Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Informations  >  Barons de la Bourse  >   L'actualité des Barons de la bourse

Les Barons de la Bourse

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
AccueilToute l'infoLes news les plus luesBiographies des Barons
Nationalité : Française
Date de naissance : 03/05/1952
Principales sociétés : Bouygues SA - Télévision Française 1 SA
Biographie : Entré à 22 ans dans le Groupe Bouygues comme conducteur de travaux, Martin Bouygues devient rapideme...

Martin Bouygues [Bouygues] : Etienne Mougeotte attaque TF1

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
12/02/2008 | 11:30

Voilà qui ne doit pas faire plaisir à Martin Bouygues, patron du groupe du même nom, et dont TF1 et une filiale à 43%. Etienne Mougeotte, ancien de la Une passé patron des rédactions du Figaro, vient d'engager une procédure contre son ancien employeur. Le motif ? Il conteste la rupture par la nouvelle direction de la chaîne de son contrat de consultant. Et il demande des indemnités...

Nonce Paolini, nouveau patron de TF1, avait manifestement envie de tirer définitivement le rideau de l'« ère Mougeotte », son ancien vice-président. Ce dernier avait quitté TF1 pour le Figaro, mais... sans vraiment quitter la première chaîne : il lui restait un contrat de consultant avec la « Une ».

Mais Nonce Paolini le « lui a été refusé au motif d'une incompatibilité déontologique avec ses nouvelles fonctions de directeur des rédactions du groupe le Figaro », écrit le Parisien. Citant une « source proche du dossier », le journal ajoute : « il s'agit manifestement d'un conflit de personnes entre Etienne Mougeotte et Nonce Paolini ».

Querelle de personnes

Du coup, Etienne Mougeotte a saisi une commission arbitrale... afin d'obtenir des indemnités pour la rupture de ce contrat. Des mauvaises langues indiquent, à la première chaîne, que le nouveau « rédac' chef » du journal de Serge Dassault n'avait de toute façon pas matériellement le temps d'assurer à la fois ses nouvelles fonctions et un mi-temps en tant que consultant. Allons bon...

Au Parisien encore, Etienne Mougeotte tente enfin de minimiser l'affaire : « il s'agit d'une affaire privée qui est en train de se régler. De toute façon, mes contacts à TF1, c'est au niveau de Martin Bouygues, et je l'ai vu il n'y a pas longtemps ». Bon. Qu'en pense Serge Dassault ?

Décidément, le monde des affaires est impitoyable...

© Zonebourse.com 2008 / Crédit photo © Maxppp
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10Suiv.