Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

TARGET CORPORATION

(TGT)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

USA: les détaillants optimistes, les achats de fin d'année ont pris de l'avance

27/11/2021 | 01:11
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

CORRECTION Revoici sans le chiffre des ventes de jouets

WASHINGTON (awp/afp) - Les Américains n'ont pas attendu le Black Friday, ce vendredi, qui lance traditionnellement la saison des achats de fin d'année, pour faire leurs emplettes, rendant les détaillants optimistes malgré l'inflation, les pénuries et, désormais, un nouveau variant.

L'angoisse de rayons de jouets vides semble en effet avoir poussé de nombreux parents et grands-parents à s'y prendre en avance, pour éviter le drame du cadeau tant attendu mais absent au pied du sapin, à cause des difficultés mondiales d'approvisionnement.

Aux Etats-Unis la saison des fêtes commence dès fin novembre, avec le dîner familial de Thanksgiving, qui a eu lieu jeudi.

Les consommateurs américains ont déjà dépensé 76 milliards de dollars chez des détaillants en ligne depuis le début du mois de novembre, soit plus de 20% de plus que l'an dernier à la même époque, selon les données publiées vendredi par la société informatique Adobe.

Sans surprise, ce sont notamment les jouets qui ont été plébiscités par des "parents anxieux, de plus en plus conscients des difficultés de la chaîne d'approvisionnement".

Au total, les Américains pourraient dépenser, au cours de cette période de fêtes, 10,5% de plus que l'année dernière, tant dans les magasins que sur internet, selon la fédération américaine des détaillants (National Retail Federation), qui table sur un total de 859 milliards de dollars.

Les finances des ménages américains sont soutenues notamment par les aides du gouvernement, avec des crédits d'impôts pour les familles.

Mesures extraordinaires

"Les consommateurs cherchant à faire leurs achats plus tôt, (...) des pénuries pourraient se développer dans les dernières semaines de la saison des achats" de fêtes de fin d'année, a averti Jack Kleinhenz, économiste en chef de la NRF.

Il s'attend néanmoins à "une excellente saison" si les rayons des magasins restent bien achalandés.

Pour sauver leur saison de fin d'année des ruptures de stock, les détaillants avaient pris des mesures extraordinaires, comme l'importation et le stockage d'articles plus tôt que d'habitude, la commande d'expéditions par fret aérien et, dans certains cas, l'affrètement de leurs propres navires.

Avec des résultats mitigés cependant: si les chaînes de grandes surfaces comme Walmart et Target s'en sortent avec des inventaires bien fournis, d'autres en revanche, comme Gap et Nordstrom, ont déjà signalé des ventes perdues, faute de n'avoir pu obtenir à temps tous les produits souhaités.

Gap prévoit ainsi de conserver pour l'année prochaine les articles retardataires, plutôt que de devoir les solder, avait expliqué la directrice financière de l'enseigne, Katrina O'Connell, lors d'une conférence téléphonique avec des analystes de Wall Street cette semaine.

Nouveau variant

Mais les prix, eux, ne cessent de grimper. L'inflation, une "priorité" pour Joe Biden, est au plus haut depuis 31 ans.

Les seuls prix de l'énergie ont flambé de 30,2% en octobre par rapport à octobre 2020, selon l'indice PCE du département du Commerce, ce qui pèse sur les finances des ménages dans un pays extrêmement dépendant de la voiture. Les prix des produits alimentaires ont eux aussi bondi.

Cela pèse sur moral des consommateurs, qui a dégringolé en novembre, d'après l'Université du Michigan qui a publié mercredi les résultats préliminaires de son enquête mensuelle.

Et une autre menace vient désormais s'ajouter: celle d'un nouveau variant du Covid-19, détecté en Afrique du Sud et potentiellement très contagieux, qui pourrait faire dérailler la reprise économique mondiale.

La nouvelle a fait chuter Wall Street vendredi à l'ouverture, notamment les titres des compagnies aériennes, des croisiéristes et des compagnies pétrolières. En revanche, Zoom et Peloton, devenus très populaires lors des premiers confinements, sont repartis à la hausse.

La consommation, moteur de l'économie américaine, était repartie de plus belle à la fin de l'été, après un flottement en juillet lié au variant Delta.

En octobre, les ventes au détail ont augmenté de 1,7% par rapport à septembre et de 16,3% par rapport à l'an passé, à 638,2 milliards de dollars, selon les chiffres du département du Commerce, qui ont toutefois été gonflés par l'inflation.

jmb-jul/juj/eb/led


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
TARGET CORPORATION -2.02%217.25 Cours en différé.-6.13%
WALMART INC. -0.73%140.19 Cours en différé.-3.11%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur TARGET CORPORATION
20/01Target Corporation annonce la démission de Mary E. Minnick en tant que membre du consei..
CI
13/01TARGET CORPORATION : Truist Securities réitère son opinion positive sur le titre
ZM
13/01Target Corporation déclare un dividende trimestriel régulier, payable le 10 mars 2022.
CI
06/01La fréquentation de Target pour les fêtes de fin d'année a augmenté alors que celle de ..
MT
06/01TARGET CORPORATION : Wells Fargo Securities n'est plus acheteur
ZM
05/01Target lance la marque de rangement et d'organisation domestique Brightroom
MT
2021VENTE PAR UN INITIÉ : Target
MT
2021TARGET CORPORATION : Gordon Haskett abaisse son opinion à neutre
ZM
2021Les responsables de la vente au détail exhortent le Congrès à adopter une législation v..
MT
2021VENTE PAR UN INITIÉ : Target
MT
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur TARGET CORPORATION
Plus de recommandations
Données financières
CA 2022 106 Mrd - 93 883 M
Résultat net 2022 6 722 M - 5 926 M
Dette nette 2022 5 581 M - 4 920 M
PER 2022 16,1x
Rendement 2022 1,40%
Capitalisation 104 Mrd 104 Mrd 91 766 M
VE / CA 2022 1,03x
VE / CA 2023 1,01x
Nbr Employés 409 000
Flottant -
Graphique TARGET CORPORATION
Durée : Période :
Target Corporation : Graphique analyse technique Target Corporation | TGT | US87612E1064 | Zone bourse
Tendances analyse technique TARGET CORPORATION
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreBaissièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 32
Dernier Cours de Cloture 217,25 $
Objectif de cours Moyen 276,93 $
Ecart / Objectif Moyen 27,5%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Brian C. Cornell Chairman & Chief Executive Officer
Michael J. Fiddelke Senior Vice President-Operations
Michael E. McNamara Chief Information Officer
Rich Agostino Chief Information Security Officer & Senior VP
John J. Mulligan Chief Operating Officer & Executive Vice President
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
TARGET CORPORATION-6.13%104 090
COSTCO WHOLESALE CORPORATION-15.16%213 562
WAL-MART DE MÉXICO, S.A.B. DE C.V.-7.29%60 218
DOLLAR GENERAL CORPORATION-10.88%48 700
DOLLARAMA INC.-2.67%14 606
BURLINGTON STORES, INC.-26.64%14 199