Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Analyses  >  Briefings quotidiens  >  Clôture de la Bourse de Paris

Analyses : Briefings quotidiens

Tous les articlesDécryptagesIndicesTrading ActionsProduits DérivésMatières PremièresDevisesBriefings quotidiensInterviews 
Clôture de TokyoMorning MeetingBriefing de midiPré-ouverture de WallstreetClôture de la Bourse de ParisClôture de Wallstreet

LA CLÔTURE À PARIS

29/05/2020 | 18:07
CAC40 : enfonce les 4700Pts, Renault perd près de 8%
CAC 40
Le CAC40 termine la séance avec un repli de -1,59% vers 4 695,44 points, alors qu'une batterie de statistiques a été publiée dans cette dernière journée du mois.

En France, le produit intérieur brut (PIB) en volume baisse fortement de -5,3% au premier trimestre 2020, après -0,1% au quatrième trimestre, soit une révision de +0,5 point par rapport à la première estimation publiée par l'Insee fin avril.

Sur un an, les prix à la consommation en France augmenteraient de 0,2% en mai 2020, après +0,3% le mois précédent, selon l'estimation provisoire réalisée par l'Insee en fin de mois. Sur un mois, les prix seraient stables, comme le mois précédent.

En avril 2020, les dépenses de consommation des ménages français en biens chutent de 20,2% en volume par rapport à mars, le second mois consécutif enregistrant une baisse historique depuis le début de la série de l'Insee en 1980.

Dans la zone euro, le taux d'inflation annuel en mai est estimé à 0,1%, contre 0,3% en avril, selon une estimation rapide publiée par Eurostat.

Aux États-Unis, les dépenses des ménages américains ont plongé de 13,6% en rythme séquentiel le mois dernier, selon le Département du Commerce, là où les économistes n'anticipaient en moyenne une contraction 'que' de l'ordre de 12,5%. De leur côté, les revenus des ménages ont grimpé par contre de 10,5% en avril.

L'indice de confiance des consommateurs de l'Université du Michigan a été mesuré à 72,3 points au mois de mai, alors que les économistes l'anticipaient en moyenne à 74 points. L'indice 'UMich' est donc en légère hausse par rapport à son niveau affiché au titre du mois d'avril. Il s'élevait alors à 71,8 points.

Sur le front des valeurs, Renault (-7,7%) a présenté ce matin son projet de plan de transformation visant une économie de plus de deux milliards d'euros sur trois ans et à constituer les bases d'une nouvelle compétitivité, plan prévoyant notamment un ajustement des effectifs.

Ce projet d'ajustement par des mesures de reconversion, de mobilité interne et des départs volontaires, s'étalerait sur trois ans et concernerait en France près de 4.600 postes auxquels s'ajouterait la réduction de plus de 10.000 autres postes dans le reste du monde.

Sanofi indique avoir désigné quatre nouveaux membres au sein de son comité exécutif, nominations qui viennent compléter les changements d'organisation apportés en février dernier, afin de resserrer son équipe dirigeante.

EssilorLuxottica annonce avoir placé avec succès une émission d'obligations de trois milliards d'euros avec des maturités de 3,6 ans, 5,6 ans et huit ans, et un rendement moyen de 0,46%, pour un livre d'ordres final atteignant presque 11 milliards.

Ipsen fait part de la nomination par son conseil d'administration de David Loew comme directeur général et membre du conseil, avec prise de fonctions le 1er juillet. Il succèdera alors à Aymeric Le Chatelier qui reprendra alors les seules fonctions de directeur financier.

Suite à l'approbation de son dividende 2019 par son assemblée générale, Total annonce que le solde du dividende restant à payer, de 0,68 euro par action, pourra être payé en numéraire ou en actions nouvelles, chacun de ces choix étant exclusif l'un de l'autre.

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


L'OUVERTURE À WALL STREET

29/05/2020 | 17:58
Wall Street débute en repli avant la conférence de presse de Trump sur la Chine
DOW JONES
NASDAQ
NEW YORK (Agefi-Dow Jones)--La Bourse de New York a débuté majoritairement dans le rouge vendredi, les investisseurs restant sur la défensive dans l'attente de la réaction de Washington au durcissement de la politique sécuritaire de Pékin à l'égard de Hong Kong.

Vers 15h35, l'indice Dow Jones recule de 0,3%, à 25.375 points. L'indice S&P 500 abandonne 0,2%, à 3.032,75 points. A contre-tendance, l'indice Nasdaq gagne 0,3% 9.451,75 points, soutenu notamment par les bons résultats de Dell.

Donald Trump a annoncé jeudi qu'il tiendrait une conférence de presse sur la Chine dans la journée de vendredi. Les marchés craignent une nouvelle escalade entre les deux pays, alors que les Etats-Unis ont annoncé cette semaine vouloir révoquer le statut commercial préférentiel accordé à Hong Kong au motif que le territoire aurait perdu son autonomie effective.

La consommation des ménages américains a par ailleurs chuté à un rythme record de 13,6% en avril pendant la période de confinement provoquée par l'épidémie de coronavirus, a annoncé vendredi le département du Commerce. Mais les revenus des ménages ont parallèlement bondi de 10,5% en avril, gonflés par les mesures de soutien du gouvernement américain

VALEURS A SUIVRE,:

-Donald Trump, a signé jeudi un décret visant à limiter la vaste protection juridique dont bénéficient actuellement les réseaux sociaux et autres plateformes en ligne aux Etats-Unis. Le président américain, épinglé par Twitter sur la fiabilité de certains de ses messages, souhaite limiter la capacité des réseaux sociaux à modérer les contenus publiés sur leurs plateformes. Ce bras de fer s'est poursuivi vendredi, Twitter ayant signalé un tweet du président, sans toutefois le supprimer, comme enfreignant sa politique en matière d'incitation à la violence. Twitter cède 2% et Facebook gagne 0,3% à l'ouverture.

-Costco (-1,8%) a fait état d'une forte progression de ses ventes au trimestre écoulé, mais la croissance observée a été inférieure à celle de certains de ses concurrents. Les ventes à nombre de magasins comparable ont progressé de 7,8% au cours du trimestre clos le 10 mai.

-Salesforce.com (-2%) a abaissé ses prévisions annuelles pour tenir compte de certains coûts commerciaux et des investissements liés à la pandémie de coronavirus.

-Dell (+9%) a fait part jeudi après la clôture de résultats supérieurs aux attentes sur le trimestre clos en avril, les mesures de confinement ayant tiré la demande pour les produits du groupe dédiés au télétravail.

EVENEMENTS A VENIR

-16h00 : indice de confiance des ménages de l'Université du Michigan - mai

-17H00: allocution du président de la Réserve fédérale, Jerome Powell, à l'occasion d'une conférence organisée par l'université de Princeton

-Mark DeCambre, MarketWatchn et Sarka Halas, The Wall Street Journal (Version française Jérôme Batteau, Thomas Varela) ed: TVA

Agefi-Dow Jones The financial newswire


STATISTIQUES ÉCONOMIQUES DU JOUR


- Pas de Statistiques économiques aujourd'hui -

PALMARÈS SRD - 29/05/2020

ACTUALITÉS QUI IMPACTENT


ESSILORLUXOTTICA

115.75 EUR -3.26%
(CercleFinance.com) - EssilorLuxottica annonce avoir placé avec succès une émission d'obligations de trois milliards d'euros avec des maturités de 3,6 ans, 5,6 ans et huit ans, assorties respectivement d'un coupon de 0,25%, 0,375% et 0,5% avec un rendement moyen de 0,46%.

'Le livre...

Lire la suite



SOLOCAL GROUP

0.14 EUR -16.46%
(AOF) - SOLOCAL (-10,89% à 0,144 euro)
Le spécialiste de la communication locale en difficulté financière souffre du regain d'aversion pour le risque.

Copyright 2020 AOF
Tous droits de reproduction et de représentation réservés (Avertissement...

Lire la suite



CGG

0.97 EUR -8.52%
(AOF) - CGG (-7,14% à 0,982 euro)
La société de services pétroliers est frappé de plein fouet par le retour de l'aversion pour le risque et le repli de 2,5% des cours du Brent.

Copyright 2020 AOF
Tous droits de reproduction et de représentation réservés (Avertissement...

Lire la suite



Avertissement : Les informations, graphiques, chiffres, opinions ou commentaires mis à disposition par SURPERFORMANCE SAS s'adressent à des investisseurs disposant des connaissances et expériences nécessaires pour comprendre et apprécier les informations développées. Ces informations sont données à titre informatif et ne représentent en aucun cas une obligation d'investissement ni une offre ou sollicitation d'acquérir ou de vendre des produits ou services financiers. Elles ne constituent par ailleurs pas un conseil en investissement.
L'investisseur est seul responsable de l'utilisation de l'information fournie, sans recours contre SURPERFORMANCE SAS, qui n'est pas responsable en cas d'erreur, d'omission, d'investissement inopportun ou d'évolution du marché défavorable aux opérations réalisées.