Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

THE BOEING COMPANY

(BA)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Les géants de l'armement épargnés par la crise économique du Covid

06/12/2021 | 06:27
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Stockholm (awp/afp) - Les géants mondiaux de l'armement ont été largement épargnés l'an passé par les effets de la crise économique provoquée par le Covid, avec un nouveau record de leurs ventes en hausse pour la sixième année consécutive.

Le chiffre d'affaires des cent plus grands groupes du secteur de la défense a atteint en 2020 un nouveau sommet de 531 milliards de dollars (470 milliards d'euros), dont plus de la moitié par les entreprises américaines, selon un rapport de l'Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (Sipri) publié lundi.

Cela représente une hausse de 1,3% sur un an de leurs ventes d'armement et de services militaires alors que dans le même temps l'économie mondiale a chuté de plus de 3%, souligne l'organisme de recherche basé en Suède, dont les travaux font référence en la matière.

Le chiffre d'affaires des cent plus grands groupes d'armement est en hausse continue depuis 2015, avec une progression totale de 17%, selon le Sipri.

La croissance a toutefois été plus faible en 2020 qu'en 2019, où le top 100 avait vu ses ventes bondir de 6,7%.

À l'exception des entreprises russes (-6,5% de ventes) et françaises (-7,7%), les autres principales nations ont vu leurs grandes entreprises progresser l'an dernier.

Cinq géants américains monopolisent cette fois encore le haut du classement mondial : Lockheed-Martin (avions de combat F-35, missiles...) a consolidé sa première place avec des ventes d'armes de 58,2 milliard de dollars, devant Raytheon Technologies nouveau numéro deux après une grande fusion, puis Boeing, Northrop Grumman et General Dynamics.

Le Britannique BAE Systems est le premier européen (6e) avec Airbus (11e). Les Chinois Norinco (7e) Avic (8e) et CETC (9e) et l'Américain L3Harris (10e) complètent le top 10.

Selon l'institut, la bonne résistance des grandes entreprises à la conjoncture difficile en 2020 s'explique notamment par les politiques de soutien budgétaire prises face à la pandémie et les effets des confinements.

Le secteur "a été largement protégé par le maintien de la demande des gouvernements pour du matériel militaire", souligne le Sipri.

Le marché de l'armement, caractérisé par des commandes étalées sur plusieurs années est aussi moins sensible aux aléas conjoncturels.

Mais l'industrie de la défense n'a pas été totalement immune au Covid, notamment sur l'aspect industriel. "Dans de nombreux cas, les mesures prises pour freiner le virus ont perturbé les chaînes d'approvisionnement et retardé les livraisons", note le Sipri.

Le rapport cite ainsi le cas de Thales, première entreprise française - hors Airbus - du classement (14e), qui a attribué au confinement la baisse de 6% de son chiffre d'affaires 2020.

Les problèmes logistiques d'approvisionnement s'étant multipliés en 2021, "il est possible que ces difficultés se reflètent dans leurs ventes" cette année, comme le prévoit par exemple Lockheed Martin, souligne à l'AFP Lucie Béraud-Sudreau, responsable du suivi des dépenses militaires au Sipri.

Derrière les 41 entreprises américaines du Top 100 et leur part de 54%, 26 sociétés européennes ont accaparé 21% des ventes totales. Suivent la Chine (13% du total, avec cinq entreprises) et la Russie (5%, neuf entreprises).

En comptant séparément les pays européens, la Chine est le deuxième pays et le Royaume-Uni troisième (sept entreprises, 7,1%), devant la Russie (neuf sociétés, 5%) et la France (six entreprises, 4,7%).

"La progression de la Chine comme un producteur majeur d'armement a été tirée par sa volonté de devenir plus auto-dépendante dans sa production et du fait de programmes ambitieux de modernisation" de ses armées, souligne le Sipri.

Une quinzaine d'autre pays abritent des entreprises figurant dans le Top 100 mondial : le Japon (5), l'Allemagne et la Corée du Sud (4), Israël et l'Inde (3), l'Italie (2) ainsi que le Canada, Singapour, la Turquie, la Suède, la Pologne, l'Espagne, l'Ukraine et les Émirats Arabes Unis (1).

De nombreux groupes ayant aussi des activités civiles, comme Boeing ou Airbus, seules leurs ventes militaires sont comptabilisées par le Sipri.

afp/ol


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AIRBUS SE -0.10%117.22 Cours en temps réel.4.43%
BAE SYSTEMS PLC 1.47%27.6 Cours en différé.5.43%
BAE SYSTEMS PLC 2.10%592 Cours en différé.5.46%
GENERAL DYNAMICS CORPORATION 0.82%213.1 Cours en différé.2.22%
LOCKHEED MARTIN CORPORATION 2.04%372.62 Cours en différé.4.84%
THALES 1.74%82 Cours en temps réel.7.75%
THE BOEING COMPANY 0.92%225.96 Cours en différé.12.24%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur THE BOEING COMPANY
13/01Wall Street termine en net repli, à nouveau plombée par la technologie
AW
13/01Les actions américaines clôturent en baisse jeudi en raison des inquiétudes liées à l'i..
MT
13/01Les actions sont mitigées à la mi-journée en raison d'une inflation de décembre inférie..
MT
13/01RAPPORT DE LA MI-JOURNÉE : Panorama des actions américaines : l'inflation de décembre est ..
MT
13/01Wall Street ouvre en ordre dispersé après deux séances de rebond
AW
13/01Le 737 Max de Boeing pourrait recevoir l'autorisation de la Chine dans quelques semaine..
MT
13/01Le 737 Max de Boeing pourrait recevoir l'autorisation de la Chine dans les semaines à v..
MT
13/01Wall Street : peu de changement après l'inflation
CF
12/01TRANSPORT AÉRIEN : avis de grand frais après une année 2021 toujours morose
AW
12/01BOEING : gagne plus de 4% en 2 séances après les ventes 2021
CF
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur THE BOEING COMPANY
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 64 907 M - 56 944 M
Résultat net 2021 70,9 M - 62,2 M
Dette nette 2021 43 396 M - 38 072 M
PER 2021 4 079x
Rendement 2021 -
Capitalisation 133 Mrd 133 Mrd 117 Mrd
VE / CA 2021 2,71x
VE / CA 2022 1,98x
Nbr Employés 141 000
Flottant -
Graphique THE BOEING COMPANY
Durée : Période :
The Boeing Company : Graphique analyse technique The Boeing Company | BA | US0970231058 | Zone bourse
Tendances analyse technique THE BOEING COMPANY
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreNeutreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 22
Dernier Cours de Cloture 225,96 $
Objectif de cours Moyen 262,89 $
Ecart / Objectif Moyen 16,3%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
David L. Calhoun President, Chief Executive Officer & Director
Brian J. West Chief Financial Officer & Executive Vice President
Lawrence W. Kellner Non-Executive Chairman
Gregory L. Hyslop Chief Engineer, EVP-Engineering, Test & Technology
Susan Doniz Chief Information Officer & SVP-Data Analytics
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
THE BOEING COMPANY12.24%132 797
AIRBUS SE4.43%105 324
TEXTRON INC.-0.70%16 898
DASSAULT AVIATION10.11%9 938
AVIC ELECTROMECHANICAL SYSTEMS CO.,LTD.-16.94%9 180
AVICOPTER PLC-15.55%6 292