Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

AÉROPORTS DE PARIS

(ADP)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Bourse de Paris : Paris enregistre sa pire séance depuis mars 2020

26/11/2021 | 18:10
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Paris (awp/afp) - La Bourse de Paris a terminé en très forte baisse de 4,75% vendredi, une chute provoquée par l'apparition d'un nouveau variant du Covid-19, qui fait craindre de nouvelles mesures de confinement.

L'indice vedette CAC 40 a dévissé de 336,14 points à 6.739,73 points, annulant tous ses gains depuis le début du mois. C'est sa pire séance depuis le 18 mars 2020, au moment de l'instauration du premier confinement en France.

Sur la semaine la cote Parisienne a perdu 5,24%.

Partout dans le monde, les marchés financiers ont plié sous la pression des craintes liées à l'apparition d'un nouveau variant, détecté en Afrique du Sud.

Les pays européens, qui font déjà face à une cinquième vague de contaminations de Covid-19, commencent à prendre des mesures et l'Union européenne a recommandé vendredi aux Etats membres de suspendre les vols depuis et vers l'Afrique australe.

"Il y avait déjà une nouvelle vague de Covid-19 en Europe, qui a mené certains gouvernements à prendre des mesures, et là ce nouveau variant pourrait ajouter potentiellement une dose supplémentaire de risque", avance Florian Allain, gérant de portefeuille chez Mandarine Gestion, pour expliquer l'ampleur des mouvements du jour.

Appelé pour le moment B.1.1.529, ce variant présente un potentiel de propagation très rapide, selon les scientifiques, qui ignorent à ce stade si les vaccins actuellement disponibles sont efficaces contre lui.

Des pays comme le Royaume-Uni, la France ou les Pays-Bas, ont interdit les vols en provenance d'Afrique du Sud et cinq pays voisins à compter de vendredi midi, tandis qu'un cas a été identifié en Belgique, le premier en Europe.

Florian Allain observe "exactement les mêmes réactions que lors du creux de marché de février 2020 au moment où on découvrait le Covid-19", et constate que les actions des secteurs des transports, de l'énergie, de l'assurance, et de l'automobile sont vendues tandis que les valeurs liées aux biens de consommation s'en sortent mieux.

Les cours du pétrole, dépendants des anticipations d'activité économique, perdaient eux aussi près de 10%.

Les investisseurs ont préféré se rabattre sur le marché obligataire, traditionnel refuge en période d'incertitude, provoquant une nette baisse des rendements. Le taux d'intérêt américain à 10 ans tombait à 1,50%, contre 1,64% à la clôture la veille. Et le rendement de la dette française à dix ans reculait à 0,04%, en baisse de près de 8 points de base.

Le tourisme trinque

Les titres des entreprises de l'aérien, déjà éprouvés par la pandémie, buvaient la tasse avec les premières restrictions de voyage.

L'avionneur Airbus s'est effondré de 11,49% à 99,36 euros, Air France KLM de 9,67% à 3,77 euros et Aéroports de Paris de 8,61% à 104 euros.

Plus généralement, tout le secteur du tourisme a souffert. Accor a perdu 8,91% à 26,89 euros et Compagnie des Alpes 7,88% à 12,40 euros.

URW en queue du CAC 40

La foncière Unibail-Rodamco-Westfield, propriétaire de centres commerciaux, a chuté de 11,88% à 58,46 euros, ce qui en fait la lanterne rouge du CAC 40.

Les deux gagnants du jour

Seules deux actions ont fini en hausse : le géant des laboratoires d'analyses Eurofins Scientific, dont la croissance a été portée par les tests de dépistage du Covid-19, s'est envolé de 7,89% à 113,72 euros.

De son côté Teleperformance (+0,68% à 357 euros) a résisté à la tendance générale, la tech profitant généralement des mesures de confinement. Dassault Systèmes n'a d'ailleurs reculé que de 0,41% à 52,89 euros.

jvi/ref/sr


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ACCOR -4.76%30.84 Cours en temps réel.8.40%
AIRBUS SE -5.34%107.34 Cours en temps réel.-4.47%
AÉROPORTS DE PARIS -3.12%120.95 Cours en temps réel.6.75%
CAC 40 -3.97%6787.79 Cours en temps réel.-1.18%
COMPAGNIE DES ALPES -4.29%13.82 Cours en temps réel.0.14%
DASSAULT SYSTÈMES SE -6.67%42 Cours en clôture.-20.99%
EUROFINS SCIENTIFIC SE -3.42%85.01 Cours en clôture.-23.19%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur AÉROPORTS DE PARIS
18/01ADP : BoFa Securities reste négatif sur le dossier
AO
18/01ADP : Deutsche Bank abaisse son objectif de cours
AO
18/01Les valeurs à suivre aujourd'hui à la Bourse de Paris - Mardi 18 janvier 2022
AO
18/01EN DIRECT DES MARCHES : Vivendi, Sodexo, EDF, Arkema, ADP, Rio Tinto, Lindt, Activision, T..
18/01AEROPORTS DE PARIS : A suivre aujourd'hui
AO
18/01BOURSE DE PARIS : Wall Street revient dans la danse
18/01Le trafic passagers du Groupe ADP progresse en décembre 2021
MT
17/01AÉROPORTS PARISIENS : fréquentation meilleure qu'en 2020, mais encore faible
AW
17/01AÉROPORTS PARISIENS : trafic en hausse en 2021, mais 39% du niveau de 2019
AW
17/01Les valeurs à suivre demain à la Bourse de Paris Mardi 18 janvier 2022
AO
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur AÉROPORTS DE PARIS
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 2 649 M 2 996 M -
Résultat net 2021 -338 M -382 M -
Dette nette 2021 7 961 M 9 003 M -
PER 2021 -36,6x
Rendement 2021 -
Capitalisation 11 967 M 13 539 M -
VE / CA 2021 7,52x
VE / CA 2022 5,19x
Nbr Employés 22 891
Flottant 26,3%
Graphique AÉROPORTS DE PARIS
Durée : Période :
Aéroports de Paris : Graphique analyse technique Aéroports de Paris | ADP | FR0010340141 | Zone bourse
Tendances analyse technique AÉROPORTS DE PARIS
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ALLEGER
Nombre d'Analystes 21
Dernier Cours de Cloture 120,95 €
Objectif de cours Moyen 107,45 €
Ecart / Objectif Moyen -11,2%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Edward Rodolphe Paul Arkwright Co-Chief Executive Officer
Augustin Pascal de Romanet de Beaune Chairman & Co-Chief Executive Officer
Philippe Pascal Deputy CEO-Finance, Strategy & Administration
Gilles Lévêque Director-Information Systems
Fernando Echegaray del Pozo Deputy Chief Executive Officer-Operations