Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

NISSAN MOTOR CO., LTD.

(7201)
  Rapport
SynthèseGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Nissan désormais confiant pour 2021/22, malgré la pénurie de semi-conducteurs

28/07/2021 | 11:58
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Tokyo (awp/afp) - Grâce à de nouveaux modèles, le constructeur automobile japonais Nissan s'attend désormais à revenir dans le vert en 2021/22, après deux exercices annuels catastrophiques, et ce malgré le manque de semi-conducteurs qui devrait selon lui se prolonger.

Nissan vise désormais un bénéfice net de 60 milliards de yens (quelque 500 millions de francs suisses) pour son exercice annuel se terminant le 31 mars prochain, alors qu'il prévoyait précédemment une perte de 60 milliards de yens, selon un communiqué.

L'allié du français Renault et de Mitsubishi Motors sort de deux exercices désastreux, marqués par de graves difficultés internes dans la foulée de l'affaire Ghosn puis de la pandémie. En 2019/20, sa perte nette s'était établie à 448,7 milliards de yens, soit près de 3,4 milliards d'euros.

Nissan est aussi plus confiant quant à son bénéfice opérationnel annuel, qu'il voit à présent atteindre 150 milliards de yens, alors qu'il tablait auparavant sur un résultat autour de l'équilibre.

Il table sur une marge opérationnelle de 2% en 2021/22 (en incluant sa coentreprise en Chine avec Dongfeng), après une marge de 4,5% sur ce périmètre au premier trimestre.

Nissan a également relevé mercredi son objectif annuel de ventes, passé de 9100 à 9750 milliards de yens, ce qui représenterait une hausse de 24% par rapport à 2020/21.

"La pénurie de semi-conducteurs devrait avoir un impact significatif pour les volumes de ventes" au deuxième trimestre, a prévenu le groupe, qui s'attend à ce que ce problème "perdure".

Mais "nous anticipons une reprise au second semestre, quand plusieurs nouveaux modèles seront lancés dans nos marchés clé", a déclaré le directeur général du groupe Makoto Uchida, cité dans le communiqué.

"Performance solide"

Aussi, malgré les difficultés de production liées au manque de puces électroniques, Nissan n'a pas modifié son objectif annuel de ventes en volume, toujours fixé à 4,4 millions d'unités, soit près de 400'000 de plus qu'en 2020/21.

Sur son premier trimestre (avril-juin), le constructeur a dégagé un bénéfice net de 114,5 milliards de yens, contre une lourde perte un an plus tôt.

Il a aussi signé un bénéfice opérationnel de 75,7 milliards de yens, pour un chiffre d'affaires de 2008,2 milliards de yens, un rebond exceptionnel de 71% sur un an.

En volume, ses ventes ont très fortement rebondi en Chine, en Amérique du Nord et en Europe sur le trimestre écoulé, avec une croissance d'environ 70% sur un an sur ces trois marchés.

M. Uchida a salué "une performance solide" au premier trimestre et noté que le plan Nissan Next, cure d'austérité lancée en 2020 pour améliorer la rentabilité du groupe, continuait de progresser.

Nissan s'est félicité des attentes suscitées par son nouveau crossover 100% électrique Ariya, dont il a toutefois repoussé début juin la sortie en raison notamment de la pénurie de semi-conducteurs. Les précommandes pour la nouvelle version de son SUV Qashqai ont aussi été dynamiques.

Signes de renaissance

"Si Nissan parvient constamment à réduire ses coûts, bien vendre ses nouveaux modèles et limiter l'impact de la pénurie de semi-conducteurs, alors la rentabilité pourrait être en vue", avait commenté auprès de l'AFP Satoru Takada, un analyste automobile du cabinet d'études TIW à Tokyo en amont de la publication des résultats du groupe.

Après des années de vaches maigres et de scandales, Nissan commence à montrer des signes tangibles de renaissance.

Le 1er juillet, il a ainsi annoncé un projet de "giga-usine" de batteries électriques au Royaume-Uni avec 6.000 emplois directs à la clé. Une usine similaire est aussi dans les cartons au Japon.

AESC, filiale japonaise du groupe chinois Envision qui est partenaire de Nissan dans les batteries, avait aussi dévoilé quelques jours auparavant un ambitieux projet d'usine de batteries à Douai (nord de la France) pour le compte de Renault.

Les vives tensions entre Renault et Nissan, qui avaient éclaté au grand jour avec l'affaire Carlos Ghosn en 2018-2019, semblent aujourd'hui appartenir au passé.

Comme un symbole, M. Uchida, un "pro-alliance" arrivé aux commandes de Nissan fin 2019, faisait partie des grands patrons nippons reçus samedi dernier par Emmanuel Macron lors de sa visite à Tokyo pour l'ouverture des Jeux olympiques.

afp/fr


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur NISSAN MOTOR CO., LTD.
25/10Brembo envisage de conclure des accords avec des start-ups pour renforcer le rôle des l..
ZR
22/10PLANÈTE BOURSE : La revue de presse du vendredi 22 octobre 2021
22/10Tokyo rassurée par le sursis d'Evergrande
AW
22/10Tokyo monte dans la foulée de Wall Street
AW
08/10L'enquête d'IHS Markit révèle que la production automobile en Asie a atteint son plus b..
MT
07/10Nissan Motor va interrompre temporairement ses activités dans deux usines mexicaines
MT
04/10Great Wall est en pourparlers pour racheter l'usine espagnole de Nissan ; les actions d..
MT
02/10TESLA : livraisons en hausse de 20% au troisième trimestre, à contre-courant du
AW
01/10La pénurie de semi-conducteurs fait chuter les ventes de GM de 33% aux Etats-
AW
01/10Nissan propose un accord amiable dans l'affaire des indemnités de Carlos Ghosn
AW
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur NISSAN MOTOR CO., LTD.
Plus de recommandations
Données financières
CA 2022 9 400 Mrd 82 336 M 70 868 M
Résultat net 2022 107 Mrd 933 M 803 M
Dette nette 2022 5 677 Mrd 49 729 M 42 802 M
PER 2022 21,3x
Rendement 2022 0,49%
Capitalisation 2 302 Mrd 20 247 M 17 352 M
VE / CA 2022 0,85x
VE / CA 2023 0,76x
Nbr Employés 131 461
Flottant 45,7%
Graphique NISSAN MOTOR CO., LTD.
Durée : Période :
Nissan Motor Co., Ltd. : Graphique analyse technique Nissan Motor Co., Ltd. | 7201 | JP3672400003 | Zone bourse
Tendances analyse technique NISSAN MOTOR CO., LTD.
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreNeutreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne CONSERVER
Nombre d'Analystes 19
Dernier Cours de Cloture 579,30 JPY
Objectif de cours Moyen 676,11 JPY
Ecart / Objectif Moyen 16,7%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Makoto Uchida Executive President & Chief Executive Officer
Stephen Ma Chief Financial Officer & Executive Officer
Yasushi Kimura Chairman
Anthony Thomas Chief Information Officer
Ashwani Gupta COO & Representative Executive Officer
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
NISSAN MOTOR CO., LTD.3.45%19 940
TOYOTA MOTOR CORPORATION22.31%237 151
VOLKSWAGEN AG34.66%146 406
DAIMLER AG43.43%102 983
GENERAL MOTORS COMPANY38.71%83 852
GREAT WALL MOTOR COMPANY LIMITED33.27%78 409