | GPS | US3647601083 | Zone bourse
Tendances analyse technique THE GAP, INC.
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreBaissièreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne CONSERVER
Nombre d'Analystes 23
Dernier Cours de Cloture 16,30 $
Objectif de cours Moyen 23,72 $
Ecart / Objectif Moyen 45,5%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Sonia Syngal President, Chief Executive Officer & Director
Katrina O'Connell Chief Financial Officer & Executive Vice President
Bob L. Martin Executive Chairman
John F. Strain Chief Digital & Technology Officer
Shawn Curran Chief Operating Officer & Executive Vice President
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
THE GAP, INC.-20.85%6 086
INDITEX9.06%100 038
KERING16.67%97 299
FAST RETAILING CO., LTD.-27.39%60 666
ROSS STORES, INC.-9.97%39 289
HENNES & MAURITZ AB-4.03%30 206