Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

BANQUE CANTONALE DE GENÈVE SA

(BCGE)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésAgendaSociétéFinancesDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteur

BCGE: IBM Suisse va recourir contre le verdict

28/06/2021 | 13:56
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Genève (awp) - IBM Suisse va contester le verdict rendu en première instance et condamnant le géant informatique à verser 46,8 millions de francs suisses à la Banque cantonale de Genève (BCGE). La décision rendue par la justice genevoise contient des "conclusions erronées", affirmé à AWP l'avocat d'IBM Suisse Vincent Tattini, confirmant des informations de la NZZ.

"Après plus de 10 ans de procédure portant sur le calcul des frais de services, les deux parties ont emporté une partie de leurs prétentions et en particulier, IBM a gagné sur un certain nombre de points importants contre la BCGE", explique M. Tattini dans une prise de position écrite.

La justice genevoise a condamné IBM à verser 46,8 millions de francs suisses à la BCGE, en comptant des intérêts de 5% sur plus de dix ans. Selon l'article de la NZZ publié lundi, la banque devra néanmoins payer à la filiale suisse du groupe américain IBM un montant de 3,6 millions de francs suisses - plus intérêts courus pour un total de quelque 5,6 millions - au titre de dédommagement pour "travaux de garantie".

Contactée, la Banque cantonale de Genève n'a pas souhaité commenter davantage cette affaire "en cours". L'établissement avait pris position le 18 juin, affirmant dans un communiqué laconique "prendre acte" du verdict.

Se basant sur les considérants de la décision de justice auxquels le quotidien a eu accès, la NZZ détaille par le menu l'historique de ce litige, qui remonte à un contrat signé en 2006. La BCGE avait jeté son dévolu sur l'entreprise Unicible pour réaliser le transfert du système informatique vers une nouvelle plateforme. Après le rachat d'Unicible par IBM, ce contrat avait fait l'objet en 2007 d'un avenant visant à clarifier certains points, notamment la tarification, selon l'article.

Incidents en cascade

Les relations entre la banque et son prestataire informatique se sont peu à peu détériorées, sur fond d'importants dépassements du budget, fixé initialement par la BCGE à 53 millions de francs suisses, raconte la NZZ. Pour IBM Suisse, les montants réclamés étaient légitimes et correspondaient au surplus de travail fourni.

La migration vers la nouvelle plateforme, finalisée en 2008, aurait tout sauf mis un terme aux tensions. La BCGE a subi près de 800 incidents informatiques et perdu 12'000 clients cette année-là, précise l'article, avertissant cependant que le lien entre les dysfonctionnements et ces nombreux départs reste difficile à établir avec certitude. Dans son rapport annuel 2008, la BCGE affirmait avoir gagné 12'600 clients, se réjouissant d'une "croissance exceptionnelle".

La situation se serait envenimée entre 2008 et 2009, les deux parties se reprochant par courriers interposés de ne pas respecter leurs obligations contractuelles. En février 2010, IBM résilie unilatéralement la relation d'affaires et exige de la BCGE un versement mensuel de près de 1,5 million de francs suisses durant une phase transitoire, détaille la NZZ.

En attendant le passage de témoin à un nouveau prestataire, l'établissement n'aurait eu d'autre choix que de payer, "afin d'assurer la survie de la banque", selon les déclarations d'un employé devant la justice, reproduites par le quotidien. Entre les mois de mars 2010 et 2011, IBM Suisse aurait ainsi encaissé 12 millions de francs suisses "de trop".

La BCGE finira par choisir Comit, une filiale de Swisscom, pour gérer ses services informatiques.

fr/vj


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur BANQUE CANTONALE DE GENÈVE SA
27/10BCGE : Bernhard Urech nommé à la tête de la filiale Loyal Finance
AW
27/10PETITES CAPITALISATIONS : l'innovation comme relais de croissance
PU
13/10Rebond de 2,8% du PIB romand attendu en 2021 (banques cantonales)
AW
05/10BANQUE CANTONALE DE GENEVE : “Black swan”, “grey rhino” or just mo..
PU
20/09BANQUE CANTONALE DE GENEVE : BCGE L'essentiel de la finance 2021
PU
17/09BANQUE CANTONALE DE GENEVE : Au cœur des marchés
PU
10/08Forte d'un solide 1er semestre, la BCGE cajole ses actionnaires
AW
10/08Véritable bond de la rentabilité de la BCGE au 1er semestre
AW
06/08BANQUE CANTONALE DE GENEVE : La Doctrine immobilière du Groupe BCGE est disponible
PU
29/07BANQUE CANTONALE DE GENEVE : Les bienfaits de l'investissement contracyclique
PU
Plus d'actualités
Données financières
CA 2020 367 M 399 M 344 M
Résultat net 2020 105 M 114 M 98,5 M
Dette nette 2020 2 028 M 2 207 M 1 904 M
PER 2020 10,9x
Rendement 2020 2,36%
Capitalisation 1 189 M 1 295 M 1 117 M
VE / CA 2019 10,2x
VE / CA 2020 8,62x
Nbr Employés 824
Flottant 25,1%
Graphique BANQUE CANTONALE DE GENÈVE SA
Durée : Période :
Banque Cantonale de Genève SA : Graphique analyse technique Banque Cantonale de Genève SA | BCGE | CH0350494719 | Zone bourse
Tendances analyse technique BANQUE CANTONALE DE GENÈVE SA
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreNeutreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Dirigeants et Administrateurs
Blaise Goetschin Chief Executive Officer
Frédéric Vernet Chief Financial & Risk Officer
Manuel Leuthold Chairman
Daniel Stocco Head-Information Technology
Jean-Marc Joris Head-Operations Division