Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

ELECTRICITÉ DE FRANCE

(EDF)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Bourse de Paris : Paris revigorée par les Etats-Unis

07/10/2021 | 18:03
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Paris (awp/afp) - La Bourse de Paris a terminé en forte hausse jeudi, soulagée de l'accord trouvé au Congrès américain pour éviter un défaut de paiement de la première économie mondiale.

L'indice vedette CAC 40 a progressé de 107,07 points à 6.600,19 points. La veille, il avait baissé de 1,26%.

"Les bonnes nouvelles sont partout" jeudi, de la macroéconomie aux matières premières en passant par des annonces des entreprises, souligne à l'AFP Frédéric Rozier, gestionnaire de portefeuille chez Mirabaud.

Dès les premiers échanges, la cote Parisienne a évolué en forte hausse, encouragée par le net rebond en Asie et les premiers signes d'un accord entre démocrates et républicains au Congrès pour reporter l'échéance du plafond de la dette des Etats-Unis jusqu'en décembre.

L'entente, qui revient à augmenter la capacité d'endettement du pays, a été officialisée en fin de séance, et a permis à l'indice de gagner quelques points de plus.

L'annonce ne résoud pas tout, les républicains étant toujours opposés au relèvement du plafond, perçu comme un blanc-seing donné à Joe Biden pour financer ses vastes plans d'investissements, mais les investisseurs peuvent enlever de leur préoccupation la date du 18 octobre.

Les craintes sur l'énergie ont aussi baissé d'un cran avec la baisse des prix du pétrole et du gaz par rapport au pic observé mercredi matin.

Autre répit en Europe, la baisse des taux souverains, de quatre points de base en Italie à 0,85% pour le 10 ans et d'un point de base en France pour la même durée, à 0,14%.

"Les investisseurs regardent surtout les taux, qui déterminent les mouvements sur les marchés actions", explique M. Rozier.

La séance du jour fait plus qu'annuler la baisse de mercredi. Ce jour-là, la cote Parisienne avait déjà rattrapé en cours de séance une bonne partie de ses lourdes pertes des premières heures (-2,3%).

Le marché est "bloqué par le haut" par la peur de l'inflation et les problèmes d'approvisionnement, mais aussi "bloqué par le bas" en raison notamment des politiques accommodantes des banques centrales, continue l'expert.

"Entre les deux, il tourne sur lui-même, avec des rotations sectorielles très fortes", détaille-t-il, expliquant ainsi les turbulences récentes de l'indice Parisien.

La journée de vendredi pourrait encore être le théâtre de mouvements avec la publication du rapport mensuel de l'emploi par le département américain du Travail. Jeudi, les demandes hebdomadaires ont été en baisse par rapport à la semaine précédente, dépassant les attentes des analystes.

Saint-Gobain ambitieux

Le groupe de matériaux de construction et de distribution Saint-Gobain a confirmé viser des résultats dans le haut de leur fourchette pour 2021 lors d'une conférence de presse de présentation de ses objectifs. "2021 sera une très bonne année pour Saint-Gobain" qui espère "devenir leader de la construction durable", a assuré Benoît Bazin, le directeur général. Le titre a signé une hausse de 4,23% à 58,86 euros, la plus forte du CAC 40.

L'automobile appuie sur les pédales

L'accord au Congrès américain, qui lève des doutes sur la croissance à venir, a bénéficié aux entreprises cycliques, les plus sensibles aux variations de l'activité économique.

C'est notamment le cas de l'automobile. Renault a progressé de 2,38% à 30,73 euros et Stellantis de 3,78% à 16,58 euros. L'équipementier Valeo a profité d'une note positive d'analyste pour s'envoler de 5,89% à 25 euros et Faurecia a grimpé de 6,44% à 41,30 euros.

L'énergie patine

A l'inverse, les valeurs de l'énergie ont été les perdantes de la séance. TotalEnergies a perdu 0,14% à 42,70 euros, tandis qu'EDF a cédé 0,28% à 12,25 euros.

fs/ico/ngu


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
CAC 40 1.84%6845.03 Cours en temps réel.22.06%
ELECTRICITÉ DE FRANCE 1.21%12.54 Cours en temps réel.-3.92%
FAURECIA SE 1.27%38.38 Cours en temps réel.-9.57%
FIAT CHRYSLER AUTOMOBILES N.V. 8.26%13.96 Cours en clôture.-13.44%
RENAULT 2.95%29.3 Cours en temps réel.-20.41%
SAINT-GOBAIN 3.63%58.22 Cours en temps réel.49.81%
STELLANTIS N.V. 5.15%15.96 Cours en différé.3.27%
TOTALENERGIES SE 3.05%41.84 Cours en temps réel.15.04%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur ELECTRICITÉ DE FRANCE
15:31COLLABORATION WESTINGHOUSE/EDF : des applications à la médecine nucléaire
PU
10:41ELECTRICITE DE FRANCE : EDF réaffirme le rôle du nucléaire dans la transition écologique e..
PU
09:08Les valeurs à suivre aujourd'hui à la Bourse de Paris Mercredi 1er décembre 2021
AO
09:02BOURSE DE PARIS : Jerome, ce grand fou
08:11EN DIRECT DES MARCHES : Sanofi, Engie, Alstom, Soitec, Merck, Volkswagen, Salesforce, Clar..
08:10VEOLIA ENVIRONNEMENT : A suivre aujourd'hui
AO
07:14EDF : près de 95% de l'acompte sur dividende payé en actions
CF
05:06EDF et Veolia vont créer une coentreprise pour le traitement des déchets radioactifs co..
MT
30/11ELECTRICITE DE FRANCE : Résultat de l'option pour le paiement de l'acompte sur dividende e..
PU
30/11EDF : création de la société Waste2Glass avec Veolia
CF
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur ELECTRICITÉ DE FRANCE
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 73 250 M 82 920 M -
Résultat net 2021 4 543 M 5 142 M -
Dette nette 2021 51 634 M 58 450 M -
PER 2021 8,71x
Rendement 2021 4,53%
Capitalisation 39 115 M 44 088 M -
VE / CA 2021 1,24x
VE / CA 2022 1,16x
Nbr Employés 161 203
Flottant 14,9%
Graphique ELECTRICITÉ DE FRANCE
Durée : Période :
Electricité de France : Graphique analyse technique Electricité de France | EDF | FR0010242511 | Zone bourse
Tendances analyse technique ELECTRICITÉ DE FRANCE
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreHaussièreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 17
Dernier Cours de Cloture 12,39 €
Objectif de cours Moyen 15,01 €
Ecart / Objectif Moyen 21,2%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Jean-Bernard Lévy Chairman & Chief Executive Officer
Xavier Rene Louise Girre Executive Director-Finance
Christophe Salomon Group Chief Information Officer
Laurence Parisot Independent Director
Claire Pédini Independent Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
ELECTRICITÉ DE FRANCE-3.92%44 088
NATIONAL GRID PLC16.37%48 209
ABU DHABI NATIONAL ENERGY COMPANY PJSC-2.08%43 160
SEMPRA-5.92%38 279
ENGIE2.32%34 896
E.ON SE20.19%32 016