Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Informations  >  Barons de la Bourse  >   L'actualité des Barons de la bourse

Les Barons de la Bourse

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
AccueilToute l'infoLes news les plus luesBiographies des Barons
Nationalité : Franco-libanaise
Date de naissance : 09/03/1954
Biographie : Il est le PDG de Renault depuis avril 2005.

Figure incontournable du paysage industriel, Ca...

L'ESSENTIEL DE L'ACTUALITE A 22H00 GMT (11/06)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
11/06/2019 | 00:00

DÉBUT DE LA CAMPAGNE POUR LA SUCCESSION DE THERESA MAY

LONDRES - Les principaux candidats au poste de Premier ministre britannique, qui entendent relever le défi du Brexit, ont lancé lundi leur campagne en vue de succéder à Theresa May.

Onze candidats espèrent se hisser à la tête du Parti conservateur dont Theresa May a officiellement démissionné vendredi, n'ayant pas réussi à fédérer les Britanniques derrière son plan de sortie de l'Union européenne.

Les candidatures, enregistrées à partir de ce lundi, doivent être soutenues par huit parlementaires conservateurs, un seuil quatre fois plus élevé que par le passé. Les élus tories procéderont ensuite à plusieurs tours de scrutin pour réduire le nombre de candidats.

Parmi les favoris figurent l'ancien ministre des Affaires étrangères Boris Johnson, partisan d'un durcissement des négociations avec Bruxelles et d'un Brexit d'ici au 31 octobre, quelles que soient les circonstances, ou Jeremy Hunt, partisan d'une approche plus souple du dialogue avec Bruxelles.

Boris Johnson s'est engagé ce week-end à réduire les impôts des classes moyennes et supérieures, en relevant de 50.000 livres (56.000 euros) à 80.000 livres (près de 90.000 euros) par an le seuil à partir duquel les travailleurs commencent à payer 40% d'impôt sur le revenu.

VOIR AUSSI:

ENCADRE-Onze candidats déclarés pour succéder à Theresa May

ENCADRE Comment sera choisi le successeur de Theresa May

---

UNE CENTAINE DE MORTS DANS L'ATTAQUE D'UN VILLAGE AU MALI

BAMAKO - Une centaine de personnes ont péri dans la nuit de dimanche à lundi lors de l'attaque d'un village dogon dans le centre du Mali, selon un bilan provisoire des autorités locales.

Les violences entre membres de l'ethnie Dogon, pratiquant majoritairement l'agriculture, et les Peuls, traditionnellement éleveurs, ont fait des centaines de morts depuis le début de l'année au Mali.

Le massacre de plus de 150 Peuls fin mars non loin de la ville de Bankass (centre), l'attaque la plus meurtrière dans l'histoire récente du Mali, a entraîné en avril la démission du gouvernement de Soumeylou Boubeye Maiga.

---

SOUDAN-L'OPPOSITION VA PROPOSER UN CONSEIL DE TRANSITION

KHARTOUM - L'alliance des Forces pour la liberté et le changement (DFCF), organisation de l'opposition aux militaires au pouvoir au Soudan, va proposer les noms de huit membres pour un conseil de transition visant à une transition démocratique, a annoncé lundi une source au sein de l'alliance.

Les DFCF entendent également proposer Abdullah Hamdouk comme nouveau chef du gouvernement, a ajouté cette source.

Les négociations sont dans l'impasse entre les opposants et le Conseil militaire de transition (CMT) qui a pris les rênes du pays après la chute du président Omar el Béchir le 11 avril.

Les pourparlers se sont interrompus en raison de la répression menée la semaine passée contre des manifestants qui occupaient un campement devant le siège de l'état-major de l'armée dans le centre de la capitale Khartoum.

---

BUDGET ITALIEN: SALVINI CONFIANT SUR UN ACCORD AVEC BRUXELLES

MILAN - Le vice-président du Conseil italien Matteo Salvini a assuré lundi qu'il ne cherchait pas l'affrontement avec l'Union européenne et s'est dit confiant sur la conclusion d'un accord avec Bruxelles à propos du budget italien.

La Commission européenne a déclaré mercredi dernier que l'Italie était en infraction avec les règles budgétaires de l'UE en raison de l'augmentation de sa dette publique, situation qui justifie selon Bruxelles l'ouverture d'une procédure disciplinaire.

Le chef du gouvernement Giuseppe Conte doit recevoir dans la journée ses deux vice-présidents du Conseil, Salvini, chef de la Ligue, et Luigi Di Maio, dirigeant du Mouvement 5 Etoiles (M5S), afin d'examiner la situation et l'avenir de la coalition gouvernementale.

---

ESPAGNE

LE PSOE MENACE DE CONVOQUER DES ÉLECTIONS EN CAS DE BLOCAGE

MADRID - Les socialistes au pouvoir en Espagne, vainqueurs des élections législatives du 28 avril sans majorité absolue au Parlement, ont menacé lundi de convoquer un nouveau scrutin si les autres partis persistent à l'empêcher de former un gouvernement minoritaire.

Ce sera la seule option si le président du gouvernement Pedro Sanchez n'obtient pas le soutien d'une majorité de parlementaires, a averti José Luis Ábalos, un haut responsable du PSOE (Parti socialiste ouvrier espagnol).

Invité jeudi dernier à former un nouveau gouvernement par le roi Felipe VI, Pedro Sanchez doit consulter cette semaine le Parti populaire (conservateur), le parti centriste Ciudadanos et le parti de gauche Podemos.

---

BERLIN INVITE IRAN ET USA À DÉSAMORCER UNE SITUATION "EXPLOSIVE"

TEHERAN - Le ministre allemand des Affaires étrangères a plaidé lundi pour un apaisement des tensions "explosives" entre Téhéran et Washington, au lendemain de son arrivée en Iran.

"La situation ici, dans la région, est hautement explosive et extrêmement grave. Une escalade des tensions actuelles pourrait provoquer une surenchère militaire", a estimé Heiko Maas, lors d'une conférence de presse avec son homologue iranien Mohammad Javad Zarif.

Le chef de la diplomatie allemande, qui devait être reçu par le président Hassan Rohani, s'est rendu à Téhéran pour montrer que les signataires européens de l'accord international sur le programme nucléaire iranien n'ont pas renoncé à le sauver, malgré le retard pris par Instex, le dispositif censé permettre de contourner les sanctions américaines.

---

FRANCE ET PAYS-BAS RAPATRIENT DE SYRIE DES ORPHELINS DE L'EI

BEYROUTH/PARIS - Douze enfants français orphelins de familles djihadistes de l'Etat islamique qui vivaient dans des camps de déplacés du nord-est de la Syrie ont été rapatriés lundi après avoir été remis à la France par les autorités locales kurdes, a-t-on appris de source diplomatique française.

Deux orphelins de nationalité néerlandaise les accompagnaient dans l'appareil qui s'est posé sur la base de Villacoublay (Yvelines), près de Paris, après avoir été remis dans les mêmes conditions aux autorités néerlandaises.

Ils doivent être pris en charge par une délégation de leur pays. Il s'agit d'"enfants orphelins et isolés présentant des vulnérabilités particulières", a indiqué la source diplomatique française.

---

RENAULT MENACE DE BLOQUER LA RÉFORME DE LA GOUVERNANCE DE NISSAN

PARIS/TOKYO - Renault a laissé entendre qu'il bloquerait l'adoption des réformes de gouvernance de son partenaire Nissan, secoué par le scandale Carlos Ghosn, s'il n'était pas mieux représenté dans la nouvelle organisation, une position jugée "hautement regrettable" par le constructeur japonais.

La menace brandie par le constructeur français, qui détient 43,4% de Nissan, est une nouvelle preuve de l'aggravation des tensions entre les deux partenaires, dont l'alliance vieille de 20 ans est sous pression depuis l'arrestation en novembre de Carlos Ghosn, ex-président des deux groupes et architecte de cette alliance.

A Tokyo, le ministre de l'Economie et des Finances français Bruno Le Maire et le ministre de l'Industrie japonais Hiroshige Seko ont renouvelé leur soutien à l'alliance Renault-Nissan.

---

PREMIÈRE MESSE À NOTRE-DAME DE PARIS DEPUIS L'INCENDIE

PARIS - Une messe sera célébrée en fin de semaine à Notre-Dame de Paris, une première depuis l'incendie qui a ravagé la cathédrale le 15 avril, rapporte lundi l'hebdomadaire Famille chrétienne.

Le recteur de la cathédrale, Mgr Patrick Chauvet, a annoncé en outre dans une interview à la revue la mise en place prochaine d'un sanctuaire provisoire sur le parvis de l'édifice, qui pourra accueillir des pèlerins.

La messe sera célébrée le 15 ou le 16 juin, une date "symbolique" car "ce sera la fête de la dédicace de la cathédrale, c'est-à-dire de la consécration de l’autel", dit-il.

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10Suiv.