Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Informations  >  Barons de la Bourse  >   L'actualité des Barons de la bourse

Les Barons de la Bourse

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
AccueilToute l'infoLes news les plus luesBiographies des Barons
Nationalité : Américaine
Date de naissance : 12/01/1964
Principales sociétés : Amazon.com, Inc.
Biographie : Fondateur et PDG d'Amazon, le géant américain du commerce électronique, Jeff Bezos est considéré com...

Amazon publie un bénéfice record, le titre grimpe

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
02/02/2018 | 06:59
AMAZON PUBLIE UN BÉNÉFICE RECORD, LE TITRE GRIMPE

(Reuters) - Amazon.com a publié jeudi un bénéfice trimestriel de près de deux milliards de dollars (1,6 milliard d'euros), le plus important de son histoire, profitant du succès de son offre payante Prime pendant la période des fêtes et aussi de la réforme fiscale votée en décembre aux Etats-Unis.

Le titre du géant américain du commerce en ligne s'adjugeait 6,4% dans les échanges d'après-Bourse à Wall Street, après avoir clôturé la séance régulière sur un gain de 4,2%.

Le bénéfice du quatrième trimestre a plus que doublé à 1,86 milliard de dollars, soit 3,75 dollars par action, contre 749 millions (1,51 dollar/action) un an plus tôt.

Ce résultat intègre un gain provisoire d'environ 789 millions de dollars lié à la baisse des taux d'imposition.

Hors exceptionnels, le bénéfice par action ressort à 2,16 dollars par action, bien supérieur au consensus qui était de 1,85 dollar selon Thomson Reuters I/B/E/S.

Le chiffre d'affaires a augmenté de 38% à 60,45 milliards de dollars, là aussi un record qui dépasse la prévision moyenne des analystes.

"Encore un trimestre sensationnel pour Amazon", commente Daniel Ives, analyste chez GBH Insights. "Le groupe a semble-t-il capté environ 50% de toutes les ventes en ligne pendant la période des fêtes."

Amazon utilise la livraison rapide, des séries télévisées exclusives sur son site internet et le lancement de nouvelles technologies, comme son assistant vocal Alexa, pour gagner et fidéliser les Américains à son service payant Prime.

Quelque 60 millions de personnes, pas loin de la moitié des foyers américains, ont souscrit diverses formules de Prime qui permettent au groupe de Seattle de réaliser de confortables marges.

"Nos projections pour Alexa en 2017 étaient très optimistes, et nous les avons nettement dépassées", a déclaré Jeff Bezos, le fondateur et PDG d'Amazon, dans un communiqué. "On ne voit pas souvent des surprises positives de cette ampleur."

Le chiffre d'affaires d'Amazon Web Services, la filiale en pleine croissance de services sur le cloud, a bondi de 44,6% à 5,11 milliards de dollars, à comparer à un consensus de 5,0 milliards.

Pour le trimestre en cours, Amazon dit prévoir un bénéfice d'exploitation compris entre 300 millions et un milliard de dollars, soit moins que le consensus qui est actuellement à 1,5 milliard selon le cabinet d'analyse FactSet Street Account.

"On a encore de lourds investissements à faire", a expliqué le directeur financier Brian Olsavsky lors d'une conférence téléphonique.

Amazon poursuit son expansion à l'international, segment où il a doublé sa perte d'exploitation au quatrième trimestre, à 919 millions de dollars, et a vu ses effectifs mondiaux grimper de 66% en un an à 566.000 salariés à plein temps, grâce à des embauches nombreuses et à la reprise en août des supermarchés Whole Foods Markets aux Etats-Unis.

Les analystes estiment que le groupe a dépensé au moins 4,5 milliards de dollars en 2017.

"Les ventes et les marges sont nettement meilleures que prévu et la maîtrise des coûts est impressionnante, c'est cela qu'on retient", commente Michael Pachter, analyste chez Wedbush Securities.

L'action Amazon a gagné plus de 50% depuis le début du quatrième trimestre, à comparer à une hausse de 12% de l'indice S&P-500 à Wall Street, contribuant à faire de Jeff Bezos l'homme le plus riche du monde.

(Jeffrey Dastin à San Francisco, avec Aishwarya Venugopal à Bangalore, Véronique Tison pour le service français)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10Suiv.