Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Informations  >  Barons de la Bourse  >  Biographies des Barons

Les Barons de la Bourse

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
AccueilToute l'infoLes news les plus luesBiographies des Barons
Portrait de Li Ka-shing
Nationalité : Chinoise
Date de naissance : 13/06/1928
Lieu de naissance : Guangdong - Chine
Pays de résidence : Chine

Biographie de Li Ka-shing 
Homme le plus riche d'Asie et onzième fortune mondiale selon le classement Forbes 2011, Li Ka-shing est le patron des conglomérats Hutchison Whampoa, Cheung Kong holdings ainsi que du groupe Watson, leader mondial de la gestion portuaire.

A 17 ans, Li Ka-shing abandonne sa scolarité pour vendre des montres dans le magasin de son oncle. Élément appliqué, il devient le meilleur vendeur en peu de temps et à 19 ans, il est nommé directeur du magasin. Il est ensuite recruté par une entreprise pour vendre divers objets métalliques en porte à porte. Vendeur la journée, il travaille également la nuit au suivi de la fabrication. Ce job lui permet de maitriser le fonctionnement d'une usine et la commercialisation des produits.

En 1947, Li Ka-shing emprunte un peu d'argent à sa famille et se lance dans la vente de fleurs artificielles haut de gamme à prix bas. Il crée une usine pour les fabriquer et s'entoure des meilleurs commerciaux. La renommée de l'usine de fleurs grandit et Li-Ka shing décroche de juteux contrats. En quelques années, il devient le plus grand fournisseur de fleurs artificielles d'Asie.

Dans les années soixante, la révolution culturelle pousse beaucoup de hongkongais à quitter le pays et le prix de l'immobilier s'effondre. Li Ka-shing, persuadé que les cours finiront par remonter, achète de nombreux terrains. En 1971, il crée la société immobilière Cheung Kong.

En quelques années, le businessman s'impose comme l'homme fort de l'immobilier à Hong-Kong. La mondialisation battant son plein, il commence à investir dans les ports pressentant le rôle stratégique qu'ils sont amenés à jouer.

En 1979, Li Ka-shing prend le contrôle de Hutchinson Wampoa Limited dont il détient 22%. Dès lors, commence une expansion rapide qui permet à HWL de s'implanter à Rotterdam et au Panama. Le groupe est devenu le premier opérateur portuaire mondial.

Depuis, Li Ka-shing n'a cessé de multiplier les investissements dans divers domaines dont la téléphonie. En 1999, il cède au groupe Mannesman pour près de 15 milliards de dollars les 44,8% qu'il détient du capital d'Orange. Le nombre d'abonnés frôle les 20 millions, répartis au Moyen-Orient, en Amérique du Sud et en Europe. Premier investisseur dans la téléphonie 3G, il est leader sur ce segment en Europe.

Internet n'est pas en reste, il injecte 120 millions de dollars dans le réseau social Facebook dont il détient 0,8%.

En 2005, il rachète la chaine de parfumerie Marionnaud. Il détient également la compagnie aérienne Air Canada.
Copyright © Zonebourse.com

Anecdotes
Lors de l'enlèvement de son fils Victor Li, Li Ka-shing a du verser une rançon d'un million de dollars hongkongais (environ 130 000 dollars US) pour le faire libérer. Ses deux fils sont désormais de nationalité canadienne.

En 2005, sa fondation caritative a versé 120 millions de dollars à la faculté de médecine de l'université de Hong-Kong.
Citations
« La vision est peut-être notre plus grande force. Elle nous garde en vie et assure la puissance et la continuité de la pensée à travers les siècles. Elle nous projette dans l'avenir et donne forme à l'inconnu. »
Bibliographie
Li Ka-Shing : Hong Kong's Elusive Billionaire par Anthony B.Chan aux éditions OUP China (1997). Langue : anglais


Actualités les plus lues 
15/10CARLOS GHOSN : Le futur patron de Renault ne sera pas forcément français, selon Pannier-Runacher
RE
09/10CARLOS GHOSN : Nissan rétrograde Hari Nada, un ancien proche de Carlos Ghosn, au poste de conseiller
DJ
10/10ARTHUR SADOUN : Publicis abaisse encore son objectif de chiffre d'affaires après un T3 en repli
DJ
09/10JEAN-DOMINIQUE SENARD : le directeur général sur la sellette ?
AO
15/10THOMAS BUBERL : A suivre aujourd'hui
AO
15/10ARTHUR SADOUN : Publicis remporte une large part du budget média mondial de Disney -note aux salariés
DJ
14/10VINCENT BOLLORÉ : HSBC passe à l'Achat
AO
11/10CARLOS GHOSN : RENAULT se sépare de son directeur général
AO
09/10JEAN-PIERRE MUSTIER : UniCredit va taxer les dépôts de plus de 100.000 euros à partir de 2020
DJ
12/10DENNIS MUILENBURG : Boeing retire à son PDG la fonction de président
RE
Plus d'actualités
Dernières actualités sur Li Ka-shing 
- Aucune actualité -
Plus d'actualités


Les Barons populaires 
Paul Achleitner Bernard Arnault Jeff Bezos Vincent Bolloré Martin Bouygues Warren Buffett Patrice Caine Fulvio Conti Tim Cook Michael Dell Herbert Diess Jack Dorsey Sergio Ermotti Guillaume Faury Carlos Ghosn Philip Green David Henry Mark Hurd Carl Icahn Li Ka-shing Guido Kerkhoff Jack Ma Ross Mcewan Lakshmi Mittal Dennis Muilenburg Rupert Murdoch Elon Musk Jean-pierre Mustier Alexander Novak Michael O'leary Ferdinand Piëch Sumner Redstone Alexandre Ricard Stéphane Richard Urs Rohner Wilbur Ross Hiroto Saikawa Charles Schwab Jean-dominique Senard Christian Sewing Masayoshi Son Martin Sorrell Friede Springer Rupert Stadler Carlos Tavares Tidjane Thiam Devin Wenig Leslie Wexner Mark Zuckerberg
Les Barons de A à Z