Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Swiss Exchange  >  Credit Suisse Group AG    CSGN   CH0012138530

CREDIT SUISSE GROUP AG

(CSGN)
  Rapport
Cours en différé. Temps Différé Swiss Exchange - 18/09 17:30:54
9.792 CHF   -2.42%
17:57PRESSE : le président d'UBS veut s'emparer d'une grande banque européenne
AW
10:46Revue de presse du dimanche 20 septembre 2020
AW
18/09ERICSSON B : Credit Suisse persiste à l'achat
ZD
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Les banques européennes encaissent les conséquences du Covid-19

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
03/08/2020 | 17:25

Paris (awp/afp) - Crise du Covid-19 oblige, les grandes banques européennes ont subi un coup de frein de leur activité au printemps à cause des mesures de confinement et mettent des milliards en réserve pour faire face aux faillites et impayés.

Le géant bancaire sino-britannique HSBC, déjà en perte de vitesse avant la crise sanitaire, a annoncé lundi une chute de 77% de son bénéfice net à 1,97 milliard de dollars au premier semestre et son effondrement à 192 millions de dollars entre avril et juin.

À titre de comparaison, HSBC avait dégagé l'an dernier un bénéfice de plus de 8,2 milliards de dollars sur le premier semestre et de 4,4 milliards sur le deuxième trimestre.

Ce résultat est une combinaison de l'impact de "la pandémie de Covid-19, la chute des taux d'intérêt, la hausse des risques géopolitiques et la plus grande volatilité des marchés", fait valoir Noel Quinn, directeur général du groupe, poids lourd de la banque d'affaires, notamment en Asie.

A une autre échelle, la banque française Société Générale a grossi les rangs des établissements européens dans le rouge en essuyant une nouvelle perte de 1,26 milliard d'euros entre avril et juin, après une première de 326 millions lors du premier trimestre.

En cause? Le ralentissement d'activité lié aux mesures de confinement mais aussi le "coût du risque", c'est-à-dire le montant des provisions réalisées par les banques pour pouvoir résister aux défaillances de leurs clients, entre faillites d'entreprises et impayés, générées par la crise sanitaire.

"Les retombés de la pandémie du coronavirus vont provoquer une forte hausse des pertes sur créances irrécouvrables chez les banques européennes. Les prêts aux PME et à la consommation sans garantie seront les plus durement touchés", relève dans une note Alexios Philippides, analyste pour l'agence de notation Moody's.

"Les petites entreprises ont tendance à avoir moins de flexibilité que les grandes, au moment où les ménages sont aux prises avec des baisses de revenus et une hausse soutenue du chômage", ajoute cet analyste, soulignant que les banques les plus exposées à ce type de clients sont susceptibles d'être confrontées à davantage de prêts non remboursables et donc à des besoins de mise en réserves plus importants.

HSBC, qui déplore d'importantes défaillances chez ses emprunteurs surtout en dehors de l'Asie, a enregistré 6,8 milliards de dollars (7,5 milliards d'euros) de pertes sur crédit et charges de dépréciation sur crédits au premier semestre, six fois plus que l'an passé. Pour le britannique Lloyds, dans le rouge ce semestre, l'ardoise se monte à plus de quatre milliards d'euros.

Le mastodonte espagnol Santander a quant à lui mis 7 milliards d'euros en réserve, dont une grande partie potentiellement perdus. Solidement implantée au Royaume-Uni et en Amérique du Sud, la banque est lanterne rouge au deuxième trimestre avec une perte abyssale de 11 milliards d'euros.

L'environnement futur "difficile"

Outre des provisions massives, l'effet Covid s'est aussi traduit par des dépréciations d'actifs, conséquence des turbulences qui ont fait tanguer les marchés mondiaux et dégradé le cours de nombreux produits financiers.

Les îlots de prospérité bancaire du monde "d'avant" sont pour l'heure rares. Crédit Suisse, spécialiste de la banque d'affaires, a augmenté de 24% son bénéfice à 1,1 milliard d'euros. Le groupe français BNP Paribas - qui a ravi à Santander le titre de première banque de la zone euro en termes de valorisation boursière - a dégagé un bénéfice net certes en recul mais à plus de deux milliards d'euros au deuxième trimestre, le rythme de ses activités de marché s'étant intensifié avec la crise.

"Nous allons au-devant d'un environnement très difficile, car nous venons d'assister à des chutes très importantes de la croissance dans beaucoup de pays. (...) Or les banques sont très affectées par l'évolution de la croissance et du chômage. Et nous nous attendons à voir se multiplier les faillites individuelles et d'entreprises à partir de la fin d'année et en début d'année prochaine", souligne Elisabeth Rudman, analyste crédit chez DBRS.

afp/rp

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BNP PARIBAS -2.34%34.595 Cours en temps réel.-34.52%
CREDIT SUISSE GROUP AG -2.42%9.792 Cours en différé.-25.28%
HSBC HOLDINGS PLC -2.19%304 Cours en différé.-48.64%
LLOYDS BANKING GROUP PLC -3.87%25.24 Cours en différé.-59.62%
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE -3.06%12.63 Cours en temps réel.-59.28%
UBS GROUP AG -1.52%10.98 Cours en différé.-10.18%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur CREDIT SUISSE GROUP AG
17:57PRESSE : le président d'UBS veut s'emparer d'une grande banque européenne
AW
10:46Revue de presse du dimanche 20 septembre 2020
AW
18/09ERICSSON B : Credit Suisse persiste à l'achat
ZD
18/09Bourse Zurich: les indices finissent la semaine dans le vert
AW
18/09AXA : en baisse, mais un broker reste optimiste
CF
18/09AB INBEV : Credit Suisse neutre sur le dossier
ZD
18/09AXA : Credit Suisse reste à 'Surperformance'
CF
18/09AXA : Opinion positive de Credit Suisse
ZD
17/09TESLA : Credit Suisse confirme sa recommandation neutre
ZD
17/09SALVATORE FERRAGAMO : termine dans le rouge après une analyse
CF
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur CREDIT SUISSE GROUP AG
Plus de recommandations
Données financières
CA 2020 21 688 M 23 801 M 20 083 M
Résultat net 2020 2 994 M 3 285 M 2 772 M
Dette nette 2020 - - -
PER 2020 7,99x
Rendement 2020 2,94%
Capitalisation 22 848 M 25 132 M 21 157 M
Capi. / CA 2020 1,05x
Capi. / CA 2021 1,06x
Nbr Employés 48 800
Flottant 95,2%
Graphique CREDIT SUISSE GROUP AG
Durée : Période :
Credit Suisse Group AG : Graphique analyse technique Credit Suisse Group AG | CSGN | CH0012138530 | Zone bourse
Tendances analyse technique CREDIT SUISSE GROUP AG
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreHaussièreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 20
Objectif de cours Moyen 12,24 CHF
Dernier Cours de Cloture 9,79 CHF
Ecart / Objectif Haut 73,6%
Ecart / Objectif Moyen 25,0%
Ecart / Objectif Bas -27,0%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Thomas Gottstein Chief Executive Officer
Urs Rohner Chairman
James Walker Chief Operating Officer
David Richard Mathers Chief Financial Officer
John Ivan Tiner Independent Non-Executive Director
Secteur et Concurrence