Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Informations  >  Barons de la Bourse  >   L'actualité des Barons de la bourse

Les Barons de la Bourse

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
AccueilToute l'infoLes news les plus luesBiographies des Barons
Nationalité : Chinoise
Date de naissance : 13/06/1928
Biographie : Homme le plus riche d'Asie et onzième fortune mondiale selon le classement Forbes 2011, Li Ka-shing ...

Li Ka-shing pâtit de la surchauffe immobilière à Hong Kong

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
22/06/2011 | 10:00

Lundi dernier, la Bourse de Hong Kong a subi une correction à la baisse, due pour une large part au déclin des valeurs immobilières présentes sur l’index Hang Seng. L’empire immobilier du milliardaire Li Ka-shing n’a pas été épargné. Beaucoup d’experts s’inquiètent d’un possible retournement de marché pour ces valeurs, dont le cours a exagérément flambé depuis le début 2009.

Lundi, l’indice immobilier de la Bourse de Hong Kong a reculé de 2,33%, faisant baisser l’indice de référence, le Hang Seng, de 0,55%. Le cours du holding immobilier de Li Ka-shing, Cheung Kong, s’est notamment tassé de 3,8%. Si cette correction à la baisse n’est pas d’une ampleur phénoménale, nombreux sont les observateurs à craindre un mouvement plus en profondeur, sur fond de surchauffe de l’immobilier dans cette franchise capitaliste de la Chine.

Le gouvernement hongkongais avait précédemment annoncé une série de mesures visant à « refroidir » un marché visiblement survalorisé. Sur les 30 derniers mois, les prix de l’immobilier à Hong Kong ont en effet bondi de 2% par mois en moyenne. Ces prix sont aujourd’hui supérieurs de 60% à leur niveau de janvier 2009, ce qui fait craindre une bulle immobilière plus grave que celle de 1997.

Deux facteurs expliquent cette flambée ininterrompue : la faiblesse de l’offre foncière à Hong Kong, et la demande soutenue des investisseurs étrangers, venant s’installer sur cette colonie chinoise. Aujourd’hui, Hong Kong est ainsi l’endroit sur la planète où les prix pour se loger ou travailler sont les plus élevés, plus chers qu’à Londres, New York ou Paris. D’ici à la fin de l’année, ces prix devraient toutefois se dégonfler, dans une fourchette allant de 10% à 15%, selon Walter Kwok, ancien patron de Sun Hung Kai Properties.

Alors évidemment, cette flambée des prix n’est qu’un des corollaires du formidable pouvoir d’attraction du « port aux parfums », comme on appelle cette région administrative spéciale de la République populaire de Chine, véritable porte d’entrée pour les investisseurs du monde entier intéressés par les marchés asiatiques. Mais cette surchauffe immobilière aurait pu être évitée, comme l’a montré l’exemple de Macao, la petite sœur, où les prix de la pierre sont davantage encadrés.

Li Ka-shing, plus grosse fortune d’Asie, est l’homme fort de l’immobilier à Hong Kong. Le mouvement de correction à la baisse dans ce secteur va donc l’affecter. Mais sa stratégie de longue date de diversification devrait lui permettre de limiter les dégâts.
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
CK HUTCHISON HOLDINGS LIMITED 0.14%72.9 Cours en clôture.-3.12%
CK INFRASTRUCTURE HOLDINGS LTD 0.18%55.9 Cours en clôture.-5.89%
HANG SENG 0.12%26740.24 Cours en temps réel.3.34%
HUTCHISON WHAMPOA LIMITED -2.46%115 Cours en clôture.0.00%

© Zonebourse.com 2011 / Crédit photo © Maxppp
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10Suiv.