Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Nyse  >  BlackRock, Inc.    BLK

BLACKROCK, INC.

(BLK)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

BlackRock, Inc. : Leader mondial de la gestion d'actifs

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
01/10/2020 | 08:36

Avec $7 300 milliards d'actifs sous gestion, BlackRock est le plus grand groupe d'investissement au monde, devant Vanguard ($5 200 milliards d'actifs sous gestion), UBS ($3 500 milliards) et Fidelity ($3 000 milliards).

Plus tôt cette année, PNC Financial Services a cédé sa participation de 22.4% — valorisée à $17 milliards — mettant ainsi fin à une relation de 25 ans entre la banque et le gérant d'actifs. Les puissants fonds souverains de Norvège, de Singapour et d'Arabie Saoudite ont alors saisi l'occasion d'entrer au capital.

zb_graphique_de_cours

Faut-il suivre la "smart money" dans l'aventure BlackRock ? Le groupe américain et ses pairs spécialisés dans la gestion passive contrôlent environ $16 000 milliards d'actifs, sur un marché total — actions et produits à taux fixes confondus — dont le volume est estimé à $200 000 milliards. Ceci laisse a priori un vaste potentiel de croissance.

On notera que les flux vers les produits ETF et comparables ne se sont pas taris cette année, preuve que la "bulle de l'indexing", si vraiment elle existe, n'a pas encore éclaté. Chez BlackRock, les actifs sous gestion ont même augmenté de 13%. Dans un contexte économique traumatisé par six mois de pandémie, cette performance impressionne. 

Sur la séquence longue, BlackRock a multiplié ses actifs sous gestion par vingt ces quinze dernières années. Le groupe et ses pairs continuent de capturer de parts de marché — parmi les "big three", c'est Vanguard qui progresse le plus vite — tandis que les nouveaux entrants, comme JPMorgan, connaissent d'excellents départs. 

Des opportunités de croissance sont étudiées dans les produits à taux fixes et les services technologiques — la plate-forme Aladdin, par exemple, est montée en puissance cette année. Le private equity reste un autre vecteur de croissance bien identifié : l'activité conserve de fortes marges, ce qui permettrait de compenser la compression continue des commissions sur les produits actions.

BlackRock génère plus de la moitié de ses revenus et profits sur ses produits de gestion passive — une exposition construite au fil des années, mais qui doit beaucoup à la formidable acquisition de iShares en 2009, en plein dans l'oeil du cyclone de la grande crise financière. L'avantage de ces produits est évident : ils coûtent moins cher aux clients et délivrent de meilleures performances que les traditionnels produits de gestion active.

Pourquoi chercher l'aiguille dans une botte de foin lorsqu'on peut acheter la botte de foin ? Aux Etats-Unis, sur les marchés actions, la moitié des actifs financiers sont investis dans ces produits de gestion passive, contre 20% il y a dix ans. La tendance s'étend progressivement aux marchés de crédit — aussi bien en high-grade qu'en high-yield — avec une part de marché de 25%.

Les sceptiques pointeront du doigt les marges en diminution continue  — conséquence inévitable d'une concurrence à couteaux tirés — et par extension les économies d'échelles de moins en moins convaincantes. Il est vrai que BlackRock a vu ses commissions diminuer significativement — sans doute de l'ordre de 20% — ces cinq dernières années, mais les acquisitions successives masquent pour l'instant cette dynamique.

Dans un autre registre, plus conjoncturel celui-ci, le succès des produits indiciels doit beaucoup aux politiques monétaires dites "accommodantes" des banques centrales. Sur des marchés où ces dernières suppriment les processus naturels de volatilité et de "price discovery", ils incarnent bien sûr des supports d'investissement idéaux.

Une interruption ou un renversement desdites politiques pourrait changer la donne, et ramener la gestion active — plus entreprenante et sélective — sur le devant de la scène. Il sera difficile de justifier la valorisation actuelle de BlackRock — grosso modo x20 les profits — si un pic est ainsi atteint en terme de marges, de flux entrants et de conjoncture.

Crédible, ce scénario du pire — celui d'un business de commodité arrivé en haut de cycle — n'a pour l'instant pas prise. Partout dans le monde, BlackRock et ses pairs restent les indétrônables best-sellers de la gestion d'actifs. En parallèle, les grands noms de la gestion active — Invesco, Franklin Templeton, Pimco, T. Rowe Price et Capital Group, pour citer les plus connus — continuent de souffrir. 

Les profits de BlackRock fluctueront forcément en fonction de la conjoncture et du mix d'actifs sous gestion, mais pour les analystes qui suivent le groupe — dont le consensus est sondé en temps réel par Zonebourse — cette tendance longue est partie pour durer.

Ces derniers estiment en effet injuste que le pionnier de la gestion indicielle devenu numéro un mondial de la gestion d'actifs s'échange à des multiples de profits égaux ou inférieurs à la moyenne du marché, alors même que sa position compétitive et ses perspectives de croissance mériteraient plutôt une prime. 

Cet avis est partagé par l'équipe de Zonebourse, qui ajoute l'action à son portefeuille U.S. à la faveur des récentes révisions des analystes.

S'il est vrai que les corrections de marché représentent traditionnellement les meilleurs moments pour investir dans un gérant d'actif, le cas BlackRock est un peu différent, car de telles circonstances lui offriraient sans doute une opportunité de consolidation idéale — par exemple pour renouveler une opération aussi lucrative que le rachat de iShares en 2009.



share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
buffet7 - Il y a 3 semaines arrow option
"Pourquoi chercher l'aiguille dans une botte de foin lorsqu'on peut acheter la botte de foin ?" Celui qui a compris ça, gagnera enfin de l'argent en bourse de manière constante.
1
  
  • Publier
    loader
Toute l'actualité sur BLACKROCK, INC.
16/10CLIMAT : les grands groupes sous la pression croissante des actionnaires
AW
13/10Wall Street finit en baisse après le coup d'envoi de la saison des résultats
AW
13/10BlackRock dopé par l'embellie des marchés au troisième trimestre
AW
13/10Wall Street, scrutant les résultats des banques, hésite à l'ouverture
AW
13/10Les valeurs à suivre aujourd'hui à Wall Street Mardi 13 octobre 2020
AO
13/10BLACKROCK : dépasse les attentes et approche les 8 000 milliards de dollars d'ac..
AO
13/10BlackRock dopé par l'embellie des marchés au troisième trimestre
AW
13/10BLACKROCK : BPA trimestriel bien au-dessus des attentes
CF
13/10Bourse Zurich: hausse hésitante à l'approche de la mi-journée
AW
13/10Bourse Zurich: ouverture indécise, malgré la clôture en hausse de Wall Street
AW
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur BLACKROCK, INC.
Plus de recommandations
Notations Surperformance©
  Aide  
Notes Fondamentales
Notation globale
Note Trading
Note Investissement
Croissance
Valorisation
Situation Financière
Rentabilité
Qualité des publications
Visibilité
PER
Potentiel
Rendement
Consensus
Révision BNA 7 jours
Révision BNA 4 mois
Révision BNA 1 an
Révision CA 4 mois
Révision CA 1 an
Notes Techniques
Timing Court Terme
Timing Moyen Terme
Timing Long Terme
RSI
Ecart Bollinger
Volumes Anormaux
Chiffres Clés
Capitalisation (USD)
91 853 158 418
Chiffre d'affaires (USD)
14 539 000 000
Nombre d'employés
16 300
CA / Employé (USD)
891 963
Flottant
87,5%
Capitalisation flottante (USD)
80 376 277 967
Echange moy. 20 séances (USD)
405 138 693
Capital Moyen Quotidien Echangé
0,44%
Evolution du Compte de Résultat
BNA & Dividende
Révisions de BNA
Révisions de CA
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 17
Objectif de cours Moyen 712,59 $
Dernier Cours de Cloture 602,33 $
Ecart / Objectif Haut 32,8%
Ecart / Objectif Moyen 18,3%
Ecart / Objectif Bas -0,05%
Evolution du consensus