Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Analyses  >  Briefings quotidiens  >  Morning Meeting

Analyses : Briefings quotidiens

Tous les articlesDécryptagesIndicesTrading ActionsProduits DérivésMatières PremièresDevisesBriefings quotidiensInterviews 
Clôture de TokyoMorning MeetingBriefing de midiPré-ouverture de WallstreetClôture de la Bourse de ParisClôture de Wallstreet

ANALYSE DU CAC 40 À COURT TERME

31/03/2020 | 08:00
Dans le vert, les PMI chinois en soutien
CAC 40

Malgré la mauvaise orientation des valeurs financières et un début de séance nettement baissier (-3%), le CAC40 a terminé à son plus haut du jour hier, en hausse de 0.62% à 4378 points, soutenu par quelques achats à bon compte et la hausse de Total (+6.3%). 

Portés notamment pas le secteur de la santé, les indices américains ont également terminé dans le vert, le Dow Jones a gagné 3.19% à 22327 points. Le S&P500 s'est adjugé 3.35% à 2627 points et le Nasdaq100 3.96%. 

Aujourd'hui, suite à la publication d'indices PMI meilleurs que prévu en Chine (PMI manufacturier à 52 et PMI services à 52.3), le CAC40 devrait débuter la séance en hausse de 0.5%. 

Techniquement, pas de changement, le marché parisien est en phase de consolidation horizontale. On continuera de suivre la sortie des 4215/4543 points pour avoir des indications sur la tendance à venir.

En surveillance. Surveiller la sortie du range 4215 / 4543.
Laurent Polsinelli / Copyright (c) 2020 Zonebourse.com

LA CLÔTURE À TOKYO

31/03/2020 | 08:36
A Tokyo, le Nikkei accuse son plus mauvais trimestre depuis la fin 2008
NIKKEI 225
Au terme d'une séance très volatile, la Bourse de Tokyo a fini en baisse mardi pour la dernière séance de l'exercice fiscal nippon 2019-2020. L'indice Nikkei s'est replié de 0,88% à 18.917,01 points et il accuse sur le mois un repli de 10,5%, sa pire performance mensuelle en 15 mois. Sur le premier trimestre, l'indice nippon a cédé 20%, son plus mauvais trimestre depuis la fin 2008.

Le Topix, plus large, a cédé 2,26% à 1.403,04 points.

(Ces données sont susceptibles de varier encore légèrement).

(Service Marchés)

LA CLÔTURE À WALL STREET

31/03/2020 | 08:36
Wall Street grimpe avec les valeurs de la santé
DOW JONES
NASDAQ
La Bourse de New York a commencé la semaine par une séance de forte hausse lundi, soutenue par les valeurs de la santé alors que les investisseurs sont à l'affût d'actifs devenus particulièrement abordables et susceptibles de résister au choc économique provoqué par la pandémie de coronavirus.

L'indice Dow Jones a gagné 690,7 points (3,19%) à 22.327,48.
Le S&P-500, plus large et principale référence des investisseurs, a pris 85,18 points, soit 3,35%, à 2.626,65.
Le Nasdaq Composite, à forte composante technologique, a avancé de son côté de 271,77 points (3,62%) à 7.774,15 points.
"On cherche une façon de revenir sur le marché via les actions qui vont fournir l'opportunité de participer", a dit Phil Blancato, directeur général de Ladenburg Thalmann Asset Management à New York.
Tous les grands secteurs du S&P ont fini en hausse, à commencer par les valeurs de la santé (+4,67%).
Parmi elles, Johnson & Johnson a fini en tête du Dow avec un gain de 8% à la suite d'un accord à un milliard de dollars avec l'administration Trump sur la création de capacités de fabrication de vaccins contre le coronavirus, qui pourraient être disponibles début 2021.
Toujours dans la pharmacie, Abbott a pris 6,41% après le feu vert des autorités américaines à la commercialisation d'un test de détection rapide de l'infection au coronavirus.
Derrière la santé, les valeurs technologiques ont brillé avec une progression de plus de 4%, alimentée par le bond de 7% de Microsoft, principal contributeur à la hausse du S&P.
Seule valeur du Dow à finir dans le rouge, et nettement, Boeing a perdu 6%.
Grandes victimes des mesures de confinement affectant des milliards de personnes dans le monde face au coronavirus, les compagnies aériennes ont elles aussi souffert avec des chutes de 12,75% et 8,16% respectivement pour American Airlines et United Airlines, de même que les croisiéristes, Royal Caribbean cédant 13,71% et Carnival 11,17%.


(avec Uday Sampath Kumar et Medha Singh à Bangalore; version française Bertrand Boucey)
par Chuck Mikolajczak


STATISTIQUES ÉCONOMIQUES DU JOUR

Heure Pays Statistique Impact* Attendu Précédent
11:00 EUR Indice des prix à la consommation Faible 0.8% 1.2%
15:45 USA PMI de Chicago Moyen 44.1 49
16:00 USA Confiance des consommateurs Fort 115.1 130.7
* Impact attendu sur le marché suite à la publication de la statistique.

VALEURS À SUIVRE

JCDECAUX

JCDecaux SA, numéro un mondial de la communication extérieure, annonce l’acquisition d’une participation minoritaire, au travers de sa filiale JCDecaux Innovate basée à Hong-Kong, à un consortium d’investisseurs ayant constitué un véhicule ad hoc afin de soumettre une offre publique d’achat conditionnelle pour acquérir Clear Media Limited, cotée sur le Hong Kong Stock Exchange. Ce dernier est le p ... Lire pluslus grand opérateur d'abribus publicitaires en République Populaire de Chine, exploitant un total de plus de 57 000 faces publicitaires dans 25 villes au 31 décembre 2019.

Le prix de l'offre de 7,12 dollars hongkongais par action représente un montant total de 3 857 millions de dollars hongkongais pour l'ensemble des actions de Clear Media, dont 23%, soit 887 millions de dollars hongkongais, seront financés par JCDecaux.

Le consortium est composé de Han Zi Jing, Président Directeur Général de Clear Media à hauteur de 40%, Antfin (Hong Kong) Holding Limited à hauteur de 30%, JCDecaux à hauteur de 23% et China Wealth Growth Fund III à hauteur de 7%.
Clear Channel KNR Neth Antilles NV, filiale de Clear Channel Outdoor Holdings, Inc., qui détient 50,9% du capital émis de Clear Media, a donné son accord irrévocable pour apporter ses actions à l'offre



QUADIENT

Quadient (ex Neopost) a levé le voile lundi soir sur ses résultats au titre de l’exercice 2019 (clos fin janvier). Ainsi, le spécialiste des solutions de traitement du courrier et des consignes automatiques a dégagé l’an dernier un bénéfice net (part du groupe) de 14 millions d'euros, en baisse de 84,6% par rapport à 2018. De son côté, le résultat opérationnel courant (hors charges liées aux acqui ... Lire plussitions) ressort à 185 millions d'euros, en baisse de 7,1% sur un an. Quant au chiffre d'affaires, il s'établit à 1,14 milliard d'euros, en hausse de 4,7% à données publiées et de 1,6% en organique.

Le conseil d'administration prendra une décision d'ici à la fin du mois de mai concernant la proposition qu'il soumettra à l'approbation de l'Assemblée Générale concernant le dividende au titre de l'exercice 2019.

Compte-tenu de l'évolution rapide de la pandémie du Covid-19 et du contexte économique incertain des prochains mois, Quadient n'est pas en mesure à ce jour de donner d'indications pour 2020. En outre, le groupe suspend les indications données à l'horizon 2022 dans le cadre du plan " Back to Growth ".

Pour faire face à la situation, Quadient a mis en œuvre des mesures pour adapter les opérations au cas par cas tout en maintenant une continuité de service. Enfin, le groupe dit bénéficier d'une forte position de liquidité à fin janvier 2020 : 498 millions d'euros de trésorerie et 400 millions d'euros de lignes de crédit non tirées.



L'ORÉAL

L’absence de visibilité sur le calendrier de sortie de la crise sanitaire a conduit L'Oréal à suspendre sa guidance. Le groupe de cosmétiques apportera plus d’informations lors de la publication de son chiffre d’affaires du premier trimestre, le 16 avril 2020, et précise que ce chiffre d’affaires devrait reculer d'environ 5 % par rapport à l’année dernière.

" La diffusion de la pandémie à ... Lire plus l'ensemble des Zones géographiques et les mesures prises par les différents pays en termes de fermetures de points de vente et de confinement des consommateurs auront un impact plus élevé qu'initialement prévu au cours des prochains mois sur la consommation des produits de soin et de beauté et par conséquent sur nos affaires, même si nous constatons actuellement une reprise encourageante de la consommation en Chine ", a déclaré L'Oréal.



AGENDA DU JOUR


HeureValeurType d'événement
Foxconn Industrial Internet Co., Ltd. Année 2019 Publication de résultats
China Minsheng Banking Corp., Ltd. Année 2019 Publication de résultats
Xiaomi Corporation Année 2019 Publication de résultats
Huatai Securities Co., Ltd. Année 2019 Publication de résultats
McCormick & Company, Incorporated Q1 2020 Publication de résultats
China Railway Construction Corporation Limited Année 2019 Publication de résultats
Wanhua Chemical Group Co., Ltd. Année 2019 Publication de résultats
Wingtech Technology Co.,Ltd Année 2019 Publication de résultats
Air China Ltd. Année 2019 Publication de résultats
BioNTech SE Année 2019 Publication de résultats
13h30 Conagra Brands, Inc. Q3 2020 Publication de résultats
LONGi Green Energy Technology Co., Ltd. Année 2019 Publication de résultats
Avary Holding (Shenzhen) Co., Limited Année 2019 Publication de résultats
Lepu Medical Technology (Beijing) Co., Ltd. Année 2019 Publication de résultats
Shanghai Electric Group Company Limited Année 2019 Publication de résultats
Founder Securities Co., Ltd. Année 2019 Publication de résultats
COSCO SHIPPING Holdings Co Ltd Année 2019 Publication de résultats
CPI Property Group S.A. Année 2019 Publication de résultats
Ganfeng Lithium Co., Ltd. Année 2019 Publication de résultats
AVIC AIRCRAFT Co., Ltd. Année 2019 Publication de résultats

Avertissement : Les informations, graphiques, chiffres, opinions ou commentaires mis à disposition par SURPERFORMANCE SAS s'adressent à des investisseurs disposant des connaissances et expériences nécessaires pour comprendre et apprécier les informations développées. Ces informations sont données à titre informatif et ne représentent en aucun cas une obligation d'investissement ni une offre ou sollicitation d'acquérir ou de vendre des produits ou services financiers. Elles ne constituent par ailleurs pas un conseil en investissement.
L'investisseur est seul responsable de l'utilisation de l'information fournie, sans recours contre SURPERFORMANCE SAS, qui n'est pas responsable en cas d'erreur, d'omission, d'investissement inopportun ou d'évolution du marché défavorable aux opérations réalisées.