Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Informations  >  Barons de la Bourse  >  Biographies des Barons

Les Barons de la Bourse

Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
AccueilToute l'infoLes news les plus luesBiographies des Barons
Portrait de Muhammad Yunus
Nationalité : Bangladeshi
Date de naissance : 28/06/1940
Lieu de naissance : Chittagong - Bangladesh
Pays de résidence : Bangladesh

Biographie de Muhammad Yunus 
A 70 ans, Muhammad Yunus est un économiste et un entrepreneur bangladeshi renommé. Surnommé le "banquier des pauvres", il a fondé la première institution de microcrédit, la Grameen Bank. Ce concept lui a valu le Prix Nobel de la paix en 2006.

Il est le troisième enfant d'une famille relativement aisée de quatorze enfants. Il passe les premières années dans son village natal puis sa famille s'installe en 1947 à Chittagong, la seconde ville du Bangladesh, où son père tient une bijouterie.

Scolarisé à l'école primaire Lamabazar et au Chittagong Collegiate School, le jeune Yunus fait partie des boyscouts. Grâce aux rassemblements internationaux des boyscouts, il découvre l'Europe, le Japon, les Philippines et visite le Moyen-Orient et l'Amérique du Nord.

En 1957, il s'inscrit en économie à l'université de Dhaka et obtient son Bachelor of Arts en 1960 et son Master of Arts l'année suivante. Puis il devient enseignant en économie au Chittagong College.

À 21 ans, il se fait entrepreneur, en mettant sur pied la première usine high-tech d'emballage et d'impression du Pakistan oriental. L'affaire est une réussite mais il abandonne la gestion à ses deux frères et part préparer un doctorat aux Etats-Unis.

Après une maîtrise à l'université du Colorado, Yunus s'inscrit en thèse à l'université privée Vanderbilt dans le Tenessee. Il y rencontre sa première femme, une jeune américaine d'origine russe, Vera Forostenko. Ils se marient en 1970. Sept ans plus tard, naît leur première fille Monica.

En 1980, Muhammad Yunus divorce et se remarie avec Afrozi Yunus, une professeur de physique de l'université de Jahangirnagar, avec qui il a eu sa seconde fille, Dina Yunus.

Une fois docteur en économie, il obtient un poste à la Middle Tennessee State University. Lorsque la guerre de libération du Bangladesh éclate, Muhammad Yunus décide de soutenir les indépendantistes.

En 1971, l'indépendance du Bangladesh est proclamée et Yunus préfère retourner dans son pays, quitte à abandonner son poste de professeur d'université aux Etats-Unis. Il devient responsable du département d'économie de l'Université de Chittagong. Devant la famine qui frappe le pays, il décide de s'intéresser au mode de vie misérable des villageois vivant à proximité de l'université.

Avec des étudiants, il crée un groupe de "recherche-action", dont les premiers travaux porteront sur des questions agronomiques. Le jeune professeur d'économie comprend qu'une grande partie des problèmes rencontrés par les paysans pauvres sont liées à leurs difficultés d'accès à des capitaux. C'est ainsi que Yunus en vient à proposer un premier "micro-prêt" (entre 30 et 50 dollars) à quelques dizaines d'habitants du village, en utilisant son propre argent.

L'effet de ces prêts s'avère rapidement très positif sur la situation matérielle des bénéficiaires et ces derniers remboursent sans difficulté leur bailleur de fonds. Muhammad Yunus décide alors de créer son propre programme. Celui-ci est officiellement mis en place en 1977, sous le nom de « Grameen » ("grameen" signifie village).

C'est un succès immédiat, au Bangladesh tout d'abord, où la « Grameen » obtient le statut d'établissement bancaire en 1983, puis dans d'autres pays où le « modèle » s'exporte à partir de 1989.
Copyright © Zonebourse.com / Crédit photo © Maxppp

Anecdotes
Un film basé sur son aventure est en cours de production. D'initiative Française, il s'agit d'une production entre la France et UK.
Citations
« Tous les êtres ont la capacité et l'énergie nécessaires pour changer le cours de leur vie ».
Bibliographie
Muhammad Yunus, Banker to the Poor, New-York, Public Affairs, 2003
Muhammad Yunus, A World Without Poverty, Public Affairs, 2008


Actualités les plus lues 
20/05EMMANUEL FABER : Danone veut changer de statut juridique pour devenir une entreprise à mission
DJ
22/05GEORGE SOROS : Pour George Soros, le coronavirus menace la survie de l'UE
RE
18/05MICHAEL O'LEARY : Hausse de 13% du bénéfice annuel, baisse de l'objectif de trafic
RE
18/05MASAYOSHI SON : Le fonds Vision de SoftBank accuse une perte annuelle record de 16 milliards d'euros
RE
22/05MICHAEL O'LEARY : Ryanair ferme la base de la compagnie Lauda à Vienne, 300 emplois supprimés
RE
21/05PATRICK DRAHI : La valeur du jour en Europe ALTICE EUROPE sanctionné
AO
20/05PAUL ACHLEITNER : Le président de Deutsche Bank renonce à un 3e mandat
RE
20/05JOHN ELKANN : La fusion PSA/FCA reste sur les rails et se justifie plus que jamais - John Elkann
DJ
18/05JEAN-CHARLES DECAUX : reçoit une nouvelle fois la note AAA dans le classement RSE de l'agence MSCI
AO
20/05STÉPHANE RICHARD : les actionnaires ont adopté l'établissement de la '' raison d'être '' de la société
AO
Plus d'actualités
Dernières actualités sur Muhammad Yunus 
- Aucune actualité -
Plus d'actualités


Les Barons populaires 
Paul Achleitner William Ackman Jean-paul Agon Bernard Arnault Werner Baumann Jeff Bezos Michael Bloomberg Martin Bouygues Richard Branson Markus Braun Thierry Breton Warren Buffett Tim Cook Jean-françois Decaux Herbert Diess Jamie Dimon Jack Dorsey Sergio Ermotti Guillaume Faury Bill Gates Stelios Haji-ioannou David Henry Paul Hudson Carl Icahn Robert Iger Christian Klein Arnaud Lagardère Jack Ma Martina Merz Lakshmi Mittal Elon Musk Alexander Novak Michael O'leary Noel Quinn Alexandre Ricard Michael Sen Jean-dominique Senard Christian Sewing David Simon Erich Sixt Masayoshi Son Carsten Spohr Carlos Tavares Tidjane Thiam Heinz Hermann Thiele François Villeroy De Galhau Theodor Weimer Martin Zielke Oliver Zipse Mark Zuckerberg
Les Barons de A à Z