Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Saudi Arabian Stock Exchange  >  Saudi Arabian Oil Company    2222   SA14TG012N13

SAUDI ARABIAN OIL COMPANY

(2222)
  Rapport
SynthèseGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Mort de Ahmed Zaki Yamani, ancien ministre saoudien du Pétrole

23/02/2021 | 11:12
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

par Rania El Gamal

DUBAI, 23 février (Reuters) - Ahmed Zaki Yamani, ancien ministre saoudien du Pétrole qui incarnait l'ascension de la puissance pétrolière de l'Arabie Saoudite, est décédé à l'âge de 91 ans, à Londres, ont rapporté mardi les médias d'Etat saoudiens.

Ahmed Zaki Yamani a dirigé pendant 24 ans, de 1962 à 1986, les affaires pétrolières du plus grand producteur de brut au monde, faisant de lui une célébrité mondiale pendant les "chocs pétroliers" inflationnistes des années 1970.

Né le 30 juin 1930, fils d'un érudit islamique et juge à la Mecque, Ahmed Zaki Yamani devait suivre les pas de son père et son grand-père dans l'enseignement.

Après avoir étudié le droit au Caire, il part pour l'université de New York et Harvard. De retour en Arabie Saoudite, il crée un cabinet d'avocats et s'engage dans le gouvernement, attirant l'attention du futur roi Faisal.

Ahmed Zaki Yamani devient une figure de proue du développement de l'OPEP, fondé en 1960, et de l'indépendance pétrolière de son pays avec une série de mesures prises dans les années 1970 et qui ont abouti à la nationalisation totale de Saudi Aramco en 1980.

LES ROIS DU PÉTROLE

Au moment de la guerre des six jours en 1967, Yamani a annoncé un embargo sur les livraisons de pétroles aux pays amis d'Israël. Mais l'embargo n'a pas tenu avec les stocks élevés en Occident et l'approvisionnement supplémentaire du Venezuela et de l'Iran pré-révolutionnaire.

En 1973, Yamani déclenche un autre embargo pétrolier, à la suite du quatrième conflit israélo-arabe. Cette fois, le prix du brut se voit multiplié par quatre et marque le point culminant de la puissance de l'OPEP, causant un récession dans les économies occidentales, connue comme le premier choc pétrolier.

Une surabondance de l'offre, née de la récession du début des années 1980 en Occident, a cependant fait baisser la demande de pétrole, poussant le roi Fahd a demander à son ministre une hausse du prix du brut.

Au lieu de cela, Ahmed Zaki Yamani a réduit la production saoudienne à son niveau le plus bas depuis 20 ans, soit seulement 2 millions de barils par jour, dans un effort pour soutenir les prix.

Ayant désobéi au roi, il apprit son licenciement par une annonce publique à la télévision saoudienne, en octobre 1986.

Yamani s'est ensuite retiré de la fonction publique pour devenir la figure de proue d'un cabinet de conseil, le Centre for Global Energy Studies.

Interrogé par Reuters en septembre 2000, lors du 40e anniversaire de l'OPEP, Yamani avait mis en garde contre la technologie, entrevoyant la fin de l'âge du pétrole.

"La technologie est un véritable ennemi pour l'OPEP", a-t-il déclaré. "La technologie réduira la consommation et augmentera la production des zones en dehors de l'OPEP".

"L'âge de pierre ne s'est pas terminé parce que le monde a manqué de pierre, et l'âge du pétrole se terminera bien avant que le monde ne manque de pétrole." (Version française Kate Entringer, édité par Blandine Hénault)


© Reuters 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
LONDON BRENT OIL -0.21%67.14 Cours en différé.27.27%
SAUDI ARABIAN OIL COMPANY -0.43%34.55 Cours en clôture.-1.29%
WTI -0.31%63.361 Cours en différé.27.83%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur SAUDI ARABIAN OIL COMPANY
23/02Mort de Ahmed Zaki Yamani, ancien ministre saoudien du Pétrole
RE
02/02PLANÈTE BOURSE : La revue de presse du mardi 2 févier 2021
01/02ExxonMobil et Chevron ont évoqué l'an passé une potentielle fusion
AW
28/01L'Arabie saoudite veut vendre plus d'actions du géant Aramco
AW
2020Le pétrole au plus haut depuis mars, espoirs sur la demande
AW
2020Explosion provoquée de l'"extérieur" à bord d'un pétrolier en l'Arabie saoudi..
AW
2020Le pétrole au plus haut depuis mars, espoirs sur des vaccins
AW
2020Le pétrole au plus haut depuis début mars grâce aux vaccins
AW
2020Le pétrole continue sur sa lancée rassuré par les perspectives de la demande
AW
2020Un "grand trou" dans un réservoir d'Aramco après une attaque des Houthis
AW
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur SAUDI ARABIAN OIL COMPANY
Plus de recommandations
Données financières
CA 2020 826 Mrd 220 Mrd 181 Mrd
Résultat net 2020 196 Mrd 52 377 M 43 059 M
Dette nette 2020 317 Mrd 84 550 M 69 508 M
PER 2020 34,9x
Rendement 2020 3,97%
Capitalisation 6 906 Mrd 1 841 Mrd 1 514 Mrd
VE / CA 2020 8,74x
VE / CA 2021 6,16x
Nbr Employés 79 000
Flottant 1,76%
Graphique SAUDI ARABIAN OIL COMPANY
Durée : Période :
Saudi Arabian Oil Company : Graphique analyse technique Saudi Arabian Oil Company | 2222 | SA14TG012N13 | Zone bourse
Tendances analyse technique SAUDI ARABIAN OIL COMPANY
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreNeutreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne CONSERVER
Nombre d'Analystes 17
Objectif de cours Moyen 33,47 SAR
Dernier Cours de Cloture 34,55 SAR
Ecart / Objectif Haut 12,9%
Ecart / Objectif Moyen -3,13%
Ecart / Objectif Bas -30,5%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Nom Titre
Amin bin Hasan Al-Nasser President, CEO & Executive Director
Khalid H. Al-Dabbagh Senior VP-Finance, Strategy & Development
Yasir bin Othman Al-Rumayyan Chairman
Ahmad Abdul Rahman Al-Sa'adi Senior Vice President-Technical Services
Mark Moody-Stuart Independent Non-Executive Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
SAUDI ARABIAN OIL COMPANY-1.29%1 849 089
ROYAL DUTCH SHELL PLC14.89%155 003
TOTAL SE8.53%122 404
PETROCHINA COMPANY LIMITED17.08%120 056
GAZPROM3.94%71 958
PUBLIC JOINT STOCK COMPANY ROSNEFT OIL COMPANY21.63%64 674