Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Analyses  >  Briefings quotidiens  >  Clôture de la Bourse de Paris

Analyses : Briefings quotidiens

Tous les articlesDécryptagesIndicesTrading ActionsProduits DérivésMatières PremièresDevisesBriefings quotidiensInterviews 
Clôture de TokyoMorning MeetingBriefing de midiPré-ouverture de WallstreetClôture de la Bourse de ParisClôture de Wallstreet

LA CLÔTURE À PARIS

20/08/2018 | 17:56
Le CAC 40 finit en hausse, aidé par les secteurs liés aux matières premières
CAC 40
La Bourse de Paris a terminé en hausse la première séance de la semaine, soutenue par l'espoir d'un début de résolution du conflit commercial opposant Pékin et Washington après que le Wall Street Journal a rapporté que la Chine et les Etats-Unis préparaient une feuille de route pour reprendre le dialogue en vue de résoudre leurs différends commerciaux. Le CAC 40 a gagné 0,7%, à 5.379,65 points, et le SBF 120 a aussi pris 0,7% à 4.318,32 points. Les marchés restent cependant attentifs aux nouvelles annonces concernant le dossier turc, alors que Moody's et Standard and Poor's ont toutes deux dégradé vendredi soir la note de crédit de la Turquie, soulignant combien la chute de la livre turque complique la situation pour des entreprises turques déjà fortement endettées.

Le redressement des cours des matières premières a porté les secteurs minier et parapétrolier. Le producteur de métaux Eramet, +5,7%, a pris la tête du SBF 120, le sidérurgiste ArcelorMittal a gagné 2,5%, et du côté des parapétrolières, Vallourec s'est adjugé 2,3%, TechnipFMC 2%, et CGG 1,5%. Ubisoft a repris des forces, avec un gain de 3,8%, après avoir accusé plus de 12% de pertes en un mois. L'éditeur de jeux vidéo a été victime de prises de bénéfices après avoir atteint un nouveau pic historique, tandis que le secteur dans son ensemble a pâti d'une récente décision des autorités chinoises de geler l'approbation de licences de jeux vidéos. L'actualité des entreprises reste peu nourrie. Total a pris 1% alors que le ministre iranien du Pétrole a affirmé que le groupe français avait officiellement mis fin à l'accord pour le développement du gisement gazier South Pars. Vinci a gagné 0,1% après l'acquisition par sa filiale Eurovia des activités de travaux routiers de l'américain Lane Construction pour 555 millions de dollars.


L'OUVERTURE À WALL STREET

20/08/2018 | 17:47
Wall Street portée par la reprise du dialogue avec la Chine
DOW JONES
NASDAQ
Les valeurs américaines ont ouvert globalement en hausse lundi, les investisseurs saluant la reprise des négociations entre les Etats-Unis et la Chine pour tenter de mettre un terme à leur conflit commercial. Le Dow Jones gagne 0,4% en début de séance, à 25.758,33 points et le S&P 500 avance de 0,2% à 2.854,89 points. Le Nasdaq Composite cède toutefois 0,1% à 7.809,41 points. Vendredi soir, le Wall Street Journal a rapporté que les autorités américaines et chinoises étaient en train d'établir une feuille de route pour sortir du conflit commercial en cours en reprenant le dialogue. Le but est de conclure ces discussions par des rencontres entre les présidents Donald Trump et Xi Jinping lors de sommets bilatéraux en novembre prochain, ont déclaré des sources officielles de chaque pays. Parmi les valeurs les plus entourées lundi, Tesla perd 3,1% à 296,10 dollars, après l'abaissement de l'objectif de cours de JPMorgan de 308 à 195 dollars. Nike gagne 1,9% après le relèvement de la recommandation de Susquehanna de "neutre" à "'positive". PepsiCo (+0,5%) a par ailleurs conclu un accord en vue d'acquérir SodaStream, le spécialiste israélien de la gazéification de boissons à domicile, pour un montant de 3,2 milliards de dollars.


STATISTIQUES ÉCONOMIQUES DU JOUR


- Pas de Statistiques économiques aujourd'hui -
Publicité

PALMARÈS SRD

HAULOTTE GROUP12.46 8.35%
MONTAGNE ET NEI..2.185 6.59%
PARROT4.945 6.57%
GENOMIC VISION0.878 6.55%
ERAMET75.85 5.71%
DBV TECHNOLOGIE..33.84 5.09%
VOLTALIA9.8 4.93%
ADOCIA16.88 4.20%
GUILLEMOT CORPO..5.2 4.00%
UBISOFT ENTERTA..91.36 3.82%
VÉTOQUINOL51.2 -4.12%
ESSO45.15 -3.73%
ORCHESTRA-PRÉMA..1.31 -3.68%
BIOM'UP9.5 -3.06%
XPO LOGISTICS292 -2.67%
ANTALIS1.414 -2.08%
SCOR SE35.01 -1.88%
ONXEO1.19 -1.57%
CELLNOVO2.71 -1.45%
JACQUET METAL S..24.05 -1.43%

ACTUALITÉS QUI IMPACTENT


SODASTREAM INTERNATIONAL LTD

52150 ILa 8.74%
New York (awp/afp) - Le géant américain des boissons non alcoolisées et des biscuits Pepsico a annoncé lundi vouloir racheter le spécialiste de la gazéification de boissons à domicile SodaStream pour un montant de 3,2 milliards de dollars,...

Lire la suite



MULBERRY GROUP PLC

400 GBp -29.7%
(CercleFinance.com) - Mulberry plonge de près de 27% à Londres, sanctionné à la suite du lancement d'un avertissement sur résultat en raison de la mise en redressement judiciaire de House of Frasier et de l'acquisition sélective d'actifs par Sports Direct International.

La maison de...

Lire la suite



CHINA BIOLOGIC PRODUCTS HOLDINGS INC

99.97 USD 8.68%
China Biologic Products Holdings a reçu lundi une offre entièrement en numéraire de 3,9 milliards de dollars (3,4 milliards d'euros) de la part d'un consortium de sociétés d'investissement emmené par l'ancien patron de la...

Lire la suite



ESTEE LAUDER COMPANIES

139.9 USD 2.91%
(CercleFinance.com) - Estée Lauder publie au titre de son dernier trimestre 2017-18 un bénéfice net en baisse de 19% à 186 millions de dollars, soit 49 cents par action. En données ajustées, le BPA a néanmoins augmenté de 20% à 61 cents, battant de cinq cents le consensus.

Le groupe de...

Lire la suite



Avertissement : Les informations, graphiques, chiffres, opinions ou commentaires mis à disposition par SURPERFORMANCE SAS s'adressent à des investisseurs disposant des connaissances et expériences nécessaires pour comprendre et apprécier les informations développées. Ces informations sont données à titre informatif et ne représentent en aucun cas une obligation d'investissement ni une offre ou sollicitation d'acquérir ou de vendre des produits ou services financiers. Elles ne constituent par ailleurs pas un conseil en investissement.
L'investisseur est seul responsable de l'utilisation de l'information fournie, sans recours contre SURPERFORMANCE SAS, qui n'est pas responsable en cas d'erreur, d'omission, d'investissement inopportun ou d'évolution du marché défavorable aux opérations réalisées.