Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Informations  >  Barons de la Bourse  >  Biographies des Barons

Les Barons de la Bourse

Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
AccueilToute l'infoLes news les plus luesBiographies des Barons
Portrait de Michael Milken
Nationalité : Américaine
Date de naissance : 04/07/1946
Lieu de naissance : Encino (Californie) - Etats-Unis
Pays de résidence : Etats-Unis

Biographie de Michael Milken 
Michael Milken effectue ses études supérieures à l'université de Berkeley puis à l'université de Wharton, réputée pour son excellence en finances. Michael Milken y obtient un Master of Business Adminstration.

En 1969, il rejoint la banque Drexel Harriman Ripley. Elle n'existe plus aujourd'hui suite à son dépôt de bilan. En 1973, elle fusionne avec Burnham & Co et Milken prend la tête du département d'analyse de titres qu'il développe avec succès. En 1978, il décide de retourner en Californie.

Dans les années 80, Michael Milken s'impose comme un des rois incontestés de la finance mondiale. En tant que responsable de la branche banque d'investissement de Drexel Burnham Lambert, il met au point l'utilisation de « Junk Bonds » (qu'on traduit littéralement en français par obligations pourries).

Cette innovation financière part d'une analyse à propos des capacités d'endettement des moyennes entreprises à la fin de 1970. En effet, il était admis que les PME étaient souvent dans l'incapacité de rembourser leurs dettes. Le pari de Milken était donc de donner accès aux crédits à ces petites firmes pour qu'elles puissent se développer. Ensuite, celles-ci devaient honorer leurs dettes avec des intérêts bien plus élevés que la moyenne.

Le marché des junk bonds connut rapidement un vif succès et les entreprises voulaient toutes de ce crédit miracle, même si les taux qu'elles devaient payer étaient trop élevés. Au sommet de sa gloire, en 1987, Michael Milken gagne plus de 550 millions de dollars.

Mais bien vite les choses se gâtent. Grâce à son sens des affaires, son carnet d'adresses, son influence et la confiance dont il bénéficie de la part des investisseurs, Milken est capable de lever des sommes d'argent colossales dans le cadre des opérations de fusion-acquisitions ou de LBO auxquelles il participe. Les LBO, financés par le banquier Milken et sa banque Drexel sont réputés pour être agressifs, rapides et surtout rentables.

En juin 1989, Milken démissionne de Drexel pour créer sa propre société International Access Capital Group. Cette même année, une enquête pour délit d'initié, racket et fraude fiscale est ouverte. Michael Milken est mis en examen pour 98 chefs d'accusation. Il est condamné à dix ans de prison, mais il ne passera que 22 mois en détention. Il paye des amendes dont le montant total s'élève à près de 900 millions de dollars et il lui est interdit de retravailler dans le monde de la finance.

A sa sortie de prison, en 1993, sa fortune est encore estimée à plus d'un milliard de dollars. En 1998, il viole l'interdiction qui lui était faite de travailler dans le monde de la finance en devenant conseiller des PDG de grandes firmes lors d'opérations de fusion acquisition entre 1995 et 1996. Il paye 47 millions de dollars lors d'un règlement amiable pour mettre fin aux poursuites.

Aujourd'hui, il mise sur la philanthropie et consacre la majeure partie de son temps à des dons caritatifs en faveur de l'éducation, de la recherche sur le cancer et de la lutte contre la pauvreté. Il est partenaire du Prix Nobel bangladais, Mohamed Yunus, dans une société de microcrédit destinée à aider les plus pauvres aux Etats-Unis.

Selon le classement Forbes 2011, il est la 564ème fortune mondiale avec 2,1 milliards de dollars.
Copyright © Zonebourse.com / Crédit photo © Maxppp



Actualités les plus lues 
25/05VINCENT BOLLORÉ : Bernard Arnault vole à son tour au secours d'Arnaud Lagardère
RE
29/05PATRICK POUYANNÉ : Total prévoit un manque à gagner de 12 milliards de dollars dû à la crise pétrolière
RE
28/05CARL ICAHN : Carl Icahn a cédé l’intégralité de sa participation
AO
26/05PAUL HUDSON : clap de fin avec REGENERON
AO
29/05JEAN-DOMINIQUE SENARD : Renault va restructurer six usines en France et tailler dans ses effectifs
RE
28/05MAKOTO UCHIDA : En perte, Nissan réduit ses coûts et change de stratégie
RE
28/05JOHAN LUNDGREN : EasyJet compte supprimer 30% de ses effectifs
RE
27/05MICHAEL O'LEARY : Ryanair évoque un bond des réservations estivales
RE
27/05ELON MUSK : Report à samedi du vol habité de SpaceX
RE
29/05ALEXANDRE BOMPARD : Carrefour saura saisir les opportunités nées de la crise, dit Bompard
RE
Plus d'actualités
Dernières actualités sur Michael Milken 
- Aucune actualité -
Plus d'actualités


Les Barons populaires 
Paul Achleitner William Ackman Jean-paul Agon Bernard Arnault Jeff Bezos Michael Bloomberg Vincent Bolloré Richard Branson Markus Braun Thierry Breton Warren Buffett Tim Cook Jean-françois Decaux Herbert Diess Jamie Dimon Jack Dorsey Sergio Ermotti Guillaume Faury Bill Gates Stelios Haji-ioannou David Henry Paul Hudson Carl Icahn Christian Klein Arnaud Lagardère Jack Ma Lakshmi Mittal Rupert Murdoch Elon Musk Alexander Novak Michael O'leary Patrick Pouyanné Noel Quinn Alexandre Ricard Michael Sen Jean-dominique Senard Christian Sewing David Simon Erich Sixt Masayoshi Son Carsten Spohr Carlos Tavares Tidjane Thiam Heinz Hermann Thiele François Villeroy De Galhau Theodor Weimer Howard Willard Martin Zielke Oliver Zipse Mark Zuckerberg
Les Barons de A à Z