Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Analyses  >  Briefings quotidiens  >  Clôture de la Bourse de Tokyo

Analyses : Briefings quotidiens

Tous les articlesDécryptagesIndicesTrading ActionsProduits DérivésMatières PremièresDevisesBriefings quotidiensInterviews 
 Clôture de TokyoMorning MeetingBriefing de midiPré-ouverture de WallstreetClôture de la Bourse de ParisClôture de Wallstreet

CLÔTURE DE TOKYO

16/07/2019 | 08:07
Tokyo finit en baisse de 0,69%
NIKKEI 225
(Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini en baisse mardi, le sentiment des investisseurs ayant été affecté par le ralentissement de l'économie chinoise au deuxième trimestre.

Le secteur automobile s'est toutefois distingué sur une information du quotidien économique Nikkei voulant que la Chine promeuve davantage l'usage de véhicules hybrides. L'indice Nikkei a perdu 0,69% à 21.535,25 points et le Topix, plus large, a cédé 0,48% à 1.568,74 points.

Le Nikkei est en hausse de 7,6% depuis le début de l'année et le Topix de 20%.

Portés par l'information du Nikkei, le constructeur automobile Toyota a gagné 1,2%. Honda a toutefois cédé 0,4%.

(Ces données sont susceptibles de varier encore légèrement).

(Service Marchés)

Publicité

Avertissement : Les informations, graphiques, chiffres, opinions ou commentaires mis à disposition par SURPERFORMANCE SAS s'adressent à des investisseurs disposant des connaissances et expériences nécessaires pour comprendre et apprécier les informations développées. Ces informations sont données à titre informatif et ne représentent en aucun cas une obligation d'investissement ni une offre ou sollicitation d'acquérir ou de vendre des produits ou services financiers. Elles ne constituent par ailleurs pas un conseil en investissement.
L'investisseur est seul responsable de l'utilisation de l'information fournie, sans recours contre SURPERFORMANCE SAS, qui n'est pas responsable en cas d'erreur, d'omission, d'investissement inopportun ou d'évolution du marché défavorable aux opérations réalisées.