Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Analyses  >  Briefings quotidiens  >  Morning Meeting

Analyses : Briefings quotidiens

Tous les articlesDécryptagesIndicesTrading ActionsProduits DérivésMatières PremièresDevisesBriefings quotidiensInterviews 
Clôture de TokyoMorning MeetingBriefing de midiPré-ouverture de WallstreetClôture de la Bourse de ParisClôture de Wallstreet

ANALYSE DU CAC 40 À COURT TERME

20/09/2019 | 08:01
Léger repli pour les 4 sorcières
CAC 40

A la veille de la séance des quatre sorcières, jour d’échéance des contrats futures et options, le CAC40 s’est hissé à 5659 points en clôture (+0.68%). Le compartiment des valeurs bancaires a nettement contribué à cette envolée (Société Générale +2.7%, BNP Paribat +2.1% et Crédit Agricole +1.95% ), au lendemain de la baisse de 25 points de base des taux directeurs de la Fed.

Attendus en baisse en préouverture, les grands indices ont finalement terminé en ordre dispersé, les opérateurs procédant à quelques habillages de bilans pour cette fin de trimestre. Le Dow Jones a perdu 0.19% à 27095 points, le S&P500 a clôturé stable à 3007 points et le Nasdaq100  a gagné 0.17%.

Ce matin, les contrats futures laissent envisager une ouverture en baisse de 0.2% pour le CAC40.D'un point de vue technique, le CAC40 est revenu rapidement au contact de la borne haute de son range situé vers 5672 points. Seul le dépassement de ce niveau militerait pour une poursuite du mouvement en direction des 5700/5720 points. 

En surveillance. Surveiller la sortie du range 5590 / 5672.
Laurent Polsinelli / Copyright (c) 2019 Zonebourse.com

LA CLÔTURE À TOKYO

20/09/2019 | 08:29
Tokyo finit en légère hausse, la BoJ en soutien
NIKKEI 225
20 septembre La Bourse de Tokyo a fini vendredi en hausse modérée, portée par des anticipations de prochaines mesures d'anticipation de la part de la Banque du Japon.
L'indice Nikkei a gagné 0,16% à 22.079.09 points et le Topix, plus large, a pris 0,04% à 1.616,23 points.
(Service Marchés)

LA CLÔTURE À WALL STREET

20/09/2019 | 08:29
Course aux records interrompue à mi-séance
DOW JONES
NASDAQ
Pas de 14ème hausse sur 16 pour le Dow Jones... et pourtant, à une heure de la clôture, l'indice historique 'tenait' encore sa 11ème séance de hausse sur 12. Il cède -0,2% à 27.092 après avoir culminé à 27.272.

Le S&P500 termine inchangé à 3.006,6 et le Nasdaq grappille +0,07%, contre +0,7% entre 16H30 et 17H30.

Le Russel-2000 sous-performe une fois de plus assez nettement (-0,4%) malgré les rumeurs de baisses d'impôts calibrées pour avantager les classes moyennes... l'an prochain (ce serait favorable aux valeurs domestiques).

L'alourdissement de Wall Street en fin de parcours s'explique peut-être par la 3ème intervention consécutive de la FED sur le marché interbancaire où les taux se tendant spectaculairement depuis lundi (et pour la seconde fois consécutive, le montant de liquidités injectées s'élève à 75Mds$ face à une demande de 83,87Mds$).

A mi-séance, la hausse devient un peu plus laborieuse avec un Dow Jones (+0,3%) qui aligne une 11ème séance de hausse sur 12 et même 12 sur 14, un S&P500 (+0,2%) qui se hisse vers 3.020Pts (le record absolu c'était 3.028), un Nasdaq qui avance de +0,3% à 8.225 (record absolu : 8.339).

Les chiffres du jour (tous solides et supérieurs aux attentes) n'ont pas surmotivé les acheteurs et ils avaient déjà digéré dès la veille la baisse de 25 points de base du principal taux directeur de la FED (fourchette 1,75/2,00%) car cette mesure de soutien monétaire était depuis longtemps 'dans les cours'.

Le seul véritable élément 'original' glané au fil de la conférence de presse de Jerome Powell, c'était le relèvement de la prévision de croissance américaine à 2,2% pour 2019, contre 2,1% précédemment.

Les commentateurs notent qu'il est rarissime d'assister à une réduction du loyer de l'argent le jour même où les perspectives d'activité sont revues à la hausse.

De quoi rassurer ceux qui s'inquiétaient du discours alarmiste de Donald Trump, lequel jugeait urgent de baisser les taux de -100Pts et de les ramener vers zéro, comme en Europe ou au Japon aussitôt que possible.

La séance de vendredi sera consacrée aux derniers habillages de portefeuille de fin de trimestre: après un milieu d'été un peu chaotique, les indices sont repartis de plus belle à la hausse et le 3ème trimestre boursier s'avère finalement positif, même si l'avancée est sans commune mesure avec celle du 1er et du second trimestre (le Dow Jones gagne un peu plus de 2%, le Nasdaq prend +2,5%).

Après la série de bons chiffres concernant l'activité industrielle, la consommation, le secteur immobilier, l'indice de la Fed de Philadelphie ('Philly Fed') aurait pu tempérer un peu l'enthousiasme générale avec un recul de plus de 4 points, à +12 sur le mois en cours... mais le consensus tablait sur une dégradation plus marquée, à +11 en septembre.

Le Département américain du Travail annonce ce jeudi avoir dénombré 208.000 nouveaux inscrits aux allocations chômage la semaine dernière, contre 206.000 la semaine précédente (chiffre révisé de 204.000)... mais là encore, c'est 'mieux que prévu' car les analystes tablaient pour leur part sur 213.000 inscriptions.

La moyenne mobile sur quatre semaines a quant à elle été mesurée à 212.250, en baisse de 750 par rapport à la semaine précédente.

Enfin, les 2 derniers chiffres du jour sont également positifs puisque l'indicateur avancé du Conference Board est resté stable le mois dernier à 112,2 en août au lieu de se replier et le rapport mensuel de la NAR (National Association of Realtors) a fait état de 5,49 millions de ventes de logements anciens en nombre annualisé le mois dernier, en hausse de +1,3% par rapport à juillet.

Les économistes anticipaient au contraire une baisse de l'ordre de -0,4%.

Parallèlement, le calme semble revenu sur le compartiment pétrolier, avec un baril de brut léger américain en hausse de +0,5% à 58,4 dollars.

Microsoft +1,8% Autodesk +1,5%, Alexion +2,6%,

Côté valeurs, Microsoft (+1,8%) servait de locomotive au Nasdaq au lendemain de l'annonce d'un programme de rachat historique portant sur 40Mds$ de ses propres titres, les autres gagnants étaient Facebook +1,1%, Autodesk +1,5%, Alexion +2,6%.

Le S&P500 était plombé par Nvidia qui lâchait -1,5%, Western Digital -1,4%, Micron -1,3%, Netflix -1,7%, Viacom -2,1%, Kohls -2,6%, Macy's -3,4% puis Seagate -6,7%.


STATISTIQUES ÉCONOMIQUES DU JOUR


- Pas de Statistiques économiques aujourd'hui -

VALEURS À SUIVRE

CASINO GUICHARD-PERRACHON

Le groupe Casino a confirmé avoir reçu une marque d’intérêt de la part d’Aldi France portant sur l’acquisition de Leader Price en France métropolitaine. Les deux groupes sont ainsi entrés en discussions en vue d’aboutir à la remise d’une offre ferme par Aldi France. "Une fois connus et pour autant qu’ils soient acceptés par le groupe, les paramètres de l’offre seront communiqués au marché", a préc ... Lire plusisé le distributeur.



EURAZEO

Eurazeo Capital annonce la réalisation de l’acquisition d’Elemica, un réseau d’approvisionnement numérique en mode Cloud. La valeur d’entreprise d’Elemica s’élève à environ 390 millions de dollars, dont environ 240 millions en fonds propres investis par Eurazeo et ses affiliés, représentant 95 % du capital. Cette transaction est le septième investissement d'Eurazeo en Amérique du Nord. A date, Eur ... Lire plusazeo a investi plus d'un milliard de dollars en capital en Amérique du Nord.

Cet investissement s'inscrit dans une stratégie de développement de nouvelles solutions pour les clients d'Elemica et d'élargissement de l'offre vers de nouvelles industries ainsi que d'accélération de la croissance à l'international.

Fondée en 2000 par un groupe de grandes sociétés industrielles de dimensions mondiales, Elemica offre des solutions SaaS qui permettent à ses clients de se connecter, d'automatiser leurs échanges commerciaux et d'avoir une visibilité complète des flux au sein de leur chaine d'approvisionnement. L'entreprise compte aujourd'hui plus de 450 clients à travers le monde, dont 39 des 100 plus grandes entreprises de l'industrie chimique mondiale.



LAGARDÈRE

Lagardère Travel Retail a annoncé la finalisation de l'acquisition d’International Duty Free, le leader du Travel Retail en Belgique, présent également au Luxembourg et au Kenya. Cette acquisition annoncée le 25 juillet dernier vient conforter les positions de Lagardère Travel Retail comme troisième opérateur mondial de Duty Free en aéroports et comme leader européen du Travel Retail, en portant s ... Lire pluson chiffre d’affaires annuel total à 5,3 milliards d’euros.

Le chiffre d'affaires d'IDF pour 2019 devrait s'élever entre 185 et 190 millions d'euros. Il sera consolidé dans les états financiers de Lagardère à compter du 1er octobre 2019.



ALTEN

Alten a enregistré au premier semestre une hausse de 1,9% du résultat net part du groupe à 76,4 millions d’euros et une progression de 13,5% du résultat opérationnel d’activité à 116,6 millions d’euros. Ce dernier a représenté 9% des revenus contre 9,3%, un an auparavant. Le spécialiste de la R&D externalisé a poursuivi les efforts de structuration nécessaires pour accompagner la forte croissance. ... Lire plus Il signale qu’un effet calendaire défavorable a pesé sur l’activité et donc la marge. Le free cashflow s’élève à 58,9 millions d’euros, en forte hausse par rapport à 2018 (5 fois).

Dans le contexte économique actuel, Alten prévoit de réaliser une croissance organique satisfaisante, dans la continuité du premier semestre 2019. Il poursuivra également sa stratégie d'acquisition ciblée afin d'accélérer son développement, en particulier à l'international.



AGENDA DU JOUR


HeureValeurType d'événement
Smiths Group plc Année 2019 Publication de résultats
08h00 Investec Ltd Premier semestre 2020 Publication évolution de l'activité - Pre-Close Trading Update
08h00 Investec plc Premier semestre 2020 Publication évolution de l'activité - Pre-Close Trading Update
Alten SA Premier semestre 2019 Publication de résultats
Premier Investments Limited Année 2019 Publication de résultats
Hurricane Energy PLC Premier semestre 2019 Publication de résultats
Pharmagest Interactive SA Premier semestre 2019 Publication de résultats
Les Nouveaux Constructeurs SA Premier semestre 2019 Publication de résultats
08h00 Global Ports Investments Plc Premier semestre 2019 Publication de résultats
Zaklady Tluszczowe Kruszwica SA Premier semestre 2019 Publication de résultats
Gerard Perrier Industrie SA Premier semestre 2019 Publication de résultats
Spice Private Equity AG Premier semestre 2019 Publication de résultats
Catering International & Services SA Premier semestre 2019 Publication de résultats
ZESPOL ELEKTROWNI PATNOW-ADAMOW-KONIN SA Premier semestre 2019 Publication de résultats
Aurea SA Premier semestre 2019 Publication de résultats
Grand Parade Investments Ltd Année 2019 Publication de résultats
Satudora Holdings Co Ltd Q1 2019 Publication de résultats
Wolford AG Q1 2020 Publication de résultats
Afone Participations SA Premier semestre 2019 Publication de résultats
Videlio SA Premier semestre 2019 Publication de résultats

Avertissement : Les informations, graphiques, chiffres, opinions ou commentaires mis à disposition par SURPERFORMANCE SAS s'adressent à des investisseurs disposant des connaissances et expériences nécessaires pour comprendre et apprécier les informations développées. Ces informations sont données à titre informatif et ne représentent en aucun cas une obligation d'investissement ni une offre ou sollicitation d'acquérir ou de vendre des produits ou services financiers. Elles ne constituent par ailleurs pas un conseil en investissement.
L'investisseur est seul responsable de l'utilisation de l'information fournie, sans recours contre SURPERFORMANCE SAS, qui n'est pas responsable en cas d'erreur, d'omission, d'investissement inopportun ou d'évolution du marché défavorable aux opérations réalisées.