Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Xinjiang-Les USA font planer la menace de "mesures" ciblées

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
14/03/2019 | 23:48

(Précise les propos du porte-parole)

WASHINGTON, 14 mars (Reuters) - Les Etats-Unis envisagent des mesures contre les personnes responsables de violations des droits de l'homme contre les musulmans dans la région chinoise du Xinjiang, a déclaré jeudi un porte-parole du département d'Etat.

Selon les défenseurs des droits de l'homme, un million d'Ouïghours et de membres d'autres minorités musulmanes, comme les Kazakhs - soit près de 10% de la population totale du Xinjiang - sont internés dans des camps de "déradicalisation", privés de tout droit juridique fondamental et soumis à de mauvais traitements.

Le porte-parole du département d'Etat, Robert Palladino, a d'abord parlé de "sanctions" lors d'un point presse avant de se corriger et d'évoquer des "mesures". Il a qualifié la situation au Xinjiang de "grande honte pour l'humanité".

"Nous continuerons à demander à la Chine de mettre fin à cette politique et de libérer ces personnes détenues arbitrairement", a poursuivi le porte-parole.

La Chine a répliqué vertement jeudi à de précédentes critiques du département d'Etat, formulées dans son "rapport annuel sur les droits de l'homme".

Le secrétaire d'Etat Mike Pompeo a déclaré à ce sujet que la Chine était "dans une catégorie à part" s'agissant des violations des droits de l'homme.

Le ministère chinois des Affaires étrangères a dénoncé un rapport bourré de "préjugés idéologiques" et d'accusations sans fondement. (Lesley Wroughton Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
08:54Stmicroelectronics, interrogé sur des informations du nikkei selon lesquelles le fabricant va maintenir ses livraisons de composants à huawei, ne souhaite pas faire de commentaire
RE
08:31Hausse du nombre de femmes dans les conseils d'administration
AW
08:30Ryanair a dégagé son plus faible bénéfice annuel en quatre ans
RE
08:27Consensus à l'Opep+ pour réduire les stocks, dit Ryad
RE
08:23AERIEN-Ryanair a dégagé son plus faible bénéfice annuel en quatre ans
RE
08:12Le point sur les changements de recommandations à Paris
RE
08:06Bouygues-credit suisse relève sa recommandation à "surperformance" contre "neutre"
RE
07:24Ipsen-jpmorgan relève sa recommandation à "neutre" contre "sous-pondérer"
RE
07:18Les entreprises quittent la Chine à cause des droits de douane, affirme Trump
RE
07:18Progression inattendue de l'économie japonaise au 1e trimestre
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"
Publicité