Les Barons de la Bourse

Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
AccueilToute l'actualitéLes news les plus luesBiographies des Barons
Age : 54
Pays de résidence : Non renseigné
Principales sociétés : VINCI SA - Veolia Environnement S.A.
Biographie : Presently, Claude Olivier Francois Laruelle holds the position of Chief Financial Officer for Veolia

Veolia réussit son OPA sur Suez, dont il détient plus de 86%

07/01/2022 | 19:57

(Actualisation: commentaires du directeur financier de Veolia, précision sur le retrait de la cote de Suez, contexte)

PARIS (Agefi-Dow Jones)--Veolia détient 86,22% du capital de Suez à l'issue de son offre publique d'achat, a annoncé vendredi l'Autorité des marchés financiers (AMF), confirmant ainsi la création d'un nouveau poids lourd de la gestion de l'eau et des déchets avec un chiffre d'affaires combiné d'environ 37 milliards d'euros.

"Ce résultat extrêmement satisfaisant permettra à Veolia de lancer dès le 18 janvier [date du règlement-livraison des titres, ndlr] l'intégration des équipes de Suez fin de former un champion mondial de la transformation écologique", a commenté le directeur financier de Veolia, Claude Laruelle, lors d'une conférence téléphonique.

Veolia avait posé comme condition de détenir plus de 50% du capital et des droits de vote de Suez à l'issue de l'OPA pour que son offre ait une suite positive.

L'AMF publiera les résultats définitifs de l'offre "à l'issue des ultimes travaux de vérification, au plus tard le 10 janvier 2022", a précisé l'autorité.

Veolia demandera ensuite la réouverture de l'offre pour une période qui devrait s'étendre du 12 au 27 janvier inclus, afin d'atteindre le seuil de 90% permettant un retrait de la cote de Suez.

"Nous avons comme objectif que ce retrait soit effectif dans la deuxième quinzaine de février", a précisé le directeur financier.

Il a par ailleurs indiqué que Veolia présenterait le 17 mars prochain les perspectives du groupe combiné.

La rétrocession du "nouveau Suez" prévue fin janvier

Veolia avait lancé son offensive sur Suez à l'été 2020 en négociant le rachat de la participation d'Engie au capital de son rival. Après plusieurs mois de bras de fer, les deux groupes français de services aux collectivités avaient conclu un accord de rapprochement prévoyant le rachat de Suez par Veolia au prix de 20,5 euros par action, coupon attaché.

L'accord prévoit également la création d'un "nouveau Suez", concurrent de Veolia, dont le chiffre d'affaires s'établit à environ 7 milliards d'euros et dont les actifs seront cédés à un consortium d'investisseurs constitué de Meridiam, GIP et CDC-CNP Assurances. Cette cession est prévue à la fin du mois de janvier.

Veolia a obtenu la quasi-totalité des autorisations nécessaires pour ce rapprochement, dont celui de la Commission européenne à la mi-décembre. Seul manque l'aval de la Competition and Markets Authority britannique (CMA) qui a ouvert le mois dernier une enquête approfondie sur le rachat de Suez.

Veolia dispose de six mois, jusqu'en juin 2022, pour répondre aux interrogations de la CMA, notamment en proposant des cessions d'actifs. Les activités au Royaume-Uni représentent environ 2% du chiffre d'affaires du groupe combiné, a précisé Claude Laruelle.

-François Schott et Valérie Venck, Agefi-Dow Jones; 01 41 27 17 92; fschott@agefi.fr ed: ECH-JEB

Agefi-Dow Jones The financial newswire

(END) Dow Jones Newswires

January 07, 2022 13:56 ET (18:56 GMT)

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
CNP ASSURANCES 0.10%20.92 Cours en temps réel.-3.91%
STOXX EUROPE 600 UTLTIES-SUP(EUR)(TRN) 1.81%1261.2 Cours en différé.-3.14%
VEOLIA ENVIRONNEMENT -0.62%25.82 Cours en temps réel.-19.47%