Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

BGC PARTNERS, INC.

(BGCP)
  Rapport
Cours en différé. Temps Différé Nasdaq - 24/01 22:00:00
4.21 USD   +0.24%
24/01BOURSE DE PARIS : Paris encore tourmentée par la Fed
AW
18/01BOURSE DE PARIS : Paris en forte baisse de 1,21%
AW
17/01BOURSE DE PARIS : Paris remonte prudemment
AW
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteur

Bourse de Paris : Paris rattrapée par des craintes monétaires et sanitaires

23/11/2021 | 09:54
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Paris (awp/afp) - La Bourse de Paris évoluait en nette baisse, de 1,25%, mardi dans les premiers échanges, les investisseurs se montrant craintifs entre l'anticipation d'un durcissement monétaire plus précoce qu'attendu aux États-Unis, et la situation sanitaire qui se dégrade en Europe.

L'indice vedette CAC reculait nettement de 82,50 points à 7.016,50 points vers 9H30. La veille, il avait perdu 0,10%.

La cote Parisienne est sur la voie d'une quatrième séance de baisse consécutive, ce qui n'était plus arrivé depuis la mi-août.

"Les probabilités de hausse de taux d'intérêt [directeurs] ont repris l'ascendant" après la reconduction à la tête de la Réserve fédérale américaine (Fed) de Jerome Powell, remarque John Plassard, spécialiste de l'investissement chez Mirabaud.

"Le durcissement de la politique monétaire est maintenant lancé. Et la pression est d'autant plus forte que la Maison Blanche suit désormais de près l'évolution de l'inflation", ajoute aussi Tangi le Liboux, analyste de courtier Aurel BGC.

Jerome Powell, qui doit encore être confirmé par le Sénat, a assuré lundi que la Fed agirait pour que l'inflation ne "s'enracine pas" alors que le rythme de la hausse des prix est le plus rapide depuis des décennies.

Les marchés anticipent donc désormais une première hausse des taux d'intérêt de la Fed plus tôt qu'il y a quelques semaines, et ainsi qu'une réduction plus forte de son soutien à l'économie.

En conséquence, les rendements sur le marché obligataire ont monté, et le dollar s'est renforcé.

Par ailleurs, "l'évolution de la pandémie fait son retour dans les salles de marché comme principal point d'attention", note aussi Christopher Dembik, directeur stratégie et macro-économie de Saxo Banque.

Ainsi, l'Allemagne s'est vivement inquiétée lundi de l'essor des contaminations au Covid-19, qui a conduit Washington à déconseiller aux Américains de s'y rendre.

"La situation sur le front de la pandémie se tend en France. Nous n'éviterons certainement pas de nouvelles mesures de restriction", estime aussi M. Dembik, ce qui risque de fragiliser le rythme de la reprise économique.

La croissance de l'activité du secteur privé en France s'est accélérée au mois de novembre grâce aux services, selon un indice provisoire publié mardi par le cabinet IHS Markit.

Malgré un repli de la production manufacturière, l'indice Flash qui mesure cette activité a atteint son niveau le plus élevé en quatre mois, à 56,3 contre 54,7 en octobre, précise le cabinet. Une valeur supérieure à 50 marque une expansion de l'activité, une valeur inférieure à ce niveau indique une contraction.

La tech en souffrance

Dans le sillage de la nette baisse de l'indice technologique américain Nasdaq lundi, les valeurs de ce secteur à Paris reculaient significativement : Capgemini perdait 2,03% à 207,10 euros, STMicroelectronics 2,85% à 44,41 euros et Téléperformance 2,86% à 349,50 euros.

Sensibles aux hausses des taux d'intérêt, les investisseurs se détournent normalement des actions dites de croissance, comme la tech, car elles ont besoin de taux bas pour générer la croissance sur laquelle se base leur valorisation en bourse.

Trigano freine brutalement

Le numéro un européen du camping-car Trigano plongeait de 10,65% à 155,20 euros après la publication de ses résultats lundi. Le groupe a prévenu dans ses perspectives que "la forte progression de la demande ne se traduira pas par une augmentation proportionnelle des ventes en raison des difficultés d'approvisionnement", qui pourraient durer au-delà du premier semestre. Les analystes d'Oddo BHF ont aussi baissé la recommandation du titre à "neutre", selon l'agence financière Bloomberg.

Transgene avance sur le cancer

La biotech Transgene progressait de 10,47% à 2,85 euros, après avoir annoncé lundi des résultats positifs pour son vaccin thérapeutique individualisé contre le cancer, TG4050, lors des essais de phase I.

fs/pn/b


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BGC PARTNERS, INC. 0.24%4.21 Cours en différé.-9.46%
CAC 40 -3.97%6787.79 Cours en temps réel.-1.18%
CAPGEMINI SE -6.15%190.7 Cours en temps réel.-11.51%
STMICROELECTRONICS N.V. -4.90%38.69 Cours en temps réel.-10.79%
STMICROELECTRONICS N.V. 1.71%45.68 Cours en différé.-6.55%
TELEPERFORMANCE SE -3.24%331.2 Cours en temps réel.-15.51%
TRANSGENE -9.23%2.36 Cours en temps réel.-7.09%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur BGC PARTNERS, INC.
24/01BOURSE DE PARIS : Paris encore tourmentée par la Fed
AW
18/01BOURSE DE PARIS : Paris en forte baisse de 1,21%
AW
17/01BOURSE DE PARIS : Paris remonte prudemment
AW
14/01BOURSE DE PARIS : Paris cède 0,58% face au resserrement monétaire de la Fed, EDF plonge
AW
13/01BOURSE DE PARIS : Paris fait une pause après l'inflation américaine
AW
11/01BOURSE DE PARIS : Paris repart de l'avant
AW
10/01BOURSE DE PARIS : Paris reprend sa tendance baissière
AW
07/01L'emploi américain décevant plombe l'ambiance sur les marchés
AW
06/01BOURSE DE PARIS : Paris en baisse de 1,63% après les minutes de la Fed
AW
2021BGC Partners réitère ses prévisions pour le quatrième trimestre.
MT
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur BGC PARTNERS, INC.
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 2 040 M - 1 802 M
Résultat net 2021 311 M - 275 M
Dette nette 2021 - - -
PER 2021 9,57x
Rendement 2021 -
Capitalisation 1 552 M 1 552 M 1 371 M
Capi. / CA 2021 0,76x
Capi. / CA 2022 0,79x
Nbr Employés 4 950
Flottant -
Graphique BGC PARTNERS, INC.
Durée : Période :
BGC Partners, Inc. : Graphique analyse technique BGC Partners, Inc. | BGCP | US05541T1016 | Zone bourse
Tendances analyse technique BGC PARTNERS, INC.
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreBaissièreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 2
Dernier Cours de Cloture 4,21 $
Objectif de cours Moyen 7,00 $
Ecart / Objectif Moyen 66,3%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Howard William Lutnick Chairman & Chief Executive Officer
Steven Bisgay Chief Financial Officer & Executive MD
Steven Sadoff Chief Information Officer
Sean Anthony Windeatt Chief Operating Officer
Stephen T. Curwood Independent Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
BGC PARTNERS, INC.-9.46%1 549
EAST MONEY INFORMATION CO.,LTD.-12.18%54 198
GF SECURITIES CO., LTD.-9.52%24 141
GUOTAI JUNAN SECURITIES CO., LTD.2.68%23 723
XP INC.3.31%16 613
ORIENT SECURITIES COMPANY LIMITED-9.43%13 609